LIVRE BLANC : la poursuite de la dynamique des ASSISES

Publié le par César du bar de la marine

Mes Frères,

 

Le LIVRE BLANC POUR LA REFONDATION DE LA GLNF

 

Ce Livre Blanc constitue la poursuite de la dynamique des ASSISES et certains groupes de Frères l'ont très bien compris qui ont décidé de se réunir pour plancher sur les articles qui y paraissent et faire part de leurs réactions.

 

Lorsque les propositions seront présentées en vue d'être précisées, ces groupes seront prêts à apporter des contributions efficaces.

 

N'hésitez pas à adresser vos contributions à :livre.blanc2011@gmail.com

 

 Par ailleurs si ce n'est déjà fait, CESAR vous invite à vous  inscrire à la News letter afin d'être informé dès la publication d'une nouveauté.

 

Fraternellement

César

Commenter cet article

JP Hépol 15/02/2011 22:06


MOI, JE SAIS, non le JE ne sais pas. les phrases compliquées compliquent le raisonnemenL qui en plus est invalidé parce qu'orienté. Gardons la distance nécessaire face aux commentaires qui ne nous
plairaient pas.


nomo 15/02/2011 20:48


Bon si maintenant l'élection devient un système négatif on n'est mal .... mais le VM n'est il pas élu ? alors pourquoi pas le GMP et ceux ci élisant le GM .. Il ne vont tout de même pas faire
campagne sur les 35 H ou l'augmentation du smic... alors qui a peur des élections ?


César du bar de la marine 15/02/2011 23:07



des élections y compris des GMP (jusqu'en 1948) sont de tradition à la Glnf; mais cela n'arrange pas les affaires de FS et des siens. Il veut être GOUROU  de la GLNF donc pas
d'élection



charfolstif 15/02/2011 14:16


Mes Frères, les Provinces ou du moins les structures provinciales avec GMP, GOP....n'existent qu'à la GLNF...
Les autres Obédiences s'en sortent très bien sans tout ce cirque (chez nous, nous avons en plus un paquet de Mr Déloyal)..
Je suis de ceux qui pensent qu'il serai bon de supprimer tous ces relais qui ne sont que des gouffres financiers...
et des usines à gonfler les Egos...
J'ai rejoins la GLNF il y a une vingtaine d'années, initié à la Grande Loge de France où je suis resté près de 6 années, le temps d'atteindre la Maîtrise (tout le monde n'a pas le parcours de
Baloup). Je peux vous dire que le monde sans GMP tourne au moins aussi rond...
J'ai beaucoup de contacts avec des frères de la GL de France ou du GO qui se demandent comment ce qui nous arrive est possible...
Si la majorité se prononce pour la pérrenisation de ces structures, je propose que l'on fasse disparaître de nos temples les photos des GMP et GMN, qui sont le début de la pente glissante...
Je vous embrasse...


marc germain 15/02/2011 07:08


Mon Cher César ,

ce n'est pas le fond du problème pour moi que ce soit une rupture avec la tradition , mais plutôt faire rentrer dans notre fonctionnement une attitude profane assez négative !
"les élections"

Les hommes étant ceux qu'ils sont et les maçons n'étant pas encore assez sages , nous risquons de vivre au rythme de campagnes électorales qui risquent de laisser des traces dans les esprits.
Nous aurons déjà celle du GMN qui elle, est nécessaire pour ramener de la démocratie au sein de notre institution, pour ne pas avoir en plus des campagnes intermédiaires
Je crois que si nous élisons un GMN , il faudra quand même lui faire confiance pour que la nomination des GMP ne posent pas de contestations !
De plus si le rôle des GMP est diminué , il est clair que la course au tablier sera moins importante que par le passé !

les loges élisant le VM et ceux ci le GMN , est suffisant pour un fonctionnement démocratique.
Je pense qu'il ets temps de retrouver une dose de confiance dans nos institutions et que cette confiance permette au GMN de nommer ses GMP sans que nous pensions à mal !

Je pense qu'il faut retrouver de la raison dans cette tempête et qu'i faut penser que tout n'a pas été mauvais jusqu'ici , seules les hommes ont fautés car nous les avons laissé faire et ce n'est
pas notre institition la coupable , c'est nous !
Mais il ets plus facile de chercher un coupable ailleurs que dans son coeur !

bises
Marc from Bastia


César du bar de la marine 15/02/2011 11:10



Mon expérience du management des entités humaines, me fait penseer que ce sont les "systèmes organisationnels" mis en place (excuse moi pour ces termes) qui sont à l'origine, en ce qu'ils
laissent faire des comportements inidividuels inacceptable à la communauté, voir qui les encouragent. 


Les mêmes individus n'ont pas les mêms comportemements selon le type d'organisation dans lequel ils fonctionnent.


Il ne faut donc pas se reposer sur un homme providentiel et encore moins sur une succession d'hommes providentiels. Mais construire quelque chose de bordé et d'équilibré.


Mais comme toi nous sommes prudents vis à vis des dérives et campagnes électoralistes qui peuvent venir détourner de l'objectif essentiel. Mais c'est un moindre mal.