Justice et Assises du 5 fév, acculent FS à une fuite en avant

Publié le par César du bar de la marine

 

 

 

Stifani mis à mal par les décisions de justice qui lui ont donné tort quatre fois de suite, maintenant déséquilibré par les Assises Nationales pour la Refondation de la  GLNF ce samedi 5 février à Paris, Stifani se lance dans UNE  FUITE EN AVANT. 

 

FMR et les Myosotis invitant les frères à prendre la parole et à adresser des contributions en vue d'une nouvelle GLNF refondée sur de nouvelles bases, Stifani décide dans l'urgence de convoquer le SGC pour il prend néanmoins tout son temps concernant la dat elle-même (le 18 mars) Ceci ne serait-il qu'un effet d'annonce, comme la pseudo démission du CA dont on découvre qu'elle soumise à condition.   

 

Par ailleurs il est cocasse de constater que c'est le blog de L'Express La Lumière, qui bien qu'il soit accusé de tout les complots par le Guide spirituel auto proclamé et pseudo démissionnaire devient l’organe de communication quasi officiel de Pisan et publie la toute dernière lettre de monsieur Stifani,  aux membres du Souverain Grand Comité.

 

Lettre passionnante car remplie de mensonges, mais FS n’est plus à un mensonge près et même le tabloïd The Sun s’en fait des gorges chaudes, mais révélatrice de la stratégie des « coups tordus » poursuivie par le Guide Infaillible.

 

Le principe est simple et connu des adeptes du mensonge: « Plus c’est gros et plus ça passe… »

 

Les mensonges :

 

1. « Vous m’avez confié en décembre 2007 la charge de Grand Maître et c’est de vous seuls que je tiens ma légitimité »

Rappelons pour la parfaite information de tous les Frères que l’article 2.3 du Règlement Intérieur précise que « Cette désignation est soumise à ratification de l’Association lors de l’Assemblée Générale afférente. »

 

Monsieur Stifani peut chercher à contourner le règlement mais la réalité est bien différente.

 

2. « Il n’appartient pas à l’assemblée civile de notre association de se substituer au SGC et à la Grande Loge dans tout ce qui touche à la Grande Maîtrise ».

Mensonge encore puisqu’il appartient bien à l’Assemblée Générale de l’Association de ratifier le Grand Maître proposé dans un premier temps par le Souverain Grand Comité, et c’est toujours l’article 2.3 du règlement Intérieur.

 

3. « Une fois votre choix validé à bulletin secret, il n’appartiendrait toujours pas à l’Assemblée Civile de l’Association de le ratifier, mais bien à la Grande Loge réunie en tenue solennelle ».

Non monsieur Stifani, toujours non et toujours parce que l’article 2.3 du Règlement Intérieur stipule très précisément qu’il appartient à l’Assemblée Générale de l’Association de ratifier le Grand Maître proposé par le SGC.

 

Oui monsieur Stifani c’est dur mais c’est pourtant comme cela, et mentir à répétition ne changera en rien ni le réel et ni notre Règlement Intérieur.

 

 

Les coups tordus du Guide :

 

« C’est la raison de ma démission et de celle du Conseil… dont la date d’effet est subrogée à la nomination d’un administrateur judiciaire ».

 

Voilà bien le coup tordu concocté par le Stifani avocat d’affaires ! Le tribunal lui a refusé à deux reprises la nomination d’un administrateur ad hoc qu’il avait combattue bec et ongle lors du procès de 7 décembre dernier. Alors il feint une démission, de facto impossible tant qu’il n’aura pas abdiqué de sa fonction de GM qui en fait le Président de droit du Conseil d’Administration, et nous annonce que la démission du Président et du Conseil d'Administration ne seront effectives que lorsqu’un administrateur ad hoc aura été nommé par le Tribunal.

 

Et avec cela il assure, main sur le cœur, qu’il est « bien loin de vouloir gagner du temps ».

 

Allez avouez mes frères que cela ne doit pas être facile d’être désigné tous les jours par la presse nationale et même internationale comme un fieffé menteur de la pire espèce.

 

Ceux qui vont se trouver bien coincés dans la manœuvre, ce sont quand même les membres du Souverain Grand Comité à qui il va transférer la « patate chaude », puisqu’il leur annonce leur prochaine convocation en séance plénière, sans toutefois révéler l’ordre du jour.

 

Et comme d’habitude, et quel que soit l’ordre du jour, cette assemblée de pitres va lever les bras, pour certains d’entre eux manger son chapeau comme à l’accoutumée, et s’enfoncer encore d’un degré dans le domaine de la honte publique.  

 

Mais non. La sauvegarde de notre obédience ça doit probablement être la  responsabilité des autres, pas la leur.

 

Messieurs, en dehors de perdre votre honneur, vous désespérez des milliers de Frères.

 

Commenter cet article

ZABCZYNSKI 27/01/2011 20:30


Notre RL St JULLIEN D'ARBUGIO, vient d'être menacée de fermeture et les Frères qui l'a composent traités de mauvais Francs Maçon par le brillant intellectuel de la Franc Maconnerie PACA Grand
Secrétaire ce cher Pat I, notre RL ne s'étend jamais couchée devant Nos Chers dirigents et ce depuis leur venues au POUVOIR, Venez nombreux le 2ème Jeudi de Févier voir comment ils nous mettront
dehors du Temple de CANNES, du sport en perspective. Les Mauvais Maçons sont ceux qui acceptent un tablier surtout que tous étaient des ANTIS FS. Ils ont la mémoire courte. HEUREUSEMENT QU'ILS NE
SONT PAS DETENTEURS DU VRAI POUVOIR POLITIQUE DE NOTRE PAYS...............


César du bar de la marine 27/01/2011 22:24



Peux-tu nous en dire plus mon Frère. Cela me semble indispensable si tu souhaites voir beaucoup de FF venir le 2 au temple de Cannes



L'Impertinent 25/01/2011 14:38


Et pendant ce temps, comme si de rien n'était, le super préfet D.J., annonce à qui veut bien l'entendre dans sa province d'origine: Nous nous sommes sereins. Nous allons très vite reprendre la
main. La justice nous donnera raison.
Ahurissant non ???
Bien à Vous.


César du bar de la marine 25/01/2011 19:08



C'est la méthode Koué.  Il s'efforce de se convaincre lui-même;



Jean 25/01/2011 13:39


Pour moi, c'est clair, la GLNF n'a plus ni président ni GM puisque l'un et l'autre ne formaient qu'un aux termes de nos statuts et règlements généraux. L'instant que nous vivons est d'une
virtualité exquise, tout le monde fait comme si, seule l'ombre demeure , le sujet est quant à lui déjà parti. Je ne vois pas la justice profane se mêler d'une telle querelle Byzantine, elle a déjà
fort à faire avec le reste.Seule,la révocatiton à intervenir en AG sera de nature à trancher ce noeud Gordien (le plus vite possible,c'est notre voeux à tous). A bientôt à Paris pour les assises de
la refondation.


César du bar de la marine 25/01/2011 14:13



OUI RDV à Paris le 5, c'est la meilleure réponse.



La Truelle 25/01/2011 10:18


Mon Bon Ami,
Il nous faut quand même admettre qu'il est drôlement costaud le Bougre dans la désinformation et les vraies fausses annonces.
C'est peut être cela qui force l'admiration de ses fidèles serviteurs. Va savoir.
Ah si seulement il avait mis cette science au service de notre obédience......
Mais que veux tu on ne se refait pas.

Maintenant il ne bernera plus personne et surtout pas les juges.
En attendant Pace e Salute et R.V. le 5 Février vous tous mes B.A.F.


César du bar de la marine 25/01/2011 10:22



C'est un spécialiste de la Désinformation et de la manipulation.   Franc -maçon ça c'est autre chose !



gars de l'Est 25/01/2011 08:59


Mon BAF César,

Merci pour tes news et tes arguments juridiques toujours pertinents !
Ce Myosotis PACA a vraiment le label CAPA cher aux barreaux.
Tribiz


César du bar de la marine 25/01/2011 09:56



Merci pour ta remarque mon Frère. Mais il faut reconnaître que du point de vu juridique le bar de la marine est plutôt bien armé.