J'ai changé - JE vous aime - ne ME laissez pas seul - JE suis LE seul - LE vrai...

Publié le par César du bar de la marine

Mes frères,

 

Dans sa récente Brèvda, nous voyons FS changer subitement de partition, après avoir vu les Frères le rejeter massivement le 3 décembre. 

 Maintenant il nous joue l’hymne à l’amour et nous supplie de revenir vers lui !!! 

 2011 12 13 REVENEZ - Je suis le seul - le vrai - l'unique

Mais ce faisant il ne peut s’empêcher  de se parer de vertus, ainsi que le décrit FMR :

 

Cela semble être devenu la spécialité de François Stifani, qui écrit que la maçonnerie lui a permis – je cite – de se construire dans l’amour et le respect de l’autre [...et qu’il s’est] renforcé aussi contre l’injustice, la discrimination, le rejet sous toutes ses formes.

 

Sans doute la multitude de Frères sanctionnés par ses soins apprécieront-ils d’apprendre qu’ils ont été exclus par amour et parce qu’ils n’ont pas su reconnaître les vertus de leur guide bien aimé !

 

De même que tous ceux qui étaient présents sur les parvis le 3 décembre et manifestaient dans la dignité et l’amitié, auront-ils peut-être du mal à comprendre qu’ils se sont, en fait, comportés comme des hooligans ; voire, ainsi que l’affirmait un séide du sérénissime, comme une « horde hurlante et baveuse, des sales voyous crétinisés, des chiens ! ».

 

La réalité est malheureusement plus prosaïque : quels que soient les efforts que nous fassions pour mener dignement notre combat, François Stifani mettra non moins d’application à tenter de nous diaboliser,

*       Parce que l’amour dont il parle est l’amour de lui exclusivement.

*       Parce que le respect dont il parle est le respect de lui exclusivement.

*       Parce que l’injustice, la discrimination et le rejet contre lesquels il combat sont exclusivement le rejet de sa personne, qu’il perçoit – n’en doutons plus – comme une véritable injustice.

 

Certains de notre côté que, bien que nos efforts ne soient pas reconnus par nos adversaires, il nous faut persévérer dans la voie que nous nous sommes tracée.

 

Nous n’attendons plus, ni de François Stifani, ni même d’un certain nombre de personnages qui l’entourent, aucune manifestation de fair-play :

 

Ceux qui se parent du masque de la vertu ne reculeront devant rien pour cacher leur vrai visage.

 

À force d’efforts, toutefois, la plupart des Frères verront la réalité : nous n’avons jamais dérogé à la dignité ni le 4 décembre 2009, ni à Montreuil lors des assises où 2500 Frères ont assisté dans la paix et l’harmonie à la réunion FMR-Myosotis, ni même à Levallois où nous avons déposé une gerbe symbolique et nous sommes unis dans une chaîne d’union.

 

Pendant ce temps, François Stifani poussait à bout ceux qu’il avait bien voulu laisser entrer et se plaint maintenant de les avoir lui-même mené au delà de l’exaspération.

 

Il est malheureusement à craindre que plus jamais il ne sortira désormais du délire de sa toute puissance, ni qu’il renoncera enfin de lui-même à la contemplation de ses propres fantasmes de supériorité.

 

 

Commenter cet article

Pierre l'Etoilé 15/12/2011 11:05

OUF! Ravi d'apprendre que j'ai été exclu par Amour. Que c'est bon de se sentir aimé. Sans doute même un peu plus qu'aimé car le conseil de discipline a été convoqué pour statuer sur mon cas. Avec
un peu de chance je vais pouvoir être exclu. A ce moment là je saurai que stif ne m'aime pas mais qu'il m'adore.
Pierre l'Etoilé

César du bar de la marine 15/12/2011 19:16



Pure logique Bravo !



GARGOUILLE 15/12/2011 03:16

J’aurais plutôt tendance à croire que l’entêtement de cette équipe de bras cassés sous l’égide de leur égérie empanachée de bleu et d’or, est relaté (ou frelaté !) par leur lien charnel et
désacralisé aux affaires… L’ego joue certainement un rôle secondaire mais non négligeable.
Tous les efforts sont déterminés en fonction directe avec la préservation de ces privilèges.
Pour certains encore actifs, le FM a été un formidable réseau de connivences, pour d’autres une panacée à l’inactivité de la retraite suralimentée par un besoin illusoire de se croire toujours aux
manettes d’un équivoque pouvoir et d’en tirer quelques bénéfices.
Cette clique sait très bien qu’en lâchant le morceau elle retourne dans les oubliettes de l’anonymat sans plus aucune influence ou « rapport ». Leur mini-mâle alpha, plus que quiconque en est plus
que conscient… Le reste (les longues et désopilantes brèves) n’étant évidemment que pure sémantique destinée au noyau dur de la « garde-maçonnique-pléthorique-paumée »

César du bar de la marine 15/12/2011 19:17



OUI bien d'accord



Tsimsum 14/12/2011 22:54

Moi ce qui me sidère vraiment, c'est qu'il y a encore des gens assez stupides pour le suivre. C'est vraiment pour moi une énigme car sur le papier de leur cartes de visites respectives, ils ne
semblent pas dénués d'instruction.Ils semblent même avoir suivi les mêmes cursus universitaires que nous... Alors où est la faille ?

Peut-être ne sont-ils pas venus chercher le travail intérieur de leur Temple en FM... Mais plutôt retaper une façade extérieure mise à mal par les errements de leur vie profane. Hélas, c'est cette
même vie profane qui désormais alourdit notre édifice commun jusqu'à en menacer sa structure centenaire.

C'est bien pitoyable. Sans doutes. Mais voyez-vous, mes BB AA FF, de pitié... je n'en ai plus une once pour ces gens-là. Qu'ils partent . Qu'ils soient sûrs que nous n'oublieront jamais leurs noms
et encore moins leurs funestes actions.
Nous pouvons cependant les remercier. Ils nous ont ouvert les yeux, nous qui étions , avouons-le, assez crédules pour croire que la seule honnêteté et le seul altruisme régnaient dans leurs coeurs
et dictaient leur esprit.

Nous sauront bientôt tous les détails de cette honnêteté et de cet altruisme quand enfin, après plus de deux ans de réclamations maintes fois répétées, la Justice de notre pays va obliger ceux qui
la trahisse en la représentant à nous livrer le Grand Livre et nous permettre de tout, oui TOUT, vérifier.
2012 sera un tournant. Il n'y a pas d'intouchables. M Donnedieu de Vabre vient de l'apprendre par exemple........

César du bar de la marine 15/12/2011 19:13



Cette soumission indigne de certains, ce que nous avons déjà vécu de la part de certains lors d'une phase noire de notre histoire, nous le revivons parfois,
et c'est incompréhensible pour nous.



nomo 14/12/2011 22:26

B.A.F.
Certes, mais qui étaient donc ces excités lors de la tenue du 3 décembre ? des maçons ? impossible... donc ?
J'y étais; ce que j'ai vu, entendu et ce que j'ai lu sur les blogs n'est pas exact...(même les vidéos ne donnent pas les mêmes impressions selon l'endroit d'ou elles étaient prises)
Ceux qui hurlaient n'étaient qu'une minorité .. mais peu importe le nombre .. un maçon quel que soit ses griefs ne peut se comporter ainsi
Nomo

César du bar de la marine 15/12/2011 19:34



C'était tous des maçons lambda, comme toi et moi mais certainement pas des opposants... Je le sais j'y étais et j'ai passé ma matinée avec les habitués
du Bar de la Marine partis à 2h du matin depuis notre Provence pour faire le pied de grue devant l'espace Marcel CERDAN dès 9h jusqu'à 14h sous la pluie à brandir nos petites banderoles
dérisoires et fraterniser avec les CRS qui se demandaient bien pourquoi ils avaient été requis !


 


César est ensuite entré sur le ring (et oui, il se trouve qu'il était en règle - bien malgré lui -avec l'administration qui l'a laissé entrer).
Ce qu'il a découvert à l'intérieur n'était absolument pas ce que nous avions imaginé et nous n'y sommes pour rien. Je n'ai moi-même pas ouvert la bouche une seule fois, d'ailleurs, l'aurais-je
fait qu'un projecteur me tombait dessus et me filmait.


 


Tu es vraiment de mauvaise fois en disant que les maçons exacerbés qui hurlaient leur déception n'étaient qu'une poignée. Ils n'auraient pas pu faire
autant de bruit !