LE GPRF INVITE A DEMISSIONNER DE LA GLNF

Publié le par César du bar de la marine

Mes Frères,

Un nouveau pan de la GLNF s’écroule, en effet les relations entre le Grand Prieuré Rectifié pour la France (GPRF)  et la GLNF sont définitivement rompues.

Il y a quelques temps c’était la GLNF, qui avait rompu avec les juridictions. Plus récemment ses partisans marseillais  répondaient point part point au communiqué Phaleg et  clamaient que la GLNF était seule détentrice de la patente remise par le GPIH (voir notre article du 19 avril »RER Menaces Patente et acte de Foi » .

Aujourd’hui c’est le GPRF (plus précisément le DNLERF voir ci-joint sa lettre du 30 mai 2012) qui à son tour invite ses membres à démissionner de la GLNF, au grand dam de Daniel Jac…, à Nice, qui espérait le maintien de la situation confuse qui régnait jusqu’alors.

Anticipant la perte de reconnaissance de la GLNF, cette décision brusquée du GPRF, fait suite à l’annonce samedi dernier par Stifani de la création de sa propre juridiction pour le RER (une juridiction qui sera totalement à sa botte comme le SGC). Des nominations y sont déjà annoncées par le clan stifanien, telles que François Fra…, JP Car…., M Caze… Fabrice  Mosta…, que les Frères RER de la côte sud identifieront immédiatement.

En conséquence, le GPRF, annonce qu’il va aller se soucher  sur le Freimaurer Order en Allemagne, faisant savoir qu’il s’agit d’une mesure transitoire dans l’attente qu’une Grande Loge Française (sous entendu la GL-AMF ) obtienne sa reconnaissance.

Cette crise est douloureuse pour les frères écossais rectifiés frappés par une nouvelle implosion. Or cette annonce du GPRF va probablement indirectement renforcer le flux des adhésions  à la Maison des Maçons Ecossais Rectifiés de la GL Alliance.

  Rappelons en effet que chacun des six rites concernés, a apporté trois loges qui ont-elles-mêmes délégué leur pouvoir aux trois loges les plus anciennes pour être fondatrices lors de la consécration de la GL-AMF le 28 avril, et que les loges et Frères de la MMER tracent leur chemin dans le cadre d’une sérénité retrouvée.

De même que le GPRF n’a pas attendu que la GLNF perde définitivement sa reconnaissance, pour inviter ses membres à en démissionner, il est probable que certains frères écossais rectifiés n’attendront plus que la GL-AMF obtienne sa reconnaissance  pour rejoindre dès à présent la Maison des Maçons Ecossais rectifiés.

Fraternellement

César.

 

 

Commenter cet article

Francesco Rexete 08/06/2012 16:15

Quelle salade !!! Il y a des moments oú je me demande si certains n´oublient pas les principes fondamentaux de la FM. En effet je ne vois pas d´application de ces principes, ni á la GLNF, ni dans
les blogs des opposants. Je n´y trouve qu´une rigide avidité de reconnaisssance des Anglais et l´invocvation permanente, non du GADLU mais de la régle en douze points. Oú sont dans cette bouillie
la recherche de la Vérité, l´étude de la Morale et que dire de la pratique de la Solidarité ? Faites un tour dans les LL des autres obédiences et vous prendrez un bain de fraicheur maconnique. Bien
fraternellement FR (sgig33)

César du bar de la marine 08/06/2012 21:16



je pense que d'autres obédiences peuvent effectivement nous donner des leçons; Mais dans le cas de la GLNF, n'oublies pas d'où nous sortons.


Nous sommes issus d'une prise de conscience des détournements et des drives générées par les derniers GM  et leurs mici dominici provinciaux. Aussi
est-il normal  que nous soyons critiques de ce que nous découvrons, à l'opposé de ceux qui ne veulent voir ni entendre la triste vérité et quui se réfugient  au fond e leur loge, en
faisant semblant de ne pas savoir.



S. CARTEFIGUE 02/06/2012 22:06

Mon Cher César,
Ce samedi 2/06, tu écris :

"Des nominations y sont déjà annoncées par le clan stifanien, telles que François Fra…, JP Car…., M Caze… Fabrice Mosta…, que les Frères RER de la côte sud identifieront immédiatement"
Non seulement ils sont en effet faciles à identifier, depuis le temps qu'ils traînent leur suffisance en tablier bleu marine (hasard de l'histoire immédiate ?) dans les Loges RER, mais de plus je
suis déçu qu'il manque quelques autres noms d'autosuffisants, tels quelques "référents" ou ex-Maîtres qui étaient à Ephesse ce que les Kapo étaient à Goebbels. Ce qui, au RER, Rite chrétien, était
un comble...
Tu veux des exemples ?
S'ils nous lisaien, ils se reconnaîtraient d'eux-mêmes. Mais ils ont été conditionnés à rejeter tout ce qui ressemble à un Myosotis...et à transmettre le message. Résultat, sur la Côte (au moins le
06), s'il n'en reste qu'un etc...

Pyramide 02/06/2012 17:04

Le patron du RER brusquement démissionnaire suivi d'une prise de position tranchée quelques jours sinon quelques heure après cette annonce alors que cela fait des mois que l'on attend une position
claire, cela sent la révolution de palais !

Si j'ai bien compris, mais j'ai beaucoup de mal à comprendre le RER (j'en connais quelques uns qui vont m'envoyer sur ma messagerie personnelle de gentils quolibets en retour), on en revient au
départ de de Gaulle à Londres !

Mettons le Rite à l'abri de l'infréquentable, sulfureuse et sectaire GLNF, ne rejoignons pas (encore ?) la GL-AMF car elle n'est pas (encore ?) reconnue et que nous avons besoin de cette
reconnaisance pour pouvoir continuer la liaison avec notre système "vert", et attendons de l'étranger pour voir qui va l'emporter sur ce plan de la reconnaissance (la GLNF, La GL-AMF, un nouveau
District anglais, les Américains, ou même personne ?).

Puis ensuite nous volerons courageusement au secours de la victoire. C'est effectivement très courageux ... et cela ne s'appelle pas vraiment prendre son destin en main ... Sic tran ... non !
Excusez-moi : alea jacta est !

Espérons pour eux que les ouvriers de la onzième heure ne seront pas en retard et ne deviendront pas des ouvriers de la treizième heure, car ils risqueraient d'être décus ...

César du bar de la marine 03/06/2012 19:10



Cela ressemble plutôt à une fuite à l'étranger alors que la résistance, celle qui a combattu depuis décembre 2009 construit une nouvelle obédience
assainie des dérives du sytème foellnéro-stifanien.



l'ex frère de la grande couronne 01/06/2012 22:41

Mes BAF
nous attendons la perte de la reconnaissance de la GLNF qui de fait aura rompu l'accord avec chacun de nous sur le contrat moral que nous avons eu en y adhérant...
Ceux qui ont démissionné auront eu raison, maintenat ce n'est plus 30 000 que j'avais prédit mais il ne restera qu'un quarteron...pour protéger leur gourou...
Mes BAF juin va nous apporter de très bonnes nouvelles...FS et ses adjoints tentent en vain de convaincre mais le bateau GLNF sombre...les F M du RER comprendront...

l'ancien 13011 01/06/2012 19:08

Je fais partie des maçons du RER grades de perfection. je suis très heureux de cette décision qui chasse toute hypocrisie. Il faut que les grades de perfection du REAA prennent une décision
identique ainsi que tous les autres.La rupture psychologiquement est très importante. Il est nécessaire que les Grades de perfection, soient capables de recueillir nos Frères momentanément, afin
que ces derniers puissent par la suite faire le choix librement de leur destination maçonnique. Frat Claude Galinier

César du bar de la marine 01/06/2012 23:39



Je te signale que les Juridictions du RF et du REAA avaient déjà pris tout leur champ loin de la GLNf, et cela depuis des mois.  C'est du GPRF
qu'on attendait  vainement quelque chose, mais pas de partir de sont tout seul vers la Germanie.