Que seront les possibles...

Publié le par César du bar de la marine

Sur ce commentaire lu sur le blog BBC, je vous invite à vous interroger mes FF ...

 

"Attention mes FF FS et ses associés vont s'accrocher et même lorsqu'ils partiront ils laisseront des taupes en place. Je me demande si le mieux n'est pas de leur laisser la GLNF et de créer une autre Obédience libre dans laquelle on retrouvera les vraies valeur de la FM. Combien resteront à la GLNF 10000 ??. Ils ne seront plus représentatifs, et lorsque tous les indécis auront vaincu leur peur ils nous rejoindront.

 

Ceci est une solution qu'il faut envisager. Imaginer ces gourous lorsqu'ils n'auront plus
de cotisations pour faire les beaux devant leurs invités Dictateurs venus de certains pays africains.
Il ne faut pas négocier avec eux. Vous les pardonnez, ils vous trahirons dans les mois qui suivront. N'oubliez pas mes FF La vraie FM est une association d'homme libre amie du riche et du pauvre s'ils sont vertueux. Eux, ne sont pas vertueux.
"

 

J'entend ici et là, "c'est à eux de partir et pas à nous de démissionner.!! - rendez nous notre GLNF....etc ..."..

 

Sauf que ce Frère dit quelque chose de très vrai à propos des taupes...et à propos du pardon et de la trahison....Ce sera malheureusement le cas, et rien ne pourra plus être comme avant après cette crise "salutaire" mais sans précédent...dans ce creuset assez malsain qu'est devenue cette obédience ( attention, je ne met pas tous les FF dans ce creuset...!! ne me faites pas dire ce que je ne veux pas .!!..).

 

Réflechissez bien à ce que vous voulez, car parmi ceux qui souhaitent une vrai réforme il n'y a pas (et c'est humain) et il n'y aura pas de position vraiment commune...(loges libres en assoc 1901 - fédération de loges ou maintien de l'obédience - suppression ou maintien des provinces...et j'en passe...) et  beaucoup de divergences seront (très/trop) difficiles à résoudre.

 

Donc comment faire, à ce stade, pour rasembler ce qui est épars et éviter de garder les traîtres ou les taupes dans le nouveau système qui reste à créer...voilà le vrai challenge à mon sens...mais tout cela ne fait que commencer...!!

 

Comme rappelé par un frère, Goethe diait "il faut mourir pour renaître..."...donc il faudra peut -être en passer par là pour refaire une nouvelle entité qui réponde aux aspirations du plus grand nombre...

 

et un peu d'humour pour finir !!!!

 

http://sd-2.archive-host.com/membres/images/5255742961240636/TABLIER.JPG

Commenter cet article

Jeremy Mainerlache 11/04/2010 23:24


Je salue l'intervention de Cesar du bar de la
Marine. Enfin un F. qui a la même analyse que moi. Ancien VM,actuellement Orateur je tiendrai mon plateau jusqu'au bout, mais ensuite je fais les valises, et pas question de me tourner vers la GLF,
un de mes amis l'a quittée pour des raisons aussi comdamnables que celles de la GLNF.
Des obédiences régulières il en existe, qui
font certes moins de bruit mais qui travaillent. Ce qui est amusant c'est qu'on y retrouve la plupart des FF qui ont fui la GLNF depuis quelques années.
Je vais partir sans faire de bruit et j'espère que d'autres auront le courage de le faire,
j'observerai avec attention comment notre Guide Spitiruel, ses deux prédécesseurs le CA et le SGC vont gérer "l'entreprise" avec 10 à 15000 capitations en moins.
Mes FF c'est avec une grande tristesse que je vous salue
Jeremy Mainerlache 11 avril 6010


César du bar de la marine 12/04/2010 05:34



Mon BAF,


nous saluons ton témoignage courageux.


Quatre attitudes sont possibles :


- soutenir FS (si, si, il y en a...)


- ne pas se sentir concerné par ce qui se passe "à Paris" (je fais ma maçonnerie dans ma L., avec les FF que j'apprécie, et le reste ne me concerne pas),


- vouloir changer les choses "de l'intérieur", et "nettoyer les écuries d'Augias", mais il y a tellement à faire à la GLNF,


- vouloir "faire de la maçonnerie" dans une obédience régulière plus petite et plus pure (cela existe), avec cet inconvénient de ne plus pouvoir rencontrer en Tenue les FF qu'on
apprécie.


Ton choix est aussi le mien, mon F, et je me dis que les FF que je vais quitter, je pourrai les revoir dans d'autres lieux que la L. que je quitte. Si ce sont de véritables FF, ils ne
me tourneront pas le dos (j'espère) au seul prétexte que je rejoindrai une autre Obédience.


Partant de là, chacun fait le choix qu'il estime le meilleur, LIBREMENT.


Ce Blog a pour vocation essentielle d'informer les FF sur ce qui se passe, après, chacun se déterminera en son âme et conscience.


 



GUIDROUX 11/04/2010 12:39


Mon respectable et BA Frère, reconstruisons ensemble notre temple et oublions ces divergences. Ceci est fermement possible. Que tout le monde, inclus notre TGVM, accepte cette tolérance sans
vainqueurs ni vaincus. Actuellement et en connaissance des dégâts causés il me paraît évident qu'un vote démocratique élise un nouveau TGVM. Ceci est une évidence.
Fraternellement.
tribises


César du bar de la marine 11/04/2010 12:59



mon BAF, il semblerait qu'une autre "évidence" existe : FS refuse obstinément de remettre son mandat en jeu, malgré le vote négatif du 25 mars qui l'a désavoué.



GUIDROUX 11/04/2010 11:40


Les plûmes et le goudron n'est-ce pas une forme de violence mon Frère. A Toulon tous les respectables frères n'adhèrent pas à votre révolte. Sois agréable de faire en sorte que le 24 avril puisse
être un jour où chacun puisse faire preuve de tolérance. Vous avez déjà tout dit et tout fait par la voie des médias que voudriez-vous ajouter. Pensez à la soirée des épouses dont certaines sont
nos soeurs.Fraternellement


GUIDROUX 11/04/2010 11:35


Mon BAF bonjour,
Que tout ceci existe, je crois que c'est une vérité. Que tout ceci doit cesser, c'est aussi une stricte vérité. Est-ce l'acquisition du pouvoir qui est à l'origine de ce problème orienté au poste
de la plus haute marche de notre obédience, c'est aussi possible. C'est le défaut majeur de l'être humain. Là où vous avez franchi un pas de top est d'avoir placé sur dans le monde des médias nos
problèmes internes. Le franc maçonnerie, toutes obédiences confondues, est durement frappée par ce monde profane qui lui ne fait pas de différence antre le Grand Orient et la GNLF et LE Droit
humain et Emulation. C'est un très grand malaise que vous avez généré et combien de temps nous faudra t-il pour reconquérir aux yeux de ce monde extérieur notre valeur essentielle de la fraternité
universelle. Notre République dispose d'une institution qui s'appelle la justice. Ils vous suffisaient de demander un Référé pour que l'ensemble de ces difficultés récurentes soient légalement
traitées et réglées en son ensemble. Cela aurait été le chemin de la sagesse.
Nous sortir, tous, de ce labyrinth consisterait de reconstruire notre temple ensemble.

Fraternellement


César du bar de la marine 11/04/2010 12:25



Mon BAF, n'importe quel juriste (moi le premier) te dira qu'il n'est pas possible de régler les difficultés évoquées par une simple procédure de Référé.



GUIDROUX 11/04/2010 00:43


GNLF – LA LIBERTE N'EST
PAS DE FAIRE LA REVOLUTION



A tous mes Frères égarés de la GLNF,

LIBERTE - EGALITE - FRATERNITE
Telle est la devise de la République inscrite dans la Constitution française.

Votre comportement - au nom de la liberté - est un acte révolutionnaire qui verse de la lie très amère sur toutes les obédiences de la planète. Par vos actions de délire incontrôlé vous détruisez
la valeur de cette devise de notre République. Vous vous êtes retranchés dan un club non maçonnique que vous avez baptisés Myosotis,

Je vous mets au défit de me définir le mot LIBERTE qui est votre objectif dissident actuel, en une courte phrase contenant pas moins de cinq mots. Que cette définition soit écrite en vote secret
par chacun d’entre vous et vous constaterez vos multiples divergences.

Faite un bilan de ces résultats et vous comprendrez alors toutes vos déviations de pensée mais surtout que le vrai Franc Maçon n'est pas fait pour créer le désordre et que ce mot LIBERTE n'est pas
compris par tous ceux, sans exception, que vous entrainez dans votre élan de désorganisation et contraire à la définition de leur libre pensée individuelle.

Mes Frères reprenez la lecture de la règle en douze points et notamment la règle 11- Les Francs Maçons contribuent, par l'exemple actif de leur comportement sage, viril et digne, au rayonnement de
l'ordre dans le respect du secret maçonnique. Je vous laisse libre de lire à nouveau la règle 12.

Abandonnez votre combat perdu par avance aux risques évidents de brutalité potentielles à venir et que vous semblez rechercher. Réglez les difficultés de notre obédience GLNF en cercle unitaire
sans les influences extérieures qui vous perturbent et vous conduiront dans les ténèbres.

Cessez de créer des souffrances, des douleurs, des plaies saignantes qui ne se refermeront plus par l'amplitude de votre révolution perdue, par son tapage médiatique que vous avez souhaité lui
donner.

Vous avez choisi le monde des médias pour vous donner un certain poids publique - pourquoi pas nous plus divulguer nos secrets maçonniques dans la prochaine édition du Canard Enchainé.

Cet appui médiatique pour lequel vous avez opté sera votre perdition mais aussi la perdition globale d'une Franc Maçonnerie universelle répartie en toutes les obédiences françaises voir européennes
sur la surface de la terre et des océans.

Rendez vos armes du vulgaire et de l'insulte et retournez vers la vraie lumière en réglant les difficultés en internes dans la plus grande clarté et dans une vérité fraternelle.

J’ai personnellement tenté de dialoguer avec un Frère de la Marine à l’Orient de Toulon qui vous a rejoint au Myosotis Il a tout perdu de ses valeurs intrinsèques de Franc Maçon Ces propos sont
devenus totalement incohérents et j’ai ressenti véritablement un vrai manifestant de la rue prés à donner le coup de poing comme les extrémistes profanes n’ayant plus de repères ni de sens à donner
à sa vie.

En réalité ces factieux, agitateurs de la République et de l’ordre rassemblés dans ce club Myosotis me font penser à un club de foot ball mécontents des résultats sportifs de son club et qui
veulent tout détruire. Pourquoi générer de la violence dans le verbe. Il y a aucune sagesse républicaine lorsque on insulte un autre frère et qu’il s’agit en l’occurrence de Très Grand Vénérable
Maître de la GLNF.

L’absence de verbes loyaux et intelligibles démontrent en somme qu’ils refusent de traiter les vrais problèmes au sein même de notre obédience. Ils ont tous perdus la sagesse, la dignité et ils
font preuve absolue d’une grave absence du sens de notre devise républicaine LIBERTE – EGALLITE – FRATERNITE.

Pour ceux qui se refusent de prendre à bras le corps les points faibles à régler au sein de notre obédience le mot LIBERTE signifie pour ces dissidents - liberté de tout détruire, liberté aux
insultes, liberté à au désordre démocratique tout simplement.

Pour ces mêmes frères égarés dans les ténèbres le mot EGALITE signifie égalité avec les Kalifs et place pour moi au fauteuil du Kalif sans que les voies de la démocratie parlent tels des actes
courageux, loyaux et construits sur des bases intelligibles. EGALITE signifie, pour eux, désordre en tout sens et en tout lieu. Détruisons tout ce qui fonctionne bien pour faire en sorte que plus
rien n’existe. Après nous le déluge.

La différence primaire et visible entre l’homme et l’animal est la parole. Dieu nous a donné la parole pour construire le verbe. C’est avec le verbe que les hommes et les femmes peuvent se
conciliés et se comprendre. Ces agitateurs francs maçons du club Myosotis sortis des rangs de la Grande Loge Nationale Française ont perdu toutes les valeurs de la LIBERTE – de l’EGALITE.

FRATERNITE n’est qu’éphémère pour cette organisation, car très tôt ils se déchireront entre eux pour les mêmes motifs qui sont ceux qui aujourd’hui les agitent en quittant la GLNF Leur défaut
majeur, absence de sincérité entre eux et surtout absence d’honnêteté

Avez-vous pensé, un seul instant, à toutes les respectables Loges attachées à la GLNF et réparties par de là l’Europe et le Monde. Personnellement je suis en prestation sur l’Espagne et j’ai été
accepté par la Respectable Loge Hermes 18 à l’Orient de Madrid et qui travaille au rite français.


Si vous saviez dans quelles difficultés nos Frères travaillent en connaissance de leur histoire politique passée et récente. L’Espagne compte 4.000 Frères sur tout son territoire. Par des ambitions
restreintes et personnalisées vous déstabiliser globalement nos Frères en Espagne.

Pensez-vous aux conséquences politiques qui risquent d’être prises quant il y a seulement 35 ans les Francs Maçons étaient pourchassées et abattus froidement dans la rue.

Pensez-vous à nos Frères du Gabon où la principale obédience est liée à la GLNF. Notre TGVM vient d’investir son Très Grand Maitre à Libreville en la personne du nouveau Président de la République,
il y a quelques mois seulement.

Quels que soient les commentaires que vous pourriez faire sur la Franc Maçonnerie en Afrique, pour l’avoir pratiqué je peux vous assurer que l’assiduité et la pratique au plu profond de leurs âmes
et de leurs cœurs est authentique. Ils pourraient donner des leçons d’humilité à beaucoup de respectables Frères en France. Leur foi et leur culture maçonnique est puissante et d’un niveau
élevé.

Et puis, avez-vous pensé à tous nos Frères des obédiences attachées à la GLNF et qui résident dans les pays de l’Est de l’Europe après avoir vécus des décennies sous la pression du communisme dur
et sans pitié. Ils ont été libres seulement depuis 20 ans. Que vont-ils comprendre de cette lutte des pouvoirs internes au sein de la GLNF. Où se situe la fraternité universelle dans notre
évolution fraternelle. Nous régressons.

Avez-vous pensé à toutes les loges travaillant au rite français à l’extérieur de la France et attachée à notre obédience que vous allez SACRIFIEES par votre absence de conciliation et de tolérance
dans le règlement de conflits.

Il n’est pas trop tard pour revoir votre volonté de destruction.

Fraternellement votre
Que no cœurs s'unissent au même titre que nos mains

André-Louis GUIDROUX
alguidroux29@gmail.com


César du bar de la marine 11/04/2010 07:18



Mon frère,


Nous trouvons ton intervention pleine de bon sens. Les myosotis ne sont pas des clubs de révolutionnaires mais beaucoup plus simplement le
regroupement de frères qui sont V.F, TVF, RF ou encore TRF.


L’insulte, l’injure n’est pas de mise pour les rédacteurs des Myosotis. Nous devons porter à ta connaissance que la majorité des rédacteurs
appartiennent aux ateliers de perfectionnement et de sagesse (ce n’est peut être pas pour toi un gage de respectabilité)  mais accepte que nous
connaissons les fondements de la quête maçonnique  nos devoirs et de nos obligations envers celle-ci.


La liberté ne se conçoit pas comme un précepte autorisant  l’anarchie, mais comme un critère qui
autorise l’autre à exprimer un point de vu différent. La résonance de ce mot laisse entendre le droit d’avoir une pensée différente et mon obligation de franc maçon est de l’écouter sans jugement
de valeur.


Dés lors ou notre Grand Maitre National, transgresse cette règle élémentaire, par des crises d’autoritarisme, qu’il bafoue les engagements
qu’il a pris de protéger ses frères et la G.LN.F, il apparait comme légitime qu’une vague de mécontentement  prenne de la force au plus profond des
abysses.


La solution la plus digne qu’il soit serait qu’il accepte que majoritairement les frères membres de la G.L.N.F ne se reconnaissent plus dans
cette forme de gestion de leur obédience  et qu’il démissionne de ses fonctions. Mais au lieu d’opter pour cette attitude il insiste,, et se comporte
de façon déplorable et non représentative de sa fonction.


Il traite avec mépris ses collaborateurs, ses Grand Officiers Nationaux, il répond avec la même désinvolture aux courriers qu’on lui
adresse…………et  pensons qu’il faut dire ASSEZ !


Nous ne souhaitons  même pas aborder les aspects
financiers qui ne sont qu’une continuité du passé.