LIBERTE

Publié le par César du bar de la marine

Le maçon libre dans une loge libre… à la GLNF ça n’existe pas !!

Il fallait oser le dire, il l’a dit et écrit…et beaucoup de GMP, en leur temps, ont repris en cœur cette prose…ce qui était dommageable mais puisque le Guide spirituel leur avait demandé de « penser comme lui et de parler comme lui », ils se sont empressés de répercuter ses volontés dans les loges.

Donc, quelques rappels sémantiques s’imposent de notre point de vue (merci Wikipédia) car certains semblent avoir oublié ce qu’il y a derrière les mots.

Liberté d'expression

La liberté d'opinion et d'expression est généralement considérée comme une des libertés fondamentales de l'être humain. Elle est citée à l'article 19 de la Déclaration universelle des droits de l'homme comme suit :

« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »

De même, à l'article 11 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789 :

« La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme ; tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

L'article 10 de la Convention européenne des droits de l'homme (qui s'adresse à tous les Etats membres du Conseil de l'Europe, beaucoup plus large que l'Union européenne) dispose:

« Toute personne a droit à la liberté d'expression. Ce droit comprend la liberté d'opinion et la liberté de recevoir ou de communiquer des informations ou des idées sans qu'il puisse y avoir ingérence d'autorités publiques et sans considération de frontière.. »

Jurisprudence (Cour européenne des droits de l'homme, 21 janvier 1999)

« La liberté d'expression vaut non seulement pour les « informations » ou « idées » accueillies avec faveur ou considérées comme inoffensives ou indifférentes, mais aussi pour celles qui heurtent, choquent ou inquiètent : ainsi le veulent le pluralisme, la tolérance et l'esprit d'ouverture sans lesquels, il n'est pas de « société démocratique ». »

La calomnie et la diffamation étant les restrictions imposées à la notion de liberté d'expression pour toute parole publique, comme pour l'incitation à la haine et au meurtre.

Certes, la GLNF est un Ordre ou la démocratie n’existe pas cela nous a été souvent dit et martelé, mais à force d’obéir aux ordres émanant de la tête de l’Ordre, on en vient à faire et dire n’importe quoi…d’ailleurs en 39  à force d’obéir comme un seul homme aux ordres d’un certain moustachu, on voit ou certains ont failli mener le monde…sans commentaire.

De plus, notre Guide veut nous priver de toute liberté d’expression et couper toutes les têtes qui dépassent…qui ne sont pas de son avis… si Henri VIII était encore de ce monde il serait content…et saluerait un confrère.. ! Dure réalité des choses pour quelqu’un dont la profession profane est a priori de défendre la veuve et l’orphelin…heu pardon, je me trompe de cible là, il s’agit plutôt de défense des opprimés financiers…

Liberté de penser

La liberté de pensée est le droit que possède tout individu de déterminer lui-même le contenu de ses représentations intellectuelles, morales, politiques et religieuses. On pense à ce que l'on veut et on pense soi même à ses idées.

L'accession à cette autonomie est ce qui défini, pour les philosophes des Lumières, la maturité intellectuelle d'un homme qui a le courage d'user de son intellect :

« Les lumières sont ce qui fait sortir l'homme de la minorité qu'il doit s'imputer à lui-même. La minorité consiste dans l'incapacité où il est, de se servir de son intelligence sans être dirigé par autrui. Il doit s'imputer à lui-même cette minorité, quand elle n'a pas pour cause le manque d'intelligence, mais l'absence de la résolution et du courage nécessaires pour user de son esprit sans être guidé par un autre. Aie le courage de te servir de ta propre intelligence ! Voilà donc la devise des lumières. »

Charte des Droits Fondamentaux de l'Union européenne

« Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion. Ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction, ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction individuellement ou collectivement, en public ou en privé, par le culte, l'enseignement, les pratiques et l'accomplissement des rites. »

 

Tiens donc, si je lis bien «  la liberté de manifester …sa conviction individuellement ou collectivement, …en privé, par l'accomplissement des rites… », sympathique cette charte, je pense qu’on devrait l’intégrer à notre règlement général…ce serait une première.

 

Heureusement que cette liberté-là, notre Guide ne peut pas nous l’ôter sauf à nous lobotomiser en masse…difficile à faire même avec des produits illicites…allez zou … !!  ne t’en fais pas César, il y a déjà Alzheimer et Parkinson alors continuons d’essayer de ne pas oublier de le boire notre pastis ou éviter de le renverser…

Liberté d’agir

la volonté d'empêcher  celle là,  est déjà en marche dans notre maison, et pardon de le redire, mais il fallait y penser avant que le mal soit fait et que le Grand Guide soit en train de se transformer en Grand Nettoyeur…

Le problème, c’est qu’il ne nettoie pas où il faut de notre point de vue,…d’ailleurs il devrait aussi épousseter ses décors…avant qu’ils ne prennent la poussière…à laquelle chacun de nous retournera un jour…Mais pour cela il lui faudra apprendre l’humilité et l’Amour qu’il prône à tout va dans ses écrits…

 

Allez… bonne lecture et bonne méditation à tous
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Zétès 16/01/2010 12:14


Bien triste journée mes F∴
Il pleut à Tours, le ciel est gris et plombé…
Venez sur le site du Myosotis Ligérien, et lisez « Fin du 1er acte ».
Unissons nous, F.M.R., écoute, dialogue.
Que nos pensées s’élèvent vers le G∴A∴D∴L∴U∴ .
Qu’il nous vienne en aide.
Zétès.


Zorobabel 15/01/2010 18:47


Il y a une liberté que tu as occultée : la liberté de penser. Le TRGM peut gesticuler, anathèmiser, exclure... Il ne pourra jamais empêcher qui que ce soit de penser, et de penser pas comme lui...