COMBIEN DE TEMPS PEUT-IL GAGNER ?

Publié le par César du bar de la marine

COMBIEN DE TEMPS PEUT-IL GAGNER ?

 

(François, si tu me lis, voici comment tu dois faire pour gagner du temps… Mais je ne t’apprends rien !!!)

 

La question nous est posée de savoir combien de temps François STIFANI va tenter de gagner, par cette manœuvre dégoulinante de mauvaise foi qui consiste :

-         à faire appel de la décision du Tribunal de Grande Instance de PARIS du 7 décembre 2010 (1)

-         à solliciter l’arrêt de l’exécution provisoire (2).

 

(1)  S’agissant de l’appel

 

L’article 538 du Code de Procédure civile dispose que le délai d’appel est d’un mois.

 

Le délai commence à courir à compter du jour de la signification du Jugement, par voie d’Huissier de Justice.

 

En imaginant que la signification intervienne ce lundi 13 décembre 2010, François STIFANI pourra attendre jusqu’au 13 janvier 2011 pour interjeter appel.

 

Il dispose ensuite, en application des dispositions de l’article 915 du Code de Procédure civile, de quatre mois supplémentaires pour déposer ses Conclusions d’appelant (nous sommes déjà au 13 mai 2011 !).

 

(2)  S’agissant de la demande d’arrêt de l’exécution provisoire

 

L’appel doit être préalable. Si l’on y ajoute le délai imparti pour le dépôt des premières Conclusions, on a donc déjà perdu cinq mois.

 

Mais la demande d’arrêt de l’exécution provisoire n’est – juridiquement - enfermée dans aucun délai.

 

Le principal problème est le suivant : seul François STIFANI peut prendre l’initiative de déposer la demande, personne ne peut lui imposer une date butoir pour la déposer.

 

Cela signifie – en clair – que rien n’oblige François STIFANI à déposer cette demande devant Monsieur le Premier Président de la Cour d’appel de PARIS avant plusieurs mois.

 

Imaginons qu’il dépose sa demande, en même temps que ses Conclusions d’appelant, l’affaire pourrait peut-être être évoquée devant la Cour autour du 30 juin 2011, et le délibéré sera connu autour du 15 juillet 2011.

 

Si, comme c’est quasi certain, la demande est rejetée, notre Guide bien aimé se décide enfin à convoquer l’AG, il ne la convoquera certainement pas pendant les vacances d’été. Il préfèrera attendre que les votants (VM et 1er S) soient tous installés.

 

Cela signifie en clair que les GMP auront un travail considérable à effectuer pour que les votants soient sérieusement «  briefés » d’ici là.

 

La nouvelle AG pourrait, dans cette perspective, être envisagée à partir du 1er octobre 2011.

 

Scénario catastrophe ? Pas du tout. C’est très précisément ce que mon Confrère, Maître PARDO, va s’ingénier à mettre en œuvre.

 

Deux bémols sérieux à ce scenario :

-         les cotisations 2010 / 2011 ne peuvent pas être perçues tant que l’AG n’aura pas été reconvoquée et aura approuvé le budget prévisionnel, mais sur ce point, François STIFANI va certainement nous concocter  une manœuvre quelconque…

-         la colère des Frères… mais là, c’est à chacun, en son âme et conscience, de savoir quelle attitude il doit adopter.

 

 

Maurice F.

 

 

 

Commenter cet article

il cubo 15/12/2010 17:30


Vous tous mes frères, que vous soyez loyalistes ou "révolutionnaires" je voudrais vous dire mon écœurement à lire certains propos, j'avais déjà écrit mon désarroi, depuis j'ai, en simple apprenti,
appris à mesurer mes propos parfois rapides. L'écœurement dont je parle me rend plus fort aujourd'hui, il ne saurai être question de démission même à 10, 15 ou 20 000 FF.

Je crois au contraire (je viens de lire certains propos quasi orduriers sur Acacia d'un dénommé o-louis d'argent) qu'il faut tenir bon, il ne peut en être autrement, je le répète, je suis apprenti
d'une vieille loge de Massilia, et je crois que la maçonnerie n'est pas ce que Pisan nous montre et veut que nous fassions, peut-être que nos erreurs viennent du fait que certains FF ne considèrent
pas les errances de FS (que je n'affuble même plus de son préfixe profane) comme importantes.

J'ai pour ma part beaucoup de mal à expliquer à mes enfants que je ne suis au courant de rien en ce qui concerne les montages financiers de Pisan, même si ceux-ci ne concernaient que des opérations
immobilières, je n'ose imaginer que ces montages soient des opérations financières bien loin de l'idéal maçonnique auquel j'ai adhéré il y a un an, quand je dis bien loin je pense à certains pays
d'Afrique noire et par opérations financières j'entends un quelconque lien avec des objets d'habitude noirs et que d'aucuns utilisent pour projeter des cylindres d'acier sur d'autres......des
armes.

Alors pour cette raison je ne démissionnerai jamais, peut-être que JL V m'ordonnancera un jour, mais plutôt mourir que de trahir la maçonnerie.


Il Cubo


César du bar de la marine 15/12/2010 18:36



Mon Frère Il Cubo,


nous ressentons le même écoeurement que toi. C'est d'ailleurs ce que FS et ses apparatchiks nationaux et régionaux visent , car il aimeraient nous voir déissionner 
afin de le laisser manoeuvrer à sa guide loin du regard critique des Frères qui n'acceptent pas toutes ces dérives.


Mais comme toi, nous ne démissionnerons pas. Nous connaissons des Frères qui ont été suspendus par JLV ou d'autres guides spirituels en second, mais ils sont maintenant
accueillis avec honneur et fraternité par les loges. car la régularité est maintenant aux yeux de tous du coté de la resistance.  Les grands discours d'amour ou de menaces de FS et ses GMP
n'impressionnent plus.



dalloz 13/12/2010 11:51


Si la GLNF tarde à faire appel et à solliciter l'exécution provisoire, il est possible de saisir le juge des référés pour qu'il nomme un mandataire chargé de convoquer l'assemblée ordonnée par le
TGI de Paris.


César du bar de la marine 13/12/2010 14:45



jE FAIS REMONTER TON COMMENTAIRE;



La Truelle 12/12/2010 18:58


A la lecture des derniers évènements il apparaît clairement que le but de l'avocat antibois est de durer coute que coute.
Pour cela:
1. user de toutes les possibilités qui lui sont offertes par les lois de notre pays et il en connaît un rayon le bougre!! (cf décision unanime du dernier C.A.)
2. éliminer tout contestataire à quelque niveau que ce soit et le remplacer par de gentils moutons ( vous voulez des noms???) et si possible pas trop férus d'ésotérisme et de recherche spirituelle
. Surtout pas!! (cf toutes les suspensions/radiations passées et à venir)
3. essayer de diviser les FF. en les dressant les uns contre les autres (cf le mal vient du R.E.A.A.)
4. s'attaquer directement au(x) Ordre(s) Initiatiques (il y a eu le RER en son temps et maintenant le REAA avec JL F. A qui le tour ??)
5. amener un maximum de FF. à démissionner. selon mes sources il en accepterait jusqu'à 10/15000. En augmentant les capitations et droits d'entrée, en reprenant le recrutement à outrance il table
que sur quelques années tout pourrait redevenir comme avant Décembre 2009. Son mot d'ordre: nous devons rechercher et accueillir des gens jeunes et si possible à l'aise financièrement. Propos
relayés en A.C.M. par B.J. (le petit frère que l'on ne présente plus) et J. P. qui fut longtemps Député Grand Trésorier (c'est pas un comble ça ???) Nous sommes un certain nombre de FF. à pouvoir
témoigner de cela si besoin.

Face à cela mes FF. une seule attitude: ENTRER en RÉSISTANCE !!
. NE RIEN LÂCHER.
. PLUS UN SOU.
. EXPLIQUER AUX INCRÉDULES ET AUX MAL-INFORMES, LEUR OUVRIR LES YEUX.
. INCITER UN MAXIMUM DE FF A SOUTENIR F.M.R.

Je suis sûr que, par ailleurs, nos avocats ne restent pas inactifs et sauront également contrer les agissements de ces margoulins.

TENONS BON ET NOUS VAINCRONS !!


César du bar de la marine 12/12/2010 19:27



Tes commentaires son confirmées par d'autres sources mon Frère La Truelle.



joaben 12/12/2010 11:05


"Mais combien de VM auront-ils le courage de la mettre en oeuvre " nous dis-tu, Cesar.

On peut aussi qualifier celà de methode non-violente, mais surtout tout simplement du "DEVOIR DE TOUT FRANC-MACON", tels que nous y obligent nos rites et la regle en 12 points.

S'il reste à la GLNF que des VM qui craignent, serviles, ou prêts à se compromettre avec une direction délictueuse ou qui attendent des miracles des autres, de la justice, de la GLUA ou une subite
honnêteté du "guide", il est évident que de telles attitudes commandent de rester avec le "guide" Stif et lui bêler son allégeance.

Plus serieusement, il faut que les freres comprennent que la légalité, la sécurité, le temps ont basculé ces dernieres semaines. Ils ne sont plus du côté de Stifani.

Tout FF qui se compromet avec ce pouvoir Stifanien choisit les hors la loi, les illegitimes administratifs et les illegitimes maçonniques(voir declarations des rites).

Et si les VM ne veulent pas bouger, rien n'interdit à chaque FF de se lever et de demander à sortir si un OP se montre trop arrogant.

C'est à ce prix, qui n'est que notre DEVOIR DE FM que nous pouvons être vrais maçons GLNF.
Et ce n'est pas si difficile. Notre loge travaille dans la sérénité et l'assiduité, les Oficiers actifs sont interdits de séjour. Les comptes sont vides.

Il faut bien savoir que les loges qui n'ont pas vidé leurs comptes paieront pour celles qui ne paient pas.

La GLNF est en droit de prélever au delà du montant des cotisations dans les comptes de loge bien remplis. Donc ceux qui ont envie de payer pour les opposants devraient y réfléchir !


César du bar de la marine 12/12/2010 16:53



Nous savons que certaines provinces on commencé à prélever sur le compte de loges jusqu'à mettre ce dernier en découvert !!



cicéron 11/12/2010 20:32


Pourquoi ne pourrions nous pas faire appel nous-même, les 14 (à date fixe si cela se peut) et combien de temps faudrait-il alors compter


César du bar de la marine 11/12/2010 21:44



J'espère profondémment que nos avocats vont nous trouver des réponses pour contrer Stifani.


J'attends leurs réactions;  Mais quoi qu'il en soit nous avons appris la patience, n'est-ce pas ? Aussi nous continuerons le combat