CHERCHEZ L’ERREUR

Publié le par César du bar de la marine

 

Mes Frères,

 

La GLNF annonce un bond soudain du nombre des loges habilitées à adresser des délégués à l’Assemblée Générale du 1er décembre, en vu de la ratification éventuelle du candidat GM pressenti. Ce nombre passant en un mois de 72 à 867 (sur les 1650 environ,  il y trois ans).

 

Or lorsque l’on prend connaissance de la liste dressée par la société Cécurity, diffusée par La Lumière, quelle n’est pas la surprise d’y trouver  les noms de certaines loges.

  

On y trouve naturellement une proportion très importante de loges dont le numéro est particulièrement récent (les numéros supérieurs à 1500), qui dans bien des cas correspondent à des créations artificielles du régime stifanien, et les fameuses loges miroirs.

 

Mais on y trouve aussi, ici et là, de  fausses loges, par exemple des « loges » de recherche », telle Bartholdi (n° 500)  qui comme tous les ateliers  de recherche  ne sont nullement des loges qui initient.

 

Sur cette liste on trouve aussi des loges qui ont dans leur quasi-totalité adhéré à la GL-AMF ! Comment de telles loges  qui sont parties de la GLNF, peuvent-elles voir leur nom sur cette liste, sachant que seulement un ou deux frères de ces loges étaient restés à la GLNF. Ainsi c’est le cas de la RL 151 qui est habilitée à adresser deux  délégués lors de cette AG.

 

En PACA, nous pensons que nos provinces  de la côte sont les plus fortes au jeu du montage de listes trafiquées (Le recensement des bidonnages locaux est en cours).


Mais cette fois ci, il semblerait que d’autres provinces GLNF aient  pris une longueur d’avance.

Ainsi chez nos voisins de la Vallée du Rhône où 35 loges  sur 60 sont parties à l’Alliance, la GLNF laisse néanmoins apparaître 51 loges habilitées à voter ! En d’autres termes un chiffre de plus du double des  25  loges  qui sont soit restées à la GLNF soit parties ailleurs qu’à l’Alliance.


Cherchez l'erreur !!!!

 

D’autres provinces GLNF, annoncent,   elles aussi, des taux de participation des loges, comme s’il ne s’était rien passé depuis trois ans,  les provinces ayant payé les cotisations en lieu et place des loges, dont les frères ont démissionné !

 

Evidemment, quelque soit le résultat du vote « bidonné »  du 1er décembre,  (si le jugement du TGI attendu pour ce 30 novembre à 14h00 ne le remet pas en cause) la réalité de ce qu’il restera de la GLNF sera bien différent des chiffres annoncés.

Les  trahisons et fractures internes seront quant à elles, bien réelles.

 

Plus que jamais, l’espoir est ailleurs qu’à la GLNF.

Fraternellement,

César

 

 

 

Commenter cet article

Missonnier Robert 02/12/2012 08:26

Les problèmes de la GLNF sont devenus le cadet de mes soucis,car dans notre loge tout le monde a fait sa valise à l'exception d'un ou deux affiliés mais cependant par le bouche à oreilles nous
disposons d'informations fiables? Une ,fait tousser c'est le retour de l'avant dernier GMP coupeur de tetes patentées car la rumeur!!! parle de prets financiers Il disposera d'une importante armée
mexicaine de beau tabliers,bleus Il remplacera P.M le spécialiste du tango un pas à gauche un pas à droite mais bonne girouette et sympathique Frère avec malheureusement les ........moles cependant
le big problème sera celui de l'occupation des temples avec par exemple un département ou plus un seul temple n'est occupé par des FF de la défunte glnf un beau trou dans les finances
provinciales.Ceque je ne sais pas pour le moment c'est le nombres de loges de la province qui ont voté étant donné que 20 RR.LL du REAA sont passées à la GL-AMF plus une quinzaine des autres rites
sans compter les départs vers d'autres cieux maçonniques A la prochaine,TT.FF.SS R.M.

rené Mettey 01/12/2012 19:31

j'étais à la sortie de l'AG il y a un instant. Servel ratifié à 93 %. Il y avait bcp de FF à la mine réjouie. D'autres faisaient grise mine, bcp plus que 7 %.
Qu'on m'explique...
Mais de toute façon, bon vent à ces FF.

César du bar de la marine 03/12/2012 00:05



Déjà la composition des votants traduisait un bidouillage. alors de vote digne de certains régimes autocratiques ?!



Jean des Coteaux 30/11/2012 10:08

J 'irai dans le sens du commentaire numéro 2.
J 'ai fais un examen un peu attentif concernant les loges " habilités à voter" pour la Guyenne et Gascogne.
Connaissant un peu le contexte dans cette province, je peux dire que sur les 39, il y en a une dizaine qui sont maintenues sous-perfusion avec un nombre d'éléments en dessous le 3 ou 4. Donc oui,
des loges ayant conservé (pompé) les capitations et le tronc des frères partis à la GLAMF, peuvent aujourd'hui aller fièrement voter.
Mais que les choses soient claires.... le nombre de loge n'éclaire pas le nombre de frères. Ceci dit qui s'en soucie. L 'important étant ou non la ratification d'un candidat déjà décrédibilisé et
en butte à l 'hostilité des caciques " j'y suis j'y reste".
En Guyenne et Gascogne le GMP nommé par Stifani a " laissé leur liberté de vote aux VM". On a tous compris qu'ils voteront non, car "il faut" écarter Serv...l pour écarter Mi... De...t.

Bonne journée et bon we à ceux qui vont perdre un samedi pour aller voter dans ces conditions.

Jean des Coteaux

César du bar de la marine 30/11/2012 10:22



Dans d'autres provinces le GMP a fait alliance avec Servel, toujours dans l'espoir de conserver le commandement de sa baronnie.  Ici c'est le cas
en Provence ainsi que celui (DC) des alpes Maritimes, mais ce dernier sera-t-il suivi ? c'est une autre question.


Beaucoup se demandent de quel coté , retourner leur veste ?!



Le marin de VDR 29/11/2012 22:00

Le plus inquiétant dans ce Big Bordel organisé c’est de voir encore des frères rester dans les loges en observant le désastre ou pire en s’associant sciemment ou inconsciemment à cette
mascarade.
Il suffit de regarder l’équipe qui défendait JPS lors de la dernière audience relatée sur le Blog La Lumière, derrière le premier mauvais compagnon C. C. on retrouve toute une équipe de GMP qui
défendent leurs privilèges et leurs tabliers, exemple le GMP de La Vallée du Rhône qui fait depuis 2 ans La danse du ventre, un coup je te vois, un coup je ne te vois plus. Dans un premier temps
pro Stif. puis anti Stif puis de nouveau avec Stif et maintenant pro JPS n’hésitant pas à annoncer que c’est la Province qui paierait les cotisations des Loges car de nombreux frères restent à la
GLNF mais ne veulent plus payer.
Je suis prêt à parier que si demain JPS n’est pas ratifié il deviendra un pro quelqu’un d’autre !
Effectivement Cecurity.com annonce 51 loges dans cette province alors qu’elle en comptait environ 60 et que plus de 30 ont rejoint l’Alliance, mais le vrai chiffre à prendre en compte c’est le
nombre de frères qui ont quitté VDR, plus de 800. Comme dans beaucoup de Province des loges fonctionnent avec 4 ou 5 frères, le reste des effectifs étant pourvus par les Officiers de la Province.
Même la loge de Bienfaisance qui regroupe les hospitaliers est inscrite sur le listing
Pire pour augmenter le nombre de voix des loges parties à 80 % sont soit disant réveillées, voilà 2 voix supplémentaires. Le mensonge permanent continue en annonçant que tout va bien dans le
meilleur des mondes.
Fraternellement

César du bar de la marine 29/11/2012 22:44



Il y a quelques mois nous avions produit le  dessin d'un funambule doté d'un gros nez rouge, traversant le rhône sur un fil tendu. Effectivement l'art
des aller-retour et des retournements de veste atteint ici des sommets.



le pote àBernadac 29/11/2012 18:59

Mes B.A.F.,
Curieusement je n'ai pas reçu, bien que figurant toujours sur la matricule de la GELNEFE, la dernière prestation audiovisuelle du multi-désavoué, alors que des FF. radiés ou suspendus de ma
connaissance ont eu le privilège d'en être destinataires. Ce doit être une sacrée pagaille ( réelle ou de circonstance) au secrétariat à Pisan. Et ceci ne met pas en cause le personnel du dit
secrétariat bien entendu!
En revanche ceci explique sans doute le pourquoi du comment du nombre curieusement élevés de Loges "autorisées" à voter ce samedi 1° Décembre. Mais ceci est une autre histoire.
Attardons plutôt nous sur la performance de l'avocat antibois. Je ne sais pas vous mais moi je l'ai trouvé passablement éprouvé notre Cossimo préféré.
La voix tremblotante, cherchant maladroitement et en hésitant à lire le texte que son sbire caméraman tenait manifestement devant ses yeux, les traits tirés, pour tout dire abattu. Voila pour la
forme. Pour ce qui est du fond rien de mieux. Toujours la même rengaine: quelques phrases toutes faites, mille fois répétées et sonnant toujours aussi faux, sur la fraternité, les valeurs qui nous
animent, la cohésion, l'héritage de nos anciens, le risque de ...bref,tout ce que cet individu a foulé aux pieds à la seule gloire de son égo. Et il voudrait nous tirer la larme à l’œil??
A moins que tout ceci ne soit, en fait, qu'une énième mise en scène, un ultime numéro de ce surprenant acteur. Car comment oublier le personnage à l'assurance frisant l'arrogance, à l'égo démesuré,
balayant d'un revers de main la moindre contradiction qui a nourri de ses excès la crise qui agite notre maison depuis 3 ans.
Serait il possible qu'il ait changer à ce point.
Moi j'en doute. D'autant que je viens d'apprendre que son homme de main (C MAH...OUT) vient d'engager une assignation en référé à l'encontre de Maître LEGRAND, assignation qui aura lieu le 17
janvier 2013 à 9h au TGI.
Comme quoi ...le cirque continue.
A samedi prochain mes B.A.F.

César du bar de la marine 29/11/2012 22:34



Que l'AG ait lieu ou pas...


Que Servel ou un autre soit élu...


                        Le cirque du
régime stifano-follnéro-servelien n'est pas prêt de s'arrêter.