De l’Art (royal) de décaler les sons

Publié le par César du bar de la marine

De toute évidence, notre humour « décalé » de ces derniers temps n’a peut être pas été compris par d’honorables frères, ceux la mêmes dont l’essence propre à l’esprit Maçonnique n’a pas encore excité leurs narines bouchées…


C’est le cas, par exemple, d’un certain « Bouffigue » qui traite gratuitement de « mauvais frères », des Très Vénérables Frères, voire des Respectables Frères dont la valeur n’est pas discutable, et laisse à entendre que ces frères ne seraient pas dignes de leurs postes, seraient à la recherche de leurs honneurs déchus…et autres âneries…, mettant même nommément en cause un membre des ateliers supérieurs du R.E.A.A.,  placés sous la juridiction du  Suprême Conseil.


Là, j’applaudis bien fort, nous comprenons maintenant sans aucune équivoque les raisons qui ont conduit notre obédience à devenir une telle pétaudière…!!


Alors, pour ceux qui seraient encore dans les ténèbres, César et ses amis, conformément à leurs engagements vont faire entrapercevoir certains devoirs et préceptes moraux propres à ceux qui sont membres de cette juridiction (Suprême Conseil), pour l’instant encore reconnue par la G.L.N.F. 


Tout d’abord, la vérité est la propriété de chaque personne et chacun à le droit d’avoir un point de vue différent (contredire cette maxime constitue d’ailleurs un blasphème).


Personne n’a la faculté de prétendre que notre vérité n’est qu’ineptie, car cela remet en cause une notion fondamentale «le libre arbitre». Mais, afin d’élever le débat pour ceux qui douteraient de notre faculté, nous soumettons aussi l’idée du devoir et du droit à transgresser la directive  lorsqu'elle n’est plus conventionnelle, rationnelle.


Nous les invitons également à comprendre l’allégorie de certains maçons guerriers, qui vont travailler pour découvrir dans un certain lieu, un objet portant la marque du nom divin. La présence incarnée parmi les hommes de Celui qui Est… !!


Nous proposons aussi à tous les donneurs de leçons, de prendre un miroir, et de se souvenir que leur principal ennemi est souvent celui que l’on ne connait pas…….soi même… !!

 

Nous ne prétendons incarner ni les Pharisiens, ni les Saducéens, mais refusons le dogme qui consiste à dire "je suis votre guide !".


Nous sommes les modestes héritiers de ces chevaliers fideles aux règles qui constituent l’Ordre.


Enfin, si comme cela semble se confirmer, dixit « Pique » Bouffigue, nous sommes « tous identifiés et que des sanctions seront prises », nous les attendons avec grande impatience sans rien renier, et en étant fiers de ce que nous avons accompli.


Notre devoir d’information aura été un vrai plaisir pendant ces quelques mois…et les sanctions à venir notre plus bel hommage… !!!


Maintenant messieurs les censeurs… vous avez le choix dans la date… !! Pour nous nominer… !!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

obelix alti ligerien 02/05/2010 08:18


du haut de mes montagnes mon cher César je lis trés reguliérement myosotis PACA et je pique de sacrés fous rire malgré votre sérieux.J'aime FS lorsque nous dit-il "je dois rendre des comptes pour
chaque euro dépensé" peut-etre mais qui controle le champ des dépenses autorisées?stop?ou encore!!!Trente cinq ans d'engagement dit-il?depuis quand?quels escaliers a-t-il montés?combien de marches?
de paliers? plus menteur que lui tu meures .Il me revient en mémoire ,tu sais cette histoire de grenouille!!!Plagiant un pdt de région je dirais qu'il n'a vraiment pas une tete trés catholique
cette créature qui à mes yeux ne mérite plus le titre de F.Ilest orgueilleux gonflé d'ambition .Pourquoi n'éclate-t-il pas?Il nous prend dans notre majorité pour des trouillards des C... des
demeurés mais là il se met le doigt ou il peut lui le roi du papier lotus (pub.gratuite)Le miroir il ne connait plus a-t-il seulement connu?Avant de prendre notre truelle pour rebatir ce que lui et
son prédecesseur ont consciencieusement detruit ,sans oublié les clowns comme ce bouffigue et ses menaces là j'aime car un jour il faudra bien là reconstruire notre GLNF qu'il n'est pas question de
de quitter ou d'abandonner car nous l'aimons,pour moi plus de trente années de fidélité en connaissance de cause choix de l'obédience du rite merci mon parrain ancien de l'escadrille Lorraine Nous
faudra-t-il prendre un glaive avant de reprendre notre épée.Se soumettre ou se demettre pourquoi pas la corde au cou le temps que nous y sommes FS va pouvoir en signer des lettres de cachet Devrons
nous supporter encore longtemps ces 33 d'operette(FS et ses comparses JCF et CC)qui ne pense qu'à la façon de pouvoir absorber LE ,NOTRE, R.E.A.A,l'intégrer dans la GLNF Aller les Frangins de PACA
à un de ces jours sur la Canebière ,le cours Mirabeau,ou dans un Temple bien connu des Initiés!!!T.T.F.F.S.S


Jean-Pierre LAMON 02/05/2010 00:42


Duce tes gladiateurs circulent dans le sang(Pierre Dac,qui fut F. de la GLDF...à radio Londres durant la guerre,et qui lança au Maréchal
"Métropolitain,métropolitain!")
Enfin,comme dit la Comtesse:"L'élection du Grand est désormais impossible!"


César du bar de la marine 02/05/2010 12:20



Pour les non initiés à l'Art Royal du contrepet je donne (en bleu) des pistes d'inversion syllabiques :


Métropolitain


L'éléction du Grand est désormais impossible...


Duce tes gladiateurs circulent dans le sang...


Adissias mes frangins



raymond31 29/04/2010 23:27


Hola! César
Bel article.....
Ta finesse d'esprit m'incite à penser que ton contrepet final n'est pas totalement involontaire.
Alors, à nos femmes.....
Bien fraternellement


nibor 29/04/2010 23:08


Belle contrepetrie finale!


César du bar de la marine 30/04/2010 04:54



ce n'est pas la seule ...



chao 29/04/2010 21:03


Ordo ab chao !!!

L'issue est proche, courage les chevaliers!

signé: un rouge (c'est le nom que nous donne F.S)