Alain JUILLET - L'AVENIR EST ENTRE NOS MAINS

Publié le par César du bar de la marine

Mes Frères,

A la veille des Conventions de l’Union du 7 janvier dans chacune de nos provinces, voici ci-après les Vœux  pour 2012 du Président de l’Union des Loges Régulières,  Alain Juillet : « l’avenir est entre nos mains ».

Nous vous invitons à rejoindre ce samedi la Convention de votre secteur (ici lien) et à venir justement participer aux débats, à l'examen et approfondissement des résultats du sondage, à l’élection des Délégués (ici lien), et à prendre en main le devenir de ce que vous voulez  pour demain.

Fraternellement,

César

 

Mon Bien Aimé Frère,

Souhaitons que l'année qui commence et s'annonce difficile permette à chacun de nous de vivre des moments d'exceptions à titre personnel, familial ou professionnel.

Souhaitons également qu'elle nous apporte la paix et la sérénité requise pour continuer notre quête de spiritualité dans un environnement fraternel empreint de l'amour des autres.

Souhaitons enfin que notre obédience évacue les séquelles d'un recrutement à marche forcée et d'un affairisme en inflation galopante pour retrouver les valeurs fondamentales de la Franc-maçonnerie qui auraient dû rester les nôtres si nous avions su préserver la pratique de nos rituels des tentations profanes de pouvoir et des marchands du Temple. N'oublions jamais que son idéal se situe bien au delà des contingences humaines, des tentations hégémoniques de certains, et de la préservation d'avantages acquis en contradiction avec nos Landmarks.

L'avenir reste encore incertain mais il faut garder foi en l'homme, en sa capacité de se remettre en cause, en sa volonté de changement, et en son besoin d'espérance. Quelle qu'en soit l'issue, le chaos matérialiste dans lequel nous sommes plongés depuis deux ans ne sera plus bientôt qu'un intermède fugitif dans l'histoire de la franc-maçonnerie universelle.

Il aura eu le mérite de faire prendre conscience à la plus grande partie d'entre nous de nos erreurs et de comprendre qu'il faut une fois de plus se mettre à reconstruire le Temple que nous avons tous profané par action ou par omission. Ce devra être le chantier de tous dans une fraternité retrouvée loin des menaces, des anathèmes et des règlements de compte qui sont le propre des faibles. Incapables de surmonter leurs propres contradictions, rejetant sur l’autre leur part de mal être, ces derniers vont pourtant devoir se regarder dans le miroir de l'initiation s’ils veulent pouvoir refaire le chemin qui mène à l'étoile et à la lumière. Ils ne seront pas seuls car notre devoir sera de leur tendre la main sachant que chacun à sa place dans la maison du Père.

Que le Grand architecte nous vienne en aide pour sortir du chaos tout en sachant que l'avenir est entre nos mains car il est ce que nous le ferons.

Je t'embrasse.

Le Président Alain Juillet

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article