REAA: le Suprême Conseil prend ses distances

Publié le par César du bar de la marine

De nombreux articles des blogs avaient signalé que le projet de « Comité de Coordination des Juridictions » constituait en réalité une tentative de mainmise du président de l’obédience et, « guide spirituel autoproclamé, » sur les Juridictions des Rites.

Et nous pensions que la réponse ne se ferait pas attendre.

 

Or les membres du Suprême Conseil Pour La France viennent de recevoir aujourd’hui même un courrier du Souverain Grand Commandeur les informant de la décision du Suprême Conseil qui, réuni en séance extraordinaire, prend ses distances avec le projet du « Comité de Coordination des Juridictions » de la GLNF.

 

« …le Suprême Conseil soucieux de préserver les fondements initiatiques du Rite Ecossais Ancien et Accepté qui permettent la transmission des valeurs traditionnelles a adressé une lettre au GM de la GLNF pour lui rappeler que la Juridiction du REAA est totalement souveraine et autonome. ».

 

De très nombreux Frères de la GLNF étaient depuis longtemps inquiets du travail de sape contre initiatique que le Guide avait entrepris depuis plusieurs années. Beaucoup d’entre eux en avaient appelé aux plus hautes autorités de leur rite afin qu’elles se démarquent de ces déviations avant tout politiciennes.

 

Aujourd’hui le Souverain Grand Commandeur et les Officiers du REAA nous rassurent enfin, mais il est à penser que ceci ne doit pas être le cas du guide spirituel autoproclamé et de ses affidés…

Commenter cet article

MASSILIA 23/09/2010 18:43


Pour information, voici l'info qui est actuellement diffusée sur le sujet :

"Mes Biens Chers Frères ,

Veuillez trouver ci-joint les explications données par notre Grand Maître, le TRF François STIFANI

A l’ensemble de ses Grands Maîtres Provinciaux et que notre Grand Maître Provincial a décidé de vous faire suivre.



Cette note devrait vous apporter tous les éclaircissements indispensables par rapport aux propos que colportent certains







NOTE D’INFORMATION AUX GRANDS MAITRES PROVINCIAUX







« Je veux bien comprendre que certains ce soient émus de l’annonce du projet du « Comité de coordination des juridictions » ainsi que du courrier du Souverain Grand Commandeur du Suprême Conseil du
Rite Ecossais Ancien et Accepté, Jean-Luc FAUQUE.

Ce comité, demandé par les Frères de G.L.N.F. dans de nombreuses Provinces, et précisé dans les conclusions du rapport du Comité national de conciliation, n’en est qu’au stade du projet (même son
nom reste à définir) et fait partie du plan d'évolution de la GLNF 2010-2011 décidé par le Conseil d'administration et approuvé par le Souverain Grand Comité le 10 septembre. Ce comité n’existera
qu’après consultation et accord des responsables de toutes les juridictions liées à la G.L.N.F.

Ce comité ne sera pas un collège des rites mais un outil de réflexion, de coordination et d’information. Il ne limitera, en rien, les prérogatives de ces juridictions.

La G.L.N.F garante, en France, de la Régularité Maçonnique, n’altérera jamais l'indépendance des juridictions amies. Je suis d’ailleurs, régulièrement en contact avec les responsables de toutes
celles-ci et nos relations sont bonnes, fructueuses et enrichissantes pour chacun de nous, tout particulièrement avec le Souverain Grand Commandeur du Suprême Conseil du Rite Ecossais Ancien et
Accepté, Jean-Luc FAUQUE.

Toutes autres interprétations fallacieuses propagées par la rumeur ne peuvent provenir que de personnes mal intentionnées.

Très Fraternellement.

François STIFANI »


César du bar de la marine 24/09/2010 03:06



MON TCF MASSILIA, merci pour la copie de cette lettre, dans laquelle FS fait  marche arrière sur la forme mais quantau fond, son intention reste bien de mettre la main sur
les rites afin d'étendre le pouvoir administratif de l'obédience sur la dimension initiatique.


Au fait mon TCF MASSILIA, aurais-tu des informations sur le GMP du même nom, qui vient de se faire nommer par Stifani dans ce pseudo Conseil des Sages. d'après toi quel jeu notre
Jean-Luc  joue-t-il cette fois ?



chao 23/09/2010 15:38


Que l'Obédience mette en œuvre son projet de rénovation, que la joie revienne dans les cœurs des FF, c'est le vœux de la majorité silencieuse, et dans cette majorité silencieuse, il y a de très
nombreux FF appartenant aux diverses juridictions.

Seulement, voilà, il ne faut pas exporter le malaise "GLNF" dans les Juridictions,

ni vouloir les "chapeauter", elles n'ont pas besoin qu'on leur impose quoi que ce fut,on ne touche pas, on reste sagement à sa place d'Obédience, on ne leur suppute pas, je cite:
"la Grande Loge Nationale Française envisage à cours terme la création d'un « Comité de coordination des Juridictions» présidé par le Grand Maître de la Grande Loge Nationale Française en tant que
« Chef de l'Ordre.... ».

C'est cette phrase entre autre qui a fait réagir vivement le SCPLF!
Qu'est ce que c'est que cette tentative malhabile d'absorption des Juridictions par l'Obédience?

La réaction du SCPLF est franche,légitime et sans équivoque, il ne pouvait en être autrement.


César du bar de la marine 24/09/2010 02:48



MTCF CHAO,


Je t'invite à prendre connaissance de l'article qui suit  sur notre blog:"réquiem pour une obédience défunte". Je pense que celui-ci devrait te faire réagir
fortement.



denis le prevost 22/09/2010 16:49


Très bien de la part du Suprème Conseil. J'attends la même chose du G.P.R.F.
Denis Le Prévost ex 33362


César du bar de la marine 22/09/2010 20:56



MBAF Denis,


Nous aussi au bar de la marine on attend avec impatience les prises de position des autres juridictions.


Mais nous savons aussi être persévérant.



Fernand Naudin 22/09/2010 09:49


B.A.F.
Que de bonheur en lisant cette lettre du S.C.P.F.
En septimanie il faudra bien que notre GHP choisisse son camp!!!
Fernand Naudin


César du bar de la marine 22/09/2010 11:16



MTCF Fernand


Pour qu'une entité aussi conservatrice que  le SCPF  réagisse enfin, cema signifie que Mr STIFANI  est allé très loin au delà des limites acceptables.


Beaucoup d'OP vont devoir eux aussi sortir de leur torpeur. et enfin se tenir enfin  droit en Homme Libre et de bonne moeurs. Cesar en connaît nombre comme ton GHP, qui vont
devoir choisir s'ils restent à collaborer ou pas.


Il faut maintenant que les autres juridictions elles aussi, aient le courage de réagir enfin face à ce despote non éclairé.


 


 



L' Ecossais fidèle 21/09/2010 21:16


A Nice, le Grand Capitaine des Gardes va avoir beaucoup de mal à expliquer rationnellement le changement de cap; passer de la position de S P, quelque peu complaisante envers le G M à celle de JL F
plus représentative du Rite, nécessite un réajustement "sémantique" certain !

Bon Courage
L'Ecossais fidèle


César du bar de la marine 21/09/2010 22:02



OUI mon très cher Frère,


Le Grand Capitaine des Gardes, qui voulait ne Rien voir, ne Rien entendre et ne Rien dire, va devoir sacrément réajuster sa position. Ce sera intéresssant à regarder !