Etre ou ne pas être Grand Maître

Publié le par César du bar de la marine

Etre ou ne pas être Grand Maître ?

Sur le plan judiciaire, tant les décisions des différentes Cours saisies des diverses assignations en cours sont contradictoires, plus personne ne peut dire si la GLNF est à ce jour dotée ou non d’un Grand Maître.

Sur le plan « pisanesque » François Stifani semble lui aussi avoir des doutes après avoir pris acte de sa non ratification par la dernière AG mais peu lui chaut ; il entend plus que jamais se comporter comme tel. Il a pris conscience que les nombreuses battues visant à exterminer les miasmes se sont avérées insuffisantes. Il entend de ce fait profiter des beaux jours de trêve estivale pour accélérer les purges. Le lance flamme et le napalm viendront-ils à bout de tous les résistants de l’intérieur qui s’entêtent à lui payer les armes qu’il utilisera contre eux ?

 Côté administrateur judiciaire, tout comme du côté Stifani, la justice alterne le chaud et le froid. Les relations entre le GM démissionnaire mais auto missionné avec Me Legrand n’en semblent pas vraiment affectées dans la mesure ou aucun d’entre eux ne semble vouloir piétiner les plates bandes de l’autre. Comme le dit l’adage populaire : « un bon coup à plusieurs vaut toujours mieux qu’un mauvais coup tout seul ».

Sur le plan purement maçonnique les choses sont plus claires :

·         Les doigts d’une main vont bientôt suffire à compter les Frères qui reconnaissent FS comme Frère et a fortiori comme maçon.

·         Il en est de même pour toutes les Grandes Loges nationales et étrangère.

·         Pour ce qui est des « indignitaires » ils n’arrivent même plus à faire semblant de manière crédible obligeant ainsi leur Passé Guide Spirituel à trancher dans le vif. Ses dernières cartouches sont en train d’être tirées afin de pourvoir au remplacement des récents virés et démissionnaires…

·         Un héro répudié (même bien chaussé) qui s’enfuit dans un canot tombé à la mer est-il sur de rejoindre un jour les rives ?

·         Ce canot qui vient de sectionner ses amarres après avoir eu l’outrecuidance de vouloir devenir bateau pilote semble ne pas avoir trouvé assez de rameurs…

Y a-t-il encore une coquille de noix pour être assistant GM ?

Un vent sibérien glacial traversant la Russie est annoncé comme devant très vite balayer la France.

Une fédération d’obédiences françaises régulières (dont la GL AMF)  s’organise et devrait remporter la sacro sainte reconnaissance qui s’échappe chaque jour plus loin de la GLNF.

Mais tout cela n’a guère d’importance. Le plus grand des challenges du Guide n’est-il pas de protéger les accès au Grand Livre et à toutes les écritures avant que la justice ne prononce le désarmement liquidation et le démantèlement du His Majesty FS ship ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Michel GASSOT 09/07/2012 11:13

J'aurais aimé avoir la réponse au message de Diablotin, celà résoudrait les problèmes R.E.R.

joaben 09/07/2012 10:48

Le titre de ton article est révélateur. et explique aussi l'echec de l'opposition.

- echec matérialisé par la soumission à l'exigence Stifani de partir et monter une autre obedience.
- echec à renverser réellement, pour ceux qui continuent de lutter.

La lutte a echoué car les opposants se sont toujours palcé un ou 2 ou 3 crans en dessous en matiere de détermination vis à vis de Stifani.

Ainsi lorsque Stifani a démissionné en janvier 2011, des opposants determinés auraient dû prendre pour acquis cette démission et tenit une position simple et ferme : Stifani a démissionné et n'est
plus GM. En fait les FMR ont choisi de se prêter aux arguties Stifani qu'il n'aurait démissioné qu'à moitié, les FMR comme Pyramide nous indiquant qu'il faudrait une "clé réelle" pour savoir. Et ca
a continué ensuite de même dans une attente absurde de la Cour d'Appel(soit disant impossible de faire 1 AG ... depuis 2 AG se sont produites sans arrêt definitif !). Ensuite l'opposition s'est
encore prêtée au jeu, acceptant de qualifier les OP comme s'ils etaient encore valides, demandant "demission" de Stifani(abondant de ce fait qu'il aurait encore quelque chose à démissionner).
Tout celà au profit de Me Legrand qui a rappellé la faible determination des FMR a se positionner sur Stifani GM ou pas...

Le TGI a lui aussi rappllé que la pretention Stifani d'être GM en 2011 n'a pas été contestée en justice.

Donc demander à la justice d'être ferme et claire alors que les principaux concernés sont aussi fuyants et indéterminés c'est encore une nouvelle fuite devant ces responsabilités.

Bien sûr, maintenant c'est plus clair : Stifani est "le meileur allié" dit Pyramide dirigeant de GLAMF.

C'est une réalité incontestable et reconnue. La question est depuis quand ?

César du bar de la marine 18/07/2012 15:37



Y avait qu'à...., vous auriez du.... c'était pourtant simple.... Il est évident que .....  toujours le même discours cela devient
monotone.



TONTON BERETTA DE LA BUTTE 08/07/2012 14:30

Bonjour Mon T.C.F ,

Effectivement il protège l'acces au Grand Livre .. avec l'aide d'une Justice qui de contradictions en repports , apporte une aide inespérée à Stif , "ils le protègent".. D'ailleurs qui protège qui
?
Quant à la naissance d'une nouvelle "Obédience" celà ne me fait pas hurler de joie. Aujourd'hui , "ma Loge" est un champ de ruine.
Tribiz

diablotin007 08/07/2012 14:06

"La GLAMF devrait récupérer la sacro sainte reconnaissance ", en est on bien sur .... ?

Philippe Christian 08/07/2012 10:49

Mon cher César,
Le Capitaine a transformé le navire en "Titanic".
Point de salut en dehors de ma personne !
Alors, on s'agite, on démissionne pour faire croire que l'on a jamais été avec lui, on est suspendu ou radié (belles lettre de noblesse), mais surtout on oublie la chose fondamentale :
"Que sommes venus en FM ? Vaincre nos passions, soumettre nos désirs, faire des progrès...... "
Heu pardon ! renforcer notre Ego, soumettre la volonté des autre à nos désirs.....".
Cela est triste et surtout extrêmement destructeurs pour tous ceux qui sont venus pour ses idéaux d'amour, de partage et de fraternité...
Je sais, je suis un peu Bisounours ce matin

César du bar de la marine 08/07/2012 12:08



Mais non Philippe tu n'es pas bisounours ; tu te sens tout simplement trahi comme la très large majorité des Frères.