AG du 4 - DOUBLE LANGAGE STIFANIEN - DANGER

Publié le par César du bar de la marine

Mes frères,

 

Attention danger !!!


Nous pouvons tous constater une manipulation massive par le clan stifanien visant à décourager les frères de monter à Paris pour participer à l'AG du 4 février.
(la Plaine Saint Denis samedi 4 février ! A 13H30, aux docks de Paris, 50, Avenue du président Wilson).

 

Ainsi FS fait adresser par ses  apparatchiks provinciaux toutes sortes de mails, invitant directement les Délégués des loges à différer l'achat de leur billet de train laissant penser que l'AG ne va probablement pas avoir lieu.

 

En parallèle, son service de propagande s'efforce de démotiver les Délégués d'y participer, en laissant penser que cette AG ne servirait à rien, ou encore que seuls certains auront la posssibilité de voter (mais pas vous  évidemment !) ou que les éventuels pouvoirs de remplacer VM ou 1er Surv. empéchés n'ont pas été remis à l'avance (ce qui est faux, il suffit de se présenter avec le pouvoir et la copie des cartes d'identité)...

 

En même temps les lettres de suspension sont diffusées sur un rythme industriel par les apparatchicks stifaniens pour laisser croire qu'il serait donc inutile de monter car vous ne pourrez voter, évidemment,  etc...

 

Autant de mesures d'intimidations dont Stifani a la passion. 

Or dans le même temps, discrètement une action est menée pour faire monter massivement les Délégués des loges stifaniennes voire des loges bis inventées par certains.

 

Le ban et l'arrière ban sont sollicités de manière pressante. Tous les moyens sont bons,: proposition d'aller faire les soldes à Paris, promesse de tablier bleu et de titres ronflants, (comme pour les FF d'Alpes Maritimes montés le 3 décembre à Paris pour assurer filtrage et enregistrement qui viennent de recevoir un tel tablier !!!)


En fait, le clan stifanien a très peur.

Aussi, ne vous laissez pas abuser, invitez tous les Délégués à monter à Paris quelle que soit la situation de leur loge.

 

L'AG du 4, c'est très important !!!



Ne laissez pas la propagande stifanienne démotiver nos troupes.

Répétez le autour de vous, il reste encore quelques jours.

 

 

Fraternellement

César.

Commenter cet article

lilas 31/01/2012 18:31

Juste un petit rappel 350 de cotisation par 43 000 freres ca fait 15 050 000 € .

Rappelez vous quinze millions d'euro.
Rappellez vous que le compte de résultat présenté pour 2009/2010 avait comme cotisations reçues 7 800 000 !

Ca fait deux ans que nous demandons pourquoi la moitié des cotisations n'arrive pas dans les comptes GLNF .... et nous n'avons toujours pas de réponses

ET IL SOUHAITE QUE VOUS ACCEPTIEZ CA !

NON NON NON !

César du bar de la marine 31/01/2012 20:53



Tu as tout à fait raison Lilas ! Et la liste des 587 Loges qui a été publiée ne fait que conforter notre sentiment que le refus de payer sans les
réponses à nos questions est l'une des meilleures façons de les convaincre et de les empêcher de faire n'importe quoi.


Nous n'accepterons pas de payer sans être loyalement informés !



sherlock 31/01/2012 18:31

MON BAF,
j'ai été ravi de voir enfin ton visage,ne soit pas triste quand tu dis nous c'est qui? crois tu vraiment que je vient de me réveiller croit tu vraiment que l'on puisse me manipuler alors je
t'invite a réfléchir sur mes propos
ce n'est qu'une exhortation au ff qui se sont fait enfumer.
au fait ma loge a été mis en sommeille mais je serai présent a paris on pourra boire un café et je te raconterai
l'histoire de ceux pour qui l'action vaut mieux qu'un grand
discours.
je t'embrasse .

César du bar de la marine 31/01/2012 20:49



Nous, ce sont tous ces rebelles qui ne veulent pas s'en laisser compter et cela depuis janvier 2010... Il y a des agissants et d'autres sympathisant,
mais dans l'action, je suis persuadé qu'ils suivront ! 



Atlante 31/01/2012 17:45

Bonsoir,
Est ce que cela veut dire que je peux obtenir la délégation du 1S sans l'accord du VM? (qui refuse la délégation ainsi que la participation a l'AG)

Ensuite j'annonce ma présence a SECURITY par mail? recommandé?

D'autre part peux tu rappeler la date de convocation, l'heure et le lieu.

Merci d'avance

César du bar de la marine 31/01/2012 20:45



Tout à fait, car c'est au 1er Surveillant agissant comme membre de la GLNF et accesoirement délégué de Loge du fait de son office de donner pouvoir de le
représenter lui-même au Frère qu'il jugera capable de le faire.



Laurent 31/01/2012 17:11

Bonjour mes Frères, je tenais à partager avec vous cette nouvelle d'importance:
Suite à l'imbroglio du vote et du non-vote, nous voulions avoir une position "officielle" quant à notre capacité de vote (les représentants de notre atelier seraient allés à St-Denis dans tous les
cas!). Nous pensions devoir nous en tenir à la circulaire de Mme Legrand et aviser sur place. SURPRISE! Nous avons reçu confirmation que nous pourrons voter comme la quasi totalité des ateliers de
notre Province (que je ne cite pas pour éviter une action de "certains" à la lecture de ce post) alors que nous sommes à jour pour le National 2010/2011 mais PAS POUR 2011/2012...
Comme quoi il est fondamental d'être présent le 4 fevrier en dépit de ce que l'on peut lire et entendre.
Que cette information soit transmise car elle me semble fondamentale!
Je vous embrasse

César du bar de la marine 31/01/2012 20:43



Mais même si on n'est pas à jour de 2010/2011, il faut aller voter. Me LEGRAND interprète la loi à sa manière, mais l'ambiguité est telle qu'elle ne peut
empêcher les délégués d'entrer en AG pour ce seul motif. Et comme tu le dis justement... Surprise, comme tu le dis si bien, vos Loges d'une Province qu'on ne citera pas pourront voter, comme
toutes les autres !



Massouh Georges 31/01/2012 16:40

Mon BAF,
Que penser de l'avertissement ci-dessous de l'UNI2R ?
(ma réponse aux ff de ma Loge :...Cependant, je pense (mais dans ce domaine je ne peux que supputer) qu’une pareille attitude de M. Legrand conduirait inévitablement à un nouveau procès en
annulation que ne manquera pas de lancer l’URLF.)
Fraternellement
Ge


Message UNI2R
Attention au piège

La grande majorité des Loges ont attendu le 4 février et le vote des budgets pour savoir comment prélever les contributions 2011/2012. Un piège est tendu, d'autant plus dangereux qu'un grand nombre
de Loges n'en sont pas conscientes.

La plupart des Loges sont persuadées qu’ayant reçu leur convocation à l’Assemblée Générale et ayant été prélevées de leur capitation 2010/2011, elles pourront voter le 4 février. Or rien n’est
moins sûr.
François Stifani et Me Legrand essaient de réduire au maximum le nombre de votes qui leur seraient défavorables lors de l’Assemblée Générale. Ils savent pertinemment que ces votes émanent en plus
grande proportion de Loges dont les Frères sont hésitants ou réfractaires à payer leurs "contributions".

François Stifani et Me Legrand n'hésiteront pas à se contenter de 800 ou 1000 votes, voire moins, et à ne faire voter que les Loges ayant appelé les "contributions" 2011/2012

Se fondant sur le référé du 19 janvier et comme elle l'a annoncé dans ses derniers courriers, Me Legrand n’invitera selon toute vraisemblance à voter que les Loges ayant renvoyé à leur Province
leur avis d'installation et qui seront à jour de leurs "contributions" vis à vis de la GLNF au 31 janvier.

Qu'est-ce que cela veut dire ?

Si une Loge veut garder l’espoir de pouvoir voter, il faudra vraisemblablement que son compte soit suffisamment approvisionné pour que la Province puisse le prélever, le 31 janvier, du montant des
quotes-parts Province plus National 2011/2012, montant correspondant au nombre de frères F et AF et cela sans mettre le compte de la Loge en négatif.

Le résultat des référés à propos de la validité des appels à contribution peut ainsi se révéler meurtrier. Alors même qu'un grand nombre de Vénérables Maîtres et de trésoriers attendaient les
résultats de l'Assemblée Générale et du vote des budgets pour appeler les Contributions et porter les chèques sur le compte des Loges, l'administrateur n'hésitera pas à les priver de vote au motif
de ne pas l'avoir fait assez tôt.

L’uni2r pense de son devoir d'alerter les Vénérables Maîtres des Loges.

Nous ne nous étendrons pas sur l'outrecuidance du procédé. À quoi sert de s'indigner ? Nous savons tous de quoi la gouvernance et l'administrateur sont capables pour se maintenir en place.

Permettez-nous simplement de nous attrister sur le coup porté, une nouvelle fois, à l'union des Frères dans leur GLNF. Si un grand nombre de Délégués, répondant en toute bonne foi à la convocation
qu'ils ont reçue et venus de loin pour porter l'opinion de leurs Frères, se voient refuser la possibilité de voter, il y a tout lieu de penser que l'indignation sera à son comble dans de nombreuses
Loges et que de nombreux départs s'ensuivront, voulus et orchestrés par la gouvernance et l'administrateur.

Face à cette machination, nous voulons penser que l'ULRF n'accélère pas sa constitution en connaissance de cause, aux seules fins de recueillir les Frères ainsi spoliés de leurs espoirs et de leur
voix. Pourtant il en sera peut-être ainsi.

Libre à chacun de faire selon sa conscience et de réagir s'il en est encore temps, chers Vénérables Maîtres, bien aimés Frères. Faites ce que vous jugez bon, faites surtout ce qui peut l’être
encore. Dans tous les cas, soyons lucides et avertis, ne vous bercez pas d’illusions, même si hélas il ne reste que quelques heures pour réagir.

Recevez notre fraternelle affection.

César du bar de la marine 31/01/2012 20:39



Il convient de se comporter comme si toutes ces manipulations et intimidations n'éxistaient pas, car nous ferons constater tous les manquements et les
détournements de la Loi si des délegués sont refoulés.  Il est évident que l'UNION ne peut admettre pareille attitude et réagira en conséquence.