Flash - AG GLNF du 1er décembre MAINTENUE par le TGI

Publié le par César du bar de la marine

Mes frères,

 

Après sa triste prestation audiovisuelle d’hier, Stifani va effectivement pouvoir  larmoyer. En effet la demande, déposée par Ch Mahout  en vu de faire annuler l’AG du 1er décembre programmée pour ratifier le candidat désigné JP. Servel, a été déboutée par le TGI de Paris.

 

De plus Ch. Mahout est condamné à payer 3000€ à Me Legrand.

   

Il est cocasse de noter que la demande de Christian Mahout, le très stifanien GMP de Lutèce, aurait  été jugée irrecevable au regard des statuts de la GLNF qui rendent obligatoire  de saisir préalablement la « fameuse »  commission de Recours Gracieux avant toute action en justice contre la GLNF ; commission  qui justement avait été exploitée par le régime stifanien pour essayer de bloquer les actions en justices des opposants rassemblés par FMR !

 

Le boumerang est ainsi revenu dans la tête du régime stifanien.

 

 

Cette décision va sans nul doute relancer les Nièmes retournements de veste des dignitaires de la GLNF et les tractations  dans les couloirs, notamment dans ceux de l’hôtel Méridien à Paris où JP Servel a rassemblé son staff.

 

Mais les soubresauts  et coups de théâtre de ce triste cirque ne sont nullement finis pour autant, car nous avons eu également échos que Ch Mahout viendrait d’engager une assignation en référé, cette fois sur le fond, et que celui-ci devait être examiné  ce 17 janvier à 9 :00.

 

Ainsi que nous l’avons dit, quel que soit le résultat du vote bidonné (Cherchez l’erreur) de demain 1er décembre,

 

la réalité de ce qu’il restera de la GLNF sera bien différente des chiffres annoncés, et les fractures entre les clans bien réelles.

Plus que jamais, l’espoir est ailleurs qu’à la GLNF.

 

Fraternellement,

César

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Stéphane 30/11/2012 16:43

On peut estimer qu'à peu prés 80% des bleus soutenaient activement (ou passivement) le régime stifanien, mise à part les retournements de vestes "alimentaires" de dernières minutes, les
"placardisés" ne vont pas se laisser faire.

J'ai ouîr dire, que les futurs "vaincus" s'organisés déjà en minorité de blocage, bien décidé à faire "ch..." par tout les moyens.

Bonjour l'ambiance ! La paix , c'est pas pour maintenant !

Une spéciale dédicace quand même, pour les gogos à égo, qui se sont "grillés" en acceptant des promotions expresses dans les provinces créées par l'EX.............et qui vont se retrouver "passés"
de provinces dissoutes.

Ils ont pas l'air c... avec leur tablier bleu décoloré et leur couteau !


Comment ces Frères qui n'étaient pas forcément tous des mauvais bougres ont pu s'égarer aussi bêtement, tout cela pour un moment de "gloire" éphémère ?

Gacher ainsi, la reconnaissance fraternelle de leurs frères, pour des "honneurs" de "colonels" d'operette.

C'est à la fois comique et triste.