QUITTENT-ILS LE NAVIRE ? OU EFFACENT-ILS LES TRACES ?

Publié le par César du bar de la marine

Mes Frères, 

Sont-ils en train de quitter le navire ?  Ou sont-ils en train d’effacer les traces de leur collusion dans les affaires ?

En effet des frères du bar de la marine, proches du Luc-en-Provence, haut lieu de la nébuleuse GLNF, haut lieu d’une question sensible d’héritage » (mais dont on ne parle plus ??) viennent de signaler à César une information discrète parue au Luc, dans le journal local d’Annonces légales « TPBM-semaine en Provence », en date du 27 juillet 2011.

Cette annonce parue en plein milieu de l’été, lorsque chacun est en vacances et ne regarde plus ce genre de littérature, concerne la FOELLNER HOLDING SA !!! (Siren 308700475)

Elle concerne plus particulièrement  des  mouvements de dirigeants, et pour être précis des démissions.

César se demande d’ailleurs si cette publication à l’occasion du weekend marquant le grand chassé croisé des vacanciers de Juillet et aout, où tout le monde a la tête ailleurs, tient au hasard ? 

Hasard d’autant plus surprenant que les dates de décision et d’effet sont du 28 mai ! Il y a plus de trois mois ! C’est comme certains documents qui s’égarent, le hasard … toujours le hasard !

Il s’agit donc de la démission concomitante de trois administrateurs majeurs de la FOELLNER HOLDING SA, qui se trouvent être comme par hasard trois personnages particulièrement sensibles de la GLNF foellnéro-stifanienne.

Par ordre alphabétique :

Notre FF, BERNARD BOUC___, notaire de JCF, qui est venu remplacer auprès de JCF, Jean Auss__,  le notaire  de Vidauban (par ailleurs Grand Secrétaire de la GLNF) récemment parti en retraite, qui avant de revendre son étude avait enregistré la signature du testament d’un très riche et très vieux monsieur auvergnat , pour les ¾ au profit de la fondation de la GLNF, face à ses nièces qui ont porté plainte pour « abus frauduleux ou de faiblesse ou d’ignorance ». C’est l’affaire dite de captation d’héritage. Voir les articles  "Le viel homme, le notaire et les franc-maçons"  et "Redoubler nos d'exigences".

Par ailleurs, le hasard fait que notre FF BERNARD BOUC__, se trouve être le gendre du GMP stifanesque de Septimanie, le fameux François-Xavier d’E___ de B___, celui qui dit le plus grand mal de Stifani, mais continue à le soutenir, et qui a suspendu la RL La Perle de Lumière. (Elle se porte très bien, merci pour elle !)

Le second administrateur démissionnaire, n’est autre, toujours par le plus grand des hasards, que notre Directeur Administratif et Financier de la GLNF, le fameux HENRY SIDER__ !

Celui qui diffuse des courriers non datés et non signés, de Me Monique Legrand, celui dont elle prétend ne pas réussir à obtenir tous les documents comptables et financiers dont elle aurait besoin, mais qu’elle envoie au Conseil d’Administration de la SCI LA TRUELLE afin de la représenter auprès des copains locaux.

Enfin le troisième administrateur démissionnaire n’est autre que FRANCOIS STIFANI, notre Ex lui-même, celui qui se présentait comme guide spirituel, et dont certains de ses proches disaient qu’il était l’ultime lien entre dieu et les hommes, celui qui vient de rompre avec la GLUA, en d’autres termes celui qui apporte ses conseils fiscaux et financiers à Jean-Charles et comme administrateur de la FOELLNER HOLDING SA !

Que signifient ces trois démissions ?

Sont-ils en train de quitter le navire des affaires Foellnériennes, devant la réprobation internationale et les pertes de reconnaissance qui s’accumulent ?

Des Frères parmi nos lecteurs, auront peut-être des informations complémentaires ?

Au bar de la marine, nous avons plutôt le sentiment que la cohorte stifano-foellnérienne au pouvoir, met à profit le temps considérable qui lui est laissé par Me Legrand pour  effacer discrètement (mais dans le cas présent c’est loupé !!!)  les traces de leurs intérêts croisés dans les affaires, et les évidences de confusion d’intérêt entre la direction de la GLNF et des intérêts très privés où ils agissent de concert, après, bien évidemment, avoir obtenu des quitus en bonne et due forme !

2011 08 04 C'est bien compris, on ne s'est JAMAIS VU

Là aussi des Frères de PACA, de Paris et d’Afrique, auront peut-être des informations complémentaires à nous fournir ?

Fraternellement

César

 

 

 

Commenter cet article

Jacques Huse 11/08/2011 13:34


Mon Cher César,

Comme je l'ai déjà précisé, les auteurs du livre "Les Frères de la Vérité" n'ont jamais été condamnés pour diffamation publique.
Je possède les jugements (1ère instance, appel, cassation) et j'aimerais te les communiquer afin que LA VERITE SOIT DITE.
Je te remercie de prendre contact avec moi sur mon mail.

Jacques


César du bar de la marine 11/08/2011 15:53



OUI nous avons également eu confirmation dernièrement que le "Livre blanc des Frères de la Vérité" qui raconte certains faits très instructifs de la GLNF
de la côte et de ses dignitaires, n'a jamais été condamné pour diffammation publique.


Beaucoup de Frères en PACA le possèdent et nous l'ont  communiqué à titre personnel. Nous prenons contact avec toi
prochainement.



Jacques Huse 05/08/2011 19:04


Très Cher César,

Il me semble que tes commentaires sur le livre blanc "Les frères de la Vérité" est erroné.

Sauf erreur, en première instance, en appel et en cassation, les auteurs des "Frères de la Vérité" n'ont jamais été condamnés.....pour diffamation publique.... ce qui rendrait effectivement la
diffusion impossible.

Peut-être ne connaissais-tu pas ce "détail"... qui change TOUT, selon comment on se place.

Jacques


César du bar de la marine 06/08/2011 01:10



Ton commentaire m'interesse beaucoup. Peux-tu nous faire parvenir les jugements, via notre "contact"



l'ASTROLOGUE DE LA VALLEE DU RHONE 05/08/2011 07:24


M.B.A.F. Cesar

Aurais tu des nouvelles de l'entretien de la semaine derniére entre FMR et Me legrand?????????


César du bar de la marine 05/08/2011 09:15



OUI,


Je pense que le compte-rendu ne devrait plus tarder. Nous pensions même qu'il allait sortir hier.



Tsimsum 05/08/2011 05:43


Pour te répondre mon TCF Osiris...

Le SC du REAA n'a pas besoin de se réformer. L'accession aux hautes instances se fait par le travail. Peu élevé dans la hiérarchie du SC, je m'en remet totalement aux FF anciens qui le dirige, car
je les reconnaît comme honnêtes et droits; Ce fut d'ailleurs mon état d'esprit vis à vis de la GLNF et plus particulièrement de Stifani jusqu'au 4 décembre 2009 !
Les Statuts du SC du REAA ne permettent pas les dérives financières qui forment actuellement la plaie de notre obédience et peut-être sa tombe.
Il faut donc comparer ce qui est comparable, séparer le bon grain de l'ivraie et réformer en profondeur les statuts pervertis dés l'arrivée de Charbonniaud.

je rappelle tout de même que c'est le Guide lui-même qui s'est octroyé un mandat rallongé de deux ans et qui noyaute le système en nommant des serviles à un pseudo conseil des Sages qui ne forment
qu'une chambre de complicité, aux yeux du Code Pénal... C'est pourquoi d'ailleurs on l'appelle le SGC, Super Grande Complicité.
Se plier à une discipline hiérarchique. Mille fois OUI si elle s'inscrit dans un cercle vertueux de Sagesse permettant l'épanouissement de l'Individu.
JAMAIS, si, comme dans le cas présent, c'est une soumission à la Don Corléone.


osiris 05/08/2011 00:41


La vertu c'est bien et c'est crédible quand on montre l'exemple. mais quand donc le SC du REAA s'appliquera t' il ce qu'il exige de la GLNF? Transparence, compte rendu d'AG,non ingérence,Election
du responsable etc etc

Osiris


César du bar de la marine 05/08/2011 01:01



Nous n'avons pas d'avis argumenté sur ton commentaire, si ce n'est que nous avons le sentiment, qu'il y a un monde de différence entre le SCPLF et la
GLNF