A. JUILLET SAISIT L'OUVERTURE FAITE AUX ASSISES;

Publié le par César du bar de la marine

 

 

Lors des ASSISES pour la Refondation de ce samedi 5 février, les chefs de file FMR-MYOSOTIS, notamment Dominique MOREAU, ont clairement tenu un langage d'ouverture à plusieurs reprises. 

 

L'invitation a été lancée à un rassemblement des Frères ayant des valeurs authentiques en vue de reconstruire ensemble et  sur des bases communes, un navire GLNF totalement démâté dont l'EX capitaine, ainsi que l'a fait remarquer Me TEITGEN,  a démissionné au milieu des fracas dont lui-même et ses proches sont à l'origine.

 

 

Le premier a saisir la balle au lendemain de ces assises est  Alain JUILLET qui vient d'accorder un intrerview à François KOCH de l'EXPRESS, dont nous reproduisons ci-après le texte paru sur le blog La Lumière Franc-maçon.

 

 

CESAR maintient son appréciation vis-à-vis du pseudo Comité des sages et de la pseudo démarche de Réforme engagée sous le parrainage de l'EX, reste évidemment très vigilant, et aimerait bien savoir quelles sont parmi "les choses intéressantes" celles avec lesquelles Alain JUILLET n'est "pas d'accord". 

 

Toutefois après avoir démissionné il y a déjà quelques temps de ce fumeux Comité des Sages, le fait d'être venu assister aux Assises pour la Refondation (mais il n'etait pas le seul dans ce cas) constituent une démarche positive que Les Frères du bar de la marine observerons avec attention (mais aussi vigilance) car participe à renouer un dialogue en vue de définir tous ensemble le type de GLNF que nous voulons pour le futur.  

 

 

Dans une interview accordée à « La Lumière« , Alain Juillet, en charge de la réforme de la Grande Loge nationale française, précise dans quelles conditions il est amené a travailler aussi avec les opposants à François Stifani, rassemblés dans Franc-Maçonnerie Régulière (FMR) et les blogs Myosotis.

Dans mon post de samedi dernier, j’écrivais : « Dominique Moreau a également annoncé le concours actif d’Alain Juillet, secrétaire général démissionnaire du Comité des Sages de la GLNF. » Sauf que Moreau avait aussi précisé que Juillet avait prévu de monter à la tribune pour s’expliquer mais qu’il en a été empêché pour une raison impérieuse. J’ai eu en ligne Alain Juillet qui a répondu à mes questions.

- Quel est le sens de vos relations avec FMR et les Myosotis ?

- Je trouve très positif que FMR et les Myosotis se mobilisent afin de faire des propositions. J’étais présent au début de leurs Assises Nationales et j’ai entendu des choses intéressantes, même si je ne suis pas d’accord avec toutes. Mais soyons clair : je suis un homme de consensus, pas d’un bord. Je suis en charge d’élaborer un projet de réforme, donc je trouve essentiel de tenir compte des avis de tous avant d’élaborer une synthèse.

- Cette synthèse ne sera-t-elle pas de plus en plus difficile à réaliser alors que le fossé se creuse entre François Stifani et ses opposants ?

- Plus que jamais, la GLNF a besoin de refaire son unité autour d’un projet consensuel. En arrêtant de se rejeter les uns les autres. FMR et les Myosotis ont réalisé un gros travail, comme l’équipe de Jean Murat, comme des commissions de la GLNF. Il faut faire une synthèse afin d’inscrire la GLNF dans la durée autour d’un certain nombre de principes.

- Bien des frères sont préoccupés par l’appel des cotisations et la vacance du poste de Grand Maître ?

- Ce sont des questions juridiques : il y a des avocats, un mandataire ad hoc et des magistrats pour y répondre. Quand ces problèmes seront réglés, la nécessité d’une réforme demeurera. Et pour cela, j’ai besoin de rester en contact avec chacun, je tiens à conserver de bonnes relations avec tout le monde.

- Malgré la crise qui s’aggrave, le risque de scission, vous restez optimiste ?

- Les hommes sont les hommes, mais l’institution demeure. La GLNF continue. Une scission constituerait un échec. Au-delà des anathèmes, il faut construire la GLNF de demain.

- – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - -

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le Grand Orateur de la GLNF, Alain Némarq,n’est pas branché sur la même longueur d’ondes qu’Alain Juillet. Némarq n’a pas entendu dans les propositions de FMR et des Myosotis des « choses intéressantes » puisqu’il juge que « ces propositions constituent une remise en cause fondamentale des règles de notre Maçonnerie de tradition« … Dommage qu’il n’ait pas jugé utile d’expliquer pourquoi.

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Le Batchimale 09/02/2011 22:10


Cher César,
L'arrivée d'AJ est est inquiétante.Il a toujours été dans la ligne de Pisan.J'ai confiance,mais ne soyons pas laxistes à l'égard de ceux qui hier encore léchaient les bottes de fs.
Il ne s'agit nullement d'ostracisme,mais de recadrer.Si nous retombons dans les compromissions d'hier nombre d'entre nous auront le sentiment de s'être battus pour rien et d'avoir au final été
trahis
Fraternellement


César du bar de la marine 09/02/2011 23:01



iL FAUT RESTER VIGILANT. Mais de là à dire que son arrivée est inquiétante ou à l'assimiler à ceux qui léchaient les bottes de FS, comme tu dis, il y a un gouffre.  Vas voir son
l'adresse mentionner par un FF où son CV est mentionné quelques commentaire plus haut c'est très instructif.



cincinnatus 09/02/2011 20:57


J'ignore si A Juillet serait ou non un bon candidat , mais qu'on aille l'attaquer sur ses anciennes activités de "barbouze" dit on, m'attriste!
En effet, appartenir aux "services" n'a rien de repréhensible que je sache, c'est un boulot pas tout à fait comme un autre sans doute, mais nécessaire à la sécurité des états et qu'il faut bien
faire....pour que vous dormiez tranquille!
Voir dans ceux qui émargent à ce qui s'est appelé à une époque SDECE et DST des encagoulés à la gachette facile signifie simplement que l'on a trop lu et mal assimilé les OSS 117 ou James Bond, la
réalité est probablement tout autre!
Signé un "honorable correspondant" bien sur!


César du bar de la marine 09/02/2011 22:44



jE SUIS BIEN D'ACCORDILNE FAUT PAS DE PREJUGES;



pedrito 09/02/2011 15:32


Pour en savoir plus... ou moins ?
http://www.lexpansion.com/economie/alain-juillet-le-manager-etait-une-taupe_20068.html


César du bar de la marine 09/02/2011 22:38



TRES INTERESSANT



Césarée 39991 09/02/2011 08:10


Je suis de ceux qui sont inquiet de la mise en avant d'A. Ju.
C'est pour moi la seule fausse note des Assises de samedi dernier.
Non seulement il semble un résistant de la 25ieme heure, je me trompe peut être, mais je crois qu'on oublie (apres des années de turpitude) que nous recherchons un GRAND MAITRE, pas un Président
d'association et qu'un CV de Passé Grand Barbouze n'est pas exactement pour moi le meilleur profil d'un Initié


César du bar de la marine 09/02/2011 12:20



Deux correctifs mon Frère


Lors des Assises nous ne recherchions pas un GM, mais un projet commun pour une GLNF rénovée. Le livre blanc sera la poursuite de la mise en forme de ce projet commun. eN EFFET LES HOMME
PASSENT LES STRUCTURES RESTENT.


Concernant A JUILLET  ses échanges avec FMR Myosotis ne datent pas d'hier.



Grincheux 09/02/2011 02:12


Pour le frère qui s'angoisse de la présence de FS à la Réunion et de son coût qui d'après lui aurait été autorisé par l'administrateur, a-t-il pensé qu'il y a 99,99 % de chances que ces billets
aient été achetés bien avant la nomination de M° ML.


César du bar de la marine 09/02/2011 12:15



Le fait qu'ils aient été achetés avant, ce qui me semble probable, ne change rien à l'affaire