AVEZ-VOUS ENVIE DE JOUER ENCORE AU POKER MENTEUR

Publié le par César du bar de la marine

Mes Frères,

 

Dans le prolongement de nos deux récents articles "Attention, s'enfuient-ils vraiment ?" et "Quelle confiance accorder à la parole de Me Legrand ?",  notre frère Tamino prend acte des toutes dernières manoeuvres judiciaires engagées par Stifani (action qui prouve d'ailleurs que notre interprétation de l'arrêt de la cour d'Appel est la bonne:  GM et Président ne font qu'UN), et de celles en préparation par tous ceux qui se voient déjà Calife à la place du Calife, d'une GLNF dont seulement la peinture de la façade aurait refaite à la va vite.

 

Nous vous encourageons à lire le résumé qu'il fait de la situation dont le titre est en soi une synthèse.

 

Fraternellement

César 

 

 Avez-vous envie de jouer encore au poker menteur ?

Résumons…


Mercredi Stifani aurait été interdit de bureau par Me Legrand « courroucée » par son attitude.

Hier, Stifani, annoncé à Versailles après une lettre d’anthologie, réunit à Pisan - avec l’accord de Me Legrand -, les GMP du dernier carré. Certains regardaient leurs chaussures, d’autres leurs BlackBerry, et on en connait même un, d’une province du sud, qui est allé faire ses courses…Cela nous vaut une Brèves-Pravda qui nous assure comme d’habitude que tout va bien !


Maintenant l’avocat de l’administrateur semble confirmer la position du Président Kurz en réponse au référé catastrophe de Ni, Ni, et de la coalition improbable qui a cru bon de s’y joindre : le grand maître est le grand maître. Merci Ni, Ni ! Les mêmes d’ailleurs voudraient demander une extension de la mission de Me Legrand et ont demandé à A. Juillet  qui les reçoit aujourd'hui, que nous nous y associons.  Sans garantie ? Que nenni !


Il en découle que Stifani devrait participer au comité Théodule de gestion autour de l’administrateur. Mais c’est bien sûr, on va s’asseoir avec celui qui pour nous n’est plus rien ! On laisse la place à qui la veut.


Stifani se pourvoit en Cassation sur les considérants de la Cour d’Appel qui disaient que un président démissionnaire est un grand maître démissionné, ce qui prouve bien que nous avions raison de nous réjouir de cette position, puisqu’elle le gêne tant. Tout ça va durer combien de temps ?

Les conditions de vote à la dernière AG, organisée en seulement un an et 350 000 euros, sont telles que n’importe qui pourrait en demander l’annulation. Stifani se lancerait dit-on dans l’aventure, pour l’article 9 bien sûr, mais nous pourrions démontrer que nombre de loges ont été privées sans raison de leurs droits, et faire annuler l’approbation des comptes et budgets. A quoi bon ?


D’ici là,  ceux qui n’ont pas payé auront reçu leur radiation, et je crois qu’ils en seront fiers, ce sera une preuve de leur ténacité contre la sottise et la tyrannie.


Tout ça n’a plus aucun sens, maçonnique en tous cas. A chaque victoire judiciaire de FMR-Myosotis, et elles furent nombreuses, des procédures, des galipettes invraisemblables ont empêché la décence et le droit de s’imposer. Cela va continuer. Et continuer.

Alors, le combat va continuer aussi puisque notre devoir est de rétablir le droit républicain, si facilement bafoué sans que grand monde ne s’en émeuve.  La Cour d’Appel rendra un jour un arrêt, et ce malgré les 46 pages de conclusions remises par Stifani avant-hier pour enrayer une fois encore le système qui finira par l’écraser !


Mais le temps est venu de choisir notre voie, et de savoir si nous attendons la fin des pitreries pitoyables des pilotes fous de Pisan

Pour nombre d’entre nous, la réponse est : NON, nous voulons construire une maison propre et simple, loin des turpitudes de cette chasse au pouvoir dont nous n’avons rien à faire. Nous avions toujours dit que nous n’étions pas là pour prendre le pouvoir, mais pour vous le rendre.  OUI, cette promesse est en train de se réaliser, et comme il y a encore trop de boue dans la GLNF aujourd’hui   pour voir où nous mettons nos pas, nous allons construire à côté, pas loin, et sans relâcher la pression contre les murs fragilisés de Pisan.

Mais nous allons retrouver un havre fraternel et silencieux, où le mot Maçonnerie aura encore un sens.


Les fondations ont été creusées de Montreuil à Neuilly, en plus d’un an de tracé. Les murs sont presque terminés, le toit nous abritera avant fin mars.

Ce sera votre choix de savoir si vous voulez continuer à compter les coups entre Murat, Servel, Toffaloni, Degny, Stifani et Foellner récemment sorti lui aussi de la naphtaline. Ce sera votre choix.


Le nôtre est clair : continuer, par devoir, le combat judiciaire pour que justice soit rendue.

Mais surtout refonder un temple de joie fraternelle, de silence et d’humilité, propices au développement des richesses de l’initiation. Ce sera beau, difficile, chaleureux,  et nous pourrons en être fiers.

Commenter cet article

Sivergues 13/02/2012 13:32

allez sur le site de F koch de l'express
nouvelle surprenante !
même Me Legrand désavoue FS !

César du bar de la marine 13/02/2012 18:00



Ca vaut en effet son pesant de cacahuètes... Mais Ephesse continue, persiste et persévère dans sa folie et son deni total de la réalité... Allez
vaï, on est sur la bonne pente et on va pouvoir enfin préparer NOTRE Printemps et notre Refondation si l'autorité commence à nous encourager !



Frost' 12/02/2012 09:27

Bonjour,

Je suis les mésaventures de la GLNF par ce blog et quelques autres encore, je voudrais simplement dire que je trouve assez révoltant ce qui arrive à votre obediance, obligée de subir les affres
d'un GM & Co. qui ont perdu le sens des valeurs que la FM se dit incarné. Je suis un profane et comprends tout votre désarroi face à un petit groupe qui vous a spolié les reines de vos
assemblée. Je vous souhaite de retrouver rapidement la paix et le calme afin de briller au mieux de votre zénith.

Bien à vous,
Frost'

César du bar de la marine 12/02/2012 18:14



Très Cher Frost, tes paroles sont un réel réconfort et un encouragement pour l'équipe de Refondation qui essaye de redonner à notre idéal, avec loyauté,
sincérité et au grand jour, ses lettres de noblesse (car depuis deux ans ce fût notre seule possibilité de joindre tous nos Frères même si cela a bêtement exposé nos différents sur la place
publique, ce dont notre discrétion se serait bien passé). Cette crise est hélas à l'image du monde où nous vivons mais nous sommes persuadés que nous arriverons à la
surmonter.


 


Ce qui est difficile d'expliquer à un "profane" (puisque tu connais le terme!) est que nous ne cherchons pas à briller mais seulement à "construire
notre temple intérieur" et nous améliorer. C'est un travail spirituel de fond sur soi et il n'est pas du tout destiné a l'exercice d'un pouvoir quelconque comme bien souvent le commun des mortels
nous l'attribue par ignorance.



rené de poitiers St Raph Vncennes 11/02/2012 15:35

@jean- noël de loisy : aucun problème mon F. De multiples obédiences louent déjà (ou ont loué)leurs temples et salles humides à des L. de la GLNF. (et l'inverse est aussi vrai).C'était la règle
autrefois. A Toulon la GL louait un exellent temple à la GLNF, dans le Poitou c'était le G.O. !!! Actuellement notre L.(pourtant à l'orient de Puteaux!) se réunit à St Mandé, car les FF sont de
Vincennes, St Mandé ou de l'ouest parisien) dans un local loué à la GLSF, pour beaucoup moins cher qu'à la GLNF! D'ailleurs Pisan avait réagit en éxigeant que nous nous réunissions à Pisan! Refus.
Alors ils ont décidé que nous devions payer notre "logement" à Pisan, à charge pour eux de payer la GLFS, en se mettant la différence dans la poche! Voyez les bonshommes! Tout pour le fric, comme
toujours!(et les FF. ont marché dans la combine!!!). Donc dès maintentant nous pouvons fonder une L. à St Mandé! (RER ou Emulation).

César du bar de la marine 11/02/2012 18:16



Merci mon BAF René, ton commentaire vient à point conforter les Frères qui se posaient ces mêmes questions dans le commentaire de 14h47 à
l'article suivant celui-ci : à savoir la GRANDE LOGE EST EN ROUTE...!



PACE E SALUTE 11/02/2012 12:33

RÉPONSE A CESAR
, TOI CESAR QUI A TOUT COMPRIS ECLAIRE MA LANTERNE. LES TEMPLES, COMBIEN APPARTIENNENT A LA GLNF? A QUI PAYERAS-TU LE LOYER?A QUELLE SCI?A QUELS ACTIONNAIRE? partir pour fonder une nouvelle
obédience? REVENIR A 1986?SE RÉUNIR DANS DES AUBERGES ? . QUE-SAIS-JE ENCORE. FONDER UNE OBÉDIENCE EST DÉMOBILISATEUR.LA PLUPART DES FF QUE JE RENCONTRE VEULENT UNE NOUVELLE GLNF, SANS TOUS CES
PARASITES BLEUS,OU DORES,CES PAONS QUI VIENNENT PARADER DANS NOS LOGES, SANS GM,SANS GMP(OU UNIQUEMENT REPRÉSENTATION SANS AUCUN POUVOIR)
)MAIS RESTER DANS LA MÊME OBÉDIENCE,NOUS SOMMES PARAIT-IL 80% CONTRE, CE N'EST PAS LE 20% RESTANT QUI VA NOUS METTRE DEHORS.EXPLIQUE MOI TOI QUI SAIT.MOI JE COMPRENDS PLUS RIEN

César du bar de la marine 11/02/2012 17:56



Non mon Frère, je n'ai pas tout compris, mais j'essaye et suis bien placé pour avoir un faisceau d'informations concordantes. Il va être un peu long de
te donner toute la lumière que tu réclames, mais en quelques mots je vais essayer : tu l'as compris toi-même, 80% des "vrais Frères", n'ont plus confiance à la GLNF et surtout sa gouvernance
devenue complètement folle et corrompue avec laquelle ils veulent prendre leurs distances sans pour cela renoncer à la franc-maçonnerie traditionnelle dont ils ont pu éprouver les bienfaits à
leur niveau si malgré toute cette bande de coquins ont travaillé depuis plus de vingt ans à miner l'édifice à son seul profit tellement dérisoire, celui de leur ego surdimensionné qui pour
certains s'est accompagné de confortables avantages matériels...


 


Tu ne veux plus voir ces gogos avec grand tabliers... Nous avons prévu dans la nouvelle obédience l'obligation du port du seul tablier de Maître Maçon en
Loge (avec bien sûr ceux des apprentis et compagnons...). On a vraiment pas besoin de grands tabliers bleus roi cache zizi arbres de noël pour identifier les Frères qui travailleront
bénévollement au services des autres car ils le feront avec humilité, discrétion et efficacité.


 


Il n'y a pas beaucoup de temples qui appartiennent à 100% à la GLNF en dehors de Pisan quoique un certain nombre de ces nouveaux temples provinciaux de
prestiges qui ont fleuri ça et là ont bénéficié d'une aide substancielle de l'obédience pour être érigés sous forme de SCI... mais cela ne veut pas dire pour autant que le temple appartienne à la
GLNF... Tu n'ignores pas, par exemple, l'existence des temples appartenant à cette SCI La Truelle qui a fait couler beaucoup d'encre... et n'a pas fini !


 


L'obedience que va proposer l'ULRF ne sera pas une nouvelle GLNF mais une fédération de loges souveraines, je pense. Le projet sera présenté dans
quelques jours, mais une telle novation a besoin de réflexion et de consensus pour voir le jour si nous souhaitons qu'il soit paré de toutes les qualités qu'en attendent les "vrais" maçons que
sont ce fameux 80% dont tu parles.



François G. 80907 10/02/2012 20:57

Cher César,

La réponse est évidente...
Mais les hommes ne changent pas.
Encore une fois remercions le GADLU d'avoir enfin autorisé le grand dévoilement de tous ces hommes assoiffés de faux pouvoirs et de tabliers en toc.
Certains on voulu nous faire croire qu'ils avaient changé. Les derniers rebondissement nous montrent sans aucune ambiguïté qu'il n'en est rien,et qu'il n'en sera jamais rien.
Nous sommes très différents d'eux, nous ne sommes ni supérieurs ni meilleurs, nous sommes simplement profondément différents, et cela suffit à nous faire comprendre qu'il est temps pour nous de
reconstruire quelque chose de beau et de pur, à la Gloire du GADLU, et non à la nôtre, car il semblerait dans ce combat contre l'iniquité que nous ayons trop souvent oublié que nous ne sommes pas
seuls,peut être d'ailleurs pourrions nous nous rappeler ce qui nous a été dit par le VM lors de notre initiation:
"Qu'il daigne protéger les ouvriers de paix qui sont ici rassemblés dans son Temple...qu'il aide à leur succès...qu'il prête son assistance...et qu'il le soutienne au milieu des épreuves..."

Oui il est temps de reconstruire, ils ne pourront jamais s'approprier le Sacré, car un souffle vient de claquer la porte devant eux, le pire c'est qu'ils ne se sont pas encore aperçus que c'est
eux... qui étaient dehors!
Leur vient maintenant le moment d'essayer de "faire semblant",de se perdre dans les sombres reflets de leurs loges miroirs, tout cela sous un delta lumineux éteint de sa substance, un symbole qui
n'est plus qu'un accessoire vidé de sens, réduit au néant...
Tout cela est bien triste...

Bien à toi, mon Frère César.

César du bar de la marine 11/02/2012 09:23



Tu as tout à fait raison... Mais ils n'ont pas encore compris que c'est eux qui sont dehors... Pourvu que ça dure... nous allons ainsi pouvoir construire
comme nous l'entendons.