LA TERRIBLE BATAILLE DES EX

Publié le par César du bar de la marine

En voilà 10 de plus,  GMP et AGM, qui rejettent toute autorité de l’EX  (il était grand temps de le faire avant que l’EX-GM  ne soit totalement parti)

 et qui viennent de diffuser la déclation commune, ci-jointe en date du 21 avril.

  

C’est une excellente nouvelle !

Plus nous serons nombreux  et mieux ce sera. (Même si c’est bien au-delà de la 25ème heure).

Mais attention par cette déclaration commune les 10, (dont les Jean-Pierre Rol___, Jacques Stud___, Jean-Luc Ven____, et FX d’E___ de B___ etc…) afin de préserver un maximum de leurs avantages et autres pseudo prérogatives,  ne se mettent pas sous l’autorité de Me Legrand , mais sous celle du DGM, Jean-Claude Tardi____, sans le moindre autre changement. (Faut surtout rien changer les gars !)

 

Et c’est là, où ça devient très drôle !

 

Feuilleton à épisodes :

Episode n° 1

 Les 10 en question ont demandé à lEX-DGM, Jean-Claude Tardi___ d'assurer à nouveau le poste de DGM bien qu’il en ait démissionné et soit devenu un EX-DGM démissionnaire. L’argutie étant qu’il serait toujours DGM ! (tiens donc !) Puisque, lors de son installation, il avait pris l'engagement de "assurer sa charge jusqu'à ce qu'un nouveau DGM soit désigné et installé….".

Or, aucun nouveau DGM n’ayant été installé par l’EX-GM (celui qu’on ne reconnait plus !), la fonction serait toujours attribuée à Jean-Claude Tardi___. (César se demande alors pourquoi il ne pouvait pas prendre en charge la mise en œuvre de l’AG avec objet la Révocation de l’EX-GM ?)

 

Episode n° 2

Jean-Claude Tardi___ donne son accord au groupe des dix pour jouer le rôle du jeune premier dans le film  « JCT LE RETOUR » (à ne pas confondre avec « JCF LE RETOUR », autre variante, de ce film tragi-comique à suspense).

Il était convenu que la déclaration des 10 ne soit diffusée qu’à la fin du weekend pascal lorsque tous les spectateurs seraient de retour devant leur écran, afin de pulvériser l’audimat avec cette nouvelle sensationnelle apportant une fin en apothéose pour l’avenir de la GLNF (et la garantie pour chacun des seconds rôles de garder son tablier coloré à breloques, alors qu’actuellement ils sont en voie de devenir, eux aussi, des EX !)

 

Episode n° 3

L’EX-GM, (celui qui se croit toujours GM et n’a pas compris qu’il était un EX), apprend par ses espions, que ses très proches collaborateurs veulent en faire définitivement un EX.

Furieux notre EX-GM, recherche parmi ses quelques admirateurs (espèce en voie de disparition) qui sont encore illuminés par la grandeur de l’EX guide spirituel, un collaborateur qui n’a toujours rien compris et lui est totalement soumis (jusqu’à ce jour …).

L’objectif est de couper l’herbe sous les pieds de ces traites à sa Grandeur, en nommant, en remplacement de l’EX-DGM un nouveau DGM, en la personne d’Alain Ca___, l’EX animateur du grandiose Colloque sur la maçonnerie du XXIème siècle, EX animateur des Gardiens du temple (en d’autres termes un affidé de la première heure auquel on peut faire dire et jouer n’importe quoi, voir notre article « Le petit Cosimo s’est trouvé un nouveau copain de jeu ») cliquer ici 

 

Episode n° 4

Suspense !!

Que vont faire nos 10, qui pensaient avoir trouvé une parade pour se débarrasser de cet EX-GM devenu infréquentable tout en préservant leurs avantages acquis, et s’éviter, à eux-mêmes, le statut d’ EX ?

En effet, de par cette déclaration commune, ils se retrouvent le c__ entre deux chaises, voire plus exactement trois chaises bancales : l’EX-GM, qu’ils ne reconnaissent plus (c’est le point positif), l’EX-DGM JCT et le futur EX-DGM Alain Ca___, qui ne va pas faire long feu, ayant été nommé par un EX.

Commenter cet article

LERINS Philippe 24/04/2011 22:19


Sur le blog de Septimanie, notre GMP est appelé "le grand clown pathéthique de Marseille" suite à son courrier du 22 courant qui y était repris.

Et que dit-il ?
Qu'il ne reconnait certes plus Stifani mais en conservant bien sûr sa fonction.......
Mieux même,, il veut conforter sa position en proposant la mise en plae dans les meilleurs délais,d'une commission de gouvernance et de réforme composée des GMP qui se sont opposés à Stifani.

Je ne reprendrai pas le terme de clowm car je ne trouve rien de comique dans cette situation nouvelle dans notre Province.

Ce GMP nous a pris pour des "gogos" en faisant voter en masse en mars et octobre dernier pour Stifani avec un record national et aujourd'hui aprés avoir récemment indiqué qu'il restait fidèle à son
serment envers Stifani, il nous fait le "coup" de la rupture ......mais en se voulant l'un des maîtres d'oeuvre de la réforme AVEC SON NOUVEAU TITRE DOPPOSANT à STIFANI.

Il manque me semble -il de rigueur morale en continuant à nous considèrer comme des "gogos" et personnellement, je souhaiterai qu'à notre tour, nous ne le reconnaissions pus comme GMP.

Mais, ce ne sera qu'un souhait, car son emprise sur la Province me parait bien contrôlée..

Dans ces conditions, que nous reste t-il à faire ??????


César du bar de la marine 24/04/2011 23:12



Ne le reconnaissons plus comme GMP, surtout après le numéro
d'equilibriste qu'il a tenu à faire en réunissant les VM pour leurs dire qu'il se ralliait à 100% au projet d'Alain JUILLET, pour une nouvelle fois changer de stratégie quinze jours
après.


Et manifestons le avec force auprès de Me LEGRAND ainsi que César l'a
suggeré à plusieurs reprises... Il nous faut absolument convaincre nos VM qui sont les seuls chefs de l'Ordre (pas les OP!) reprennent la lettre type que nous avons diffusée, et plus
nombreux nous serons et plus fort nous apparaîtrons.


Vous pourrez, à cet effet, vous inspirer du courrier émis par un certain nombre de Loges que César reproduit ci-dessous
in extenso en n'omettant pas de le lui signaler sur l'e-mail "contact" (clique ici) du blog
:


Maître Monique
LEGRAND


13 boulevard des
Invalides


 75007 Paris


 


 


Chère
Maître,


 


La situation actuelle
de la Grande Loge Nationale Française, que vous ne pouvez ignorer, est catastrophique.


 


La lecture de nos
statuts et règlements a conduit l'ensemble des Frères de la Loge que je dirige, à considérer que la démission de la Présidence de François STIFANI, valait ipso facto, démission de la Grande
Maîtrise, fonctions indissociables.


 


Nous constatons donc
la vacance de la chaire de Grand Maître.


 


Par conséquent, nous
ne reconnaissons plus l'autorité de François STIFANI et conformément au jugement du tribunal de Grande Instance de Paris en date du 7 décembre 2010, nous nous plaçons sous votre seule autorité,
administrative, en votre qualité d'administrateur ad hoc.


 


De cela il découle
:


1) que nous ne
reconnaissons plus à une quelconque autorité actuelle de la G.L.N.F. l'autorité nécessaire et suffisante pour assumer autre chose, que la gestion des affaires
courantes;


 


2) que conformément au
jugement ci-dessus désigné, nous attendons de votre part que vous organisiez ou fassiez organiser, dans les plus brefs délais, et dans le respect des textes, un Souverain Grand Comité puis une
Assemblée Générale. Ainsi un nouveau grand Maître pourra émaner du Souverain Grand Comité, dans sa composition antérieure, son élection étant ratifiée par l’Assemblée
Générale.


 


3) qu'afin de garantir
la poursuite de notre oeuvre spirituelle traditionnelle, seule raison d'être de la G.L.N.F., en qualité de Vénérable Maître dûment élu et installé, seul garant de la transmission initiatique au
sein de la Loge, je poursuivrai, avec mon collège d'officiers, le travail spirituel conformément aux Lands Marks et à la règle en 12 points.


 


4) que nous suspendons
temporairement toute démarche administrative en vue des initiations, jusqu'à ce que nous ayons la certitude que notre institution revienne dans le droit chemin des principes intangibles de la
Franc Maçonnerie Universelle et ne soit plus susceptible d'irrégularité.


 


Je me dois de préciser
que nous considérons inenvisageable que les membres de la gouvernance en place jusqu'à ce jour puissent, d'une quelconque manière, participer au devenir de notre
Obédience.


 


Seule une structure
établie après les deux réunions attendues, aura la légitimité nécessaire et suffisante pour mettre en place une gouvernance temporaire en charge de la réforme de nos statuts et règlements et à
même de gérer, dans la sérénité, l'Obédience.


 


Pour la bonne forme,
j'adresse la présente, pour son information, à l'EX-Grand Maître Provincial de Massilia, province dont relève ma Loge.


 


Veuillez croire, cher
Maître, en l'assurance de ma haute considération.


 


Le Vénérable
Maitre


 



le pittbull 24/04/2011 21:22


Dites moi..... bandes de guignols enguirlandés en bleu et or .... vous ne vous lasserez donc jamais de votre cirque pitoyable ????
Vous n'avez donc rien appris, rien compris ?
C'est terminé !!!!!
Vos danses des voiles, n'ont aucun intérêt.

Comme zorobabel, nous reconstruirons un nouveau Temple, non pour notre Gloire mais pour celui dont on ne peut prononcer le nom. Cessez de salir et de fouler au pieds, des idées qui vous dépassent
depuis longtemps, et disparaissez de notre paysage maçonnique.
Nous n'avons pas besoin d'une bande de vautours, pour gérer nos Loges.... nous avons pu voir comment vous les avez gérées....
retirez vous vous pendant qu'il est encore temps !!!!! et tous !!!!


enfantsdelaveuve 24/04/2011 20:01


Continuons à sonner les cloches

Pourquoi devons-nous encourager tous les frères à s’exprimer sur les blogs de résistance

N'étant qu'une petite fleur de province, je n'ai pas accès aux informations de première main mais, il me reste l'acidité de ma plume pour participer au combat résistant. Il faut dire que la
situation actuelle stimule la graphorrhée.
Je persiste dans mon attitude qui peut-être considérée comme anti fraternelle et qui m'est parfois reprochée, même par mon surmoi, car j'ai le sentiment qu'il faut être très nombreux à mener ce
combat légitime et en plein accord avec l'initiation maçonnique:"...Néophyte, ces épées que vous voyez tournées vers vous ne menacent point votre personne. Elles vous annoncent que tous les
Francs-Maçons voleront à votre secours au moment du danger ; mais elles vous annoncent aussi que si vous trahissiez votre serment, vous ne trouveriez parmi les Frères, répandus sur la surface du
globe que des vengeurs de la Maçonnerie et de la Vertu. Le jurez-vous mes Frères? Nous le jurons!"

Nous devons continuer le combat, rassembler les égarés, convaincre les désorientés, stimuler les désenchantés.
Nous devons les équiper de l’épée pour qu’ensuite ils manient, le cœur joyeux, la truelle de la reconstruction.
Mes Frères animateurs des Myosotis et FMR, continuez à laisser circuler la parole sans restriction, stimulez la prise de position.
Bien sûr, tout cela est dangereux car l’immonde Ephesse 1er fourbit ses armes judiciaires dans le seul but de pouvoir tirer de la monnaie en pretium doloris et autres dommages imaginaires, aidé en
cela par d’avides avocats faux frères mais vrais comptables et chassant dans la réserve.
Vigilance et persévérance !
Aujourd'hui Dimanche de Pâques, les chrétiens fêtent la résurrection de Jésus Christ, le troisième jour après sa Passion.
Nous Francs et Loyaux Maçons, nous attendons le retour de la GLNF, dans toute sa Grâce après une interminable Passion.


César du bar de la marine 24/04/2011 23:04



Tu as raison
mon Frère, en ce jour de Pâques clamons haut et fort que nous devons continuer le combat, rassembler les égarés, convaincre les désorientés, stimuler les désenchantés.



JPM 24/04/2011 19:55


je redirige un texte qui me semble être tellement de bon sens juridique qui me surprend. Vu le nombre important de FF de Profession Avocat, donc des professionnels du droit, il me semble que cette
voie qui aurait pu être utilisée pour ester. Par contre dans un jugement, un magistrat a validé les 5 années de Présidence de FS, surprenant ..non?
Notre Frère Cadoudal 78, avocat de profession, nous a transmis le texte suivant.
Socrate


Face aux discussions interminables sur la distinction entre Grand Maître de la GLNF et Président de l’Association GLNF, il convient de rappeler une vérité essentielle sur la durée du mandat de
François STIFANI :

Celui-ci a été désigné par le S.G.C et cette désignation a été approuvée lors de l’Assemblée Générale annuelle de la GLNF le 1er samedi de décembre 2007 pour une durée de 3 ans, conformément aux
statuts de la GLNF de l’époque et ce, depuis 1913.


Son mandat de Grand Maître a donc tout naturellement pris fin le 1er samedi de décembre 2010, où il avait l’obligation statutaire de réunir l’Assemblée Générale qui devait ratifier le choix de son
successeur par le S.G.C.


Ipso facto, sa fonction de Président de l’Association GLNF, qui y était attachée a également pris fin à cette date et il n’est nul besoin que M. STIFANI démissionne de l’une ou l’autre fonction
puisque ses 2 mandats ont cessé statutairement le 1er samedi de décembre 2010.


Le fait (du prince) qu’il ait refusé de réunir l’Assemblée Générale de la GLNF le 1er samedi de décembre 2010, outre qu’elle engage sa responsabilité civile (sans parler de sa responsabilité morale
d’homme et de Maçon), ne change strictement rien au constat qu’il a été désigné en 2007 pour une durée de 3 ans qui est expirée depuis 4 mois maintenant.


La réforme des statuts de la GLNF de 2009 portant la durée du mandat du Grand Maître et des Grands Maîtres Provinciaux de 3 à 5 ans ne pouvait s’appliquer bien évidemment à lui-même ni aux GMP,
mais seulement à son successeur…à partir de décembre 2010.


Seule une Assemblée Générale extraordinaire de la GLNF aurait pu en décider autrement, ce qui n’a bien évidemment pas été le cas.


Ainsi, l’Obédience GLNF et l’Association GLNF n’ont plus ni en fait ni en droit de Grand Maître et de Président depuis le 4 décembre 2010.


Refuser d’admettre ce constat évident, c’est accepter qu’on transforme la Franc- Maçonnerie Régulière de Tradition en secte.


Cadoudal 78


César du bar de la marine 24/04/2011 23:00



Ton texte est plein de bon sens et nous n'avions cessé de soutenir cette position à l'époque mais il semble que même le TGI de Paris ne l'ait pas
approuvé. Que faire ?



charfolstif 24/04/2011 16:43


A Georges:
"Ces gens la" n'ont pas le choix, la seule issue pour eux est d'essayer d'empêcher le système de s'écrouler pour ne pas être entraîner dans des déboires judiciaires qui pourraient être du pénal
pour certains...Continuer de contrôler le système pour éviter...Il en restera bien à l'extérieur pour leur apporter des oranges...
Je pense que ceci explique les tentatives désespérées, car elles sont bien désespérées, quand la clé de voûte a sautée...
Joyeuses Pâques, mes frères...


César du bar de la marine 24/04/2011 17:33



Tentatives désespérées !!!