LA REUNION - épisode n°4 : LE GRAND FLOP

Publié le par César du bar de la marine

L’annulation des cérémonies de l’après midi, sous prétexte d’un risque de pluie, alors que le soleil illumine l’ile, n’a trompé personne. 

Le regroupement et l’expédition rapide le matin de deux des cérémonies et l’annulation de tout ce qui était prévu l’après midi a pour raison le fait que les ¾ des Frères de la Réunion ont boycotté la venue de l’EX guide spirituel et de ses trois apparatchiks.

Toutefois cette venue de l’EX guide suprême aura été utile en ce qu’elle aura permis d’accélérer la prise de conscience des Frères de l’ile, et de faire la démonstration qu’ils sont largement majoritaires. En ce sens « il fallait qu’il vienne » (ici lien) ainsi que le dit l’article du Myosotis de la Réunion.

Mais les organisateurs sont furieux et menacent les Frères. Sur l’ile on dit avoir entendu à la sortie du repas un certain Philippe T_____, GMP local, déclarer à son voisin (mais un peu trop fort, ce qui fait que d’autres l’ont entendu) qu’à partir de ce lundi il allait leur taper sur la g… et leur demander des comptes, qu’il allait tous les convoquer et que ceux qui ne feraient pas allégeance seraient suspendus sur le champ,… mais peut-être le repas avait-il été trop copieux…

Toutefois ces propos traduisent probablement la grande déception des affidés de l’EX de ne plus réussir à rouler dans la farine les Frères locaux.

D’autres propos, tout aussi révélateurs, font le tour de l’ile, Il s’agit de ceux tenus par Me Baloup, à son voisin d’avion (non FM) se plaignant que, la prestation et le confort de la classe Affaire, dans laquelle il était contraint de voyager, n’était pas à la hauteur, en comparaison de la 1ère classe dans laquelle il avait coutume de voyager…

Au fait si vous souhaitez savoir combien a coûté ce petit weekend, César vous invite à lire l’article "La classe"  de notre Frère René Hervé ; 

 

 

 

Commenter cet article

LE PITTBULL 16/02/2011 06:26


Mes FF,

Allons tous ensemble crier notre fierte,et notre joie sur le blog de la reunion.
Ils ont reussi leur boycott, l ex et ses minis moi sont furieux.... la GLNF retrouve un peu de sa dignite.
j y vais de ce pas.... un message de soutien!!!!!!


Bernard DUMIGRON 14/02/2011 10:28


Cher César,
Si les propos qui feraient le tour de l'île sont exacts, je trouve que c'est une belle marque d'humilité que d'oser avouer à son voisin que l'on accepte désormais d'abaisser son standing ;o)
Les temps sont difficiles. Comme me le disait un Frère avocat il y quelques années : "A client riche conseil aisé !)
Bernard DUMIGRON miasme 16397


César du bar de la marine 14/02/2011 11:09



NON, mon frère !D'après les échos, le vol ne disposait pas (ou plus)  de place en 1ère classe. il n'avait pas eu le choix !


 



Michel GASSOT - matricule 12001 14/02/2011 08:40


Espérons qu'aujourd'hui Monique ne nous dira pas "payez vos capitations, les caisses sont vides" .
Quand ma caisse personnelle est vide je ne pars pas en week-end prolongé aux baléares.


César du bar de la marine 14/02/2011 09:09



A notre connaissance les caisses sont très loin d'être vides. Elles sont même très bien remplies.



Telo Martius 14/02/2011 01:04


Mes BBAAFF César,

Je souhaite de tout cœur que ce lundi 14 la réunion des maîtres profanes fasse en sorte d'évaporer nos incertitudes.

Je ne suis qu'un tout petit Maître qui tente de trouver sa voie spirituelle et qui a besoin du calme, de la sérénité, bref, de tout ce que cherche un Franc-maçon (en toute humilité, je n'ai pas la
prétention d'affirmer cette qualité !).

Alors, que Me Teitgen fasse prévaloir nos espérances, nos aspirations et notre foi en des valeurs sincères et véritables. Il est notre chevalier Bayard et je me rallie à son panache blanc, symbole
représentatif de l'anti-corruption, de l'anti-couardise, de l'anti-profit luttant contre des apparatchiks ²²² et dictateurs.

Nous sommes peut être considérés comme quantité négligeable par les élites célestes et divines, mais jusqu'à preuve du contraire, nous sommes fortement majoritaires !

Que tous les FMR, les Myosotis, les blogueurs, les frères de l'ombre qui n'en pensent pas moins restent unis indéfectiblement par notre Chaîne d'Union dans ce que je considère être la Vraie Voie,
celle de la probité, de l'Honneur avec un grand H, de la sincérité. Restons soudés, faisons corps derrière tous nos chefs de guerre. Il sera temps d'en élire l'un d'entre eux au poste suprême.
Donc, à chaque combat engagé par qui que ce soit, apportons tous notre soutien envers et contre tout.

S'agissant de l'inauguration et par la même des voyages, sans compter bien sûr toutes les somptueuses dépenses en communication (pour dire des incongruités ou des déformations de la vérité dues à
des interprétations douteuses que je qualifierai de jongleries clownesques (les juges ne s'y trompent pas : six sur six, excusez-moi du peu, mais ça fait gagner du temps… Et le temps c'est de
l'argent, proverbe bien connu !)

Si j'ai bien compris, cette inauguration s'est révélée être un fiasco pour l'ego de ces Messieurs ! Mais comme à l'habitude, cela va se transformer en un plébiscite de notre
ex-nouveau-ancien-toujours sourd mais pas muet.

Cette cérémonie, qui devait être un instant de grande joie, a été irrémédiablement gâché par la présence honnie de certains personnages destructeurs. Que mes Frères îliens ne soient pas tristes :
l'ex-caldoche que je suis comprends tout particulièrement votre colère dans votre déception.

Les grains de sable s'écoulent inexorablement dans le sablier de la Refondation : le dernier mettra un point final à toute cette gabegie.

En toute suspicion légitime, je me pose la question de savoir ce qu'une enquête pour abus de biens sociaux (délit qui réprime le fait pour tout dirigeant de société commerciale ou civile d'avoir
utilisé en connaissance de cause les biens, le crédit, les pouvoirs ou les voix de la société à des fins personnelles directes ou indirectes, tout autant que la mauvaise foi de l’auteur qui agit à
des fins personnelles directes ou indirectes)ainsi que l'abus de confiance qui en découle (ou inversement).

Un premier élément de réponse vient peut-être du fait de l'obstination, du trouble obsessionnel compulsif mis à cacher la comptabilité intégrale et consolidée des comptes de la GLNF. Le second
élément est sans nul doute ce paradoxe dit de la grenouille auquel nous avons été soumis pendant toutes ces années : introductions ou modifications subtiles de nos textes associatifs et
rituéliques. Enfin, le troisième élément pourrait être considéré comme étant cette adhésion insensée à un système dictatorial et palatial : quel intérêt peut-on en retirer ?

Encore une logorrhée pour ce soir ! Ma ire est telle que je pourrais écrire des pages et des pages…

3FraterBiz

Telo Martius


²²² Je ne considère plus le multicasquette comme un Frère mais comme un profane lui aussi : RF en six ans, dur dur le tuilage… et que dire de l'impression de la symbolique ? Et je rajoute : Conflit
d'intérêts… Asservissement à une idéologie macrophage de bling-bling et d'intérêts matériels… J'en oublie, mais ce n'est pas grave ! Bientôt plus de First, de soleil, de plage et de cocotiers : le
bon temps se finit ! Et vive la galère, sur les bancs de rameurs bien sûr !


post-scriptum : un petit « pastaga » pour passer le temps en vol (double effet garanti avec l'altitude et l'oxygène)… et un pour fêter l'inauguration… et un pour fêter l'enthousiasme remarquable de
la foule contrainte et forcée d'assister à ces simagrées d'auto encensement… et un pour le bar de la Marine… et hop, un pour César… et un pour… flûte ! La bouteille vide ! C'est que je deviendrais
vite virtuellement alcoolique avec les apôtres du Grand Malin qui est l'ultime trait d'union entre la Lumière artificielle et son ego démesuré !


Jackin 13/02/2011 20:28


Sur quel site de myosotis se trouve le document la classe.
Je t'embrasse


César du bar de la marine 13/02/2011 21:10



sur le myosotis Neuilly bineau