INCROYABLE APPEL A TOMBER DANS LE PIEGE SIDERY

Publié le par César du bar de la marine

Mes Frères,

Incroyable, une procédure d’exception (et contraire à nos textes) imaginée par Henri SIDERY pour faire imploser les loges est promue non pas par les GMP stifaniens ou le très conservateur JP SERVEL et son équipe foellnérienne UNI2R, mais par Jean MURAT lui-même !

« Je vous demande de bien vouloir diffuser le plus largement possible ce document à tous les frères et particuliérement aux VM et aux 1er surveillants de chaque loge n'ayant pas reçu ce message. la solution existe, utilisez là.

 

Voici donc un aimable rappel sur la possibilité offerte du paiement des cotisations »

 

Ceux qui pensaient qu'il fallait 2 ans de retard pour prétendre pouvoir exclure un frère, un comité de loge pour le recevoir, un total de 3 lettres recommandées pour valider la radiation... se trompaient.

  

En effet, le piège imaginé par SIDERY (voir sa lettre du 21 mars 2012) qui permet de signaler (dénoncer ???) les Frères ayant refusé de payer des cotisations 2011-2012, permet  surtout d’éliminer les opposants en un tour de main.

 

César rappelle aussi que même un acompte comme cela a été envisagé de façon tout à fait légale par certains est un leurre, car nous sommes en matière civile et toute dette reconnue est due surtout si il y a eu un début d'exécution !

Après un appel à collaborer avec le très conservateur SIDERY  (qui, il y peu, était encore Administrateur de la FOELLNER SA au même titre que son collègue STIFANI), Jean MURAT osera-t-il, pour espérer devenir enfin Grand Maître, aller jusqu’à pactiser avec le tout aussi conservateur SERVEL (celui pour lequel Le GM est l’ultime lien entre Dieu et les hommes...)  et dont les anciens de l’équipe FOELLNER rassemblés au sein d’UNI2R considèrent que le  système GLNF (le leur !) n’a besoin que d’un badigeon de façade, (pour faires semblant) et de remplacer le dignitaire actuel qui présente mal, par un autre dignitaire dans cette même course aux vanités ???

Fraternellement

 

César  

Commenter cet article

Parmenion 21/04/2012 10:46

Mes BAF,

On connaissait les lapins crétins. Désormais, il faudra comptabiliser une nouvelle catégorie : les Frères idiots ou imbéciles dont je viens de me régaler de leurs commentaires sur ce Blog
publiés.

Mais qu'est-ce que Jean Murat a donc bien pu vouloir vous faire ? Vous empêcher de sombrer dans de basses magouilles ? Déranger vos minables manoeuvres de basse-cour afin de remonter une Obédience
croupion en catimini ? Croyez-vous que vos tristes querelles de clocher intéressent les Frères et les Loges ? Vous vous trompez d'adresse...

Nous connaissions la science-fiction. Gloire à vous d'avoir inventé un nouveau genre : la Maconnerie-fiction (sans cédille) ! Superbe scénario que vous élaborez sur une entente Murat-Servel validée
et approuvée par Stifani !

Si ce sont la vos méthodes pour recruter et attirer le chaland à la GLAMF, permettez-moi de vous dire que ce sera sans moi, vous vous en doutez je pense, mais aussi sans de nombreux Frères que vos
magouilles insupportent.

César du bar de la marine 21/04/2012 15:29



Nous te laissons libre de TES interprétations et de TES propos désobligeants à notre égard. mais je pense que ce n'est pas avec un tel soutien que tu
amélioreras la situation de ton champion,Jean Murat.



jean du sud ouest 21/04/2012 07:13

mon f César, suite mon post n° 6 , je parle des "frères" qui ont voté comme un seul homme l'exclusion des résistants en retard d'une année de capitation et que l'on retrouve aujourd'hui en
maquisards de la 25eme heure. je ne vois pas quoi leur dire dans la gl amf. mon propos n'exclut pas les Messieurs de Pisan quels qu'ils soient mais ceci est d'un tout autre niveau dans l'abjection.

César du bar de la marine 21/04/2012 15:24



Plusieurs d'entre nous au bar de la marine ont connu pire de la part de leur frères de loge.


OUI, il y a toujours des resistants de la 25ème heures, nous en connaissons tous autour de nous. mais crois moi, à l'Alliance dont tout le bar de la marine
fait partie,  nous faisons tout pour les tenir à l'écart



MATHIUS 20/04/2012 20:55

Je n'aime pas la médiocrité alors parfois mon esprit prend des vacances en se reposant un instant dans la stupidité humaine. Ne prenez pas cette forme d'humour pour de la vulgarité mais pour du
mépris à l'égard de ceux qui veulent imposer leur vérité comme la seule vérité révélée. 
Depuis quelques temps, mon esprit prend de grandes vacances, mon âme en chômage technique de la maçonnerie ne s'altère pas, mais comme le travail ne s'arrête jamais, mon cœur de maçon pérégrine
par-delà l'animalité des contres initiés pour exprimer parfois un secret par nature qu'est la fraternité maçonnique.
Il n'empêche que dans tout ce brouhaha des dissidents se cache une vérité qui surgira après le 28 avril et je tenais a l'écrire aujourd'hui.
La création d'une nouvelle obédience ce 28 avril 2012 trouverait sa justification dans la démarche de la folie immorale d'un ex grand maître de la GLNF qui refuse de transmettre la grande
maîtrise (ce dernier, fut mis en place par une majorité des responsables de cette nouvelle obédience).
Avec le temps, ces "je t'aime moi non plus" ne sont franchement pas importants, par contre ce qui est scandaleux et révoltant envers les frères qui restent à la GLNF pour sauver leur obédience des
mains de profanes en tabliers, c'est de les voir trahis par la vanité des frères qui étaient sensés les aider mais qui ont préféré jouer les Zorro d'un mauvais volume de la loi sacré, en créant une
nouvelle obédience sur un postulat de moralité sophiste.
En effet, ces matadors des chambres humides après avoir critiqué, à juste titre, l'immoralité de François Stifani et de sa bande, vont demander à ce dernier de leur louer les temples de la GLNF
pour ouvrir leurs travaux sous la patente de leur nouvelle obédience.
Ainsi, comme je l'ai toujours affirmé si les intentions de la majorité des frères dissidents sont sincères, je doute de la volonté de la majorité de leurs prochains représentants à être plus
honnêtes intellectuellement que François Stifani. Car grâce à leurs intrigues judiciaires bidons pour justifier la création de leur obédience, François Stifani va pouvoir sévir plus longtemps
à la tête de la GLNF en leur louant des temples.
Cela au moins démontrera que leur fraternité maçonnique fut de faire barrage, avec l'aide des Hauts-Grades, à Jean Murat pour obtenir à terme et à bon marché des infrastructures en espérant que la
Grande Loge Unie d'Angleterre accorde à leur obédience la régularité pour que la GLNF disparaisse suite à une "faillite" volontairement organisée.
Cependant, le temps va démontrer que cette machination n'ira pas au-delà de l'anecdote, car le feu d'artifice qui sera tiré le 28 avril pour la création d'une nouvelle obédience va disperser
les frères la nuit revenue. C'est à ces frères que je pense et c'est cela qui me révolte.
En fait, la crise que traverse la Grande Loge Nationale Française est l'histoire du roi nu au pluriel, (la maçonnerie va-t-elle devenir un camp de nudistes ?).
Dans l'attente que les faits à venir me démontre que j'ai eu tort dans mon analyse, je souhaite bonne route à cette nouvelle obédience.
Personnellement, je reste en vacances sauf pour Jean Murat.
MATHIUS 

César du bar de la marine 20/04/2012 23:49



Je pense que tu ne trouveras JAMAIS que tu as tord et qu'un autre a raison car tu perçois la situation actuelle avec d'énormes lunettes
déformantes.



jean du sud ouest 20/04/2012 18:49

j'ai été viré en 2011 suite à une instruction du même style issue de Monique. Vous vous en souvenez certainement.
je n'avais pas 2 ans de retard comme bcp d'autres et les loges ont dégagé un paquet de frangins durant ce mémorable été 2011. Que de vénérables couillus à cette époque.... et que de nombreux
votants durant ces procès d'exceptions estivaux !! Aujourd'hui on retrouve ces Messieurs en résistance, comment voulez vous que ça marche ! On va quand même pas leur fait des chmakkks quand on les
verra dans la nouvelle obédience.
mêmes causes mêmes effets, quand Monique est sage c'est l'autre qui s'agite. What a wonderful world !

César du bar de la marine 20/04/2012 23:33



"Ces mêmes messieux en resistance" j'imagine que tu parles d'UNI2R  de Murat et de quelques ex GMP.



Charles 20/04/2012 18:39

Mon Cher Jean Murat,

La dernière fois que je t’ai vu, je t’ai conjuré, les yeux dans les yeux de ne pas nous organiser un « combat de chefs ». Tu ne m’as pas répondu.

Nous animons à nouveau, à Neuilly-Bineau, deux fois par semaine, des réunions d’informations sur l’Alliance.
Y viennent des Frères, qui, pour la plupart, t’ont soutenu jusqu’à présent.

Tu devrais normalement être informé que nous y tenons à chacun les discours suivants :
« …Si dans ta loge, des frères souhaitent ne pas payer la GLNF, invite les à adhérer à l’Alliance.
Ceux qui ne veulent pas payer ne doivent pas détenir en otage ceux qui veulent lutter de l’intérieur et ils doivent par conséquent partir librement et démissionner proprement.
Ceux qui veulent rester jusqu’en Juin ou décembre font un choix de lutte aussi respectable que ceux qui décident de construire ailleurs. Ceux qui décident de partir sont aussi respectables que ceux
qui désirent rester.
Ne vous entre-déchirez surtout pas, menez l’action que votre conscience vous dicte en maçon, dans la fraternité. Maintenez les portes des temples ouvertes aux frères qui ne choisissent pas votre
chemin. Soyez des Frères et restez des frères, la vie et l’avenir d’une maçonnerie sincère vous réunira… »

Je constate que ton langage est de toute autre nature

Tu proposes aux frères de se dénoncer mutuellement et de se mettre en opposition.
En choisissant d’assister le message de DÉLATION de la gouvernance de F. Stifani, il me semble que tu te perds encore un peu plus que tu ne l’étais.

Tu as manifestement oublié une chose vitale pour chaque maçon : la fraternité et le respect mutuel.
Tu choisis la dénonciation plutôt que la pacification et la préservation de l’avenir.

Je m’adresse à toi à nouveau, pour te dire respectueusement de prendre garde à ce que ton ambition ne te fasse perdre ton âme et ne finisse d’achever la GLNF.

Charles un frère atterré qui espère te voir revenir au coeur et à la raison

César du bar de la marine 20/04/2012 23:27



Nous aussi nous regretons beaucoup de voir Jean dériver ainsi, obnubilé par cette Grande Maîtrise;


Si à ma grande surprise, des tractation devaient faire qu'il soit élu, il serait de toute façon pieds et mains lié entre les mains de coalition de
conservatismes en tous genres et de défenses d'intérêts particuliers.