Flash –SCRUTIN à UN TOUR – Les paris sont ouverts pour le tiercé gagnant.

Publié le par César du bar de la marine

Mes Frères,

Souvenez-vous, le clan stifanien avait engagé des actions en justice à l’issue de l’AG du 4 février et l’annonce par Me  LEGRAND de la mise en place d’une élection du GM de la GLNF, avec pour nouveauté la mise en place d’un scrutin à deux tours, compte tenu du nombre important de candidats, les statuts n’interdisant pas explicitement cette possibilité, même si elle n’était pas coutumière.

Or, faisant suite à l'assignation à jour fixe, le TGI viendrait de trancher selon les dires de JM BALOUP, rapportés par F .KOCH. 

 Ce sera un scrutin à UN TOUR. (on en déduit donc que l’élection est maintenue).

Cela signifie que d’ici le vote de demain, les tractations, voire les intimidations  vont aller bon train dans les couloirs du SGC. En effet c’en est fini des alliances de second tour. Celles-ci vont devoir être « ficelées » dès ce soir.

On peut imaginer que dans le clan stifanien,  le sieur Heyraud (*)va être l’objet de beaucoup de pressions, promesses ou intimidations. Mais d'autres aussi qui lui doivent certains  postes.

Stifani va vouloir éviter à tout PRIX , que la moindre voix de SGC qu’il a façonné à sa botte, puisse lui échapper.

César reconnait que depuis deux ans FS s’est donné beaucoup de mal pour couper les têtes, et les remplacer aussi vite par des « personnages à lui ». Il a travaillé à des cadences infernales.

D’ailleurs, au bar de la marine les paris sont ouverts. Nous offrons un petit jaune à tous ceux qui auront le tiercé gagnant dans l’ordre et les félicitations exceptionnelles de César à ceux qui auront fourni le score du gagnant avec un écart inférieur à 3% !

Bien qu’il y ait encore 7 candidats, à cette heure.  Il est peu probable que chacun obtienne environ 15%. 

Non, l’ex guide spirituel, l’ultime lien entre Dieu et les hommes, devrait s’il veut être digne de certains de ses amis africains, viser un score de plus des deux tiers.  En dessous, vraiment cela traduirait un manque de professionnalisme dans l’art et la manière de manipuler  une liste électorale, et les quelques électeurs du SGC.

Heureusement que pendant ce temps, la Grande Loge de l’Alliance Maçonnique Française, travaille pour construire une obédience saine et fraternelle, loin de toutes ces tractations.

Fraternellement

César.

  (*) Nous avons appris que deux heures après notre article, à peine 3 heures après l'annonce du TGI,  Bertrand Heyraud, avait annoncé son retrait de la compétition…  Dans son courriel aux membres du SGC, Heyraud déclare : " Je pense que celui qui est à même de porter nos valeurs et défendre notre institution est François Stifani. (…) Défendons la GLNF, apportons notre pierre à l’édifice commun, que le Grand Architecte de l’Univers nous vienne en aide" !!! 

 

Les pressions, promesses ou intimidations n'auront pas manqué !!

 

Commenter cet article

Pierre l'Etoilé 30/03/2012 12:20

Même analyse que Michel Gassot.
Je n'irai pas jusqu'à dire que je suis devenu stiffanien, il s'en faut et des kilomètres, mais je préférerai que ce soit lui au moins ce serait clair.
Au fait sait-on à quelle heure cette mascarade sera terminée et qui sera le candidat du souverain grand rien du tout (car de "souverain(e)" je ne connais que les Loges).

César du bar de la marine 30/03/2012 16:22



A l'heure qu'il est c'est clair !



Stéphane 30/03/2012 10:29

Frères turfistes à vos tickets !
7 chevaux en lice pour ce grand prix de PISAN, le derby de l’année.
Voici mon pronostic pour le tiercé gagnant à coup sûr même dans le désordre : casaque noir FS dit Prince Noir, casaque blanche JM dit papy zinzin, casaque jaune JPS dit moustache rasée, les 3 sont
de la même écurie « la royale glnf », il se murmure au paddock que ces chevaux sont « dopés » aux honneurs et tabliers.
Par contre les cotes sont faibles, car ils sont tous les 3 des hyper favoris, si vous comptez sur les gains pour « retaper » votre loge vous allez être sacrément déçus.

laurent 30/03/2012 10:06

MTCF , nouveau a la GLNF (compagnon) j'observe depuis plusieurs mois maintenant les differents problemes de notre obédience, je ne sais pas trop quoi penser mais en tout cas FS (qui s'accroche a
son siège comme tout bon dictateur africain) n'a plus ma sympathie . Par contre je suis en "ballottement" et me demande quoi faire ? rejoindre une autre obédience ? attendre que la GLNF retrouve sa
régularité ? je devrais etre élevé bientôt en Maitrise mais je manque de courage car quand je vois ce qui ce passe a Pisan me laisse dubitatif quand a la fraternité en elle même . Si un FF pouvait
m’éclairer de ses lumières car en ce moment je me demande si je continue en FM , ou bien si je change d’obédience avant mon augmentation de salaire.

César du bar de la marine 30/03/2012 14:48



La réponse est au fond de toi même. Nul ne peux te la dicter.  Ces  épreuves doivent  te forger.


Il est certain que la GLNF est un navire en perdition. pour ce qui du reste tu as le choix. parmi ces choix il y la GL  AMF, mais ce n'est pas le
seul.



Michel GASSOT 30/03/2012 08:46

Espérons que ce soit Stifani qui sorte des urnes, il l'a bien mérité et il pourra ainsi célébrer en 2013 le centenaire de la GLNF ainsi qu'il le souhaite depuis longtemps.
Et les choses seront enfin claires, il y aura ceux qui approuvent le GLNF-Stiphanienne et ceux qui préfèrent rejoindre la GL-AMF.
Pour moi le pire serait J.M. qui ne peut être élu qu'avec des compromissions et ne pourrait plus envisager que des réformettes.
Pour les FF. du R.E.R. une Maison des Maçons R.E.R. est en train de se mettre en place, après la valse hésitation de Phaleg c'est une bonne nouvelle.

LERINS 29/03/2012 21:27

Stifani va gagner et je me réjouirais de sa victoire car elle marquera une scission définitive avec un système que nous avons combattu car perverti depuis trop longtemps......

Ce sera pour moi un vrai soulagement de sortir définitivement d'une obédience qui fonctionnait comme une secte avec pour un objectif principal qui était financier grace à un gonflement important de
ses effectifs.

Il conviendra néanmoins de ne pas oublier comment et avec quel soutien, Stifani a pu se maintenir en octobre 2010 alors même qu'il était rejeté majoritairement.

César du bar de la marine 30/03/2012 00:03



Cette crise comme toutes les crises possède des facettes noires, des hommes avides de gloire, ou faibles etc... mais elle a également fait apparaître un
immense peuple lumineux