PROGRAMME de la Convention Nationale ULRF du 28 janvier.

Publié le par César du bar de la marine

Mes Frères,

 

Ce samedi 28 janvier, près de 230 participants devraient se retrouver à la Convention Nationale ULRF, si importante pour notre devenir

Parmi les participants, il y aura notamment les 184 Délégués élus, les représentants des Rassemblements  et Maisons des Maçons Réguliers de différents rites ayant déjà adhéré à l’ULRF, les coordinateurs locaux de l’ULRF, les membres du CA provisoire de l’ULRF et des observateurs des Juridictions.

Cela devrait être un grand moment.

Fraternellement

César 

 

En voici le programme

 

9h30-10h30   Accueil des délégués

 

10h30-11h00  Lancement de la convention – présentation du programme

Discours du président de l’ULRF

 

11h00-11h15  Présentation des membres du Conseil d’Administration de l’ULRF

Présentation des responsables des Maisons par Rite

 

11h15-11h45  Point sur la situation juridique

 

11h45-12h00  Synthèse des conventions provinciales

 

12h00-12h45  Présentation de l’esquisse du projet de refondation

 

12h45-14h00  Déjeuner

 

14h00-15h30  Ateliers (voir document annexe)

 

15h30-16h45  Synthèse des travaux en ateliers et

                    Echanges avec la salle

 

16h45-17h30  Synthèse générale et conclusion de la convention

 

Par ailleurs, donnant la parole aux Délégués, ces derniers auront à travailler lors des 11 ateliers de la Convention pour mieux préciser les zones limites et donc plus sensibles de l’organisation qu’ils souhaitent pour demain, afin de ne plus être confronté aux dérives scandaleuses actuelles.

ATELIERS

 

Durée : 1h30

Organisation : 11 ateliers de 20-25 participants.

Les délégués choisissent 3 ateliers par ordre de préférence. Ils sont ensuite répartis dans un souci d’équilibre entre les provinces, les Rites, etc…

Un animateur sera désigné par l’organisation pour chacun des ateliers. Les participants décideront du rapporteur qui aura à présenter une rapide synthèse en assemblée et à rédiger un document pour les actes de la convention.

Déroulement : 30 minutes seront consacrées aux réactions générales suite à la présentation du projet de refondation et 1h à débattre et échanger sur la thématique de l’atelier. Les questions posées sont volontairement problématiques et s’attachent aux points de débat et de friction de notre projet de refondation.

 

 

LA LOGE

 

Atelier n°1 : LOGE - Souveraineté

Comment assurer concrètement la souveraineté de la Loge, sur le plan matériel et comptable ?

 

Atelier n°2 : LOGE - Fonctionnement

Quel fonctionnement administratif imaginez-vous pour la Loge et quels services          voudriez-vous qu’il lui soit rendu au travers d’un outil informatique de          gestion ?

 

Atelier n°3 : LOGE - Contrôle et cohérence

Quels sont les éléments de fonctionnement propres à la Loge qui devraient être contrôlés pour assurer la cohérence générale du système ?

 

Atelier n°4 : LOGE - Formation maçonnique

Comment améliorer la formation donnée aux Frères sans empiéter sur les          prérogatives des Surveillants et du VM de la Loge souveraine ?

 

L’ORGANISATION DE L’OBEDIENCE

 

Atelier n°5 : OBEDIENCE - Répartition des responsabilités

Dans la répartition des compétences entre les Loges, les « Maisons » par Rites et l’Union de ces «Maisons», qu’est-ce qui doit revenir aux unes et aux autres ?

 

Atelier n°6 : OBEDIENCE -  Relation entre ses différents éléments

Si les Loges sont regroupées en «Maison» par Rite, chacune ayant son       fonctionnement propre, comment organiser les relations entre les différentes   «Maisons» en général, les adhésions multiples et les relations entre ces ensembles sur un territoire ?

 

Atelier n°7 : OBEDIENCE - Désignation des responsables

Quels processus et structures doivent être imaginés pour garantir la qualité maçonnique et la parfaite probité des responsables et leur destitution en cas de manquement grave ?

 

Atelier n°8 : OBEDIENCE - Contrôle de gestion et immobilier

Quels processus ou structures doivent être imaginés pour permettre aux Loges et aux frères de contrôler dans la transparence le fonctionnement économique (comptable, financier et immobilier) de l’obédience ?

 

Atelier n°9 : OBEDIENCE - Image

Pour rompre avec l’image négative de la GLNF aujourd’hui, quels changements symboliques vous paraissent-ils indispensables : un nouveau nom, de nouveaux  usages pour les décors etc… ?

 

LES RITES

 

Atelier n°10 : RITES - Relation avec les Juridictions

Comment peut s’organiser la relation entre les « Maisons » par Rite et les Juridictions ordinales ou les «Side degrees» en garantissant l’indépendance des Loges symboliques, condition de la Reconnaissance ?

 

Atelier n°11 : RITES - Rites anglo-saxons

Quel système peut être mis en place pour organiser un fonctionnement harmonieux des «Rites anglo-saxons», des chapitres de l’Arche Royale et des «Side-degrees» dans le respect de leurs identités propres ?

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Patrick FAUCHEUX 23/01/2012 21:16

Les questions se précisent, et c'est bien. Le sondage a permis, certes, de définir les tendances, mais restait assez flou sur certains sujets.
Il reste pourtant une question importante à mes yeux, et qui n'est toujours pas posée explicitement: Quid des visites inter-obédientielles ? est-ce compatible avec la reconnaissance qu'une majorité
souhaite encore (d'après le sondage ULRF) ?. Pour ma part, s'il faut choisir entre reconnaissance et inter-visites, je ne suis pas sûr de choisir la première.
P. FAUCHEUX ex 51215

César du bar de la marine 23/01/2012 23:16



Ainsi que tu le reconnais c'est une question délicate qui divise le Frères. Nous  sommes plutôt au stade de rassembler les Frères.



Bernard DUMIGRON 23/01/2012 12:18

En complément des propos de bon sens de notre Frère CPF, je persiste à croire que tout Frère qui engage des frais personnels pour remplir une mission an nom de sa Loge ou de l'Obédience doit
OBLIGATOIREMENT être défrayé selon un barême type(*).
Ceci évitera de faire des clivages interdisant à ceux d'entre nous plus impécunieux que d'autres la faculté de représenter leur Loge ou d'accéder à des responsabilités obédientielles. Le tronc de
la veuve pourra toujours recueillir ensuite les dons discrets de ceux qui auraient reçus des indemnisations dont ils ne ressentent pas le besoin.

(*) Les billets en classe éco, les hôtels à maxi 100 Euros la nuitée, les repas à maxi 20 euros, etc...
Dans ces conditions je suis convaincu que les cotisations annuelles des Frères peuvent être limitées à 150 Euros.
Bernard DUMIGRON miasme 16397
Bernard DUMIGRON miasme 16397

César du bar de la marine 23/01/2012 14:17



Très bonne proposition, que nous te remercions de rappeler.



Marc germain 23/01/2012 10:01

cher César,

je suis heureux de cette convention , et j'espère qu'une entente en sortira , en revanche , je trouve le nombre d'ateliers trop important et surtout certains qui ne servent a rien dans une
réflexion première.

A force de tout vouloir codifier , nous allons aller à l'encontre de ce que nous cherchons, une liberté d'actions dans un cadre défini mais cadre souple !
est ce vraiment intéressant aujourd'hui de savoir comment les rites vont fonctionner entre eux , alors qu'il y a le feu à la maison, vous êtes en train de décorer le nouveau salon !

Mon message ne se veut pas négatif, mais juste réaliste , je crois qu'il nous faut plutôt plancher aujourd'hui avec qui nous voulons travailler et pas comment ?

Bises de Bastia

Marc

César du bar de la marine 23/01/2012 14:09



Ces thèmes mon fF Marc correspondent aussi aux questions remontées des conventions régionales.


Nous voulons être à l'écoute des Délégués



CPF 22/01/2012 15:28

Mon Cher César
Si tu as l'occasion d'aller à la Convention Nationale le 28 Janvier, pardonne-moi d'insister, il faudra impérativement que nous appuyions notre Réforme des Statuts sur plusieurs points
fondamentaux, parce que nous serons sûrement sous le regard attentif des G.L. étrangères, notamment anglo-saxonnes qui attendent de nous un message fort.
Comment éviter qu'un tel scandale ne se reproduise ? En insistant sur 3 points :

- 1°) Le non renouvellement du mandat de GM dont la durée ne devra pas dépasser 3 ans (comme toutes les GL du Nord de l'Europe et qui fonctionnent très bien); cela évitera la constitution de
réseaux, ce que malheureusement nous ne connaissons maintenant que trop bien.

- 2°) L'indépendance financière des Loges (comme cela se pratique chez nos GL soeurs anglo-saxonnes ainsi que dans d'autres structures maçonniques en France avec une remarquable efficacité); cela
évitera les "tentations", c'est à dire la possibilité de puiser dans la caisse où des sommes énormes transitent (17,5 à 18 millions d'Euro par an pour nos cotisations) , ou bien, de faire tourner
cet argent sur des comptes qui ne sont pas les nôtres (cela pourrait se produire, on ne sait jamais; espérons que cela ne soit jamais arrivé).
De plus, les Loges auront enfin un peu d'argent pour se payer un matériel et des décors dignes de ce nom, sans avoir à demander un effort supplémentaires aux Frères.

-3°) Enfin, éviter à tout prix de salarier des Frères ; il faut éventuellement les payer avec un système de Vacations ponctuelles. de plus, cela me choque profondément. Regardons simplement combien
nous coûte réellement un Directeur Financier qui d'ailleurs ne sert à rien dans une Institution comme la nôtre : avec son salaire on peut se payer largement et sans problème un Audit-comptable
chaque année par un cabinet indépendant comme le fait déjà la GLUA.
Au moins les comptes seront sûrs et certifiés et chacun pourra y avoir accès, ce qui n'est pas le cas actuellement.
Par ailleurs, si l'argent reste sur le compte des Loges, on n'a pas besoin d'un directeur financier. Tous les problèmes de la GLNF sont nées du salariat d'un Frère,(avec, pour ceux qui l'ont connu,
un salaire faramineux), le Grand Secrétaire Y.Trest,qui a mis en place avec le GM CC, tout le système actuel revu et amplifié par JCF et FS.

C'est à partir de ces 3 points que se sont faites toutes les dérives dont nous subissons aujourd'hui les conséquences. Et même si une seule d'entre-elles persiste, on peut dire que le vers est déjà
dans le fruit.
Pardonne-moi d'avoir été aussi long mais, comme nous tous, j'ai tellement peur que nous oubliions quelque chose.
Fraternellement
CPF

César du bar de la marine 22/01/2012 20:01



Mon Frère,


Tu nous as déjà fait part de ces mêmes recommandations, qu'à titre personnel, je partage. Aussi pour leur donner plus d'échos, que ce commentaire  ne
peut en apporter, je vais les reprendre dans un article.



lafond.christian 22/01/2012 13:44

De bonnes questions évidemment, qu'il aurait, a mon avis, été bon de proposer, en avant première, aux Loges.

César du bar de la marine 22/01/2012 19:52



Nous sommes dans une dynamique, et les idées et les questions prennent forme en même temps que nous avançons.  les thèmes des ateliersElles sont
publiés, chacun peut s'en saisir et réagir., ne serait-ce que sur les blogs