FLASH COUR D’APPEL

Publié le par César du bar de la marine

Mes Frères,

A la question « que peut-on attendre du 8 septembre ? » notre réponse était « un délai et rien d’autre ».

Ainsi, l’audience de mise en état de ce 8 septembre, la Cour d’Appel de Paris vient de fixer l’audience de plaidoirie au 18 octobre.

Par ailleurs toutes les parties en présence se sont engagées à ne pas plaider de nouveau et l’arrêt serait ainsi rendu sous 4 semaines, soit aux alentours de mi-novembre.

 Il nous faut maintenant attendre de prendre connaissance de la formulation écrite lorsqu’elle nous sera transmise par la Cour d’Appel, afin d’en connaître les détails.

A partir de ce moment nos juristes vont pouvoir en conduire une analyse précise, dont nous ne manquerons pas de vous informer  dans de prochains articles.

Pour les plus impatients qui voudraient essayer d’anticiper les conséquences éventuelles, il leur est toujours possible de retourner lire notre article « Que peut-on attendre du 8 septembre ? » dans lequel nous faisons remarquer l’importance du délai en vue de la prochaine étape et surtout  de la date estimée du rendu du jugement : selon qu'elle sera éloignée ou proche, celle-ci aura un sens très différent.

Mais le jeu des anticipations est très délicat, et quant à nous,  nous attendrons le texte puis les réactions de Me  Legrand pour aller plus avant.

Fraternellement

César

 

 

 

Commenter cet article

S. Cartefigue 10/09/2011 21:20


Ne JAMAIS oublier, mes BAFF, que Mme Monique joue au même jeu de "faire durer le plaisir tant que je suis payée au temps passé sur le compte de mon client" depuis 5 ans avec la FFE (= fédération
des bourrins)
Alors, pourquoi s'en priver avec des ânes ?
De source sûre, je certifie qu"elle n'a jamais lu 1 seul de nos messages. Seule question en dehors de la rationnalité de ses factures d'honoraires (=nos capitations): ferait-elle partie de la même
secte dont FS est le gourou (=l'UIP), ce qui les rend invincibles ?


glomaud 09/09/2011 10:07


JE SUIS ECOEURE !!!
LA JUSTICE NOUS AMUSE..
IL FAUT CHANGER DE TACTIQUE !!!


César du bar de la marine 09/09/2011 15:03



Non mon BAF JP, il ne faut pas être ecoeuré de la justice, mais seulement des hommes. Les délais annoncés sont strictement ceux que nous avions espèré
dans notre aericle à ce sujet et même la date annoncée est vraiment éonnante de rapidité car on s'attendait à un délai beaucoup plus long. César ne te dira pas s'il faut le déplorer ou sans
réjouir, mais au point où on en est peu importe ! 



La Truelle 09/09/2011 09:49


Mon Bon Ami,
N'étant pas juriste j'ai beaucoup de mal à comprendre ce qui suit:
"Lors de l'audience de mise en état de ce 08 Septembre la cour d'appel fixe l’audience de plaidoirie au 18 octobre". Bien et juste après: "Par ailleurs toutes les parties en présence se sont
engagées à ne pas plaider de nouveau". Là cela devient du chinois pour moi. Pourquoi attendre et reporter encore?
Pourrais tu m'éclairer?
T'en remerciant par avance.
En attendant Pace e Salute.


César du bar de la marine 09/09/2011 15:00



Parce qu'il est toujours possible à la publication d'une audience de plaidoirie à l'une ou l'autre partie de rajouter un sujet ou un fait nouveau. A la
lecture du compte-rendu le juriste des Habitués du Bar de la Marine pourra te dire sans risque de se fourvoyer quelle sera la conclusion finale officielle attendue pour novembre tout comme le
fera Me LEGRAND nous l'espèrons.


 


Car il ne faut pas l'oublier, elle doit normalement reunir "son" AG dernier délai le 29/10 et devra prendre un petit risque en envoyant les convocations
avant le délai légal incompressible de 15 jours soit le 15/10, mais il y a fort à parier qu'elle aura pu être au courant par le président du Tribunal de l'issue de l'audience quelques jours
avant cette date du 18/10... Enfin nous l'espèrons ! 



FLAVIUS 09/09/2011 08:17


Mr. F.S. et son équipe n'attendent plus que la scission, ils resteront à la tête de la GLNF et garderont la reconnaissance de la GLUA. Vous allez me dire que c'est là, un très mauvais scénario!
mais hélas, cela pourrait bien s'avérer exact et tout simplement parce que la GLNF et certains de ses représentant jouent un rôle en AFRIQUE que les politiciens sont incapables de jouer.
Mes FF, ne vous attendez pas à des miracles et surtout pas à des miracles pouvant venir de la justice.( Audience de plaidoirie (sic) ça veuttout dire ou presque).

Fraternellement

FLAVIUS


César du bar de la marine 09/09/2011 14:49



C'est ignorer que l'ordre du jour de la réunion du 14/9 de la GLUA comporte en toutes lettre la décision de retirer cette
reconnaissance!


Cela dit le rôle joué en Afrique n'empêchera nullement la GLUA de prendre sa décision. Je ne dirai pas que l'emprise est dérisoire, mais même les Loges
Africaines ont bien compris qu'il fallait commencer à prendre ses distances avec la GLNF malgré les certitudes du guide clamées sur ses "brèves-pravda" à ce sujet !



phoenix 09/09/2011 00:05


Très Chers frères,

Tout cela est maintenant devenu grotesque.
Non,l'AG n'aura pas lieu en octobre , ni plus tard d'ailleurs,vous verrez...Non, FS ne partira pas.
Remercions FS d'avoir dévoilé contre son gré que la GLNF était infiltrée de faux Maçons, que nous quitterons avec le plus grand bonheur, et qui resteront attachés comme autant de morpions aux
métaux de ce qu'il restera d'une Obédience putréfiée définitivement disqualifiée aux yeux de la Franc Maçonnerie Universelle.
Fric sale, magouilles, carnets d'adresses pourris, SCI fumeuses, et autres saletés, prenez tout on vous le laisse jusqu'à ce qu'un jour, éventuellement, la Justice vous demande des comptes.

Les Frères qui rejoignent peu à peu l'ULR sont indiscutablement attachés à leur seule spiritualité. Je suis fier qu'un tel mouvement ait vu le jour, je préfère suivre ces Frères qu'un quelconque
candidat auto proclamé.
Que ceux-là comprennent bien: la GLNF EST MORTE! Ils ne font que secouer un cadavre déjà bien décomposé en faisant croire qu'il vit encore.

Secouons la poussière de nos pieds et laissons les dans leur cloaque, continuons notre chemin de spiritualité, le temps est court, très court...

Bises à tous mes Frères.


César du bar de la marine 09/09/2011 16:13



César ne peut que saluer ta clairvoyance... Toutefois, avec l'équipe des Habitués du Bar de la Marine et l'aide de FMR il tient à ne laisser à STIFANI
qu'un placard à balai et c'est bien pour cela qu'il recommande de ne pas démissionner de la GLNF tout en adhérant à l'ULRF pour pouvoir légalement exiger, le moment venu, le partage du
patrimoine de la GLNF financé avec les cotisations des Frères depuis 30 ans malgré toutes les magouilles des uns et des autres pour le dissimuler sous de nébuleuses SCI. Nous irons jusqu'au
bout mais les Frères dans l'ULRF pourront maçonner sereinement.