JP SERVEL CHANGERA-T-IL VRAIMENT LE SYSTEME GLNF ?

Publié le par César du bar de la marine

Mes frères,

La question que certains FF de la GLNF se posent, est JP SERVEL, va-t-il changer  véritablement le système de gouvernance de la GLNF.

Certains craignent qu’il ne change  trop profondément les  fondamentaux du système mis en place par Foellner et Stifani, d’autres au contraire aiment à espérer qu’il va beaucoup transformer.

Or la campagne que JP SERVEL mène  auprès des Frères que ce soit dans ses écrits ou dans ses discours (encore dernièrement en vallée du Rhône) donne lieu à de belles envolées  parfois même poétiques, et à des réponses ciselées, dignes de tout avocat maîtrisant bien la dialectique. Reprenant la terminologie de la GL-AMF, il aime à évoquer  la mise en place d’une procédure d’invalidation du GM, d’un conseil des Sages, la « participation » des loges, mais c’est toujours sans jamais rentrer dans la mise en oeuvre.

Il est vrai que tel tout candidat à une élection, il ne doit effrayer aucun de ses futurs électeurs, d’un bord ou de l’autre. Il est vrai aussi qu’en termes d’image, il lui faut absolument se différentier de l’image désastreuse de F Stifani  et occulter celle de son mentor JC Foellner.

Aussi, au-delà des effets de manches, et des belles phrases,  les principes fondamentaux du système  GLNF ne sont jamais évoqués ou de manière floue,  ou caricaturale.  Ainsi, à titre d’exemples :

·        Les membres du SGC (rebaptisé Grande chambre) continueront-ils à être nommés, directement ou indirectement par le GM, ou seront-ils élus directement par les loges elles-mêmes ?

·        Maintiendra-t-il un appareil d’apparatchiks provinciaux, qui tels des marionnettistes seront chargés  de faire élire des VM les FF bien pensant, ceux qui seront dans la ligne du parti ?

·        Ces GMP  auront-ils mission comme l’exigeait  Stifani,  de poursuivre la mise en place de commissions de représentation régionale des loges, dans lesquelles la majorité  sera constituée de FF nommés par l’administration, et non pas élus par les loges ?

·        Le système proposé par JP SERVEL maintient-il un système dit de dignitaires (notamment ceux de l’ex SGC) réservant  l’accès à certaines fonctions seulement à « dignitaires » c'est-à-dire des  FF ayant été nommés à un moment ou à un autre par le GM ?

·        Les tabliers bleu continueront-ils à exister, à flatter les egos et à acheter les soumissions ?

·        Etc…

Ne trouvant pas de réponse dans les déclarations récentes du candidat pressenti à la GM de la GLNF, nous sommes retournés  lire les propositions d’UNI2R, c ‘est-à-dire celles de son comité de campagne(voir Lien N°1) et pour y voir plus clair nous avons utilisé un logiciel de représentation graphique (ici Lien N°2) pour traduire le texte.

Evidemment comme tout mémoire d’avocat, le texte est rédigé dans un style agréable et commence par de grandes et belles déclarations, et il faut avoir lu plus de la moitié du texte pour arriver aux points délicats ; ces derniers étant de plus habillés de telle sorte  à donner au lecteur un peu pressé que nous sommes souvent, une impression fort différente de la signification réelle de tel ou tel paragraphe.

Ainsi la Loge  est présentée en caractère gras comme « le centre de la vie maçonnique » disposant de « prérogatives pleines et entières » (toujours en caractères gras !)…  « disposant d’un pouvoir de représentation au sein des organes législatifs et exécutifs de la GLNF », etc…

Mais en réalité la loge ne dispose pas  de son autonomie financière et juridique, elle demeure comme dans le système SF (Stifano-Foellnérien) qu’un sous compte de la GLNF, avec donc toutes les possibilités de dérives que nous avons connues. Elle ne peut comme à ce jour qu’envoyer deux déléguer à l’AG annuelle civile, donc sans changement, même si cela est écrit de nouveau en gras.

Concernant la Grande chambre (ex SGC), il est à noter que les délégués des Loges n’y ont pas la majorité, compte tenu du poids des Officiers Nationaux (nommés par le GM), et du collège des membres à vie (les « dignitaires » les copains des copains). De plus ces délégués de Loges ne sont pas élus directement par leur Loge. Ils sont désignés  par l’Assemblée provinciale (sous la présidence du GMP local (lui-même désigné par le GM) ce qui laisse toute la place aux dérives que nous avons subies des dernières années où l’administration locale manipulait habilement la désignation des VM et des représentants.  On retrouve donc le système GLNF Stifano-Foellnérien dans toute sa splendeur.

De même le Conseil d’Administration, élément essentiel de la gouvernance, et  dont on ne parle qu’en fin de texte (pour les lecteurs les plus tenaces) , il est composé, sans changement aucun, des membres de droit notamment les passés GM, (tels Stifani et Foellner), et de membres élus par la Grande chambre (ex SGC ) mais uniquement parmi les membres à vie (c’est-à-dire de nouveau la caste des fameux « dignitaires » celles des copains qu’on a nommé en son temps.

Il serait possible de multiplier les exemples.

Ceux qui éventuellement pouvaient craindre que SERVEL change quelque chose, n’ont RIEN à craindre.

 Derrière la façade  de termes empruntés à la GL-AMF et  d’une  pseudo participation des FF et des loges à la vie de leur obédience, tout est verrouillé.

Le GM du système SFS (Stifani-Foellner-Servel ) reste tout puissant, à la tête d’un système tout aussi autocratique que le système SF. Il reste seul à désigner ceux qui vont véritablement gouverner sous ses ordres,  seul à désigner ceux de ses apparatchiks  qui sont chargés localement de faire croire à une participation des loges et ceux qui vont participer à une éventuelle procédure d’invalidation du GM ; Il n’a aucune crainte à avoir concernant une éventuelle remise en cause.

Dans le système de gouvernance SFS les dérives conservent tout leur potentiel. 

Fraternellement

César.

 

 

 

Commenter cet article

joaben 23/10/2012 22:23

Mais non .. c'eatit on ne peut plus simple.
En fait ce qui te perturbe, c'est que tu raisonne en mode appartenance. Reviens aux bases de la FM, c'est beaucoup plus simple. ou même simplement à la charte GLNF...c'est clair et simple.
Mais ca fait pas l'affaire des dirigeants des 2 camps.

joaben 23/10/2012 15:49

Discours plutôt amusant :

Beaucoup de FF ont pris un plaisir à envoyer leur démission à la GLNF comme etant un acte de resistance, comme si ca allait embêter les dirigeants. Il suffit pourtant de constater que telle etait
la demande de Stifani.

Il est evident que les FF ou les loges qui ont pris ce chemin se sont coupés le bras, laissant la porte ouverte aux loges-miroirs(sans autre but qu'un bulletin de vote).
Y avait-il nécessité ? Non ! Rien n'obligeait de payer des cotisations à un pouvoir illegitime. A quoi ont servi ces sorties ? A rien !
Il etait tout à fait possible de travailler comme à GLAMF en restant GLNF et sans se laisser embêter par les stifaniens.

Donc, encore une fois, beaucoup ont fonctionné à l'emotion, et à l'irritation.
C'est dommage,mais peut être rattrapable, encore.

César du bar de la marine 23/10/2012 21:45



Rester à la GLNF et faire semblant qu'on est à l'Alliance !!! C'est une idée qu'il fut breveter au plus vite !



charfolstif 22/10/2012 16:19

Bonjour mes Frères, il est impossible de savoir en ce moment...J'ai autour de moi bon nombre de frères qui, comme moi, sont partis à la GL AMF ou ailleurs, et qui comme moi, n'ont pas pris la peine
de démissionner considérant qu'ils sont de toute évidence suspendus pour défaut de paiement. Or, suspendu n'est pas radié, et je pense que nous sommes toujours à la matricule, ce qui arrange bien
la GLNF...
Ajoutons à cela les délais de prise en compte et de traitement des démissions.....
Bon allez, on va quand même l'envoyer pour enfoncer le clou...
Fraternellement

César du bar de la marine 23/10/2012 13:28



OUI nous connaissons aussi bon nombre de FF qui se considèrent démissionnaires de la GLNF , depuis déjà de nombreux mois, et qui continuent à recevoir des
lettres de rappel leur disant qu'ils vont bientôt etre considérés comme démissionnaires s'ils ne payent pas leur cotisation. Or cela dure depuis plus d'un an, et la GLNF ne les a toujours pas
démissionné d'office.



Pyramide 22/10/2012 09:26

Telo Martius, ton calcul serait juste si tu n'omettais une chose essentielle :
Pour un nombre reduit d'adherents, une association bien grée doit être capable de reduire d'autant ses frais de fonctionnement. La vente d'actifs peut aussi combler les frais.
Donc la GLNF viable à 15 000 adherents ? Oui, si la direction le veut bien.
Mais le vrai probleme n'est pas là.
-----
Cesar, on ne peut se conteter d'incantations. Selon toi qu'est-ce qui empecherait la GLNF de retrouver la reconnaissance, alors que la GLUA en a évoqué la possibilité une fois les motifs de
déreconnaissance(administrateur J., bruit mediatique et judiciaire) levés ?

Par contre, ce qui me semble totalement inconséquent, c'est l'illusion maintenue par GLAMF à ce sujet et pire que GLAMF renonce à ses vrais projets(Maisons de rite) pour courir après cette
illusion.

César du bar de la marine 23/10/2012 13:25



Il n'y a aucune incantation dans notre article.
Par contre on y retrouve les déclarations faites par écrit d'UNI2R-Servel.


Conernant la GLUA, il ne faut pas confondre un langage diplomatique, interdidant la création de districts et autres machins du même type et une lecture
partisane par l'équipe Servel.


Pour ce qui est de la reéation de maison des rites au sein de l'alliance, vraiment nous ne comprenons pas ta remarque.



pierre 22/10/2012 08:15

incantation ou pas un discours qui parle de réunification et d'amour devrait etre écouté non ,? par ailleurs les chiffres de Me LEGRAND sont justes il n'en demeure pas moins que nombre frères
reviennent à la GLNF je n'ai jamais dit que cela compensait ceux qui étaient partis mefiez vous de l'art qui est le votre de la contre vérité car il est expressif de la volonté absolue de
convaincre à tout prix y compris par le mensonge LA ROUE TOURNE ...

il en est pour démonstration la raréfaction du nombre de vos interventions sur les blogs heureusement nous sommes là pour mettre de la vie sinon vous passeriez votre temps à vous autocongratuler en
conspuant la GLNF ce qui commence à faire redite . sans rancune pierre

César du bar de la marine 23/10/2012 13:11



Il est vrai que beaucoup  de FF commencent à se désinteresser totoalement de leur ancienne obédience et Effectivement tu es très présent sur les blogs,
pour ce qui est du reste, les chiffres annoncés tels que Seulement 73 loges en mesure de  participer à l'AG du 1Er décembre  à ce jour,    c'est l'équipe de Me LEGRAND qui le fait savoir  !