L’HOPITAL qui se moque de la CHARITE : AURELIA ou MASSILIA ou MASSILA ?

Publié le par César du bar de la marine

Les nouveaux thuriféraires 1 des provinces de MASSILIA et d'AURELIA préparent la rentrée et se sont fendus d’une petite bafouille d'une haute portée filausofic, dégoulinante de miel et d’amour Fraternel à l'égard de leurs anciens chefs.


Bien que reçue en double, les envois proviennent tous les deux du même Gigantesque Mamamouchi Provençal, à savoir le Trop Rassurant Fantaisiste JPG. Serait-ce que son  commensal2 Christ. Fa. (qui nous a brossé dans le sens du poil lors de la réunion au temple d’Aix en Provence en nous assurant prôner l’humilité, mais qui se faisait recevoir "par 5" maillets battants lors de ses visites en Loge), aurait déjà jeté l’éponge ? A moins que, prudence oblige, ou aphonie propice, Il ne nous réserve sa prose pour des jours meilleurs.


Ils y déclarent que "ceux-là mêmes qui exerçaient la gouvernance de notre Province jusqu'au mois de mai 2011 ne sont plus membres actifs de la GLNF" (pourtant ils se démènent eux aussi) et qu'ils auraient eu un train de vie dispendieux avec des charges de fonctionnement qui n'avaient pas de lien direct avec la réalisation de l'objet social de la Province. Ils parlent évidemment en toute connaissance du sujet car c'est bien connu que leur Grand Maitre à penser, Me Fort Suffisant, n'a engagé que des dépenses en relation directe avec l'objet social de la G.L.N.F. !

 

On y apprend notamment qu'une tenue Provinciale coute 5€ par F. C'est honteux !

 

C'est promis, craché, juré, ils vont mettre fin à ce type de gestion, ne dépenseront plus un centime sans que les F. aient donnés leur aval et nous invitent à les rejoindre sur la route du bonheur !

 

Il semblerait toutefois que leur "gestion" administrative commence plutôt mal car c'est en tout et pour tout 235 FF. qui ont reçu ce morceau d'architecture. En effet ils ont eu la délicatesse de ne pas masquer les destinataires, démontrant ainsi leur parfaite volonté de ne pas avancer masqués .


Est-ce à dire que c'est tout ce qui reste de la Province ? Ou bien s'agit-il d'une manœuvre d'un machiavélisme transcendantal pour endormir les "plus membres actifs" et leur faire croire que leurs rangs sont plus importants qu'ils ne l'imaginent eux-mêmes ?


Un audit (gratuit ?) nous est promis, (un vrai, pas une vérification des additions bien sur) et on va voir ce qu'on va voir !


César ne demande qu'à voir.


1Thuriféraire, n.m., Clerc chargé de l'encensoir, porteur d'encensoir. Encenseur, flatteur, laudateur. (On peut ainsi qualifier les partisans acharnés, les flagorneurs de tous poils, les lèche-culs zélés...)

 2Commensal, Celui, celle qui mange habituellement au même ratelier qu’un autre. (Biologie) Se dit d'une espèce animale qui se nourrit des déchets produits par une autre mais sans causer préjudice à cette dernière.

Commenter cet article

Lecurieux 17/08/2011 19:27


ce courrier nauséabond pondu par giribelli et ses alcooliques, euh pardon ses acolytes, n'est apparemment qu'une liste de sommes, tripotées et amalgamées pour faire certainement croire aux F.F que
la province était mal gérée.
puisque nous en sommes à la divulgation des comptes, je souhaiterais connaitre le montant des loyers, charges, taxes foncières, etc., payées à la truelle notre logeur auquel nous sommes pieds et
poings liés.
J'aimerais connaitre aussi les sommes payées par la province pour les extravagances du sieur ephesse 1er et de ses "dignitaires" lors de ses déplacements pour les tenues régionales imposées par lui
même, de marseille en 2008, nice en 2009, et toulon en 2010.
j'aimerais aussi connaitre les sommes versées au club Ecossais, pour l'entretien des temples en 2007 et 2008, les locations de salles pour les réunions du collège provincial, et les agapes en sus
facturées.
mais est-ce que ça giribelli le divulguera ? car là sont les vrais abus.


César du bar de la marine 18/08/2011 07:34



Il n'y a que les audits diligentés par Me LEGRAND qui pourront nous les donner. Mais tu as tout à fait raison d'évoquer la question et sur le fond et sur
la forme ! Et c'est bien pour ça que nous ne voulons plus de cette gouvernance et que nous voulons Refonder... de fond en combles notre Association coùute que coùte, même si on doit y laisser des
plumes !


 


Pour cela, rejoignez tous l'UNION DES LOGES REGULIERES FRANCAISES en envoyant votre Déclaration de Loge ou votre
Déclaration individuelle à logesregulieres@gmail.com (cf. les articles précédents pour en télécharger le texte.) en attendant qu'elle se transforme
en District Continental de la GLUA pour nous permettre de reprendre nos travaux dans la serennité, dans quelques jours, à l'abri des gesticulations de STIFANI et ses
acolytes.



marius 16/08/2011 23:08


Mon cher César

Tu aurais pu aussi bien intituler ton article « l’arroseur arrosé » car en matière de comique nos GMP atteignent le sublime.

Ne voilà t-il pas que JPG nommé par EPHESSE 1ER (donc qui est digne de sa confiance) nous révèle les turpitudes de JLV qui a eu toute la confiance de ce même EPHESSE 1ER pendant 4 ans qui n’a rien
trouvé à redire à ce comportement dispendieux de JLV pour sa propre gloire en rinçant allégrement sa petite troupe d’OP .

Evidemment, EPHESSE 1ER aurait eu du mal à trouver néfaste ce comportement puisque c’est comme cela qu’il fonctionne et a fonctionné tout comme son prédécesseur JCF, grand dilapidateur des fonds de
l’OAF tant au profit d’HOPITAL ASSISTANCE que de la FONDATION POUR LA PROMOTION DE L’HOMME (lisez pour la promotion de la gloire de JCF).

Le summum du comique est atteint par le jugement prononcé par JPG dans sa missive :

« Le train de vie mené par l’ancienne gouvernance est contraire à l’esprit maçonnique et désolant pour tous les FF qui font des sacrifices pour continuer à adhérer à notre Maconnerie.(Tout à fait
d’accord mais c’est-y pas pareil au sommet de la pyramide ?)

Peut-on utiliser la quote-part des cotisations provinciales (et les nationales ?) pour des actions de prestige (Wagram par exemple) qui ne bénéficient qu’à quelques FF, au détriment du plus grand
nombre »

On croirait lire une diatribe de Robespierre ou de Fouquier-Tainville.

Je pense qu’ EPHESSE 1ER doit commencer à regretter le choix de son nouveau GMP qui veut laver plus blanc que blanc, d’autant plus qu’il nous donne exactement l’exemple de ce qu’il faut faire en
matière d’audit : il ne suffit pas de vérifier si les additions sont justes mais vérifier si l’emploi des cotisations est conforme à l’esprit maçonnique. Depuis le temps qu’on le répète à EPHESSE
1ER et qu’il se fout de notre gueule en nous produisant des audits bidons.

Ainsi en voulant arroser JLV notre GMP local éclabousse le plastron de sa majesté Fort Suffisant qui risque bien de le renvoyer à arroser son jardin dans le Var.


César du bar de la marine 16/08/2011 23:27



En effet accuser JL Venturino d'avoir dilapidé l'argent du temps où il était GMP de Stifani, est exactement le reproche que nous faisons à Stifani et à
son système. Je dois reconnaître que le titre "d'arroseur arrosé" aurait également convenu.


C'est d'autant plus comique, que ce faisant l'audit exécuté à la demande de Ghiribelli ne se limite pas à examiner la conformité des additions et
des procédures comptables, mais examine la pertinence des dépenses, ce qui est exactement ce que nous réclamons à Stifani, et maintenant à Me legrand, depuis des mois !



Le Templier d'Aix 16/08/2011 17:28


Mon Cher César,

Je fais moi aussi parti des 230 frangins a avoir reçu la lettre de OUI OUI.

Pour ma part, je n'ai pas gouté du tout cette prose crétine et ahurissante d'autisme envoyée par un petit monsieur qui n'est même pas mon soi disant GM puisque je fais parti, parait-il, de la
province d'aurélia.

A ce sujet, y-a-t-il une province d'aurélia ? Monsieur Fa... est aux abonnés absents et pourtant, je suis prêt à parier qu'il va se pavaner en septembre dans les ateliers pour se faire (rece)voir
!!! INDIGNE.

Par ailleurs, monsieur G...., nous fait le coup du "je vous aime tous" pour mieux fracasser des Frères qui sont à mes yeux de purs et véritables maçons au prétexte de "manquements à l'éthique
maçonnique" !!! Je cauchemarde.

Plutôt que de servir de la limonade, ce monsieur devrait s'acheter un dico pour comprendre les mots qu'il emploie. Si j'osais, je lui conseillerais la lecture d'Aristote et de "L'éthique à
Nicomaque".....mais on ne fera jamais d'un bourricot un cheval de course.
Si seulement ces "gens là", comme disait Brel, pouvaient boire la cigüe même avec de la glace pilée.

Désolé mon cher César de me défouler ainsi, mais vraiment j'étouffe; alors mon désarroi, je vous le fais connaître avec maladresse, naïveté...je n'en peux plus.

Je n'ai pas envi de lâcher l'affaire face à ces faux dévots, mais vraiment toute cette histoire n'a plus de sens ni maçonnique, ni commun d'ailleurs.

Voilà César, ça va mieux en l'écrivant.

Merci "docteur" César et vous tous qui me lisez.

Trois bises.


dominguez 15/08/2011 23:45


bonsoir mon frère
je fais partis des 230 frères qui ont reçus ce texte qui me fait penser au film "la balance" l'avantage de recevoir ces mails de massilia est certain car je peux les faire suivre aux frères de
septimanie.
bien evidemment je ne cautionne pas ce GM que je ne connais pas le trèsorier de la 471


César du bar de la marine 16/08/2011 08:07



Les mails de Massilia sont du même accabit que les Bréves de STIFANI... Alors ne laisse surtout pas les Frères de Septimanie être roulés dans
la farine...



Jean 15/08/2011 20:38


Commentaire sans rapport avec l'article mais qu'importe. A Menton le temple est fermé bien que le loyer soit payé jusqu'à fin Novembre, des VVMM ont écrit à la province pour demander des
éclaircissements. Tout ceci sent une prochaine "bunkerisation" de la part de celui qui exerce encore le pouvoir dans cette partie de la France maçonnique. On le connait tous et ce n'est bien sûr
pas la marionnette qui fait office de GMP.


César du bar de la marine 15/08/2011 22:53



Nous connaissons la lamentable attitude de dominique Charp___  et de Daniel Jaq____, visà-vis de ce temple et des loges qui y
travaillaient.


Les loges concernées doivent se rencontrer et se battre ensemble.