Démissionnés ou démissionnaires ?

Publié le par César du bar de la marine

Outrepassant ses droits et ses fonctions, Monsieur Heyraud, exécuteur des basses œuvres de Fort Suffisant, s’est cru autorisé, après s’être probablement réuni avec lui-même, à envoyer un courrier en réponse aux lettres des loges qui annonçaient prendre leur distances Maçonniques avec la gouvernance de la GLNF tout en restant membre de l’association. (voir l’article "être ou ne pas être")

 

Dans ce courrier Monsieur Heyraud faisait semblant de croire qu'il s'agissait d'une lettre de démission et indiquait qu’il supprimait le V.M. de la matricule de la GLNF puisqu’il était seul signataire de cette déclaration.

 

Monsieur Heyraud précisait un peu plus loin que si un autre F. souhaitait « démissionner » aussi il devrait le faire à titre individuel en ayant soin toutefois « d’être à jour de ses obligations » !  Est-ce à dire qu’il refuserait toute démission d’un F. qui ne serait pas « à jour » ?

 

Pas avare de contradictions, Monsieur Heyraud enjoignait par ailleurs le V.M. de remettre la charte et tout le matériel de la Loge au Grand Secrétariat Provincial (encore faudrait-il savoir de qui on dépend car tout le monde nous écrit en prétendant être légitime), considérant donc par là même que la loge était dissoute bien qu’aucun des Frères n’ait été « démissionné » ?

 

Monsieur Heyraud va non seulement vite en besogne, mais il franchi aussi allègrement la ligne jaune.

 

En effet en droit Français, une démission ne se présume pas ! Elle doit être clairement exprimée sans la moindre ambigüité. (Et encore, on a vu des démissionnaires se retourner contre leur employeur et gagner des sommes très confortables au Prud’homme.)

 

CESAR propose donc aux Frères « Démissionnés » de répondre à Monsieur Heyraud à l’aide du courrier ci-joint et d’accompagner celui-ci d’un courrier à l’attention de Me Legrand (le modèle en est donné à la suite du premier).

 

Même si aucun des deux ne vous répond, cela suffira à « prendre date » pour d’éventuelles poursuites futures envers l’un comme envers l’une !

 

CESAR du Bar de la Marine

Commenter cet article

TONTON BERETTA de LA BUTTE 31/07/2011 22:44


Ce Frere dont tu me parles doit ( ou devait ) etre un Saint Homme :-)

Tribiz


César du bar de la marine 01/08/2011 07:05



Mais on en est pas encore à la canonisation... Non, vois-tu, c'est un Frère comme ils devraient tous l'être, c'est à dire
exemplaire.



diablotin007 31/07/2011 20:50


mes BAF,
vu le nombre de casseroles que se trimbale la glnf depuis quelques années maintenant, je ne reviendrais pas sur toutes les affaires mediatico judiciaires qui ont fait la joie des canards avides de
sensations fortes et de tirages démultipliés, vu la cocotte minute dans laquelle nous evoluons aujourd'hui, et qui se demande encore si elle doit laisser sortir la vapeur par la soupape, ou peter à
la gueule de celui ou ceux qui la manipule, je serais tout à fait favorable à ce que ce district de la glua lorsqu'il sera créé, reste definitivement sous la coupe de nos frères anglais, que nos
patentes portent un sceau anglais, et je serais fier d'appartenir à cette belle maison qui a vu naitre la maçonnerie à laquelle je crois et qui detiendra ad vitam eternam la régularité.
Je laisse à tous ceux qui voient dans les demissions ou exclusions de masse de belles opportunités d'avenir, et franchement je les plains plus que je ne les blame, car c'est qu'ils ne savent pas
voir le diamant qui se cache derriere la piece en or qu'ils sont en train de convoiter.


César du bar de la marine 31/07/2011 21:22



Note bien que nous pourrions tout à fait demeurer sous patente anglaise pour conserver la reconnaissance et la régularité ET conserver notre appartenance à la GLNF en tant que membres aussi longtemps qu'il le faudra pour récupèrer son
patrimoine qui a été payé avec nos cotisations depuis une trentaine d'années... Le moment venu nous pourrons toujours refaire une AGE et changer le nom tant décrié de GLNF... par le nom
du DC...  



Michel GASSOT 30/07/2011 17:59


Si nous sommes assez nombreux à être virés, on pourra toujours se constituer en Loge régulière, en District et ensuite demander la reconnaissance de la G.L.U.A., rappelons-nous 1913 ... quelques
virés ont créés la G.L.N.F.
Michel GASSOT


César du bar de la marine 30/07/2011 18:18



Virés ou pas, nous sommes sur le chemin qui conduit au District Continental et nous n'aurons même pas à la demander cette reconnaissance, nous l'aurons
d'office, puisque forcément ce sera un DC de la GLUA !


 


C'est bien pour cela que l'on vous recommande d'envoyer tous, autant que nous pouvons l'être, votre déclaration soit au nom de la Loge quand, VM ou
ancien VM, il vous a été possible de réunir un comité ou une chambre du milieu, soit à titre individuel à logesregulieres@gmail.com sans plus
vous préoccuper de Bertrand Heyraud, puisqu'il ne sait pas lire, car la GLUA aimerait pouvoir prendre ses dispositions et évaluer l'étendue des dégats causés par Fort
Suffisant.



CPF 30/07/2011 10:12


Mon Cher César
Dans notre situation actuelle où nos Frères sont démissionnés en nombre pour non paiement de capitation ou ralliement au mouvement de résistance, et que nos réactions auprès de Me Legrand
n'aboutissent pas, ne serait-ce pas vers le Procureur de la République qu'il faille se retourner et déposer des plaintes en grand nombre ?
Fraternellement
CPF


César du bar de la marine 30/07/2011 17:13



Chaque chose en son temps CPF. Selon l'attitude à venir de Me Legrand tout pourra peut être rentrer naturellement dans l'ordre. Sinon pourquoi ne pas
envisager une action collective du clan des virés ?



Jean 30/07/2011 07:02


Connait-on le nombre d'heureux bénéficiaires en région AM ?


César du bar de la marine 30/07/2011 17:10



Il faudra je le crains attendre le mois de septembre pour pouvoir constater l'étendue des dégats, mais apparemment, des retours que nous avons eu, il n'y
aurait que 85 démissionnés. Dorénavant, il faut remplir la déclaration et ne plus en informer le "héros" qui ne sait apparemment pas lire, en informant uniquement logesregulières@gmail.com .


Quant aux 85 VM courageux, qu'ils n'omettent pas de lui envoyer leur "réponse" MISE EN DEMEURE, en même temps
qu'à Me LEGRAND et  logesregulieres@gmail.com pour qu'on puisse les inclure dans la plainte et leur défense collectives parce qu'il
n'est pas question de les laisser tomber, bien entendu !


 


Enfin, il semblerait que sur le plan national, les retards de cotisations déclarées illicites soient supérieurs à 40%. En PACA hélas, sur les terres
Stifano-foellnériennes la chasse aux miasmes, la "terreur" ambiante, les moyens de chantage et de pression de toutes sortes et l'exploitation des moutons frileux ont réduit ce taux à quelques
dizaines de Loges. Mais il n'a pas de quoi pavoiser Efesse!