Note n°3 du Prêt à Penser de l’EX : c'est une GALEJADE !

Publié le par César du bar de la marine

 

César vous a déjà présenté les recettes et ingrédients utilisés par les cuisiniers de l’EX pour rédiger les notes n°1 et 2 du Prêt à Penser à destination de ses disciples : assainir quelques vérités que personne ne conteste, et l’esprit critique ayant été endormi  en profiter glisser le discours manipulatoire de  l’EX.

 

La note n°3 (« L'ordre est-il immuable ? S'il ne l'est pas, comment peut-il évoluer de façon régulière? ») témoigne  d'un peu plus de subtilité de la part de nos cuisiniers stifaniens, que les précédentes.

 

Ils font même dans leur texte le distinguo entre ordre et obédience !!!!

 

Boudiou, qui l'eut cru ?

 

Ils parlent en effet de l'intangibilité des règles de l'ordre, et évoquent la possibilité de modifier « certaines règles de fonctionnement pratique des obédiences ».

 

 Mais en réalité c'était une galéjade !!

 

il suffit de regarder le titre qui parle, lui, d'évolution de l'ordre alors que, de toute évidence,  c'est de l'obédience dont il est question. Un tour de passe-passe sémantique.

 

Quels farceurs, nos cuisiniers-rédacteurs !

 

Ceci dit, on ne peut effectivement qu'adhérer à l'idée générale : il est possible de changer les modalités fonctionnelles de la structure obédientielle dans le mesure où on ne touche pas à la règle constitutive (Règle en 12 points pour nous).

 

Cette note, à la fin, nous invite à participer aux commissions mises en place par l’EX Guide pour proposer et mettre en place les évolutions souhaitables.

 

C'est gentil, mais NON.

Car quand on a vu ce que l’EX guide auto proclamé, faisait des rapports de commissions (exemple celui de la Commission des Affaires Intérieures) qui ne lui convenaient pas, comment ne pas être circonspect et croire en sa sincérité et en celle de ses séides? 

 

On peut même se demander si, farceurs comme ils sont, les auteurs de ces notes ne nous font pas une nouvelle blague, en nous laissant croire qu'ils sont résolus à tenir compte de tous nos souhaits...

 

Allez, Monsieur Stifani, arrêtez de nous prendre pour des billes, nous ne nous laisserons pas rouler !

 

 

Commenter cet article

TONTON BERETTA de LA BUTTE 28/02/2011 18:53


L’appartement de Wagram ? j’imagine qu’un « appel d’offres » était lancé en bonne et due forme avant le commencement des travaux ?
Quant au financement de ce nid douillet, j’imagine également que la cartographie des lieux est en concordance avec ce pourquoi l’acquisition en était faite… Soit une salle de Réunion destinée à
recevoir des hôtes de marque… Pourtant comme nous le savons tous, les personnalités importantes ont généralement leurs adresses dans de très beaux hôtel dont notre belle capitale regorge, et c’est
tant mieux.
J’ai beaucoup de mal à imaginer un chef d’Etat (par exemple) , venir s’enfermer dans un appartement à Wagram … Jusqu’ou iront ils dans cette « farce » , jusqu’à tenter de nous faire gober les œufs
durs ( imaginaires ) que ce prépare le visiteur dans la petite cuisine , le tout accompagné d’une petite boite de sardines…
Il serait désolant de constater que cette belle adresse parisienne ne soit qu’une garçonnière de luxe !? Nous verrons …
Voilà mes Frères, aujourd’hui, (pour ne citer que cet exemple) , Voilà ce à quoi sont destinées vos capitations ! Nous, pour certains sommes dans l’obligation de nous serrer la ceinture, voilà ou
va Notre ARGENT ! Monsieur STIFA.. dans un extrait Vidéo enregistré à Nice en montrant un Frère s’approchant du Temple à la journaliste disait que celui-ci devait appartenir à la même secte, vous
en souvenez vous ? Voilà la triste réalité : Des Gens qui profitent d’un système habilement verrouillé par leur soin, menant un train de vie bien supérieur à certains Chefs d’Entreprises, jouant
les Madones des Aéroports Internationaux en nous envoyant la note de frais ! Tout est bon pour un nouveau voyage Princier, l’inauguration d’un Temple, une visite de « Courtoisie » et j’en passe

A quand le prochain voyage officiel sous l’œil bienveillant de la nouvelle autorité (qui à ma grande surprise passe le plus clair de son temps à autoriser) pour célébrer je ne sais trop quoi ? Peut
être un voyage au Panama pour l’anniversaire de l’acquisition d’un chapeau du même nom ? C’EST NOUS QUI PORTONS LE CHAPEAU !
Nous ne devons plus accepter ces dérives, NON AU PAIEMENT, PAS UN SOUS. !
ASSEZ !
Vous mes Frères qui hésitez, SOUHAITEZ VOUS VOUS FAIRE ENCORE PLUMER PENDANT DE NOMBREUSES ANNEES ?
POUR MOI C EST NIET ! REJOIGNEZ FMR REJOIGNEZ NOUS. C’EST NOTRE AVENIR A TOUS.

Tribiz aux Myosotis


César du bar de la marine 28/02/2011 22:58



Tu as raison mon frère, voir l'Aministrateur Judiciaire continuer à autoriser ces excursions vers la Réunion  ou la Guadeloupe, ou ailleurs, et
prétendre qu'il faudrait payer des cotisations non votées, alors que nous avons ce Wagram inutile qui pourrait être vendu, et scandaleux



L' Incrédule 28/02/2011 17:37


Nous tournons tous autour du pot, en ce qui me concerne, je pense que toutes ces choses innomables ont pour but la dissolution de l' association GLNF, à quel motif, " le feu purifie tout ". ainsi
ils peuvens espérer que les " choses cachées " resteront ignorées. Pôvre de nous comme ont dit ici.


César du bar de la marine 28/02/2011 18:52



Une raison de plus pour essayer de sauver le soldat GLNF...



toto le maroki 28/02/2011 15:34


Mon chameau i m a dit/sidi caesar i sait pas compter!Il y a 3 3 3 3 3 3 raisons pour qu ils ne foutent pas le camp!Bien sur les 2 premieres sont vraies mais les TRoisiemes....il faut qu ils aient
le temps de cacher les merdes au chat sous le tapis La garde a vue dans les locaux de la financiere ci pas rigolo!
TRIBIZ atous et salut de mon brave dromadaire


L'ASTROLOGUE DE LA VALLEE DU RHONE 28/02/2011 09:14


Mon cher Cesar

Dans ton commentaire tu fais allusion à ce que la bande de bras cassés abonderait à nos souhaits.

Quelle surprise!!!!!!

Notre souhait est simple :

C'est que toute cette bande de groupies parte et rapidement.

Qu'ils ne se génent pas on ne va pas les retenir,le plus tôt sera le mieux,avant qu'ils ne soient contraints et forcés de quitter l'épave du navire.

Si ils étaient de véritables Maçons il y belle lurette que dans l'intêret du bien en général pour notre obédience,ils se seraient démis de leurs fonctions.

Mais peux être peux tu m'apporter un peu de lumière à mon interrogation.

Mais bon sang,qu'est ce qui peut bien les inciter à rester encore dans le bourbier???????
As tu la réponse?????

Merçi pour ton éclairssissement.

Et puis je réitére,qu'ils ne se sentent pas obligés de rester si ils veulent partir,l'on ne leur en tiendra pas rigueur,qu'ils partent

L'ASTROLOGUE DE LA VALLEE DU RHONE


César du bar de la marine 28/02/2011 09:53



Tes souhaits ne sont que purs fantasmes... La réponse de César est qu'ils ne partiront pas d'eux-mêmes.


Ils l'auraient fait depuis longtemps s'il n'y avait à la clé l'exercice d'un POUVOIR (tellement dérisoire en maçonnerie), l'EGO (surdimensionné,
mais que ne feraient pas certains pour paraître) ou pire, des miettes des grosses cagades de l'EX qu'il a habilement réparties en arrivant à mouiller des maçons honnètes




ZU DEN DREI WELTKUGELN 28/02/2011 08:29


Il est aveuglement clair que cette bande de ….(remplissez le vide) aurait lâché les rennes de leur petit pouvoir depuis longtemps, s’il n’y avait pas d’autres intérêts moins maçonniques !
L’enchevêtrement nébuleux de certains membres de l’association n’est sûrement pas étranger à l’entêtement de nos pseudo-maçons. Quand on ne croit pas dans une cause il est facile de dire n’importe
quoi et encore plus de la défendre. Nos charlatans affairistes ont le verbe et la vertu faciles : leurs intérêts et leurs petits egos sont en jeux !


César du bar de la marine 28/02/2011 09:42



Avec ses potes, César est en train de faire l'analyse des 13 fiches du "Prêt à Penser"... Elles sont pratiquement toutes du même
acabit!


César ose espèrer un sursaut d'honnèteté de la part des quelques GMP encore sensés et qui ont tant, soit peu, d'amour propre et de clairvoyance, pour
qu'ils n'osent pas les utiliser et qu'ils ouvrent enfin les yeux sur le rôle que les manipulateurs de l'EX leurs fait jouer.