Le GM osera-t-il dévoiler l’appartenance des Frères ?

Publié le par César du bar de la marine

Les nouveaux Vénérables Maîtres ont été nombreux à découvrir, le risque très réel, qu’eux-mêmes et tous les Frères voient leur appartenance à la GLNF être dévoilée.

 

C’était lors de la réunion des VM élus, organisée samedi 19 juin à Aix par le GMP de MASSILIA.

Plusieurs VM ont remis au GMP une lettre des Frères de leurs loges respectives refusant catégoriquement les déviations actuelles de la GLNF (nous y reviendrons). Parmi eux le VM de la P. de N. a conduit une démonstration juridique précise sur la réalité de ce risque, et invité le GMP et tous les Frères à réagir au plus vite.

 

En effet, le GM s’apprête à violer la règle fondamentale du Préambule des statuts de la GLNF qui garantit à tous les Frères que leur appartenance à la Franc Maçonnerie ne soit pas dévoilée :

 

« Les membres ne doivent sous aucun prétexte dévoiler la qualité de Franc-Maçon d’un autre membre sous peine d’exclusion, chacun restant libre toutefois de faire état de sa propre qualité de Franc-Maçon ».

  

Cette violation n’est pas encore effective à ce jour mais elle le sera bientôt si le Tribunal de Grande Instance de PARIS répond favorablement à l’assignation lancée par le GM contre l’association FMR, et qui devait être initialement évoquée ce 24 juin (elle vient d’être reportée pour des raisons externes) et par laquelle il demande que soit désigné un expert avec une mission, aux lourds effets collatéraux : 

  •  entendre toute personne qu’il jugera utile, se livrer à toutes investigations utiles et se faire remettre tous documents utiles à l’accomplissement de sa mission et notamment un fichier complet ou la liste complète des membres de l’association F.M.R.,
  • déterminer le nombre des membres et anciens membres de la GLNF devenus membres de l’association F.M.R.

Cette demande implique que non seulement l’Expert devra prendre connaissance de la liste des membres de FMR mais il devra également prendre connaissance de la liste de tous les membres de la GLNF, afin de pouvoir déterminer s’ils sont devenus ou non membres de FMR. 

  1.  Il y a là une violation de la Règle Fondamentale visant à révéler à un profane, (expert judiciaire), la liste de tous les Frères de la GLNF.
  2. Cette violation va également être étendue à d’autres profanes que sont les avocats qui vont assister à l’expertise et avoir en main les mêmes documents, (puisque celle-ci doit être contradictoire selon les règles de la justice française).
  3. Cette violation va se poursuivre avec les juges profanes qui vont prendre connaissance de cette liste
  4. Et pourquoi pas, 4ème violation, le dévoilement de Frères devant les profanes assistant aux débats publics. (Nombre de journalistes se feront un plaisir d’assister à l’audience).

Si le Tribunal rejette la demande du GM, cela lui évitera d’être Parjure.

Mais de toute façon il n’échappera à l’Indignité, pour avoir engagé sans le moindre scrupule une telle action qui implique de violer la règle fondamentale du Préambule de nos statuts.

 

Commenter cet article

Daniel 23/06/2010 14:10


Il s'agirait de B. D. et S. M.
Daniel


César du bar de la marine 23/06/2010 17:45



Dans la province d'Alpes Corse Méditerrannée, le bruit circule que le GMP commencerait à avoir peur pour son poste, et serait  de moins en moins chaud pour  suspendre des
Frères contestatraires et prendre ainsi des risques pour son avenir maçonnique.


Certains d'entre vous peuvent-ils infirmer ou confirmer ?



Daniel 23/06/2010 14:08


Deux des FF qui seraient concernés par cette mesure inique sont des Alpes-Maritimes (Nice et Menton), pour le troisième, je ne peux affirmer son origine maçonnique. Pour l'instant , il ne s'agit
que d'une rumeur mais cette dernière émanant directement d'un Frère concerné ajoute à la gravité de la situation.
Fraternellement
Daniel


César du bar de la marine 23/06/2010 15:49



Nous les félicitereons chaleureusement, s'ils réussissent à décrocher leur suspension !



Daniel 22/06/2010 14:51


Des nouvelles du front: deux FF de notre Province (peut-être trois) seraient menacés de radiation à très court terme pour avoir eu le courage de s'être exposés dans leurs propos contre la situation
actuelle. Ceci pourrait marquer l'entrée en en dissidence d'une Province entière si tant est que nous adoptions une politique d'absolue ignorance des sanctions iniques qui pourraient être prises à
leur encontre. En ce qui nous concerne et puisque l'un de ces FF fait partie de notre atelier, il en est l'un des membres fondateurs, il sera toujours, comme les autres FF concernés, le bienvenu et
reçu avec les honneurs dûs à ce courage dont il fait preuve. Je ne doute pas un seul instant qu'il en serait de même au sein de toutes les Respectables Loges concernées ici et ailleurs.
Très Fraternellement
Daniel


César du bar de la marine 22/06/2010 21:56



 


Je te remercie de nous alerter mon frère Daniel.


Mais compte tenu que le Myosotis PACA couvre 3 provinces, peux-tu préciser la province dont il s'agit.


En effet concernant les suspensions, il semblerait que le relais du GM soit pris par certains GMP  pour essayer de "neutraliser" ceux qui osent
s'exprimer.


 


MASSILIA a commencé il y a quelques temps avec un Frère (Ph.C. qui avait écrit personnellement à son GMP). SEPTIMANIE vient de suspendre un Frère d'Alès (H.A. qui lui aussi 
s'était exprimé). J'ai dernièrement entendu parler de la suspension imminente de 2 ou 3 Frères de la province de MEDITERRENEE, toujours pour avoir osé s'exprimer . il s'agirait des
Frères B.D., J.D. et d'un troisième. S'agit-il des mêmes Frères ?


Il est clair, qu'aujourd'hui de très nombreuses loges refusent de tenir compte des ordonnances de suspensions du GM ou des GMP qui collaborent.


 


Mais c'est pas des suspensions qui vont imposer le silence !


 



joaben 22/06/2010 10:53


Mon frère Cesar.
Si tu as raison sur le fond, n'oublions pas que les juges apprecient la solidité de l'argumentation sur le droit et en particulier la jurisprudence.
Nous aurions tort de minimiser ou prendre à la légère l'assignation Stifani vis à vis de FMR.
Un certain nombre d'arguments sont avancés par ces avocats. Ce sont à ces arguments qu'il faut repondre, précisemment, sans globalisation ni recherche de bon sens global.
Car, quelque soit l'aspect choquant et ignoble, l'analyse de la GLNF comme source de profit interne n'est pas forcemment idiote sur le plan juridique.

Il faut demontrer SUR CE TERRAIN la nullité de l'argument Stifani.
En particulier : FMR pousse les frères à rester à la GLNF, Stifani les pousse à partir. Ce qui cause un préjudice financier évident à la GLNF. Tous ceux qui relaient ces appels à démission (acacia,
gardiens) sont donc aussi passibles d'avoir à indemniser la GLNF pour le préjudice financier qu'ils lui causent.

Il faut donc se placer sur le terrain choisi par Stifani : la finance de la GLNF.
Et en l'occurence, la declaration du president du CND ecroule un pilier de son argumentation.
Car il ne s'agit pas d'une declaration FMR mais bien d'une déclaration d'un supporter de Stifani.


César du bar de la marine 22/06/2010 14:33



Je suis sensible à tes arguments mon Frère Joaben,


D'un point de vue strictement juridique, on peut espérer que tous les Frères avocats qui se sont portés volontaires pour défendre les dossiers de FMR, sont bien coordonnés, et 
que la réponse juridique sera bien formulée.


Par ailleurs tes remarques sur la responsabilité à chercher du coté d'Acacia, pour chiffrer le préjudice financier éventuel de la GLNF, sont tout à fait pertinentes.


 


D'ailleurs la responsabilité financière du Grand Porte Glaive, s'exprimant au CDN au non de la GLNF et de son GM, pourrait-elle aussi être recherchée pour ce manque à gagner
financier, puisqu'il encourage tous ceux qui ne sont pas d'accord à se soumettre ou à démissionner... C'est un encouragement manifeste aux pertes de ressources fiancières pour la
GLNF!


C'est finalement Stifani qui risquerait de se faire condamner par sa propre action en justice! Super !


 



71649 22/06/2010 09:17


LETTRE OUVERTE
au Grand Maître de la GLNF et président de l’association GLNF

Copie : Les FF de la GLNF, par publication sur les blogs GLNF, Acacia et Myosotis.

Mon Frère,
Je parcours les blogs, et je n’y vois que haine, violence et déchirement croissant les jours et mois passants.
Rentrant de ma tenue, je ne peux que constater le décalage extraordinaire du haut et du bas, deux univers que tout oppose aujourd’hui.
Je souhaite sortir de mon silence, qui deviendrait irrémédiablement coupable et vous faire part de ma demande solennelle. Cette demande n’appartient qu’à moi et ne m’est dictée par personne. Je
suis un homme libre.
Rappelez vous, tous mes FF que nous sommes – quelques soient nos grades et qualités – nous avons dit un jour à un Apprenti : « la maçonnerie, c’est dans ta Loge que tu découvriras et que tu la
vivras ».
Alors mon FF, donnez la parole aux Loges, donnez la parole à leurs représentants, chefs de l’Ordre et acceptez avec confiance, sérénité et humilité leur jugement.
Qui serions nous d’ailleurs pour oser croire porter seul ou à quelques uns la Maçonnerie ?
Je porte le vœu que très vite, sur le socle de ce simple fondement mais essentiel pour moi, avant que ce ne soit l’implosion, nous ayons une vraie assemblée générale qui puisse :
• être le lieu véritable de débat et d’échanges entre tous les FF, réunis en un même lieu et sur un jour choisis pour que le plus grand nombre de représentants de Loges puissent venir, entrer et
participer;
• être irréprochable dans sa convocation, avec les documents financiers indispensables, avec l’audit, les comptes détaillés et les notes complètes sur les sci, oaf, fondation, scribe;
• être irréprochable dans sa transparence, avec un rapport moral complet, comprenant aussi la liste ou le nombre des exclusions, l’explication de cette affaire monégasque… ;
• être irréprochable dans son honnêteté, avec l’inscription à l’ordre du jour de toutes les questions de gouvernance qui interpellent maintenant tous les FF, la durée de votre mandat, le ca, le
souverain grand comité, sans oublier la souveraineté des loges… ;
• être irréprochable dans son organisation, en organisant l’enregistrement des participants le matin, et l’assemblée l’après midi, et en acceptant la durée des débats;
• être irréprochable dans les votes et les modalités des décomptes, en comptant séparément les oui, les non et les abstentions, par des huissiers indépendants et suffisamment nombreux ;
• être irréprochable dans sa moralité, en acceptant tous les exclus et les radiés depuis le 4 décembre 2009, pour écarter tout soupçon de vouloir neutraliser les divergences ;
Alors, mon F., nous prouverons tous ensemble qu’en donnant la parole aux Loges, en respectant les Loges et en appliquant la volonté des Loges toutes réunies, c’est bien une grande Loge, nationale,
transparente et apaisée que nous retrouverons, et dont le cœur battra à l’unisson, et non en opposition avec les Loges qui la composent.
Mon F., pardonnez-moi enfin de ne signer que par mon matricule, mais je souhaite éviter de retrouver mon identité sur la toile profane.
Avec mes fraternelles attentes pour votre réponse sur ma demande,
MM n°71649
REAA
Massilia
GLNF


César du bar de la marine 22/06/2010 12:15



C'est une belle lettre qui a le mérite de la clarté, de la simplicité et de la sagesse.


...Par contre je ne suis pas sur que notre GM en comprenne le sens et la portée..!!!.