LA COUR D’APPEL confirme le principe d’un vote à UN TOUR et donc le vote de RATIFICATION du 23 juin.

Publié le par César du bar de la marine

 

 

Mes frères,

 

L’arrêt de la Cour d’appel de Paris de ce 21 juin reconnait comme valable le principe du vote à un tour du 30 mars dernier du SGC proposant Stifani comme candidat GM.

 

Rappelons qu’il s’agissait d’une procédure en appel initiée par Me Legrand, demandant que la désignation du candidat GM de la GLNF soit refaite avec un scrutin à deux tours.

 

La Cour d’appel, validant le scrutin du 30 mars conforte en même temps l’AG du 23 juin, où sera finalement proposé un vote de ratification du candidat GM.

 

Cet arrêt de la Cour d’appel vient après la réponse très décevante pour Stifani, rendue ce mercredi 19 juin. Mais celle-ci ne remettait pas en cause l’AG du 23 juin, sans pour autant la renforcer.

 

Si par hasard Stifani, n’était p      as conforté ce 23 juin, (ce qui est peu probable, compte tenu de la mobilisation considérable menée dans ses fiefs de PACA et du sud en général, encore renforcée par les indemnités de 300 euros sur justificatif  mis en place par Legrand, et compte tenu de la création de nombreuses loges miroirs), il faut rester conscient que les entourloupes et les péripéties judiciaires de la GLNF pourraient durer encore longtemps.

 

Rappelons en effet, que dans une note non signée (mais probablement établie à la demande de Me Legrand) en date du 10 juin 2012, on découvre que la GNF et Stifani sont impliqués directement ou indirectement dans pas moins de treize procédures judiciaires !!! Et cela non compté les multiples procédures lancées  contre un grand nombre de blogs myosotis.

 

Avec la GLNF on n’est plus en maçonnerie, bien que Stifani y fasse constamment référence pour s’y camoufler, on est au Palais de Justice !!!

 

Fraternellement,

César.

 

 

 

Commenter cet article

l'ex frère de la grande couronne 22/06/2012 19:47

une seule question:
pourquoi la justice est-elle si lente et les jugements contradictoires?
réponse pensée par beaucoup : il ne faut pas ouvrir les placards...
et si "le canrd enchainé" se déchénait ce serait bien...
de toute maière de profundis la GLNF n'est plus vu les départs de Free Massons (je préfère ce terme) pour parler d'hommes libres ayant le sens de l'honneur, du devoir et de la bienfaisance...
Allez à Pisan, vous y constaterez de vos propres yeux comment FS and co remplissent les temples...notre BAF photographe devrait prendre des photos devant l'entrée qui est un lieu public de 18 à
19h30
c'est une suggestion,
demain il faut aller voter car le résultat peut être va faire comprendre aux juges ce qu'est une majorité qui ne peut s'exprimer...belle démocratie!!!

Stéphane 22/06/2012 14:16

Mes FF, demain c'est le grand jour !
Waterloo pour les uns et Austerlitz pour les autres, les derniers cotisants de la GLNF connaîtront soit la terreur rouge des "sans culottes" soit la terreur blanche des "royalistes" ou si vous
préférez c'est le dernier affrontement à "coup de cannes" entre gavots et devoirants sur le pont du Gard.

Laquelle de ces factions va l'emporter ? SUSPENS !

Une chose est certaine, il y aura une grande perdante : LA FRATERNITE !

César du bar de la marine 23/06/2012 18:10



Et une grande gagnante la confusion générale associée à l'enlisement



L. Desdichado 21/06/2012 21:40

Non, César...nous sommes au Palais d'Injustice !

Heureux de te savoir de retour sur le front.

Très Fraternellement