ALAIN JUILLET TOURNE LA PAGE

Publié le par César du bar de la marine

Mes Frères,

Comme beaucoup d'entre vous, nous avons pris connaissance de la longue lettre d’Alain Juillet, lettre finement ciselée, publiée sur le blog La Lumière de l’Express " L'aveuglement d'un homme ... préserver son clan et ses privilèges"; lettre qui selon les pages, nous inspire des réactions diverses.

Nous connaissons Alain Juillet, à la fois par ses écrits, pour certains de ses actes de réelle coopération avec  FMR et le Collectif  Myosotis, pour des actions discrètes et efficaces que nous lui connaissons personnellement, et accessoirement pour l’avoir rencontré dès janvier 2010 lors de la réunion regroupant  l’ensemble des opposants à Stifani .

Nous reconnaissons des compétences réelles à l’homme et le désir du Frère de trouver un consensus, mais cela ne nous a pas empêché de railler les propositions passéistes  du pseudo Conseil des Sages d’Ephesse 1er, et de ne pas comprendre ou ne pas partager certaines de ses positions, y compris récentes.

C’est dans cet esprit, avec autant de recul que possible, que nous abordons cette lettre de six pages, dont nous n’évoquerons évidemment que quelques uns des nombreux points qu’il aborde.

(D’autres blogs aborderont d’autres points).

Tout d’abord nous sommes ravis de lire noir sur blanc sans ambigüité aucune, qu’Alain Juillet fait sien la totalité du diagnostique que les blogs Myosotis  déclinent depuis maintenant 21 mois (avec finalement  très peu d’outrances de la part de ceux qui rédigent les articles !!!)  

D’ailleurs on croirait être sur un blog Myosotis lorsqu’on lit :

·        « Le triste spectacle dont nous sommes conjointement acteurs et spectateurs par l’aveuglement d’un homme pratiquant le rejet de tout compromis, la fuite en avant, la négation de sa responsabilité et le refus de toute opposition pour préserver son clan et ses privilèges ne peut pas nous laisser sans réagir. Nous devons assumer nos devoirs d’hommes et de francs maçons face à une dérive sectaire où l’affairisme remplace la spiritualité, et la soif d’honneurs et de pouvoir l’humilité au service des Frères. Il suffit de comparer le passé discutable de certains bénéficiaires de récentes nominations avec la qualité maçonnique indiscutable des exclus pour délit d’opinion pour comprendre que la force brutale s’est substituée à la justice et les méthodes de l’épuration à la fraternité »

·        «… Un président démissionnaire avec son Conseil d’administration qui se considère toujours Grand Maître et régulièrement élu jusqu’en 2012 prend des décisions administratives profanes et maçonniques en interprétant à sa guise les statuts et le règlement intérieur. Pour gagner du temps et d’organiser sa réélection, il élimine tous les opposants et modifie régulièrement la composition du Souverain Grand Comité pour le transformer en chambre d’enregistrement à sa botte. Il utilise la langue de nos rituels dans des Brèves répétitives destinées à influencer les Frères hésitants à partir de certitudes qui lui sont propres s’ajoutant à des affirmations sans fondement philosophique réel. Dans son discours le domaine spirituel se décline en version patrimoniale, dans une vague réminiscence d’une culture maçonnique où les mots vides de sens ont remplacé l’esprit et les métaux le cœur »…

 

Au-delà d’un discours qui se veut rassembleur, et de ce fait est destiné à un public aux convictions diverses; discours qui positionne donc Alain Juillet pour le futur, il y a aussi certains passages qui nous accrochent.

Nous n’en citerons que quelques uns :

·        La représentation de l’Administrateur provisoire, faite par Alain Juillet nous semble un peu trop diplomatique. Elle ne correspond pas aux observations que nous en avons, bien au-delà des effets très négatifs de son absence de communication. Le comportement dilatoire de Me Legrand, constitue de fait un soutien objectif à la stratégie de F Stifani pour gagner du temps.

·        Au bar de la marine, nous ne sommes pas du tout d’accord avec la proposition d’Alain Juillet de « payer pour participer » à l’AG. Les cotisations sont un des outils dont nous disposons pour exercer une pression. De plus :

o   En Droit des Associations, des cotisations non votées ne peuvent être réclamées !

o   Nos Statuts ne prévoient pas de cotisations exceptionnelles !

o   La situation financière de la GLNF reste très confortable !

 

·         La représentation de l’avenir de la GLNF avec un choix entre une solution maçonnique externe (temporaire ou définitive) et une refondation interne, nous semble bien représenter la situation telle qu’elle se présente ; Mais en termes de solutions organisationnelles, on croit poindre derrière le flou de certaines phrases des propositions de feu le pseudo Conseil des pseudos Sages, qui s’inscrivaient dans un système finalement pas trop modifié. Nous rappelons à Alain juillet qu’il y a eu un travail très important ayant abouti à un certain Livre Blanc pour la Refondation. Peut-être pourrait-on y retrouver quelques idées ???

 

Au final, ce long courrier nous semble être celui d’un Frère sincère, mais surtout ce courrier montre bien qu’une porte  a été tournée, et qu’une nouvelle ère vient de s’ouvrir.

La lettre ubuesque, faussement datée du 14 juillet que F. Stifani s’est cru autorisé (par lui-même ?) d’adresser à la GLUA, fait sortir la GLNF de la Reconnaissance des Grandes Loges Régulières, lui fait perdre ce qui faisait la spécificité de notre obédience.

Dans ce contexte et dans l’attente des décisions de justice et du comportement de Me Legrand, rejoindre (c’est-à-dire signer la Déclaration) pour une perspective interne ou externe, l’Union des Loges Régulières de France, devient une évidence pour toutes les loges qui souhaitent reprendre un travail régulier dans la sérénité.

Fraternellement

César

 

Commenter cet article

Le Batchimale 24/08/2011 11:55


TT CC FF, Cher César,
La force de fs réside dans notre manque d'organisation.
Je crois qu'il faut adhérer l'UDLR,mais sur la base des statuts de 1986 qui pourraient être le point de départ de la refondation et une référence pour toutes les composantes de"l'opposition"
Fraternellement.


César du bar de la marine 24/08/2011 17:02



Ne créons pas de confusion.


L'Union des Loges régulières de France, que nous soutenons, est avant tout un rassemblement. il n' a pas été question à ce jour de statut ou d'une
organisation. Lorsque les LL seront rassemblées , alors elles choisiront ce qu'elles veulent, procédons par étape.



r missonnier 23/08/2011 17:11


il n'est ,dans mon message aucunement question de stifani mais de la lettre de A.Juillet .lettre éxpediée via les GMP,les secrétaires de loges à tous les Fréres En c.c figure une liste de GMP dont
votre ami voici son adresse mail comme preuve de ce que j'avance :"jl.venturino@wanadoo.fr" FF.SS


César du bar de la marine 23/08/2011 18:39



Ok , Nous comprenons mieux.



robert missonnier 13446 23/08/2011 14:46


via le GMP et le Secrétaire de Loges nous avons en Auvergne reçu la lettre de A.JU.mais je l'avais déja lue.Cependant en regardant de plus près j'ai découvert qu'y figurait le nom de quelqu'un dont
vous adorer le comportement très fraternel je veux parler d'un nommé VENTURINO FF.SS


César du bar de la marine 23/08/2011 15:08



Peux-tu être plus explicite. nous n'avons pas vu le nom de JL Ventu____ dans le courrier de stifani



le frère de la grande couronne 21/08/2011 22:33


trois semaines sans inernet, dans un calme absolue sur les chemins cathares (trop de publicité) et je retrouve toujours la même rengaine, quand serons nous prêts à déposer plainte contre cet
individu qui utilise des manoeuvres dilatoires, comme beaucoup le crient.
La meilleure fçon de le mettre dehors est une plainte avec constitution de partie civile demandant qu'il soit condamné en tant que président démissionaire mettant en danger la pérennité de notre
association. nous avons une administratrice qui devra également rendre des comptes sur sa pssivité des dépenses d'un président qui ne l'est plus et rien dans nos statuts prévoient de payer les
voyages du sieur Stifani.
Enfin, il y a bien un moyen juridique pour le virer...Messieurs les avocats agissez...


César du bar de la marine 22/08/2011 09:38



Nous aussi nous aimerions bien le voir être viré, et cela depuis longtemps, car le temps qu'il nous consomme personnellement est
considérable.


Mais si la situation était juridiquement si simple, il y a longtemps que nos avocats auraient obtenu gain de cause.



un miasme 21/08/2011 20:54


Les marionnettes font trois petits et reviennent,allez-y avec A.J. Au fait, c'est pas lui qui avait proposé à FS de le nommé DGM, de lui donner tous les pouvoir pendant que lui M. FS continuerait
paisiblement son mandat jusqu'en 2012!!!
La rentrée sera peut-être riche en évènements, mais espérons qu'elle ne sera pas un retour en arrière ( avant le 04 12 2009) des réformes: OUI, des réformettes: NON. Et, les vraies réformes ne
peuvent se faire avec des ex affidés.
Un miasme