INVITATION POUR LE JEUNE JEAN-MICHEL BAL__P.

Publié le par César du bar de la marine

 

Notre article de jeudi,  « dans le sud nous sommes les plus forts », relate la ridicule troisième suspension  que les apparatchiks d’Alpes-Méditerranée ont voulu engagé contre un de nos frères, Georges Musso.

 

Ce dernier étant convoqué à un entretien préalable au cirque que sont devenus les conseils de discipline,  par Jean-Michel Bal_p, le multi cartes de la GLNF,  cumulant à la fois les rôles d’avocat de la GLNF et de son EX guide suprême et simultanément, de par une carrière maçonnique fulgurante, les rôles d’apparatchiks national et provincial.

 

César a réussi à se procurer la réponse de notre Frère Georges et vous invite à la lire jusqu’au bout.

 

 

Cher Jean-Michel,

 

            Permets moi tout d'abord de m'étonner de l'attention pressante et marquée que tu prêtes à mon égard et je suis surpris qu'un ponte et conseiller de la GLNF s'il en est, proche du TRF  F. Stifani, se penche sur ma personne afin d'"enquêter" - le mot est sans aucun doute disproportionné, mal employé et dépasse tes pensées -  sur des faits qui me sont reprochés , autrement dit sur des confessions intimes faites à quelques proches, frères et amis de surcroit. 

 

Néanmoins et dans ce sens, ce serait un réel plaisir pour moi , maintenant " très ancien membre" de rencontrer un jeune frère au parcours si rapide et étonnant que le tiens, afin de parler de ce qui nous unis : l'ésotérisme, les rites et la maçonnerie en général  et je serai ravis d'écouter ton avis et tes vues sur la situation actuelle qui est, de mémoire de frères, sans précédant, tout en étant certain que nos idées ne sont et ne peuvent être aussi éloignées que certains peuvent le penser.

 

Quant à parler des faits et des actions qui sont les miens et celles d'une grande majorité de Ff en France aujourd'hui (et même dans l'ensemble du monde maçonnique semble-t-il) et qui me sont reprochés, je pense qu'il est inutile de les mettre à l'ordre du jour, car ce débat  ne susciterait  que palabres et discutions animées,  nous ne ferions que perdre notre temps, chacun en définitive campant sur ses positions. 

 

De plus, mon cher frère,  je serai certes enchanté de rencontrer le frère ambitieux et prolixe que tu es certainement, mais  je ne peux en aucun cas accepter de te rencontrer "es qualité"  en tant que PORTE GLAIVE provincial ( ni même national) car tu auras sans doute noté que notre guide spirituel, dans un moment de lucidité étonnante, a démissionné de sa fonction de président de la GLNF et donc de Grand Maître et ce ne sont pas ses maladroites explications qui essaient de dissocier d'une manière ubuesque les deux fonctions qui changeront la donne;  celles-ci n'impressionnant que les Jeunes Ff peu aguerris des règles maçonniques ou les Ff séduits par des discours pompeux et trompeurs.

 

En conséquence Il n'y a donc plus à ce jour de collège national et à fortiori de collèges provinciaux !  

 

O tempora, O mores ! Notre Obédience étant même dirigée par une femme !… On aura tout vu ! Et à qui la faute ?

 

Je te laisse réfléchir sur ces inepties obligées et peu honorables dans l'histoire de notre association….

 

De plus mes activités maçonniques, familiales et surtout professionnelles occupent une grande partie de mon temps et de mon énergie. Je ne pourrai donc malheureusement être présent ce vendredi 12 , comme tu me l'as habilement et aimablement proposé, mais alléché par une telle entrevue qui sans aucun doute ne pourra être qu'enrichissante, je te propose de nous rencontrer à Nice dans un salon de thé près de chez moi dont je te ferai parvenir l'adresse et dans lequel une salle discrète et confortable nous tend les bras et qui sera, à n'en pas douter, un lieu propice à nos échanges verbaux à bâtons rompus ( c'est une image, rassures -toi ).

 

Quant aux dates  je peux te proposer, toujours en raison des causes explicitées plus haut, les jours suivants :

Vendredi 1 avril à 21h00 ou

Dimanche 29 Mai à 19h  ou

Samedi 25 juin à 9h  ou

JEUDI 14 juillet à 11h   …..Le choix vois-tu est vaste et propre à convenir à tes nombreuses activités.

 

Ou…plus simplement, suis-je bête ! nous rencontrer (rapidement )  en loge où nous pourrions, sur les colonnes, en toute fraternité, échanger nos points de vue disparates certes, mais de qualité.

 

Dans l'attente d'une réponse amicale, Je t'adresse  cher RF mes plus respectueuses et fraternelles salutations obligées.

 

GEORGES MUSSO  Matricule 29237

 

Ps : je pensais que le G P G pro était Maître LEST_____  ?

 

 

 

Commenter cet article

toto le maroki 16/03/2011 10:05


Aforce de suspendre ils vont meriter le surnom de suspensoirs!Etcomme on dit dans le Sud :nous on s en bat lesgenitoires
emmanuel toujours pas suspendu


César du bar de la marine 16/03/2011 11:36



T'aimerais bien, hein Manu, l'avoir ta médaille ? Trop tard, plus personne ne peut suspendre qui que ce soit, puisque nous ne reconnaissons plus
l'autorités des suspensoirs !



suzzoni jean-loup 15/03/2011 18:31


Salut GEORGES
Pour en avoir souvent parlé avec toi,tu sais ce que je pense de ces gens-là...Devant cette mascarade,plus de commentaire,il n'y a rien a dire,cela dépasse l'entendement.Ils me fatiguent... me
connaissant, tu sais ce que je veux dire.je t embrasse.
jean-loup


pieeb 15/03/2011 07:42


Trois tout un symbole encore un petit effort pour arriver au 5, tu es deja le premier apprenti de l 'ordre des exclus en seras tu le premier compagnon ? Sans cesse poursuivons nos efforts.......


poletti 14/03/2011 20:46


Bravo Georges. Et félicitations pour ton humour et ton savoir faire. De cette façon, les balourds sont recadrés. Ne crains pas les foudres de ces arrivistes mécréants qui n'ont que la réussite en
tête, heureusement que le ridicule ne tue pas ! Bises fraternelles. Robert Poletti


La Truelle 14/03/2011 13:19


Félicitations Georges !!
Voila mes B.A.F. la façon dont nous devons, à présent, traiter les affidés de l'EX et leurs édits infâmes.
Montrons leur qu'ils ne représentent plus rien à nos yeux et surtout pas une quelconque autorité maçonnique.
Bravo encore Georges. Ton humour est une arme d'une efficacité redoutable surtout à l'égard de gens qui rigolent à chaque fois qu'ils se brûlent.
Nota: Maître LEST_ est devenu 1° S. dans le nouveau collège de Do_ CH_
Allez en attendant Pace e Salute