LE 17 - S’AGIT-IL D’UN PIEGE POUR LES OPPOSANTS A STIFANI ?

Publié le par César du bar de la marine

Mes Frères,

Depuis maintenant plusieurs jours circule sur internet une invitation non signée, à participer à une assemblée dans le temple de PISAN le 17 septembre (soit dans dix jours) !?

Cette invitation-convocation incite les Frères à la rediffuser le plus largement possible.  Ce que certains ont fait.

Mais celle-ci suscite  bien des questions !

·        Est-ce François Stifani qui met ainsi Pisan à la disposition des opposants ?  car une telle réunion à Pisan a de quoi interpeller !

·        Est-ce une opération lancée par des ex proches ou toujours proches de Stifani ou de JC Foellner ?

·        Pourquoi fournir des copies de sa carte GLNF et pas tout simplement présenter sa carte pour rentrer ? Est-ce un flicage-repérage ?

En effet pour une assemblée qui se donne la saveur de rassembler les Frères et en particulier ceux qui sont opposés à Stifani, il faut savoir que les résistants de la première heure, FMR, les myosotis du Collectif myosotis, ceux des 15 et autres personnalités connues qui ont pu être interrogés, PERSONNE n’a été consulté, PERSONNE n’a été impliqué dans un travail préparatoire de concertation et d’organisation.

SUR LE FOND de l’ordre du jour, dans son article « Les Bonnes intentions... »  notre Frère Anaxagore, constate les nombreuses incohérences, voire les pièges juridiques dans lesquels les participants à une telle assemblée pourraient facilement tomber.

Le but est-il de se faire retoquer ensuite devant les tribunaux ?

Est-ce le but recherché ???

 

SUR LA FORME, c’est-à-dire sur la conduite de la réunion elle-même, la mise en place d’une telle assemblée requiert un travail préalable considérable.

Il y a nécessité de pouvoir répondre à beaucoup de questions. En voici quelques unes en vrac :

·        Quel sera le cheminement  des thèmes et questions proposés pour les débats ? dans quel but ?

·        qui prendra la parole ? au nom de qui ? qui valide ?

·        quels seront les temps de parole des uns et des autres ?

·        Quels seront les temps alloués pour les questions ou les prises de parole par les FF de l’Assemblée.

·        Sous quelle forme  se feront les questions réponses ?

·        Qui  sera en charge d’apporter des réponses ?

·        Qui présidera ?  (Stifani ?!, Servel ?!)

·        Qui jouera le ou les rôles d’animateur,  avec quel champ d’intervention, selon quelles règles

·        Il y aura-t-il des votes ? selon quelle procédure ? (vote à main levé dans le style stifanien ?)

·        Qui aura le droit de voter ? au nom de qui ? Quel type de majorité  faiut-il pour considérer  qu’un vote sera juridiquement  valide ?

·        Qui assurera le secrétariat ? le compte rendu ?

·        Qui assurera la logistique ? avec quelles équipes et quels moyens (ça coûte !)

·        Qui assurera la sécurité obligatoire  (ça coûte !). s’agira-t-il des prestataires de service spécialisés de stifani ?

·        Etc…

·        Etc…

Nous avons l’expérience des Assises de la Refondation que nous avons organisées à Paris –Montreuil. Nous savons à quel point une telle assemblée requiert un travail considérable de coordination et de concertation préalable, et de recherche d’accord entre toutes les composantes, cela pendant des semaines avant une telle assemblée.

Or rien de cela n’a eu lieu. Nous ignorons même qui sont les promoteurs de ce joli tract en couleur !

Or lorsque ces conditions ne sont pas remplies (comme c’est le cas dans le cas présent) n’importe quelle assemblée est vouée à l’échec.

Elle ne peut être qu’un immense Bazard, une foire d’empoigne, une image négative projetée à la face de tous les Frères indécis.

Le but est-il de faire perdre toute crédibilité aux opposants à Stifani ?

Est-ce le but recherché ???

 

Fratenellement

César

Commenter cet article

Patrick Aimé 09/09/2011 13:03


Nous avons vu ces dernières années dans notre pays des manifestations légitimes s'exprimer à travers les voix de personnes défilant dans la rue. Malheureusement des "casseurs" sont venus laisser un
souvenir amer de ces moments en brisant des vitrines, volant, brulant des voitures sur leur passage ... Comme quoi la "racaille" est toujours prête à venir se mêler au peuple et a discréditer ses
actions. ATTENTION il ne faut pas sous-estimer les méthodes de nos "ennemis" et qui plus est si ces gens sont en réalité des ennemis de la VRAI Maçonnerie et des amoureux des métaux !!! Ils
pourraient faire passer les demandes légitimes de ceux qui les ont démasqués pour de la cupidité, de la provocation en se mêlant à eux lors d'une de leurs réunions, par exemple, pour pratiquer des
actes de vandalises ou même pire ...
Compte tenu de la manière dont ces Faux-Frères, se comportent aujourd'hui, faut s'attendre à tout ... Personnellement, je sais de quoi je parle : Certains n'ont vraiment pas de figure (pour rester
poli ...). J'espère que je me trompe, mais il ne m'étonnerai nullement que prochainement il puisse y avoir des violences ( peut-être même physiques ...) portées au passif des opposants au régime
totalitaire des Gnomes Larrons Narquois et Filous. D'ailleurs, ne voit-on pas leur chef se déplacer avec gardes du corps et écrire qu'il aurait reçu des "menaces de mort" ???
Je ne vous dit pas a quelle période de l'histoire récente cela me fait penser mais vous m'aurez compris ...
Le système actuellement en vigueur à la GLNF est un système sectaire : TOUT LE CONTRAIRE DE LA FRANC-MACONNERIE.


César du bar de la marine 09/09/2011 15:10



Tout ce que tu dis là mon Frère, nous en avons pris la mesure lors de l'organistaion des assises de la Refondation. Tout avait été très bien préparé et
nous pouvons t'assurer qu'il n'y a pas eu l'ombre d'un débordement. Alors, osons espèrer que cela puisse se poursuivre, car enfin, nous somme tout de même des maçons.


 


Si même cela devait s'avérer... Il faudrait peut-être s'interroger sur l'état de notre société !



Thierry 08/09/2011 16:13


Bizarre...Bizarre, vous avez dit Bizarre..... Dommage que Varian ne donne pas plus de précisions, ce qui aurait été très fraternel.
Sans aucun doute, Il est au courant de cette situation et décision mais quand on est soit disant un Frère qui agit selon des Us et Coutumes, on contribue à faire passer les nouvelles qui sont ou
seront primordiales pour notre salut et celui de l'obédience.
Comme quoi sur Internet on peut lancer des accusations sans pour autant apporter la lumière et donner le droit à la parole (et on parle de FRATERNITE).
Vous qui par le biais de ce Blog, agissez dans l'ombre, soyez fort et sage de nous en dire un peu plus.
Thierry


César du bar de la marine 08/09/2011 16:37



Compte tenu de l'amateurisme de cette préparation de réunion mais du professionnalisme dans la façon de la communiquer indirectement César a bien peur
d'un piège tendu par la proximité immédiate d'Efesse 1er... Vigilance, vigilance!



Thierry 08/09/2011 11:01


Je vois que beaucoup sur ce Blog conviennent que cette réunion peut être intéressante pour l'avenir de notre obédience, je n'en doute pas, mais comment aujourd'hui n'avons nous pas eu d'écho qu'il
y avait réunion mais qu'en plus M° Legrand était au courant et avait donné son accord.
Varian reproche à FMR et myosotis de vouloir déstabiliser cette initiative mais il eut fallu que les initiateurs d'un tel rassemblement aient la délicatesse de prévenir de la forme et du fond de ce
rassemblement. A ce jour en Paca, nous sommes dans l'interrogation et nous ne comprenons pas pourquoi nous sommes maintenant invités sur ce blog.Il est donc logique de se poser des questions quant
à l'égalité d'information de toutes les Provinces. Thierry


César du bar de la marine 08/09/2011 15:10



Il n'y a pas plus d'information dans les autres provinces concernant cette assemblée ? réunie par  qui ?


Les réponse données par Varian sont particulièrement floues.  4 des provinces parisiennes c'est qui précisement ???? Est-ce certain ? Certains ont
déjà prêté à Mme Legrand bien des choses et autres  affirmations dont elle a démentie être au courant . Là aussi vigilance !!!!


Personne parmi  tous ceux que nous avons intérrogés n'est au courant



myosotislutece 08/09/2011 10:53


Mes Frères, si cette initiative de "pré-AG" est organisée comme l'ont été les pseudos-réunions des anciens exGMP à Paris, cela va être catastrophique!

Un Ordre du Jour incohérent, des débats à l'emporte-pièce, des initiatives non fondées sur le droit mais sur l'expression spontanée et des actions non structurées, une absence tragique de
clairvoyance sur les objectifs et leurs conséquences...Bref, de l'Amateurisme.

J'aime bien les Frères GMP et divers OP débarqués par FS (même si je pense qu'il n'ont pas besoin de leurs Tabliers bleus pour vivre la maçonnerie) mais là, ça sent le pétard mouillé à l'image de
l'initiative de la distribution des tracts des "indignés". Pas de coordination ni de mouvement de masse, pas de suivi...Bref, nous sommes en plein AMATEURISME !

N'oublions pas qu'en face de nous, il y a (encore !) FS qui est parfaitement rompu aux textes et procédures et qui aura vite fait d'exploiter les faiblesses patentes de l'initiative du 17/09.(voir
les questions de César à ce propos).
Restons chez nous et bossons sur l'ULRF, préparons nos Cérémonies d'installation et retravaillons le Livre Blanc.
Fraternellement.


César du bar de la marine 08/09/2011 14:50



César te remercie pour ce message de clairvoyance provenant d'un confrère de
Lutèce...


 


... Ce qu'il pensait tout bas, tu as le mérite de l'écrire et l'équipe du Bar de la Marine ne peut que confirmer qu'elle pensait sincèrement que cette manifestation semblait plus tenir
de l'amateurisme que d'une démarche efficace !



brutus 08/09/2011 09:30


C'est très simple :
-STIPHANOR (phanor assassin d'hiram) veut 20000 membres à sa botte et les 50M€ d'actifs de la GLNF
-FMR qui sait qu'elle n'aura jamais la GLNF veut la scission et 20000 membres (en espérant -en vain- avoir une part des actifs)
Finalement les deux poursuivent le même but : dépecer la GLNF à son seul profit.
STIPHANOR joue la montre et le noyautage par l'exclusion
FMR joue aussi la montre pour faire le constat en décembre que l'enlisement judiciaire impose la scission.
La seule solution consiste dans une mobilisation physique et forte des Frères au Grand Temple à Pisan pour délibérer sur l'Ordre du jour de l'assemblée d'octobre, réunir les professions de foi des
candidats et virer STIPHANOR.
Si rien n'est fait en Octobre la GLNF disparaîtra.
Soyez en sûr.


César du bar de la marine 08/09/2011 10:10



Mon Frère,


Ta vision en noir et blanc de la situation et tes amalgames ne décrivent pas avec vérité une situation qui est beaucoup plus complexe que celle que tu
décris.


Concernant les incohérences juridiques et les pièges juridiques de  cette réunion du 17, je t'invite à relire
attentivement les remarques juridiques faites dans le premier article d'Anaxagore.


Pour ce qui est de la conduite d'une telle assemblée , telle qu'elle nous est présentée c'est la garantie d'un grand bordel.