Le Grand Livre des comptes – bientôt dévoilé par les anti Servel ???

Publié le par César du bar de la marine

Le Grand Livre des comptes sera-t-il bientôt dévoilé par les anti Servel ???

 

·        Stifani n’a jamais accepté de fournir le Grand Livre des comptes de la GLNF.

·        Monique Legrand avait promis de le fournir, mais ne l’a jamais fait malgré les demandes répétées.

·        JP Servel a abordé le sujet mais pour dire que celui-ci serait examiné par un petit groupe de dignitaires (ses proches ?). Autant dire que les FF ne seront pas autorisés à y mettre leur nez !

 

Or à l’approche de l’AG du 1er décembre, le combat fait rage parmi les ex dignitaires  du régime stifano-foellnérien, entre ceux actuellement au pouvoir, notamment les GMP qui veulent préserver leur trône local et ceux qui souhaitent prendre la place des premiers. Et ce conflit voit apparaître à des accusations, qui donnent encore plus envie de connaître le Grand Livre des comptes.

 

D’un coté, le futur GM pressenti par le Souverain Grand Comité,   JP Servel (ex Grand Orateur de celui qu’il qualifiait « d’ultime lien entre dieu et les hommes »), et qui maintenant critique vertement Stifani, refusant même d’être installé par ce dernier.

 

Ainsi que le note François Koch, dans son article « Servel à Stifani BASTA ! », …c’est du jamais vu !

 

 

De l’autre coté, le clan stifanien essaye par tous les moyens de faire capoter le processus électoral du 1er décembre.

Par l’intermédiaire de Christian Mahout  a été engagé un référé contre Me Legrand, visant à demander la suspension de la convocation à l’AG du 1er décembre destinée à ratifier le candidat Grand Maître désigné, JP Servel. Voir l’article de F Koch de ce jour « Suspense judiciaire le 30 novembre », (en effet, la décision ayant été reportée à cette date).

 

Le clan stifanien,  vient même d’essayer de « neutraliser » Me Dumaine-Martin, l’avocat de Me Legrand afin d’affaiblir cette dernière, voir l’article du 22/11 de F Koch « Les anti Servel se sentent pousser des ailes » ; même si le résultat est mitigé.

 

 

Mais les attaques contre Servel, ne sont pas seulement indirectes via les actions judiciaires engagées contre le processus électoral, elles visent aussi directement ceux proches de JP Servel.

 

Ainsi ce second document en date du 21/11,  du « Comité des Mille » (voir lien vers: Moi ou le chaos ) qualifie les proches de JP Servel d’ « équipe de spadassins ». 

Quelques jours plus tôt,  l’appel lancé par Bernard G___, (ce proche de Foellner), attaque lui aussi avec virulence les ex dignitaires, passés dans le clan Servel.

 

 

Qui sont les dignitaires ainsi visés ? A notre connaissance, les trois « dignitaires » les plus en vue du clan Servel, sont :

·        Didier Go___ez, ex patron (et futur patron ?) de l’Arche Royale de la GLNF, par ailleurs gestionnaire de fait (via son épouse,  pour le compte de JC Foellner), du club écossais à Marseille, (où il était d’ailleurs logé).

·        Jean-Claude Tardi___at, ex Député Grand Maître de Stifani et président du Conseil National de Discipline ce tribunal d’exception, où il a mené sans sourciller la politique honteuse d’épuration des frères opposants, pour délit d’opinion, et par ailleurs grand voyageur à travers les continents et les iles exotiques pour le compte et aux frais de la GLNF.

·        Jean-Pierre Ro___et, ex patron du fameux Pôle Solidarité, cet agrégat venant rendre encore plus flou, la Nébuleuse GLNF (les Sociétés Civiles Immobilières, la Fondation pour l’homme, l’OAF , Scribe, etc…), et par ailleurs acteur virulent de la politique d’épuration engagée par Stifani

 

Ainsi, cette photo prise en 2010 lors de ce tribunal d’exception, permettra à ceux qui étaient présents d’y reconnaitre les proches de JP Servel,  aux places les plus hautes.

CNDdu2010-06-0910.04.14

Evidemment, ce n’est pas pour avoir conduit la politique d'éradication de Frères critiquant régime pour "ces bons et loyaux services" au régime que l’entourage de Servel est accusé de manière si précise par Bernard G___.

 

Non, l’accusation placée en position  N°1 sur la liste, concerne des aspects financiers personnels.

 

Nous même au bar de la marine, avons souvent mis en cause le train de vie luxueux des dignitaires du régime, les séjours haut de gamme sur les continents étrangers et en particuliers dans les iles lointaines au climat fort agréable, cela sous des prétextes divers.

Aussi lorsque c’est la dimension argent, qui est utilisée par les clans stifanien et foellnérien pour discréditer  « l’entourage » de JP Servel, cela interpelle.

 

Cela interpelle d’autant plus, que  Stifani et les siens sont bien placés pour avoir connaissance du dessous des cartes.

 

On se dit alors que si ce combat pour le pouvoir monte encore en intensité, on a des chances de voir le clan stifanien fournir lui-même le Grand Livre des comptes (tant réclamé), afin de prouver ses accusations contre « l’entourage » de Servel !

Ce serait quand même un comble !

 

Mais à défaut de voir la totalité du Grand Livre être divulguée, nous ne serions pas surpris, de voir apparaître en provenance du clan stifanien, quelques fuites… relatives aux dignitaires de «  l’entourage… »

 

D’ici le 1er décembre, tant d’événements,tant de coups fourrés et autres divulgations pourraient apparaître !

 

Il se passe toujours quelque chose à la GLNF.

 

Fraternellement

César.

 

 

Commenter cet article

JL 26/11/2012 11:40

Bonjour,
Je crains que le Grand Livre nous révèle des informations peu glorieuses. La GLNF a servi de courroie de transmission entre l’État et d'autres pays ou "organisations".
Je vois mal la Brigade Financière révéler au grand jour certaines pratiques. Rappelons-nous de l'affaire ELF et de sa partie africaine un peu occultée. Je pense qu'il en est de même pour la
GLNF.
J'espère me tromper.

César du bar de la marine 26/11/2012 14:37



Il n'y a pas que des affaires d'Etat, loin de là.



Tsimsum 25/11/2012 15:31

Et toujours LA grande Enigme... Mis à part ces misérables sur les photos (genre Martine au Temple, Martine dans les îles, Martine au Palace, Martine en Business, Martine organise son élection,
Martine contre Monique, Martine à 'élysée, Martine en Afrique, Martine et le Fric, Martine Miss Côte d'Azur, Martine au Paradis etc...) tous détenteurs de grands tabliers... Qu'est-ce qui peut
encore retenir certains à rester ? Qu'est-ce qu'ils ont à retirer moralement d'une mafia pareille ? Quid de la res Maçonnica dans tout cela ???

J'ai lu sur un myosotis (je ne sais plus lequel...) une longue diatribe de René Hervet, un Ancien, Membre du SGC, qui soulève bon nombre de lièvres mais qui en conclusion se résoud à voter Servel,
pour que la GLNF n'implose pas....

Ma conclusion perso est que ce SGC ne sert strictement à rien. En FM, il ne peut y avoir de petits arrangements avec la Morale. Soit on est clean, soit on ne l'est pas. Une obédience maçonnique
n'est pas un club de foot. Elle a pignon sur rue pour ce qui est de la Vertu. Fermer les yeux sur les magouilles passées est scandaleux. Accepter en son sein les perversions liées à des intérêts
financiers glauques pour que certains puissent continuer leur petit business pépère, rend caduque le terme 'Franc-Maçonnerie".

La GLNF n'est plus qu'un tas d'or que des aigrefins se disputent. Dans de telles conditions, jamais plus cette Association Prostituée ne sera digne de compter parmi les obédiences maçonniques.
Bref... c'est FI-NI.

Ex GLNF 25/11/2012 10:27

Mes B.A.F.,
Je note que dans cette liste de pro-Servel apparaît, au milieu d'autres spécialistes du virage à 180 degrés, Dom. CHAR., G.M. d'alpes méditerranée.
Ceci signifie donc que ce dernier a officiellement lâché l'avocat antibois au profit de JPS....(mais surtout, espère t il, à SON profit.)
Certaines rumeurs insistantes lui prédisant un avenir parisien tout comme un avenir provincial à son bras droit P. B.
Les anciens "Merollistes" sont de retour !! Comme quoi....
Personnellement je trouve que cela fait désordre dans ce bastion de l'ex.
Mais qu'en pense le clan JACQU...ET ?? Cela risque d'être chaud dans les prochaines semaines.
Au fait, nous sommes heureux d'apprendre que la santé du chef de clan s’améliore puisqu'il a été vu se promener du coté de la rade de Toulon par une belle journée ensoleillée. Encore tous nos voeux
de prompt rétablissement.
Mon petit pronostic pour le 1 Décembre: JPS non ratifié. Et vous?
Frat.

César du bar de la marine 25/11/2012 15:01



Les déchirements de ce qui reste de la GLNF, ne vont favoriser de quelconques réformes, dont aucun des protagonistes ne veut vraiment.


Le moteur principal de ces déchirements entre les ex dignitaires de la GLNF, c'est de se garder les bonnes places et tout ce que cela apporte et
permet. 


Pour ce qui est des Alpes Maritimes, quelque soit le résultat du 1er décembre, ratification ou pas,  l'ambiance sera chaude pendant les mois à
venir.



Jean des Côteaux 25/11/2012 10:05

Notre Frère DxRu mentionne "le secret le mieux gardé".... certes, mais celui de l 'Arc l 'était aussi et cette association qui a présenté les mêmes symptômes en son temps est tombée parce que la
Justice a enfin daigné s'intéresser aux turpitudes de son président qui a fini ... en taule. Après trois ans de rumeurs sur ce grand livre et ses supposées incohérences, y aura-t-il UN MAGISTRAT
pour faire avancer ce dossier?
Comment se fait-il que dans ce pays des droits de l 'homme et du Code Napoleonien, une décision sur le fond concernant la situation de la GLNF ne soit pas encore prise après plus d'une année?
Il n'y a pas de secret bien gardé quand la Justice de la République se saisit réellement d'une affaire et décide d'en faire émerger les zones d'ombres. Ou alors nous sommes en train d'insulter le
professionnalisme de la grosse majorité des magistrats de ce pays. C'est une question de qualité de saisine et d'un brin de volonté de la part d'un Parquet...
Pour ma part j'y crois assez...

Jean des Coteaux

César du bar de la marine 25/11/2012 14:53



MBAF Jean,


Nous ressentons très fortement ce sujet qu'est le comportement de la justice française. Nous aussi voudrions y croire. Mais nous sommes on ne peut plus
interpellés par ces décisions de justice incohérentes entres elles, et par le fait que la cour d'Appel n'a toujours pas rendu de jugement. C'est le silence radio le plus
total.


De même nous sommes très surpris par le même silence radio en provenance de la Brigade financière, malgré les dossiers sulfureux qui lui ont été
transmis.


Nous voudrions croire avec force à l'independance et à la pertinence de la justice française. Mais il est vrai que lorsqu'elle estr assaillie d'actions en
justice, telles que celles lancées par les avocats de la GLNF, cela la rend moins disponible pour vraiment traiter les affaires. 



Ephraïm 24/11/2012 20:35

Claude Charbonniaud, Serge Barthélémy, Christian Bonzi, Thibaut Cayla, Dominique Charpentier, François-Xavier D’Estève de Bosch, Patrick Diebold, Philippe Fontaine, Jacky Huot, Denis Martial, Paul
Scaglia, Emmanuel Stene et Jaques Studer, et bien sur Tardivat, Gomez, Rollet la fine équipe de demain est au complet: on prend lkes mêmes et on recommence. Ajoutez à ceux-là Sassia et surtout
laissez en place Sidery, le tour est joué: à par un lifting (réduction du nombre de provinces, procédure d'empêchement et conseil de VVMM sous contrôle, la musique est repartie pour un tour, sans
que rien ne soit clarifié sur le rôle de Stif, Foel..r, et bien d'autres: circulez! il n'y a rien à voir

César du bar de la marine 25/11/2012 00:37



OUI on prend les mêmes et on recommence.
Pire  le projet de gouvernance prévu par SERVEL-UNI2R renforce le pouvoir autocratique du GM  et celui d'une oligarchie de dignitaires (ses
copains) .La GLNF sera encore plus verrouillée que précédemment.