Le retour de Fernandel

Publié le par César du bar de la marine

 

Comme il s'y sont déjà essayé, César et ses potes du bar de la marine vous proposent une version originale d'une chanson bien connue de notre regrété Fernandel. Vous pouvez l'écouter en direct en cliquant sur le lecteur ci-dessous et même cerise sur le gateau, la chanter en même temps puisque les paroles vous sont données en prime.

 

Toute ressemblance avec des personnages ou des faits réels ou supposés tels ne serait que pure coïncidence...

 

Bonne écoute et bon dimanche...

 

 

Stéphanie aussi

C'est en passant rue de Saussure
Que j'ai rencontré Stéphanie
Elle venait d’faire une manucure
J’la trouvais vraiment trop polie
C’est en cette belle occasion
Qu’est venue la compromission

Elle avait toute sa superbe

Certains parfois fument de l'herbe 
Stéphanie aussi
J'lui dit vous pétez la forme
Son tablier était hors norme
Stéphanie aussi
A Pisan c’était l’éclate
Ils étaient tous écarlates
Stéphanie aussi
Ses amis  venaient de Marseille
Ils étaient bourrés depuis la veille
Stéphanie aussi

Pour mieux séduire la Ste Mère
Je lui fit un cadeau d’chez Cartier
Sur un ton un peu délétère
Elle me dit « ça vient pas du Sentier »
Après qu'elle eut rangé son bien
On alla manger chez Félicien


En cuisine y avait des blattes

Elles avaient de toutes petit’ pattes
Stéphanie aussi
Le cuistot servit la tambouille
ç
a sentait un peu la magouille
Stéphanie aussi
On s’envoya une gibelotte
Le cuistot était un vrai despote
Stéphanie aussi
Puis enfin des oreillettes
Mais Félicien n’était pas net
Stéphanie aussi

Le Chinon lui tournant la tête
Elle m’sussurra  "tu en seras"

Je l’emmenai continuer la fête
Dans un troquet tout près de là
C'était le café d'Italie
Et des Calabrais réunis.


Nous avons parlé affaires

Elles étaient pas très claires

Stéphanie aussi
Je subodorai bien vite
Qu’un jour il y aurait des fuites
Stéphanie aussi
A Paris  malgré les vigiles

Tous ses frères se f’saient d’la bile
Stéphanie aussi
Ils préparaient des coups très louches
Qui n’attiraient pas qu’les mouches
Stéphanie aussi

Enfin pour assoir sa gloriole
Dieu brisa toutes les idoles
Stéphanie aussi !!

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

iRam 17/06/2010 17:32


Bravo pour toutes ces adaptations (et plus de votre lutte)… je pense qu'il y aurait aussi quelque chose à faire avec les célèbres Stances à Sophie…

Tribises à tous


César du bar de la marine 17/06/2010 19:43



Merci pour ces encouragements car on n'est pas inscrits à la sacem...



Tamino 14/06/2010 17:41


Heureusement que vous êtes là pour mettre un peu de joie dans cette triste période. Merci à vous.


César du bar de la marine 14/06/2010 20:14



On fait de notre mieux, car pour nous initiatique peut rimer aussi avec humoristique même qi comme tu le rappelles le contexte ne s'y prête pas forcément...allez courage et reprenons
force et vigueur...!!!



JacoB 14/06/2010 14:51


César, y a pas à dire: Vous êtes doués, il va falloir trouver une maison de disques, pas une major bien sur!
Comme l'on s'approche du 18 juin, cela m'a inspiré un pastiche du chant des partisans que voilà.
il n'est pas nécessaire de le publier tel quel, je l'ai mis en commentaire sur le blog de Septimanie, mais vous pouvez peut être le mettre en musique et insérer un lecteur audio avec (je ne sais
pas faire cela)
les authentiques résistants nous pardonneront sans doute, on se défend comme l'on peut.
3B et bon courage
JacoB

Le GM a « pété un câble » mais il ne partira pas !

Mon Frère, entends-tu les mensonges de pisan, dans nos tenues ?
Mon Frère, quid des travaux des loges libres, qu'on n’entend plus ?
Ohé, apprentis, vénés maîtres et compagnons, c'est l'alarme.
Ce soir Stéphanie connaîtra le déshonneur et les larmes.
Montrez vous très dignes, résistez, payez plus, camarades !
Sortez ces parjures, frères bling bling, faux maçons de parade.
Ohé, délégués, vénérables et surveillants, votez contre !
Ohé, les blogueurs, attention vous les mutins: sa justice ... (sic)
C'est nous qui suivons, la vraie règle en douze points, régulière.
Le souverain comité et le guide l’ont violée, quelle misère.
Il est des obédiences où les frères en maçonnant, font des rêves.
Ici, nous, vois-tu, on suit le guide spirituel, lui il brève...
Eidi Eido Eila… ordonnances 31 32 33…
Ici chacun paie beaucoup trop, et ne sait où ça passe.
Mon Frère, t’es exclus, un autre Frère sort de l'ombre à ta place.
Demain FMR, fêtera victoire myosotis, pas de doutes.
Chantez, compagnons, vous mutins, Régularité nous écoute...
Mon Frère, as-tu lu ces blogs libres Myosotis, qu'on assigne ?
Mon Frère, ne lis plus d’ordonnances de pisan, c’est indigne !
Ohé, apprentis, vénés maîtres et compagnons, c'est l'alarme.

Pardon à Kessel et Druon
JacoB


César du bar de la marine 14/06/2010 15:02



Merci mon frère, on va y réfléchir mais pour le 18 juin, on a déjà quelque chose en préparation....chuuut c'est confidentiel....!!



Alain d'Orléans 14/06/2010 11:22


J'ai bcp aimé cet esprit chansonnier. Bravo! cela me donnerais presque envie de ne pas demissioner,mais hélas l'ensemble de ma loge a choisi de rester soumis à son grand maître.Je ne peux pas et
suis contraint de tout quitter.Je vous vassure que c'est une décision qui me pertube,car la maçonnerie comptait beaucoup pour moi et je prenais du plaisir à retrouver mes Frères, du plaisir mais
aussi qqchose d'autre.Mais je ne peux pas rester assocé à Stifani, délaisser les valeurs de la glnf, abandonner tous ceux qui se battent, pour mon confort. NON!
A part démissioner, je ne vois pas ce que je peux faire. Rester et ne pas payer, mais mes Frères vont me jeter car je vais les mettre en position difficile. C'est trop bête.
Bon courage


César du bar de la marine 14/06/2010 11:40



Bon courage à toi mon frère et si tu prends la décision de partir, personne ne pourras t'en vouloir... c'est à chacun de se positionner comme il l'entend et pour moi toute décision
doit être respectée et est respectable...point barre...



STEINER Didier-Edouard 14/06/2010 11:01


Bravo et mille mercis à nos Amis Marseillais de penser à notre délicieux Vin de Chinon -Val de Loire- cela change
un peu du "Pastis Truqué"....
Merci pour ces notes de gaitées en ce début de semaine.
Le jour ou nous retrouverons notre G.L.N.F nous boirons (avec modération) du CHINON et de l'Authentique PASTIS.
V.F Didier-Edouard STEINER -Province Val de Loire.


César du bar de la marine 14/06/2010 11:30



Oui j'adore le Chinon et aussi le St Nicolas et le Saumur Champigny...bref en étant du Sud je suis aussi un aficionado des vins de Loire (surtout les rouges et aussi ls blancs
moelleux...) alors OK pour la dégustation à venir...