La province de Polynésie fait sécession et se transforme en Grande loge

Publié le par César du bar de la marine

Mes Frères,

 

Il ya quelques jours,dans notre article "Me Legrand aurait-elle donné une Délégation de Pouvoir à Stifani et Heyraud ?" nous demandions de quel droit ces deux personnes démissionnaires, s'autorisaient-ils à rayer de la carte la province de Polynésie en rattachant ces loges situées au antipodes, directement à Pisan et au pseudo Secrétaire Général de la GLNF.

 

La réponse ne s'est pas faite attendre.

Nous apprenons la création par les Frères locaux de la GRANDE LOGE REGULIERE de TAHITI et des archipels (G.L.R.T.). Les raisons invoquées sont particlièrement significatives.

 

Vous trouverez ci-dessous la lettre d'annonce.

 

P.S.

Stifani et son clan vont avoir encore plus de mal à justifier leurs voyages dans les iles

Fraternellement

César.



Tahiti, le 22 décembre 2011





Objet : Création de la Grande Loge Régulières de Tahiti et des  Archipels (G.L.R.T.)



    Mes Biens Aimés Frères,

    J’ai l’honneur de vous annoncer que ce mercredi 21 décembre 2011, les Frères des Respectables Loges régulièrement consacrées Poe Rava, Te Parau Mo’a et les Hospitaliers de Polynésie Françaises, ainsi que les Chapitres régulièrement consacrés de l’Arche Royal, Poe Rava, Te Parau Mo’a et Te Aravihi, auxquels se sont joints de nombreux Frères régulièrement initiés et membres d’autres ateliers régulièrement consacrés, se sont unis pour créer l’Association de la Grande Loge Régulière de Tahiti et des 5 Archipels (G.L.R.T.).

    La perte de reconnaissance de la GLNF par plusieurs Grandes Loges d’Europe et ses manquements répétés aux Landmarks,  nous ont conduit a accéléré le processus de création de notre Grande Loge Polynésienne.

    Conformément aux recommandations édictées par la Grande Loge Unie d’Angleterre, la G.L.R.T. a contracté une Charte Fondatrice reprenant les Grand Principes de la Régularité, les Obligations de Franc Maçon, la Règle en douze points ainsi que les Us et Coutumes de l’Ordre. La G.L.R.T. s’engage sans réserve à mettre en œuvre les principes fondamentaux cités ci-dessus. Vous trouverez cette charte annexée à ce courrier.

    Le temps venu, la G.L.R.T. entreprendra  les démarches pour obtenir la reconnaissance auprès des Grandes Loges Régulières et Reconnues du monde.
   
Nous souhaitons que nos Frères de la GLNF, dans la peine et l’errance puissent retrouver rapidement l’harmonie et l’égrégore au sein de leurs ateliers, tel que nous venons de les retrouver  dans nos Loges aux antipodes de la métropole.

    A tous, joyeuses fêtes de fin d’année.


Pour le Grand Maître de la G.L.R.T.
Le T.R.F. Philippe Gestas,


Le T.R.F. Philippe Slowinski
Assistant Grand Maître

Image qui suit la souris

Commenter cet article

Pyramide 24/12/2011 07:54

Un de leurs membre fondateur a écrit ailleurs que le voyage dans les îles du Grand Malade et de son orchestre était annulé.

Chouette ! Cela va nous permettre de nous payer la Monique pour une semaine de plus ... Quel grand plaisir ... !

César du bar de la marine 24/12/2011 12:08



Hormis ce constat acerbe concernant Me LEGRAND qui n'est pas forcément ce qu'elle coûte réellement, c'est pas seulement ça...


 


L'important est de constater qu'Ephesse est un peu plus chaque jour poussé vers la sortie et c'est ça qui est le plus important. Me LEGRAND quant à elle
sera bien obligée de justifier les avances sur honoraire qu'elle a ainsi prélevées depuis le 21/01...



Jak BOAZ 23/12/2011 23:26

TREVE...

Mes Bien Aimés Frères,

Noël est curieusement une fête païenne mais nous relie au fait essentiel de la naissance de l’enfant Jésus dans une étable de Bethléem.
Cette évocation nous ramène au fondement de notre Rite Ecassais Rectifié et de ce que, ensemble nous partageons quel que soit notre Rite.
Si cette pensée chrétienne est plus sensible aux Frères du RER, elle s’inscrit différemment dans l’intimité de chacun, parlant secrètement à nos cœurs …

Elle est aussi l’expression de cette Franc-maçonnerie qu’un jour, nous sommes venus chercher et de celle que nous trouvons. Un monde parfois les sépare. Il s’agit de l’idéal que nous portons et qui
est pour chacun des Frères, différent.

Une chose reste intangible, ce que chacun d’entre nous garde des vertus qui lui furent enseignées : Tempérance, Justice, Charité… et de ce qui perdure de tout cela dans nos vies profanes. Seul cet
aspect doit nous mettre en demeure, rendant tout à coup secondaire, ce que font les autres… Seul ce chemin nous portera vers un chemin de tolérance.

En ces temps de Fêtes et de recueillement, et quel que soit le Livre Sacré que nous honorons, essayons de nous recentrer sur ce qui NOUS semble l’essentiel, sur ce qui nous fonde TOUS et que nous
avons choisi de partager : L’Amour et le Pardon (*).

Oui, qu’est-on « Venu chercher en Loge » sinon cela ?

Très Chers Frères, je vous souhaite de merveilleuses Fêtes de Noël, ayant une pensée particulière pour chacun d’entre vous, sans lequel, je ne suis rien.

Jak BOAZ
Un VM parmi tant d’autres…

(*) pardon n’étant pas certainement pas l’oubli…

César du bar de la marine 24/12/2011 12:01



Qu’est-on « Venu chercher en Loge »?



Pierre l'Etoilé 23/12/2011 23:01

Si les archipels s'étendent jusqu'aux îles du Frioul on pourrait créer la GLNF (Grande Loge Nautique du Frioul) et ferait l'Agape au Bar de la Marine.

César du bar de la marine 24/12/2011 11:51



  Au delà de l'humour qui poind entre tes lignes, il faut surtout bien se
garder d'atomiser ainsi le pouvoir exécutif qui ne ferait que permettre la reproduction de ce que nous détestons le plus dans la structure hierachique provinciale que les trois GM successifs ont
mis en place se permettant ainsi de distribuer des hochets, sucettes et tabliers chamarrés trop souvent aux moins méritants mais aux plus grandes gueules ou ambitieux pourvu qu'ils les aident à
mettre en place et asseoir "leur" pouvoir... tellement dérisoire !



padawan 23/12/2011 18:23

Je crois que l'on devrait pouvoir considérer l'Ile de France comme faisant partie de l'Archipel...
J'ai encore quelques restes d'une St jean un peu arrosée.
TBises à vous tous mes FF. en attendant une meilleure année 2012.

César du bar de la marine 24/12/2011 11:51



A terme, il faudra bien que l'on trouve le moyen de fédérer toutes ces provinces...  En fait, nous nous acheminons plus vers une fédération de Loges
par filières de rite que vers un atomisation de province qui ne ferait que remettre en route la structure qui a conduit à ce que nous avons subi de la part de chefaillons qui ont rouvé là de quoi
satisfaire leur Egos.  Il faut absolument que cette initiative ne demeure qu'une exception, autrement il en serait fini de notre UNION !



l'ancien 13011 23/12/2011 15:49

Ce n'est qu'un au revoir, nous nous retrouverons tous très bientôt en maçonnerie régulière.Je leur souhaite bonheur,joie et réussite dans leurs travaux. Une excellente année 2012 en
famille.C.Galinier

César du bar de la marine 24/12/2011 11:48



Oui, ce n'est qu'un Au REVOIR, car nous nous reverrons dès que l'on aura pu mettre en place la structure refondée de notre GLNF sur la base du livre
blanc quant au fond et sur le travail qui est en train de se faire au sein de l'UNION DES LOGES REGULIERES FRANCAISES sur la forme...