QUELLE CONFIANCE ACCORDER à la PAROLE de Me LEGRAND ?

Publié le par César du bar de la marine

Mes frères,

 

De tous cotés nous revient l’information qu’avant-hier mardi, Me Legrand a fait savoir aux différents groupes d’opposants en relation avec elle, que Stifani ne sera plus autorisé  à utiliser son bureau de Pisan, que de toutes façons elle allait faire changer les serrures, qu’il sera interdit à Henri Sidéri d’exécuter le moindre ordre en provenance de M. Stifani ou de le recevoir dans son bureau (celui de Sidéri).

 

Elle fait même la demande de ne pas divulguer cette information jusqu’à ce qu’elle la diffuse elle-même, ce qui sera le cas jusqu’à ce que NiNi ne la diffuse avant tout le monde, mercredi matin très tôt.

 

Mais aujourd’hui que voit-on ?

 

Au-delà du fait de le sieur Balo… soit revenu sur sa démission, (César avait déjà émis des doutes dès mercredi matin) on apprend que ce qui concerne Sidéri est confirmé, mais par contre qu’il n’y a pas de scellés (Soit !!! mettons cela sur le compte d’une mauvaise compréhension ou  sur celui de l’enthousiasme), mais surtout nous découvrons aussi que Me Legrand n’a pas fait changé les serrures contrairement aux messages passés aux différents groupes d’opposants !  

 

Et pire, nous apprenons que la réunion des apparatchiks stifaniens (soit disant GMP) et la réunion du « Grand conseil Machin »  a lieu dans les dit locaux de Pisan, et que l’EX gourou fait passer le message dans tous les temples de France, qu’il est toujours GM, qu’il dirige comme avant, et que d’ailleurs il tient actuellement avec ses GMP, ses réunions dans son bureau à PISAN, comme de coutume ! 

 

Or cela n’est pas concevable sans l’accord de Me Legrand (et de son avocat tout puissant Me Dumaine-Martin, qui donne l’impression de diriger à sa place) !!!

 

Quelle confiance peut-on accorder à la parole de Me Legrand ???

 

Déjà en d’autres temps, elle nous avait fait des promesses ; c’était notamment le 28 juillet 2011 lorsqu’elle promettait de faire réaliser un véritable audit de pertinence, et qu’elle promettait  toujours devant un large groupe de laisser accéder FMR-Myosotis au Grand Livre des Comptes de la GLNF.

 

Dans un tel contexte, peut-on espérer pouvoir reconstruire une GLNF assainie, avec un interlocuteur majeur dont la parole n’est pas fiable, ou pour le moins inconsistante ?

 

Un tel comportement doit nous inciter à la plus grande vigilance, et à poursuivre la précaution annoncée à la convention nationale, de construire une nouvelle Grande Loge.

 

Par ailleurs,  juridiquement, nous venons de remporter une certaine victoire, Stifani n’est effectivement plus Président-GM.

 

Mais si nous en restons là, cette victoire ne sera qu’un trompe-l’œil.

 

Pourquoi ? Parce que, légalement, Me Legrand ne peut pas ne pas respecter les statuts de la GLNF : désignation du candidat à la Grande Maîtrise par le Souverain Grand Comité, puis ratification de ce choix par une AG.

 

Or – et c’est là le danger – le Juge Kurz, vendredi dernier, n’a remis en cause ni la composition actuelle du Souverain Grand Comité, ni celle de l’AG. C’est par conséquent une équipe mise en place par FS qui va soit réinstaller Stifani jusqu’en 2017 soit choisir en son sein,  un clone plus présentable, donc un membre du clan stifano-foellnérien, ou foellénro-stifanien, selon la tendance.

 

Et l’on peut raisonnablement craindre que l’AG ainsi composée essentiellement d’affidés et de nostalgiques de l’ancien régime , trop heureuse de vouloir retrouver le confort et les avantages d’autrefois, n’élise ce candidat.

 

En d’autres termes, Stifani même s’il est parti, son ombre menace toujours. La preuve : certains candidats, d’ores et déjà déclarés, ne rêvent que de chausser ses bottes.

 

Seule une équipe nouvelle peut Garantir la réforme en profondeur de notre Obédience :

 

·        suppression du Souverain Grand Comité,

·        autonomie financière et initiatique des Ateliers,

·        indépendance des Rites

·        et éviction de cette armada d’Officiers nationaux et provinciaux, aussi inutiles que coûteux.

 

Problème : comment conduire cette équipe nouvelle aux commandes alors que nos statuts verrouillent toute possibilité extérieure au Souverain Grand Comité ?

 

Pour contourner l’obstacle, nous n’avons d’autre solution que  de nous doter d’une Obédience provisoire.

 

Nous laissons ainsi ouvertes deux possibilités :

·        soit les actions judiciaires en cours permettent l’émergence d’un candidat réellement réformateur et, dans ce cas, nous réintégrons la GLNF ;

 

·        soit le système Stifano-foellnérien perdure et nous devenons une Obédience à part entière.

 

C’est très exactement la stratégie de l’ULRF, la seule qui nous assure d’une Obédience saine, régulière et, in fine, reconnue comme telle.

 

Si ce n’est déjà fait, César vous invite sans attendre à faire que votre Loge adhère au plus vite à l’ULRF, et que chacun d’entre vous en fassiez de même, via l’adhésion en ligne. (voir ici lien vers adhésion en ligne,).

   

Fraternellement

 

César.

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Thierry 10/02/2012 09:53

Mon Cher César,
Petite Question !
Puisque deux-tiers des Loges, sans compter les 1 200 frères qui vont être éjectés par FS, sont contre la gouvernance actuelle et son GM pourquoi attendre un dénouement juridique, Créons sans tarder
l'Obédience provisoire et arrêtons de penser un moment de récupérer à tout pris la GLNF.
En effet deux-tiers qui ne règlent pas les capitations cela donne lieu à un effondrement financier des actifs de la GLNF et de son organisation actuelle. C'est le nerf de cette bataille. Thierry

César du bar de la marine 10/02/2012 10:24



Mais nous n'attendons aucunement un dénouement juridique... Les Frères de l'ULRF sont en train de turbiner pour mettre en place l'obédience annocée sans
attendre quoi que ce soit de la Justice... Et tu as tout à fait raison quant à l'effondrement financier... mais la GLNF doit avoir encore pas mal de réserves (en fait, on ne le sait pas!) et
c'est vrai que si les 587 Loges qui doivent verser quelque chose à la GLNF ne sont pas prêtes à le faire, ne serait-ce que parce que la plupart n'ont pas appelé les cotisations en question et
qu'il le faudra un certain temps pour les collecter... Ca leur laisse le temps de réfléchir posément à ce qui est le meilleur moyen de faire plier la gouvernance et la dame
LEGRAND... 



le frère de la grande couronne 10/02/2012 07:14

Mes BAF
les informations sur les scellés avaient été communiquées par le journaliste François KOCH qui les tenait de l'avocat de Me LEGRAND. Il a fait son travail d'information.
Notre BAF César avait relayé cette information par prudence au conditionnel, sachant que ce que dit Me LEGRAND est tout et l'inverse.
Souvenons nous de ce qu'elle disait à notre Alain JUILLET pour le corps électoral.
J'ai écrit plus d'une fois que nous passions de douche chaude en douche froide, il est grand temps de sortir la batterie juridique qui est la plainte pénale, tous les évènements nous donnent
raison, il y a complaisance et soutien abudsif de Me LEGRAND comme à son habitude pour faire durer son mandat...
Alors il est grand temps que ses pairs les administrateurs se rendent compte de la mauvaise publicité qu'elle donne à cette profession qui je suis sûr doit comporter en son sein des personnes
dignes de confiance (les affaires LEGRAND : FFSE, COSEM, Association de l'église Saint SALVA et bien d'autres...)

César du bar de la marine 10/02/2012 08:13



N'en doute pas... Nous avons déjà initié plusieurs plaintes contre elles et au plus au niveau mais manifestement il y a dans ce système des rouages
qui freinnent des quatre fers pour différer les sanctions. Par ailleurs, il est délicat d'en parler tant que l'instruction est en cours, tu le comprendras aisément. Mais tu peux compter sur la
pugnacité du collectif d'avocats et de FMR pour que ces plaintes trouvent leur chemin. 



yunus 10/02/2012 04:28

Avé César...Nous sommes très nombreux à penser que les acteurs de la justice n'ont pas été et ne sont pas à la hauteur de ce que devrait être une VERITABLE ET VENERABLE INSTITUTION comme la JUSTICE
REPUBLICAINE. Ce conflit nous laisse un goût amer de désinvolture de la part de nombreux magistrats salariés par l'état et de tripatouillage sur la forme permettant un processus d'enrichissement
personnel honteux de la part d'acteurs judiciaires qu'ils soient avocats ou administrateurs ou experts. Certes la GLNF y aura tout perdu, la FM également pas mal mais que dire de la perte de
crédibilité de la justice, de son organisation, de sa lenteur, et en conséquence d'un pouvoir politique manœuvrant en sous main...Finalement, Stifani aura été ce Napoléon aux petits pieds qui aura
permis de mettre en évidence la décadence des différents systèmes de pouvoir, qu'il soit associatif 1901, judiciaire ou gouvernemental. Les hommes ou les femmes de pouvoir, qu'ils l'aient reçu par
voie élective ou nominative, ont montré qu'ils n'avaient pas le bagage-ou la culture-éthique nécessaire à la grandeur de leur tache. Hommes ou femmes, malheureusement, on en ressort avec une
impression générale d'incompétence et d'immense gâchis.
« O tempora, O mores »

César du bar de la marine 10/02/2012 08:06



C'est bien le sentiment d'un grand nombre de nos Frères, et manifestement, il y a encore de grands efforts à accomplir avant de pouvoir parler
d'indépendance de la justice, bien trop dépendante de la perversion du système politique...



jean moutet 09/02/2012 23:31

@césar :
" … les quelques Frères qui ont déjà fait l'expérience s'aperçoivent que si l'herbe est un tout petit peu plus verte à la GLF, les mêmes inconvénients transparaissent."

nous les frères de la GLdF vous soutenons dans votre "refondation" de la GLNF ... et soyez assurés que nous ne cherchons pas à ce que vous veniez nous rejoindre ...
en effet notre priorité va d'abord à "nos" Loges .... en second à "notre" Obédience qui n’est pour nous qu’un moyen pour maçonner tel que nous le souhaitons … et non une fin !

par contre tes informateurs sur la GLdf n'ont pas pris assez de recul ... en effet il est de « notoriété publique » que nos structures ne permettent pas à quiconque de pouvoir s’incruster dans les
échelons dirigeants de l’Obédience … automatiquement au bout de 3 ans maximum, ceux qui élus démocratiquement ont œuvré pour l’Obédience redescendent sur les colonnes, y compris le GM !

vous auriez avantage à vous en inspirer !

César du bar de la marine 10/02/2012 08:02



César est navré de ce que tu peux ressentir comme une acrimonie, alors même que les Habitués du Bar de la Marine reconnaissent bien et l'en remercie
fraternellement, ce que la GLdF fait, et pour la mise à disposition de vos temples, et pour l'accueil de quelques uns de nos Frères désemparés qui vous ont rejoint. Nous connaissons
bien et avons pris le recul suffisant aprés avoir rencontré vos représentants un peu partout en France et avons bien compris que vous ne cherchiez pas du tout à ce qu'il y ait un exode
massif, mais seulement un coup de main. L'ULRF a soigneusement étudié toutes les formes de structures pour mettre en oeuvre sa refondation et nous avons essayé de prendre ici et là toutes les
bonnes idées, n'en doute pas. En tous cas Merci !



Jak BOAZ 09/02/2012 22:15

Excusez-moi mes Frères,
mais au point ou nous en sommes, comment personne ne se donne les moyens de VERIFIER une info !?????
On a des Frères partout (dit-on), on n'en a pas un qui peut de VISU se rendre sur le site et confirmer l'info ou l'infirmer.
C'est d'autant plus regrettable que la lassitude se démultiplie par 10 auprès des Frères lorsque on fait des montagnes russes avec les infos. En fait, ils savent que sans le faire exprès, une
fausse info agit sur les nerfs...
Cela s'appelle la guerre...des nerfs ou guerre d'usure. C'est un duo classique avec la propagande.
Ils nous faut etre RIGOUREUX, nous n'avons pas la possibilité de voir partir les frères les uns après après les autres qui se diraient "On est perdu, d'un côté y'a des salauds et de l'autres, des
gentils naïfs..."
Alors, avant de donner une info, je vous conseillerai de BETONNER la véracité de celle-ci( et ensuite de circulariser aux autres blogs).
Bises
Jak BOAZ,
Un VM parmi tant d'autres...

César du bar de la marine 09/02/2012 22:48



Crois bien que nous vérifions, et alors que nous avons l'info depuis parfois longtemps, nous laissons régulièrement d'autre la publier en premier tant que
nous n'avons eu confirmation.


Dans le cas des serrures, l'info était claire et directe, celui qui nous l'a retrasmie était très fiable.