Les candidatures DEGNY - JUILLET sont interdites !

Publié le par César du bar de la marine

Mes frères,

 

Ayant échos des tristes tractations des couloirs discrets du SGC, entre Pierre et Paul, entre Jean Eugène et d'autres , nous devenions de plus en plus dubitatifs face à cette apparence de respect des règles (voir notre article "plus Blanc que Blanc").

 

Nous nous demandions même si le candidat, Alain Juillet qui représentait l'immense majorité des opposants et qui recueillait le plus d'avis positifs des Frères, le seul qui proposait une vraie refondation de l'obédience, serait autorisé à candidater devant le SGC.

 

La réponse vient de tomber:

 

La commission chargée d’examiner l'éligibilité des candidatures à la grande maitrise de la GLNF s’est réunie aujourd’hui. Elle n’a pas retenu les candidatures de Christian Degny et Alain Juillet. A noter que deux autres candidatures  moins connues, n’ont pas été retenues : Christophe Delahousse et José Santini.
 
A ce stade, il nous paraît trop tôt pour commenter plus avant cette  farce électorale.
Mais encore une fois, nous ne pouvons que nous féliciter d'avoir pris la précaution de prévoir un Plan B, c'est-à-dire la création d'une nouvelle Grande Loge, qui sera présentée le 24.
 
Fraternellement
César. 
 
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pardon! 17/03/2012 09:10

Ce n'est pas la Commission qui a décidé de l'exclusion des deux candidats :Maître LEGRAND ayant exigé l'unanimité au sein de la commission... 4 VOIX pour l'admission de A. JUILLET et de Ch. DEGNY,
2 voix contre. Absence de consensus. Droit d'évocation au profit de Maître LEGRAND qui a consulté son avocat.
Maître LEGRAND, en dépit d'une majorité favorable, a décidé de rejeter ces deux candidatures au motif qu'ils n'étaient pas membre du SGC (condition pour être candidat) et que même en cas de
réintégration comme adhérent, elle ne pouvait pas les réintégrer comme membre du SGC puisque ne faisant plus partie du Collège du GM ou de la liste des représentants des province. N'étant pas
"membre à vie", c'était plié.
Le SGC est composé de trois types de membres : les membres à vie, les membres de droit car officier du collège actif du GM, et les représentants des provinces.

César du bar de la marine 17/03/2012 15:34



Je t'invite a aller lire notre article relatif à Me Legrand  "PLUS BLANC QUE BLANC"



Larrybob 16/03/2012 15:36

Cet échec, car c'en est un signifie que la bande à stif peut indéfiniment renaitre et parer toutes attaques des avocats de l'opposition c'est un constat que je fais "ils" les pro-stifs ont déjà
gagné! quitus de leur bonne gestion leur est déjà acquis, chapeau, jamais nous n'avons pu avoir un droit de regard! les teitgen et Cie..sont déjà aux abonnés absents, saurons nous un jour pourquoi
des avocats digne de ce nom n'ont pu démontrer les multiples malversations de lex. gouvernance contraires aux lois de la république? Bravo aux deux sauveurs missionnés par l'ex que pouvions nous en
attendre d'autres, le 3 février 2012 restera leur référence par une décision inique! Donc à l'évidence notre GLNF avec toutes ses richesses est perdue, j'entends çà et là laissons leur tout, pourvu
que nous ayons la paix, OK; César j'en appelle à ta sagacité; pouvons nous dire aujourd'hui que toutes poursuites sont définitivement abandonnées?
Frat aux vrais frères;
Larry/bob.

César du bar de la marine 16/03/2012 17:42



même si je me réjouis de la création de la nouvelle loge, ce matin encore j'ai relancé en interne afin que les poursuites judiciaires, en particulier s'il y
a des opportunités pénales, ne soient pas oubliées.



pace e salute 16/03/2012 14:24

pourquoi être défaitiste,JUILLET,MURAT, se qui compte c'est qu’on les foutes dehors. Si MURAT est élu se sera une première étape, après on verra,il devra faire se qu'il a promis,revenir,dans un
premier temps 1986,et ensuite continuer la reforme,s'il ne tient pas parole,on le fera partir, j’espère avec plus de facilité,que l'autre.Je pense que qui que se soit qui arrive a ce poste,doit se
dire qu'il ne pourra plus agir comme ses prédécesseurs.Ces temps-là sont fini.

César du bar de la marine 16/03/2012 17:33



Seulement voilà... On a plus du tout envie de se retrouver dans ce bourbier, et finalement même si (mais ça nous étonnerait) Jean MURAT arrivait à être
désigné, cette décision inique d'empêcher Alain Juillet et Christian DEGNY de se présenter pour de telles fallacieuses raisons nous évitera de devoir faire de gros efforts de fraternité et de
tolérance quelquefois faux-cul pour composer, sur les colonnes, avec tous ces faux Frères que la crise à fait remonter en surface et a clairement désigné...



Stéphane 16/03/2012 09:03

Des ralliements « surprenants » voire « inquiétants », au « bar de l’amirauté » j’ai discuté avec un « dur » du légitimisme (tendance aux Odres Appliqués de Stifani) qui le temps de l’apéro m’a
fait une homélie à la gloire de JM.
Voilà qui confirme certaines de mes craintes, « points de vue et images maçonniques » va bientôt reparaître dans tous les bons kiosques.
Moi, je veux m’a photo en bleu , à la droite du CHEF, c’est ma mère qui va être fière !

César du bar de la marine 16/03/2012 17:27



Quelle tristesse !



VIVALDI 15/03/2012 18:50

Il n’y a plus d’espoirs avec le rejet de d’A. JUI. Pour l’élection de G.M. à la GNLF et tant mieux !!!
Car trop de métaux à l’intérieur, trop de politiques, trop de paroles et trop de menaces. Comme les Borgia avaient pris la religion comme prétexte à l’accession au pouvoir et aux richesses,
l’équipe de la GNLF ont pris la maçonnerie en otage sans y adhérer une seule seconde.
Le temple GNLF est saccagé est trop souillé pour y rester. Qu’ils gardent les richesses !!! c’est sans regrets.
A Bientôt, à très vite dans une L. au sein de la nouvelle obédience.
Fraternellement.

César du bar de la marine 16/03/2012 17:56



Mon BAF Vivaldi, préparons le Sacre du Printemps et finalement laissons leur ce patrimoine mal acquis... Ils ne se rendent même pas compte du cadeau
qu'ils nous font de nous débarasser des métaux qui rendent fous et nous permettre ainsi de nous focaliser sur ce qui, en définitive, est vraiment important... Ce combat va enfin pouvoir raviver
la Foi dans notre démarche et l'absence de ces mauvais compagnons est bien plus riche que tous les ors et l'immobilier qu'ils ont pu accumuler avec nos cotisations. Mais chut..., ils ne le savent
pas, et se croient vainqueur ! Quelle dérision, n'est ce pas ?...