PEUT-ON LUI PARDONNER ALORS QU'IL SAIT CE QU'IL FAIT ?

Publié le par César du bar de la marine

Mes frères,

 

Le Brèves-Pravda ce ce jour et toute son outrance et ses mensonges éhontés, vient de provoquer la réponse très maçonnique d'un frère de PACA, Robert Spirisantus. 

 

Voici la question qu'il pose "Peut-on lui pardonner, alors qu'il sait ce qu'il fait ?" 

 

vos réactions seront les bien venues.

Fraternellement

César.

 

 

« PARDONNE-LEUR, CAR ILS NE SAVENT PAS CE QU’ILS FONT ».

 

Quel acte sublime, pour ce grand initié, que de pardonner à ceux qui sont en train de le tuer en le clouant sur une croix ? Combien d’entre nous en seraient capables ?

 

Mais, attention ! : « Car ils ne savent pas ce qu’ils font », est-il bien précisé.

 

Quelque part, je serais personnellement disposé à aller plus loin et pourtant, je ne me prends sûrement pas pour le Christ !

 

Je suis tout à fait prêt à pardonner au Grand Diviseur actuel de la Glnf, bien qu’il soit tout à fait conscient de ce qu’il fait, mais à une condition : qu’il en démissionne immédiatement.

 

Un Franc-maçon cherche à unir les hommes car ils sont TOUS ses frères, il ne cherche JAMAIS à faire le contraire, c'est-à-dire à les diviser.

 

Hors, que fait-on lorsqu’on écrit, en souligné gras, dans une brève (datée de jeudi 20 octobre), qui n’en est plus une puisque constituée de 5 pages de lecture : « Aussi, il est désormais incompatible d’appartenir simultanément à la GLNF et à l’une de ces trois juridictions (Suprême Conseil du REAA, Grand chapitre du Rite Français et Grand Prieuré Rectifié de France) » ?

 

Et que deviendrait une GLNF dont le Grand Maître aurait coupé la tête, constituée de nos frères les plus anciens, de nos ainés, de ceux qui marchent depuis bien plus longtemps que nous et que lui sur le chemin, pour en mettre une autre à sa place, la sienne ?

 

Remplacer la connaissance constituée par le cumul des connaissances de tous nos ainés  par les certitudes d’un seul homme !

 

De quoi parlons-nous ici ? De folie, de Mégalomanie … mais certainement pas de Sagesse.

 

Non, je ne te reconnais plus pour tel, François, mais je suis prêt  à te pardonner à te ré-initier dans mon atelier pour que tu puisses reprendre nos enseignements depuis le début, en retournant d’abord dans le silence de notre colonne d’Apprentis.

 

 

 

 

Commenter cet article

joaben paca 25/10/2011 11:05


INFORMATION IMPORTANTE

En réponse à cette brève vraiment trop longue de FS,notamment nous interdisant d'étre à la fois Membres de la GLNF et membres du Grand Chapitre Francais j'aurais tendance à lui faire signaler par
votre intermédiaire que (ci-jointe la fin du texte concernant le protocole d'accord signé le 9 février 1999 entre GLNF et Le Grand Chapître Francais signalant que toute dénonciation doit intervenir
au moins 1 an avant son échéance, la prochaine échéance étant à la date du 9 Février 2014!!!)

"Le présent protocole d'accord est conclu pour une durée de cinq années qui prend effet et commence à courir à compter du jour de la signature de ce protocole. Il sera reconduit automatiquement
pour des périodes identiques, sauf dénonciation par l'une des parties signataires, avec un préavis d'un an, signifié par lettre recommandée avec accusé de réception avant la fin de chaque période
quinquennale.
Fait à PARIS,Le 9 février 1999"

Et donc que sa dénonciation faite en 2011 ne peut étre effective qu'à la date du 10 Février 2014!!! et pas avant. Donc en attendant, les Tenues des Conseils du Grand Chapitre Francais, peuvent et
doivent continuer à étre gérés au sein de la GLNF, qu'il le veuille ou pas!!!!
Ce serait trés bien que le collectif des Avocats puisse se charger également de ce dossier pour lui expliquer que tout grand maitre qu'il soit, l'est-il encore d'ailleurs ? il ne peut faire
n'importe quoi et surtout nous faire croire n'importe quoi!!!!
J'ai dit
joaben paca


César du bar de la marine 25/10/2011 11:19



César a bien pris note de ton "message" mais il n'a pas une correspondance suivie avec STIFANI et n'est pas en odeur de Sainteté... Gageons que l'un de
ses lieutenants qui parcourent avec assiduité tous les jours les Myosotis à la recherche de failles (tout comme toi! (';o) saura lui
faire remonter l'information... Mais merci de le faire remarquer ainsi aux lecteurs .



brebis 23/10/2011 19:22


C'EST FAIRE AFFRONT A LA MAJORITÉ SILENCIEUSE ET A CEUX QUI ONT PAYE LA COTISATION DE CROIRE QU'ELLE EST ET QU'ILS SONT STIFANIENS


César du bar de la marine 24/10/2011 06:47



Cela est sûr, pour nombre d'entre eux, ils ont été contraints car la province a prélevé d'office les cotisations, ou de bonne foi, manipulés et
désinformés...



Virgile 23/10/2011 15:07


une petite réponse à l'article du myosotis lutece, la liste de la honte

http://fm.alsace.tradition.over-blog.com/article-la-liste-la-honte-87081091.html


César du bar de la marine 23/10/2011 18:22



Allons vois si cette réponse est homérique



Indiana Jones 23/10/2011 11:05


Le pardon ne peut être accordé qu'à la seule condition d'être demandé par celui qui reconnait ainsi avoir commis une mauvaise action.
Ce n'est pas le cas et personne du coté de Pisan n'aspire à être pardonné, ego sur-dimensionné oblige !
Donc pas de pardon, ni maintenant, ni plus tard.
Des sanctions OUI !
Indiana Jones


César du bar de la marine 23/10/2011 18:21



Une large majorité de commentaires semblent déjà aller dans le même sens que toi Indiana.



TONTON BERETTA de LA BUTTE 23/10/2011 10:55


Mes TT.CC.FF ,
Il ne faut pas sortir mon commentaire de son contexte . Celui qui est incrit ci -dessus ( commentaire des freres de la cote ) est une réponse à notre Frere E du Myosotis Dauphiné Savoie. En aucun
cas il ne m'est possible d'affirmer que Claude S rencontrait F.S .
D'ailleurs celà me semble impossible dans le contexte actuel.Pourquoi F.S devrait il "partager" la GLNF? Rien que de lui partler de l URLF engendre chez lui des éclats de rire . Et ça je vous le
confirme c'est VRAI .
Je reconnais et constate que notre Frere Emmanuel dit souvent la vérité et qu'il est tres bien informé. Toutefois dans le cas présent je crois que l'information n'est pas la bonne.
TRIBIZ


César du bar de la marine 23/10/2011 18:20



Il est à craindre que CS et ES restent chacun sur leurs positions. Réjouissons nous par ailleurs que F.S. parvienne à rire de l'état dans lequel il a mis
notre obédience, cela ne peut que conforter notre appréciation de sa gouvernance.