3, 7 et plus

Publié le par César du bar de la marine

Nous reproduisons ci après un article du Myosotis Ligérien car il correspond tout à fait à notre vision, d'autant plus que nous avons pris connaissance de la toute dernière Brève-Pravda qui souligne parfaitement l'orientation sociétale que Mr Stifani souhaite donner à la GLNF 
 
 

"Evidemment nous ne sommes pas bien placés en Val de Loire pour donner un quelconque conseil sur la participation ou pas à cette nouvelle parodie des 3 et 4 décembre.

Depuis longtemps déjà nous ne considérons plus M.Stifani comme un GM, ni même comme un Maçon. Alors aller participer à une réflexion « Construire ensemble un Franc-maçonnerie pour notre temps » avec ce profane aux manettes, ce serait un peu comme aller assister à une conférence sur le devenir de l’équipe de France de football, animé par M.Domenech.

D’ailleurs, la dernière Brèves nous prouve bien que ce colloque est un écran de fumée, destiné à masquer la volonté farouche de ne rien modifier sauf à renforcer un peu plus un pouvoir despotique et totalitaire en mettant en place des affidés zélés et intéressés par bien d’autres choses que celles qui nous anîment.

Ecran de fumée aussi pour détourner l’attention des vraies raisons qui ont conduit à ne pas organiser la tenue de Grande Loge statutaire : le refus des délégations étrangères à prendre part à une nouvelle cérémonie GLNF dans le plus pur style de Nuremberg.

Ceci étant dit, pour les Frères qui voudraient se rendre à cette mascarade afin d’aller expliquer au petit Monsieur, que la Franc-maçonnerie de notre temps, comme celle de nos anciens, ne peut se concevoir qu’avec des Maçons respectueux de la Règle en douze points et des Constitutions d’Anderson, sachez le faire avec la retenue qui sied à nos idéaux, méfiez vous des provocations et soyez bien persuadés que de toute façons M.Stifani n’en a rien à faire.

 

Le 7 décembre est une date plus importante, car ce jour là sera rendu le jugement de la première chambre sur les arrangements de M.Stifani avec les AG et la durée de son mandat. Quelque soit le résultat de ce jugement, le 7 au soir ou le 8 au matin une nouvelle page de l’histoire de la Maçonnerie de Tradition s’écrira, sans les usurpateurs. Nous devons nous y préparer, sereinement, ensemble.

 

Quant au « et plus », nous faisons référence au 11 décembre, date à laquelle se tiendra la Fête solsticiale du SCPLF. Nous savons que la participation y sera nombreuse et que le nombre d’inscrits et déjà bien supérieur à celui des années précédentes. Ceci prouve bien l’immense attente des Frères du REAA qui espèrent de la part de la juridiction un geste fort afin de les rassurer dans leur détermination à poursuivre une maçonnerie pure, régulière et traditionnelle.

Une main tendue, comme le Rite Français vient de le faire en acceptant en leur Chapitre les Frères de Loges symboliques Régulières, comme le sont les Loges du Val de Loire.

 

Tous les Frères résistants, de tous les Rites, sont maintenant attentifs à ce que feront les seuls garants de la spiritualité que sont les Juridictions et espèrent en une refondation unificatrice d’une maçonnerie pure, éloignée du veau d’or".

Commenter cet article

Tsimsum 30/11/2010 19:21


Oui, vivement le 7 décembre que l'on mène le Veau d'Or à l'abattoir et que l'on nettoie l'étable de fond en comble.