LE SERMENT D'HYPOCRITE

Publié le par César du bar de la marine

Mes frères voici un article écrit par notre Frères Sirus black du Myosotis Maine Atlantique: Le SERMENT d'HYPOCRITE; César est certain que de nombreux Frères en PACA y trouveront matièren à réflexion:

"Dans les Commentaires sur l’article du jeudi 17, un de nos Frères (qui n’apprécie pas la prose des Myosotis … et a le courage de nous l’écrire, qui plus est, à visage découvert !), faisait la réflexion suivante :

« Arrêtons de nous détruire et apprenons à respecter l’Ordre ; notre serment nous l’impose sur le livre de la Sainte Loi » (NDLR : le Volume de la Loi Sacrée).

C’est, malheureusement, un état d’esprit répandu chez les Frères qui ne nous ont pas encore rejoints, que de penser que nous avons prêté des serments qui nous lieraient « ad vitam aeternam » au Grand Maître, quelle que puisse être l’attitude de celui-ci et la nature des instructions qu’il nous donne.

Faute de quoi, nous nous parjurerions et ferions acte de Félonie, celle-ci étant le manquement à ses serments de la part d’un vassal envers son Seigneur ou Suzerain…

Il n’est pas inutile de rappeler les Serments que nous avons prêtés en entrant en Maçonnerie à la GLNF (et en ce qui concerne précisément le R.E.A.A, dont je peux seul parler avec compétence).

Dans « l’Obligation solennelle », le néophyte « jure et promet solennellement … de ne jamais révéler aucun des mystères …promets d’aimer ses Frères, de les secourir … et préférerait avoir la gor…. » Point Barre !

Ce « Serment solennel » est « confirmé » juste au moment de la consécration avec une adjonction intéressante : « Jurez-vous de plus, d’obéir fidèlement aux chefs de notre obédience en ce qu’ils vous commanderont de conforme aux lois ? » (fin de citation)

Si l’on prend l’Obligation solennelle, force est de constater que le Grand Maître, « primus inter pares », le premier des Frères, celui qui, tout en restant Frère comme les autres, possède une autorité unique … est surtout le premier à NE PAS RESPECTER LES SERMENTS qu’il a prêté en entrant en Maçonnerie.

Il a dévoilé devant des centaines de milliers de téléspectateurs bien plus qu’il n’en eut fallu pour faire exclure un Frère de base … et il vient de nous annoncer … « qu’ils n’aimait pas les Frères ! »

Quant au second serment, il est précisé qu’il n’a de fondement que DANS LE RESPECT DES LOIS. Or, notre Grand Moi actuel s’assied sur les Statuts et règlements de la GLNF comme sur les décisions de Justice de la République.

Les 3 alinéas ci dessus suffiraient déjà à justifier que nous nous sentions déliés de tout serment envers la « personne » de François STIFANI, ex GM de la GLNF.

A ceci s’ajoute le fait que TOUT devoir d’obéissance a ses limites et que l’indignité dans ses fonctions de celui à qui l’obéissance était due nous relève de toute obligation à son égard. La Désobéissance devient même un Devoir quand l’obéissance aveugle met en péril la Société qu’elle prétendait servir. Les exemples sont légions dans l’Histoire (et nous éviterons des comparaisons hors de proportion) mais ce problème moral (ou plutôt éthique) se pose dans la vie quotidienne ou professionnelle de nombre d’entre nous.

Alors, qu’on en finisse avec cet argument fallacieux. F. STIFANI a passé 10 fois la ligne jaune.

 L’ESPRIT DES SERMENTS que nous avons prêtés nous IMPOSE de NE PLUS LUI OBEIR !

Et pour conclure sur une note un peu plus « légère » … vous croyez tous connaître le Serment d’HIPPOCRATE … (celui des Médecins ?)

Et bien, on leur fait effectivement prêter un très beau serment … mais qui n’a plus d’Hippocrate … que le nom. Car le serment originel, vous le trouverez dans la traduction d’Emile LITTRE  (notre Frère qui a fait un petit très célèbre). Je vous le livre avec quelques commentaires personnels :

      «-  Je mettrai mon Maître au même rang que les auteurs de mes jours (Aïe, Aïe, Aïe, avoir le Père François comme paternel … quelle cruelle perspective !)

-         Je partagerai avec lui mon Avoir ( ça, c’était fait jusqu’à l’année dernière avec les lourdes capitations que nous acquittions !)

-         Et, le cas échéant, je pourvoirai à ses Besoins (ça, c’est encore le cas, notamment auprès des agences de Voyages)

-         Je tiendrai ses enfants pour mes Frères (seul point où nous retrouvions … en Fraternité)

Voilà comment le Serment d’HIPPOCRATE se trouve transformé aujourd’hui en Serment d’HYPOCRITE, celui que F.S. fait croire à certains Frères qu'ils ont prêté !

 « Toujours une obéissance aveugle suppose une ignorance extrême » (Victor Hugo)

Mes Frères encore « aveuglés » que faudra-t-il de plus pour que vos yeux s’ouvrent enfin? "

Sirius Black

Commenter cet article

L' Incrédule 26/03/2011 07:55


Bonne remise en ordre des réalités, ce F. du REAA dans le meilleur des cas c' est un doux réveur,autrement un ....
Allez zou c' est F. pas de gros mots. Qu'il relise les moutons de Panurge !!!!!!


Zorro Babel 26/03/2011 01:04


Il fallait que ce soit dit (et l'humour ne gâche rien). Trop de Frères se réfugient derrière le paravent de leurs serments ou obligations. Il est plus que temps de montrer un peu de courage et
qu'en hommes libres (et de bonnes moeurs) nous avons conservé un minimum d'esprit critique. Enfin, quoi, on n'est pas dans une "Secte" ... même si notre "guide spirituel" autoproclamé a déjà fait
le lapsus à la télé !


César du bar de la marine 26/03/2011 13:50



Ce serment n'est qu'un alibi artificiel qu'ils se construisent pour tenter de faire cohabiter la contradiction totale entre leur puissant désir de rester
dans leur fonction  et leur rôle soumis à un EX  gourou rejeté de tous cotés.  Car, dans les faits, ce  serment  n'est pas fait à un homme.


C'est le traitement classique de ce que l'on appelle la DISSONNANCE COGNITIVE.  les fumeurs en sont de grands artistes qui se contruisent
 tout un arsenal de "bonnes raisons" pour continuer à fumer alors que TOUS les rapports médicaux démontrent le grand danger pour leur propre santé.



Jean-Paul Lemarié 25/03/2011 23:39


MMTTCCFF,

Mes Frères de Massilia, vous qui étiez présents à St Canat pour la Tenue de GLP, vous avez, sans aucun doute, entendu le GMP de Massilia justifier son maintien à son poste par le serment qui le
lierait au GM, celui qui, pour moi comme pour de nombreux Frères, n'est plus que l’EX. Alors, cet article vous aidera peut-être à mieux voir l’enfumage dont le GMP est spécialiste.
S’il ne reste à son poste que pour respecter le serment d’allégeance qu’il a prêté,
Pourquoi consacrer de nouvelles Loges ?
Pourquoi continuer à distribuer des tabliers bleus ?Pourquoi appeler à payer des capitations qui n’ont pas été votées en Assemblée Générale ? Et pour cause, celle-ci n’est toujours pas programmée
etc…
Résister de l’intérieur ? oui oui je sais… c’est toujours ce que l’on dit !
Mais, cela n’a de sens que si l’on choisit clairement son camp…

BF
Jean-Paul Lema :. n° 61137


César du bar de la marine 26/03/2011 13:42



C'est en effet mieux lorsque les actes sont cohérents avec les paroles !  Mais il paraitrait que JLV veut donner la parole aux VM... avant de se
determiner. Les Habitués du Bar de la Marine attendent avec impatience la tournée des VM que JLV s'est proposé de faire la semaine prochaine.


Nul doute que César vous tiendra informé du scoop, si scoop il y a !