Communiqué de l'ULRF suite aux événements du 3 décembre

Publié le par César du bar de la marine

Mes Frères,

 

Je vous prie de trouver ci-après le communiqué publié par l'ULRF suite aux événements du 3 décembre au palais des sports de Levallois-Perret, lors de la pseudo Tenue de Grande Loge initialement prévue à la gloire de M.Stifani.

 

Fraternellement

César.

L’Union des Loges Régulières Françaises a pris acte de la décision du Souverain Grand Comité d’accorder par 340 voix pour et 8 contre sa confiance à François Stifani lors de sa réunion du 2 décembre à Paris.

 

Elle relève néanmoins que la représentativité de cette instance de la Grande Loge Nationale Française, est plus que jamais sujette à caution, compte-tenu du nombre de suspensions et radiations d’opposants ainsi que des multiples nominations de proches de François Stifani survenues au cours des derniers mois.

 

Cette opinion a été confirmée le lendemain lors de la « Tenue » annuelle de Grande Loge du 3 décembre à Levallois-Perret qui a été émaillée d’incidents graves jusqu’ici inconnus dans notre obédience, dus à l’exaspération des Frères venus de toute la France, face au comportement de François Stifani et de sa garde rapprochée.

 

L’union des Loges Régulières Françaises regrette que nos Frères des délégations étrangères aient été mal accueillis ce qui justifie pleinement la mise en garde qui leur  avait été adressée quelques jours auparavant. 

 

Elle relève qu’au mépris de l’ordre du jour qu’il avait lui-même édicté, Monsieur François Stifani a jugé opportun de retirer quatre points devant être soumis au vote de la Grande Loge parce qu’il se savait minoritaire.

 

L’Union des Loges Régulières Françaises constate qu’en dépit de l’absence des délégués de 180 loges, mises en sommeil ces derniers mois pour leur opposition à la direction actuelle, plus de 600 Délégués ont appelé Monsieur François Stifani à la démission à l’intérieur du Temple. 

 

L’union des Loges Régulières Françaises s’associe naturellement à cette démarche, constatant que si, le 25 mars 2010, Monsieur François Stifani avait perdu toute légitimité statutaire, puis démissionné de son poste de Président du Conseil d’administration le 21 janvier 2011, la « Tenue » de Grande Loge du 3 décembre, vient, sans équivoque de lui ôter toute reconnaissance et réalité maçonnique.

 

Elle invite toutes les Loges de la Grande Loge Nationale Française et tous les Membres de l’Association à les rejoindre pour préparer l’assemblée générale de début février qui décidera, sous le contrôle de la justice, de notre avenir.

Il est temps de terminer ensemble ce juste combat vers le retour à la Régularité maçonnique, au terme duquel nous devons retrouver notre place légitime au sein des Grandes Loges étrangères, qui se sont détournées de la gouvernance actuelle de l’obédience.

Commenter cet article

GARGOUILLE 07/12/2011 09:37

@ LA Truelle ?
Et si, il aurait un petit quelque chose à rajouter…
« Son ami la Benzine » a toujours mis le feu aux poudres, c’est un véritable incurable curé des messes dites dans son petit tablier qui lui sert de chasuble … Une espèce de maçon errant que les
obédiences se refilent comme on se débarrasse d’un bout de sparadrap ! Son blog sent le soufre dans lequel il fait les questions et les réponses.
Quand au Disc Jockey de la cocotte d’azur, il commence à devenir septique de la fausse maçonnerie : Normal, l’odeur vous suit partout…
Le « grand conseil ! », moi j’ai la liste mais c’est classifié « secret bêtise », pour mes yeux seulement ! Je ne pourrais donc pas te la passer ; je devais la détruire en la mâchant et l’avalant
comme tout bon « agent » mais un jour de coliques c’était ça(*) ou mes doigts…
Voilà ma chère Truelle, un petit complément d’informations nécessaire à ta prose et à ton questionnement : j’aurais du dire !

L'Impertinent 07/12/2011 08:05

Cher César,
La parodie grotesque de tenue de ce dernier samedi nous aurait presque fait oublier la comparution, ce 6 Décembre, de 6 modérateurs de blogs Myosotis devant le tribunal correctionnel de Paris à la
demande des 2 compères F.S. et JC. F.
En sait on un peu plus?
A vous lire.

César du bar de la marine 07/12/2011 09:07



OUI nous allons produire un article



Michel GASSOT 07/12/2011 07:48

Pourquoi ne pas lui proposer de créer une GL Alpes Méditerannée et de laisser la GLNF tranquille ?

César du bar de la marine 07/12/2011 09:06



Je pense que cela constitue son plan de repli.  Toutefois il faut savoir que l'opposition, en particulier l'ULRF prend beaucoup d'ampleur y compris
en Alpes Méditerranée, où les adhésions à l'ULRF progressent vite.



Peregrinus 07/12/2011 07:18

Et qui est le Président du Grand Conseil ?
D.J. himself !!!
Ceci explique sans doute la mauvaise foi du communiqué tout autant que le nombre de fautes d’orthographe dont il est émaillé.
Tu ne laches toujours rien Daniel ?
Peregrinus

César du bar de la marine 07/12/2011 09:04



A notre connaissance, le président de fait de ce Grand Machin (ce conseil d'Administration illégal) est Stifani, bien qu'il n'ait aucune autorité légale,
ayant démissionné. Mais il est certain que DJ est dans le coup.



La Truelle 07/12/2011 06:54

Mon Bon Ami,
Je viens de recevoir, comme tout le monde je suppose, le "Communiqué du Grand Conseil".
C'est curieux j'en avais oublié jusqu'à son existence. Je ne sais d'ailleurs plus qui le compose et à quoi il est censé servir....et je m'en fiche un peu pour tout dire.
A la lecture de ce haut moment de déni permanent de la réalité je ne peux m'empêcher de faire deux remarques.
Selon les affirmations de son rédacteur il y aurait eu 100 "opposants" sur les 2000 FF. présents.
1 pour 19 donc. Soit. Mais alors comment expliquer que ces 1900 n'aient pas réussi à faire taire ou sortir cette petite poignée de 100 troublions??
A mon avis les chiffres avancés par ce communiqué sont loin de refléter la réalité. Mais ça on s'en serait douté!!
Ensuite j'apprends avec un certain amusement que "L'AUTRE" veut organiser une autre Tenue de Grande Loge prochainement. Si j'avais un conseil à lui donner et je dis bien SI, je lui conseillerai de
faire ça dans son jardin, entouré de ses plus serviles serviteurs d'Alpes Méditerranée prêts à s’aplatir pour Sa Plus Grande Gloire car sinon cela risque d'être "ter-répétita".
Et enfin plutôt que de toujours accuser les autres de tous les maux pourquoi ne pas reconnaître que la plus grande part de responsabilité du "French Bordel" dans laquelle se trouve la GLNFN
aujourd'hui lui incombe? Y a vraiment rien à faire Docteur ??
Et pour une fois ce n'est pas D.J. qui me contredira. D.J. qui confiait à un ami dans l'avion qui les ramenait de Paris: "cette fois on a vraiment touché le fond". Pas sûr Daniel, pas sûr.
Je ne m'étendrai pas sur les soit disant "salut nazis, minute de silence et chant national profanés" et autres mensonges. Son ami Benza_ s'en charge sur son blog. Heureusement que ce monsieur
précise: "le juif que je suis" car à la lecture de ses articles on pourrait avoir de lui une opinion qui le situerait plus du côté des opprimants que des opprimés à une période noire récente de
notre histoire. Je me demande si "L'AUTRE" a eu une bonne intuition en rappelant auprès de lui cet individu. D'autre part vu le vide qui se crée autour de lui il racole qui il peut....et il peut
peu comme dirait ma concierge.
Allez en attendant Pace e Salute.

César du bar de la marine 07/12/2011 07:05



Rien à rajouter le Truelle...