LETTRE N°1 DE L'UNION

Publié le par César du bar de la marine

Mes Frères,

La montée en puissance de l’Union des loges régulières françaises, se confirme. 

Celle-ci vient de diffuser sur son site la Lettre N°1 de l’Union.

De plus celle-ci annonce un chiffre de Loges ayant déjà adhéré ou en cours d’adhésion déjà important, sachant que beaucoup de VM n’avaient pas voulu mélanger dans la même tenue, leur installation et le questionnement des Frères de leur loge en vu d’une adhésion à l’ULRF.  

Vous trouverez ci-dessous le message qui connecte directement à cette lettre N°1.

Fraternellement

César

Message de l’Union Régulière des Loges Françaises

 

Bien Aimé Frère,

Face à la désinformation massive exercée par l’administration de notre Obédience, face à la multiplication des intimidations : radiations,  suspensions et autres sanctions toutes aussi illégales que la mise en place de vigiles pour interdire l’entrée de nos temples, face à la lenteur des décisions judiciaires et au mépris affiché par M.Stifani pour ces dernières nous avons décidé d’informer clairement nos Frères sur l’existence, les objectifs et l’organisation de l’UNION DES LOGES REGULIERES FRANCAISES.

Tu trouveras à l'emplacement suivant : http://1Qy.r.mailjet.com/DH0X9x4c/3JSWU/5dEpN/dl.dropbox.com/u/42555922/La%20lettre%20de%20l%27Unioin%20n%C2%B01.pdf le premier numéro de la lettre de l’Union, susceptible de répondre aux questions que tu peux te poser sur ce projet.

Nous devons nous défendre, nous protéger contre la destruction de la régularité de notre obédience, rendre aux loges souveraines la place centrale qu’elles doivent avoir, et reconquérir les conditions de la reconnaissance internationale mise à mal par l’administration de M. Stifani.

Forts de notre union (un peu plus de 700 loges ont déjà voté ou entamé le processus de vote), nous pourrons, quelle que soit la décision de la Cour d’Appel, peser sur l’avenir de la GLNF.

 

 Fraternellement  

Le comité de rédaction de la Lettre de l’Union des Loges Régulières Françaises.

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Ramuntcho 12/10/2011 19:20


Holala, du fameux sur la lumière...


César du bar de la marine 12/10/2011 20:00



Allons vite voir : http://blogs.lexpress.fr/lumiere-franc-macon/ Mais César pense que
Stifani ne va pas en être autrement ému... Il n'y a que nous pour l'être !



L'Impertinent 11/10/2011 19:40


Cher César,
Comment ne pas se réjouir du succès de l'Union des Loges Régulières Françaises.
Il est vrai que cela inquiète valablement les agités de Pisan et les affidés provinciaux. Nous devons poursuivre nos efforts dans ce sens.
Et que dire de ces vrais "faux cu..s" de G.MP. (ou qui se croient encore tels) et qui retournent leur veste plus vite que nous absorbons un bon pastaga ? A force de jouer les girouettes ils vont
finir à n'être reconnus dans aucun des camps en présence. Ce sera toujours ça de gagné.

Mauvaise nouvelle en revanche en A.M.
Sous l'appellation "participation, contribution" et autres synonymes plus ou moins masqués (on évite soigneusement de prononcer le mot capitation) des V.M. en exigent le paiement. Lettre
d'expulsion à l'appui si l'on ne s’exécute pas. Référence faite, entre autres, à la R.L. Ami... de Gra... N° 599.
Permettez moi de suggérer à ces zélés serviteurs de lire l'article publié sur le blog de Neustrie intitulé "Retour en arrière" qui prouve, photo à l'appui, que nous avons TOUS signé un document qui
stipule, je cite: "avoir évalué que les Cotisations, Droits et Contributions que j'aurai à acquitter sont celles réclamées par les autorités compétentes tels qu'ils ont été VOTES par les
différentes Assemblées annuelles, Nationales, Provinciales et de Loge" Fin de citation.
On ne peut, me semble t il, être plus explicite. Non ?
A vous lire.


César du bar de la marine 12/10/2011 10:18



Il faut en effet se réjouir de ce succés, mais ce n'est pas tout d'adhérer, encore faut-il organiser l'avenir et être bien tous d'accord sur les
directions que nous allons prendre "après". Pour le moment nous sommes tous focalisés sur les façons de bouter dehors les mauvais compagnons, encore faut-il pouvoir entraîner l'adhésion de la
justice de notre pays et c'est pas gagné ! Mais nous sommes pugnaces et nous y parviendrons.



Marcélus Gordon 11/10/2011 19:06


J'avais entendu un truc de ce genre, mais je croyais que c'était de l'intox pisanienne tant ça paraissait énorme.
Il y aurait donc des ex GMP qui rentreraient dans le rang? Alors là ce serait la honte absolue. Ils ont déjà eu beaucoup de mal à expliquer pourquoi ils étaient entrés en résistance en 1946 ("oui
je voulais changer les choses de l'intérieur"...."j'ai essayé de le convaincre de pas faire ceci cela....") cette fois ils vont devoir partir de loin pour qu'on les croit.
Quoi que j'ai vu des OP ruisselant d'humilité en septembre qui commence à ressortir les beaux tabliers. Alors pourquoi leurs maîtres????


César du bar de la marine 12/10/2011 10:15



Et oui! Ce qui est important c'est que les Loges que ces GMP avaient pris en otage en les menaçant d'apocalypse si elles adhéraient à l'UNION ou si elles
demeuraient sous l'administration Stifanesque (je pense notamment à la 60aine de Loges de Massilia sous l'hypnose de JLV... dont une 30aine ont adhéré à la fois à l'UNION et a "l'association
future obédience" provinciale GLNF bis proposée par JLV) adhèrent à l'UNION car l'essentiel des Frères y étaient favorables, mais...


 


Quant aux GMP en questions ils n'y adhèreront qu'en tant qu'individu et il n'est pas question de leur donner plus d'importance que tout autre membre
lambda de l'UNION... Ils le savent bien, mais ont toujours l'espoir de pouvoir faire le forcing pour qu'on accueille ces "dignitaires" avec une responsabilité dans l'UNION ; qu'ils sachent bien
que c'est peine perdue d'avance !



Stéphane 11/10/2011 09:58


Le bal des faux-culs
Comment ne pas être scandalisé par l’infini hypocrisie de certains ex-ex-GMP qui le jour sont des rebelles et la nuit remettent leurs « cagoules » et redeviennent des affidés du « Supérieur trop
connu » de Pisan.
En effet , pourquoi ne disent ils pas ouvertement que FS a levé officiellement leur suspension et leur a redonné leurs « broloques » de potentats locaux.
Il faut dire que le « Vieux de la Montagne » de Pisan a su manier la carotte et le bâton, notamment en les menaçant de faire quelques révélations sur l’immobilier « provincial ». Et oui une
certaine opacité règne sur ce sujet très très délicat……..
Frères révolutionnaires ne soyez pas dupes du manège de ces florentins, ils ont les même travers que leur (ex) Maitre, ils ont une interprétation monarchique de l’obédience, ils veulent conserver
le pouvoir à vie………….ils ne leur restent plus qu’une étape trafiquer les constitutions pour pouvoir léguer leur « honneurs maçonniques » à leur progéniture.
Elle est pas bonne l’idée ???


César du bar de la marine 11/10/2011 11:07



T'inquiète pas Stéphane, les Habitués du Bar de la Marine sont exercés à ce genre de confrontation et ni eux, ni les responsables de l'UNION ne sont
dupes. Un homme averti en vaut deux, mais ils ne pourront pas poursuivre leur petit business dans la maçonerie traditionnelle refondée ou alors ils s'apercevront très vite qu'ils y perdent leur
temps et iront voir ailleurs d'eux-mêmes.