GRANDE LOGE de TAHITI – SYMBOLE de la DIRECTION A PRENDRE

Publié le par César du bar de la marine

Mes Frères,

Alors que les Grandes Loges américaines réunies à Atlanta, avaient conduit Stifani et Foellner  à faire demi tour dès leur arrivée à New York, et que Philippe Tardi…  ne réussissait nullement  à les faire faire changer d’avis concernant la rupture de relations avec la GLNF, les représentants de la toute nouvelle Grande Loge Régulière de Tahiti, obtenaient tout au contraire une recommandation unanime positive.

César se demande d’ailleurs si par hasard il n’y aurait pas un lien entre cette déconvenue très mal vécue par  le sieur Philippe Tradiv….  et la campagne de calomnies que ce dernier a récemment engagée contre la GLRT.

Faisant suite, à Atlanta et à la décision de la Commission d’information et de reconnaissance d’Amérique du Nord de reconnaitre comme une Grande Loge Régulière et autorisant la GLRT à effectuer toutes les démarches de reconnaissance auprès des Grandes Loges Régulières, les reconnaissances des Grandes Loges américaines devraient arriver les unes après les autres au fur et à mesure de la tenue de leurs assemblées respectives.

Mais déjà la Grande Loge de Chine, en la personne de son Grand Maître, le TRF Martin P. TENG  vient de reconnaître la Grande Loge Régulière de Tahiti et des archipels, et les deux grandes Loges viennent de désigner chacune  leur garant d’amitié.

Tous les échos qui nous viennent font état d’une sérénité retrouvée loin des turpitudes du clan stifanien.

Gageons que  pour nous aussi la sérénité  arrivera très prochainement soit par l’élection d’Alain Juillet  et surtout par la mise en place d’une  réelle  refondation  selon les principes  du Livre blanc et des Conventions ULRF, soit  de manière encore plus immédiate par la mise en œuvre d’une  Grande Loge  nouvelle libérée de la course aux vanités.

Aussi, cette première  reconnaissance reçue par la Grande Loge de Tahiti et des archipels, est-elle pour nous, un symbole de la direction à prendre.

Fraternellement

César

 

 

 

Commenter cet article

Tonnellier 21/03/2012 03:04

Mon TCF Cesar,

dommage que tu n'ais pas continué à publier les posts que je t'ai adressé entre autre le courrier de GM de la GLRT pour lequel il n'y avait pas à craindre pour la publication de correspondance
privée car adressé à un VM et transmis à d'autre et moi en particulier ce qui lui fait perdre son sens privé.Quoiqu'il en soit, rien que le fait que la GLRT ne l'ai pas elle-même publié montre bien
un double visage.
Quand à la reconnaissance, pour le moment unique, de la GL de Chine, elle ne représente que 487 FF et les GL Américaines ne vont pas se précipiter à le faire en raison du principe de non
ingérence.
Par contre ce qui est réel c'est la mauvaise tournure de cette élection, ça sent pas bon! Mais là aussi l'ULRF ne peut pas grand chose car tout le monde occulte un élément exxentiel: le patrimoine
immobilier entre autre près de 1000 temples!
Dans l'hypothèse ou la GLNF perdrait sa reconnaissance et de ce fait une majorité de FF, il faut quand même se poser la question: Où ces futures Loges se réuniront-elle? Comment récupérer ce
patrimoine dans lequel la GLNF est majoritaire? Personne n'en parle et pourtant c'est certainement un point essentiel qu'à mon avis les uns et les autres lorgnent.
Quand à mon F Philippe, le vilain caliméro, nous assimiler à des nazis ne te grandit pas et quand tu parles des pseudos tu sais très bien quel est le mien depuis dix ans. Mais qui est Tsimtsum?
Fraternellement
Jean-Pierre

Yann Amar 10/03/2012 23:45

GLRT, dérive familiale voire même sectaire !

Je tiens à apporter quelques précisions concernant les allégations de Philippe Slowinski :

“Depuis notre création, nous avons allumé les feux d'une quatrième Loge forte de 27 maîtres, et dans ces 4 loges en 4 mois, nous avons initié neuf apprentis.”

Je voudrai que ce monsieur m’explique comment ils ont fait pour initier depuis 4 mois alors que la charte de la GLRT a été votée en AG le 21/12/2011 et que cette pseudo-Obédience c’est
auto-consacrée le 21 janvier dernier, on ne doit pas avoir les mêmes règles arithmétiques, ou alors les membres de la GLRT ont procédé à des initiations avant d’exister, on n’est pas à une
contradiction près !

Pour les 27 maîtres qui composent la nouvelle Loge REAA de la GLRT, on prend les mêmes et on recommence !
Tous ces MM sont déjà membres actifs dans les 2 autres peudo-Loges de la GLRT.
Alors, à quand une 5e (R York) et pourquoi une 6e Loge (R Std d’écosse) ça leur permettra d’afficher encore et toujours plus de jolis tabliers et surtout de rallonger les références du CV
maçonnique de Philippe Slowinski et des autres …

Mais le plus stupéfiant !
C’est concernant les initiations, sur les 9 nouveaux initiés il y a 6 enfants des principaux dirigeants de la GLRT, dont certains ont tout juste 21 ans.
Je n’épiloguerai pas plus, mais il suffit maintenant de se poser les bonnes questions.
N’y-a-t-il pas là une dérive familiale voire même une dérive sectaire pour pouvoir assurer un peu plus le contrôle sur la GLRT ?

Mes propos sont sans polémique mais uniquement factuels, je laisse donc à chacun le soin d’en tirer les conclusions qui s’imposent.

Yann Amar

César du bar de la marine 11/03/2012 12:38



Merci Yan de nous apporter l'autre son de cloche... Tahiti est si loin du vieux Port. Cela refreine quelque peu l'enthousiasme et remet chacun à sa
place. Maintenant, nous aimerions vraiment ,savoir où est le juste milieu ?



slowinski 09/03/2012 02:48

César, c'est bien ce que je craignais... la surenchère et les rencoeurs.
Juste une dernière précision : Nous avons créé la GLRT le 21 décembre, car le 18 décembre était annoncée la venue de Stifani pour la fin décembre dans l'idée d'assainir la Province de Polynésie,
comme il l'avait déjà fait pour d'autres Province en métropole (information qui a été annoncée par le GM en personne et reprise par plusieurs myosotis.
Sa venue était envisagée suite à l'invitation d'un des 4 VM (nous avons les messages) qui sont toujours et c'est leur droit sous la tutelle parisienne.
L'empressement de ce V.M. à mettre au courant le GM Stif... a été tel que le décret de dissolution n°1515 (ça ne s'invente pas) a été anti- datée afin d'essayer de nous empêcher par "régularité" de
nous créer. Mais nous avons fait la preuve de cette supercherie et celle-ci a été diffusée sur plusieurs blogs myosotis. Du coup, Il a fait marche arrière. 5Dans le jargon profane on dirait que
c'est un sans ou un mono Cou...es.
Il était HORS de QUESTION pour nous Frand Maçon et Hommes d'honneur d'accueillir cet empereur de la mégalomanie en terre Tahitienne. Nous sommes donc partis. Nous l'avons communiqué certes mais
nous ne nous sommes jamais battus avec ceux qui sont restés, d'ailleurs comment l'aurions-nous fait . Nous n'avons qu'une truelle à la main et pas de glaive.
Maintenant que dire ? Après ce message il y en aura un autre et encore un autre. Nul besoin d'apporter de preuve, il suffit d'aboyer.
César, tu sais pourquoi j'ai répondu, désormais, je ne le ferai plus, mais notre (la GLRT) est droite dans ses basketts et ce sont les autres loges Régulières du monde qui trancheront sur notre
reconnaissance. Croyez-vous que les Américains, les Chinois qui nous ont reconnu l'ont fait sans avoir des certitudes quant à notre démarches ? Personnellement j'ai confiance en mes Frères de la
GLRT et plus encore dans le jugement d'autorités maçonniques aussi prestigieuses que les Américains et nos frères Chinois. Surtout vis à vis d'une obédience menée par un mégalo qui a détruit ce que
nous avons construit ensemble durant de silongues années.
Nous et je respectons les Frères qui se battent contre cette tyrannie, que ce soit de l'extérieur (ils n'ont pas eu souvent le choix), comme les Frères de la GLRT, tous radiés 24h avant la
consécration de leur Grande Loge selon Stif...(en réalité 24h après cachet de la poste faisant foi). Mais ceux qui se battent de l'intérieur sont tout aussi honorables du moment qu'ils ne se
trompent pas d'adversaires ! Mais nom de Dieu, nous sommes des Maçons Libres.
Nous espérons, le plus rapidement possible que l'harmonie revienne au sein de la Franc Maçonnerie régulière en France, quelque soit le nom de l'obédience qui héritera des Frères de valeurs. La GRLT
sera à leurs côtés pour les soutenir et défendre le moment venu leur reconnaissance auprès des Grandes Loges Régulières avec lesquelles elle tisse en ce moment des liens d'amitié.
Enfin, depuis deux ans, je signe de mon nom "Philippe Slowinski" toutes mes interventions en assumant la moindre parcelle de mes écrits. Hors ce nom est villipendé, calomnié, même usurpé pour me
salir et chaque fois celui qui signe utilise un pseudonyme. Ma famille a subit avec horreur l'occupation, les trahisons, la déportation, je n'étais pas né. Mais je ressents maintenant tout ce
qu'elle a du endurer par ces gens bien pensants et qui se cachaient derrière des lettres anonymes remplies de dénonciation. Maintenant ce sont des pseudos...
Et bien, écoutez moi mes frères, pardonnez leur, leur colère et leur haine ont obscurcit leur libre arbitre, mais dans le fond ce sont des initiés et certains sont des chevaliers, au fond
d'eux-mêmes brillent encore notre Lumière commune.
J'ai dit pour la dernière fois.
Philippe Slowinski

César du bar de la marine 09/03/2012 10:22



J'ai bien noté tes raisons qui sont très claires  et le fait que cela serait là ton dernier commentaire;



Mihi mana 09/03/2012 01:05

Ave César.

Il est à l'honneur de la Polynésie de constater que la création de la GLRT puisse être érigée en "symbole de la direction à prendre".

Néanmoins, cela ne semble pas être partagé par tous, et en tout cas, pas par  Pat.Mon., Hirama, Yahoben, et le Profanoïaque, tous Frères de la GLNF en Polynésie, réunis dans un même mal de
vivre depuis la naissance de la GLRT.

En effet, le moins que l'on puisse dire, est que leur transcription des faits est fortement émotionnelle. Ce qui nous permettra de ne pas nous étendre sur certains écarts. Il faut bien reconnaitre
qu'internet offre aujourd'hui la possibilité à des anonymes de se prendre pour des petits rois, détenteurs de leur vérité, et sans cesse prêts à l'asséner sur les foules, à coups de clics, et de
claques, dans un joute qui quelque fois et malheureusement, relève principalement de la thérapie du refoulement.

Que se passe-t-il donc en terres polynésienne? La lecture des commentaires de nos 4 blogueurs nous éclairerait-elle sur ce mal de vivre maçonnique d'outre-mer?

Il y aurait donc des frères opposés à la dirigeance de la GLNF, qui auraient souhaité s'en affranchir, et auraient pour cela, créé une nouvelle Grande Loge Régulière. La belle affaire!
Pour cela, ils montent dans la chaloupe avec Christian, pardon, Gestas, tandis qu'une partie de l'équipage accepte de rester à bord de la Bounty sous les ordres du capitaine Blight.

L'équipage de Blight  se considère donc,  selon nos blogueurs, comme des anti-stifaniens de l'intérieur, sorte de variante locale de uni2r. La dissolution de notre province et leur
rattachement direct à Paris ne leur pose pas de problème. Libre à eux. Ceci dit, voici deux ans qu'ils nous disent attendre le bon moment de quitter la GLNF. Quand décideront-ils de mettre leurs
actes en accord avec leur cœur? Ce jour là peut-être, verra la fin d'un mal de vivre qui les conduit à des actes aussi peu glorieux pour l'image de la GLNF, que pour celle de la maçonnerie
polynésienne. Mais au fait, rappelez-moi qui a invité Blight à venir à Tahiti en décembre dernier?

Pourtant, qui est le véritable ennemi de nos amis blogueurs? Poser la question, c'est y répondre. La tutelle parisienne n'aurait-elle pas su habilement exploiter le marais de nos frustrations afin
de les canaliser et de les diriger à l'opposé d'elle-même, se servant d'un équipage instable pour laver l'honneur perdu à Atlanta?

Qu'importe la GLRT ! Cela ne devrait rien changer à votre vie maçonnique, après tout, bien d'autres obédiences sont représentées en Polynésie, alors une de plus, une de moins...?

La GLRT ne prétend rien, n'impose rien, ne dénigre rien, elle est née sous le solstice d'hiver, en toute humilité, et sous une bonne étoile. Elle vit sa vie, enfin elle aimerait pouvoir le faire
sans une pluie d'invectives déloyales, qui en fait, ne fait que desservir les sombres nuages qui la provoquent. Sous les averses, les maçons n'appartiennent à personne qu'à eux-mêmes, à condition
qu'ils aient conquis leur libre arbitre. Ceux-là trouveront et iront vers des cieux plus cléments.

S'il devait alors s'agir de n'avoir plus qu'à régler de petits problèmes d'égo saturés de testostérone, point n'est besoin d'inonder la blogosphère d'épanchements nauséabonds pour cela. Notre
maçonnerie polynésienne pourrait alors peut-être donner d'elle la noble image qui lui sied.

Mihi Mana.

Profanoiaque 08/03/2012 22:30

Mon TCF César,
mon commentaire évidemment concerne les interventions de Philippe Slowinski et Timsum! lesquels depuis des mois nous insulte: Maçon sans honneur, affidés de stifani, pro-stifani et ce pour la
simple raison que nous avons refusé de les suivre dans l'aventure de création de la GLRT! Nous aussi combattons ce corrompu de stifani et ses sbires. Pour mémoire la GLP de Polynésie est la seule
GLP de l'obédience qui ait voté contre l'AG d'octobre 2010 et ce à l'unanimité! Du fait que vous aussi avez fait le choix de rester GLNF je peut en déduire que pour Slowinski vous êtes aussi des
pro-stifani. C'est pourquoi je préconisais de fermer le blog à ce monsieur qui ne respecte rien et sur ce même blog insulte ses propres Frères c'est ça la GLRT aussi. Mais c'était une boutade
peut-être de mauvais goût j'en conviens et n'y vois aucune agression.
Fraternellement
Profanoiaque