PLUS BLANC QUE BLANC

Publié le par César du bar de la marine

 

Mes frères,

Nous venons tous de recevoir copie des demandes officielles de nomination d’un Expert (CECURITY) et de constitution d’une Commission ad hoc chargée d’examiner les sanctions, ainsi que l’ordonnance en réponse du TGI de Paris  (Voir Lien).

Ainsi, Me Legrand qui était restée silencieuse pendant des mois, qui ne répondait pas aux courriers des Frères, se met maintenant à communiquer. Cela est bien; mieux vaut tard que jamais !

Mais en même temps nous avons le sentiment que cette attitude vise à nous laisser penser qu’elle fait absolument tout selon les règles, et qu’en la matière elle  lave « plus blanc que blanc ».

D’ailleurs, elle n’a toujours pas fourni le Grand Livre de comptes de la GLNF. César n’a pas oublié que les fameux audits n’ont pas été des « audits » au « sens Commissariat aux Comptes », donc  avec examen de la pertinence des dépenses, mais avant tout des examens de la conformité des comptes avec les règles comptables (ce qui est loin d’être la même chose), et surtout sans la moindre consolidation des comptes de la GLNF avec ceux de la nébuleuse GLNF.  Ce qui est habituellement l’une des toutes premières actions entreprises lors de l’audit d’un groupe complexe, car permettant de faire apparaitre les flux financiers entre la maison mère et ses entités au delà des liens et formes juridiques.

La demande de Me Legrand clame qu’elle souhaite des listes fiables dont les loges qui auraient été injustement exclues seraient réintégrées par la Commission ad hoc ! Belle affirmation qui donne elle aussi l’impression de laver plus blanc que blanc, mais seulement l'impression.  

Mais César, n’a pas oublié tous les frères et toutes les loges, qui, les premiers, se sont élevés contre les manœuvres du régime stifanien, contre ses dérives, et qui, les premiers, ont été sanctionnés bien avant le 21 janvier 2011 et n'ont pas été réintégrés et pour certains même après être passés par un conseilo de discipline qui les a absout mais ne les a pas réintegré pour autant. Qu’en est-il par exemple de toute la province martyre du Val de Loire ? Oubliée ! Qu’en est-il de tous les premiers résistants ? Oubliés !

César n’a pas oublié que la cause première de l’exclusion massive des Frères et des loges hors du corps électoral, tient à une décision de Me Legrand elle-même : celle d’avoir imposé le paiement de contributions exceptionnelles, puis le paiement de cotisations votées ce 4 février 2012 par une AG dont l’immense majorité des opposants ont été exclus.

De plus, lorsque qu’on regarde la composition de la Commission ad hoc on peut se poser bien des questions. Car, ainsi que nous le faisions déjà remarquer avant-hier (dans Le TGI valide l’organisation de l’élection du GM) 50% des membres sont issus du clan stifanien, dont certains « Ultras » directement concernés. On les voit mal se déjuger.

César n’à pas oublié, que cette élection est conduite dans le cadre d’un SGC dans lequel  François Stifani n’avait pas attendu le 21 janvier 2011 pour commencer à tripatouiller.

Pour réussir à nous donner l’impression de laver plus blanc que blanc, Me Legrand va devoir faire également nommer un expert en communication…

Heureusement que nous savons tous que le travail intense relatif à la Grande Loge Unie nouvelle progresse à bon rythme.

Fraternellement

César

Commenter cet article

cincinnatus 13/03/2012 17:13

Merci à toi César, merci à toi Stéphane, après avoir lu vos interventions ci dessus, je comprends un peu mieux!
Mais alors peut être fallait carrément agir dans le sens du "rentre dedans", ne pas jouer la carte GLNF qui est donc biaisée mais au contraire tout miser sur l'ULRF!
Une remarque cependant, en dépit du fait que des gens de qualité ont pris fait et cause pour la rénovation à travers l'obédience qui naître peut être du plan B, êtes vous certains qu'il n'y aura
que des "innocents et des purs " à porter sur les fonds baptismaux cette nouvelle GL?
Comme tout un chacun , j'observe l'arrivée de nombreux malins chez les Z'ULR Boys, les uns opportunistes les autres qui ont beaucoup à se faire pardonner, et sur tout cela on ferme pudiquement les
yeux ce qui me révulse!
A une certaine époque il n'était question sur les blogs que de "nettoyer les écuries d'Augias", on attendait Héraclès, hélas je ne pense pas qu'on lui fournira le Karcher nécessaire au travail, et
au nom du copinage et d'une pseudo fraternité, on s'accommodera comme toujours de l'environnement, quel qu'il soit!
Moi pas, voilà pourquoi je suis foutu le camp!
(non pas de la FM car je suis toujours membre de mon obédience d'origine, "exotique" m'a t'on dit ironiquement parfois, mais toujours, elle, et régulière et reconnue!

César du bar de la marine 13/03/2012 21:37



Nous sommes heureux pur toi, que tu aies trouvé ce qui te convenait.



D.G.H. 13/03/2012 11:07

Mes B.A.F.

la citation de François est plus que d'actualité. Brassens le chantait en son temps .Le fric , toujours le fric .Me "Panique Lepetit" se gave et elle sera là encore en 2013 pour être sur la photo
lors du "centenaire" avec son complice le prince du palais ."Chez ces gens-là mes frères, on ne distibue pas , on compte".Le gâteau est trop bon et bien gras , pour ne pas qu'ils se le partagent
.

Bonne semaine à vous tous ! bises Fraternelles !
Henri Mat...33514 .R.F..J'espère de tout coeur que les Frères en attente retrouveront avec des gens vrais et honnêtes ,le chemin de la Fraternité et du partage.

César du bar de la marine 13/03/2012 12:09



Les Frères en attente retrouveront avec des gens vrais et honnêtes ,le chemin de la Fraternité et du partage, mais certainement pas dans cette parodie
d'obédience maçonnique mais dans une Grande Loge Unie sereine et refondée loin des ors, des honneurs et du bling-bling de ces Messieurs.



Stéphane 13/03/2012 10:14

Les campagnes électorales démarrent aux « extrêmes », mais les élections se gagnent au centre.
Cet adage profane va s’appliquer à la Grande Maitrise, je donne gagnant le « général », petit à petit il se rallie les « ultras » du légitimisme, tout simplement en les « rassurant », ils ne seront
pas « tondus » et ils conserveront leurs beaux atours, cette « noblesse d’empire » blasonnée d’or et d’azur n’en demande pas plus.
Pour un courtisan peu importe le Roy, pourvu que l’on est toujours sa place à la cour.
Le Roy est mort vive le Roy !
Ironie à part, il faut bien reconnaître que le « système » est bien fait, comment conserver des milliers de cotisants pendant des années, qui sont pas forcément des « métaphysiciens » dans l’âme,
sans les lasser………………………..REPONSE : la carrière PYRAMIDALE !!
Au diable Guénon, Eliade, Fulcanelli, Corbin, l’étude de leurs œuvres exige trop d’effort, il est plus « accessible » et confortable de rendre des petits services, en oubliant pas de payer sa
tournée.
Or comme nous ne sommes pas tous……………………..(tu connais la suite César !)
Car franchement, si l’on a une « haute » opinion de l’Initiation comment peut-on croire qu’il existe plusieurs dizaines de milliers de quidams « encartés »(braves citoyens au demeurant) qui ont les
QUALIFICATIONS spirituelles pour atteindre les états multiples de l’Etre …………………………
Ils sont pour la plupart fort peu croyant, et ils préfèrent se réfugier dans des sempiternelles « homélies » verbeuses pseudo philosophiques dignes d’une dissertation d’un élève de Terminale.
Et je ne parle pas de nos « MAX ERNST » spécialistes du COLLER /COPIER, Notre Dame de l’internet secourez nous !.

Guénon l'avez prédit (et Guy Debort constaté ) : Nous vivons le temps de la Grande Parodie.

César du bar de la marine 13/03/2012 12:01



Mon BAF Stéphane, tu résumes là fort bien ce que nous savons tous déjà... Maintenant, ce n'est vraiment pas de cette franc-maçonnerie là qui n'a de la FM
que l'habit à laquelle la grandre majorité des Frères veulent se rallier. Laissons les parader et allons sereinement travailler dans nos Loges Refondées à la Grande Loge
d'Union...



sherlock 13/03/2012 08:21

il parait que seulement 35 membres du S.G.C. ont demander leur réintégrations pourrait on savoir combien ont été virée
et si ceux nommées par stif après le 21 janvier ont droit au vote .

cincinnatus 13/03/2012 00:23

Si vous passez à la caisse vous pourrez peut être voter, si vous n'y passez pas il est certain que vous ne pourrez le faire!
De nombreuses loges déclarent ne point vouloir payer et on les comprend, mais ce sera là autant de voix en moins pour AJ, alors dans ces conditions je ne comprends pas très bien pourquoi on envoie
ainsi AJ qui ne l'a sans doute pas mérité, au casse pipe!
Ou alors on estime que la victoire est déjà acquise et que les loges pourront toujours faire leur chèque plus tard!
Et si ce n'était pas le cas, alors ce serait donc le plan B, je vois d'ici la tête des loges pro ULRF qui auraient payé et qui devront ressortir des métaux pour "mettre en place" la nouvelle
obédience!
Chez les épouses on va faire la g.....!

César du bar de la marine 13/03/2012 11:35



La victoire est loin d'être acquise... voire improbable !


 


Je crois bien que la plus grande part des Loges n'entend pas du tout "payer pour voir" et si tu veux le fond de ma pensée, au fond, si Alain JUILLET
s'est présenté, c'est pour qu'on ne puisse pas le/nous taxer de n'avoir pas tout essayé... Même Me LEGRAND a souhaité que le leader des rebelles se présente.


 


Mais compte tenu de la composition du SGC modèle 21 janvier il n'a pas beaucoup de chance de l'emporter... Stifani a poussé un certain nombre de ses
affidés à se présenter pour diluer les voix et avoir des chances d'être au 2ème tour aux cotés de Jean MURAT, peut être, mais ce que nous propose Jean n'a rien à voir avec la formidable
Refondation qà laquelle nous aspirons tous. Changer quelques petites choses telles qu'il les énumère n'empêchera jamais une nouvelle crise d'arriver non avec un clone de Stifani, celui
là y'en a pas deux mais avec une flopée de maçons d'apparat tels ceux qui s'accomodent de cette maçonnerie là.


 


En fait, ce serait une formidable stimulation pour les miasmes que d'être obligés de se retrouver au pied du mur et de retrouver les vraies valeurs
qui nous faisaient mettre en place nos symboles dans d'arrières salles de restaurants. Les Loges des grandes villes auront probablement un peu de mal, mais en province, on aura vite fait de
trouver les locaux qui nous conviennent.


 


Et puis on abandonne pas pour autant les poursuites des dérives averrées (750000 € de l'OAF à la Fondation de l'homme, etc...
etc...)