Redoubler nos Exigences.

Publié le par César du bar de la marine

L’article du 7 juillet paru dans l’Express sous le titre « Le vieil homme, le notaire et les Francs-maçons », confirme les informations déjà diffusées hier sur le blog Lumière Franc-maçon concernant la plainte déposée pour « Abus frauduleux de l’état d’ignorance ou de faiblesse » par les nièces de ce vieil homme qui a fait don des trois quarts de sa fortune à une fondation de la GLNF et dont les premiers examens ont conduit la Justice à se saisir de l’affaire. Voici le lien de cet article :

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/enquete-sur-un-leg-aux-francs-macons_904386.html

   

A ce stade, il est important de rappeler la présomption d’innocence des personnes impliquée dans cette affaire, mais aussi la gravité du sujet. En effet, si le délit est reconnu, alors ce dernier est punissable d’une peine de trois ans de prison et de 375 000 euros d’amende !


Par ailleurs, cette affaire nous concerne, nous francs-maçons, et en priorité ceux de la GLNF de la manière la plus directe qui soit.

 

En effet, le bénéficiaire de ce don se trouve être la Fondation de la GLNF, dont le Président est Jean-Charles FOËLLNER, le précédent GM de la GLNF ! (habitant le Luc ainsi que Mr GASTON, le vieil homme concerné).

   

La GLNF est impliquée au plus haut niveau dans cette affaire. Notamment par son actuel Grand Maître, François STIFANI et Henry SIDERY son actuel Directeur Administratif et Financier, qui étaient alors déjà membres parmi les plus élevés du Conseil d’Administration de la GLNF, et également membres du Conseil d’Administration de la Fondation qui a donné son accord pour recevoir ce leg.

   

Ajoutons que le notaire mentionné, est Jean AUSSEL, qui en 2006 était TRF, puis à partir de 2008 et jusqu’à sa récente démission en mars 2010 (pour incompatibilité d’humeur avec le présent GM, François STIFANI), était le Grand Secrétaire de la GLNF !

   

Déjà, ces seuls éléments nous légitiment dans les demandes répétées des Frères - relayées par les MYOSOTIS et FMR - pour que soient mis en oeuvre des changements profonds à la tête de la GLNF et dans son mode de fonctionnement.

 

Mais quand, en plus, on apprend

  •    qu’une des SCI de la GLNF dont le Président se trouve être le précédent GM de la GLNF JC FOËLLNER - encore  lui - gère une partie du 87 Boulevard Hausmann loué au Café Michel Angélo (qui par le plus grand des hasards se trouve être l’ex brasserie de feu Mr GASTON),
  •    que l’actuel GM François STIFANI a donné des instructions pour suspendre tous les Frères ayant osé poser des questions sur les SCI et autres "filiales" via les Sommations Interpellatives,

on ne peut que redoubler nos exigences d’un véritable Audit de la Nébuleuse des Sociétés, Fondations et SCI de la GLNF.

 

Mais quand, en plus, on apprend :

  • que les noms lus dans l’article de l’Express (JC FOËLLNER - F. STIFANI – H. SIDERY),
  • sont également les mêmes noms que l’on peut lire dans les statuts de la Société Foëllner SA (cf.: le site web société.com).

On ne peut que redoubler nos exigences pour une séparation rigoureuse entre les responsabilités maçonniques et les intérêts profanes.

 

Mais quand, en plus, on apprend :

  • que non seulement Jean AUSSEL, le notaire impliqué dans la rédaction des actes, était alors le Grand Secrétaire de la GLNF,
  • que la SCP Jean AUSSEL notaires associés, comprend d’autres notaires qui sont Francs-maçons (ce qui est leur droit le plus strict), mais dont certains sont soit très proches de la Foëllner SA, soit de la famille même d’un des GMP de STIFANI (celui de Septimanie),

On ne peut que redoubler nos exigences pour mettre un terme à une autre Nébuleuse, celle de cette direction clanique.

 

Par ce mode de gouvernement autocratique, le Grand Maître (que ce soit FS ou avant lui JCF) a toute latitude pour verrouiller son contrôle de la structure et conforter sa toute puissance par l’installation de membres de son clan familial (ex Provence, Septimanie) et/ou de son clan professionnel - ou d’affaires - comme Préfet-GMP dans les Provinces.

 

Nous les FF dits « rebelles », nous voulons assainir la GLNF. Mais plus le temps passe, plus nous prenons conscience de l’ampleur de la tâche à mener dès que ce Mr STIFANI (celui qui se prétend Guide Spirituel !) et ses complices auront pu être écartés.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

André DOC 04/02/2011 13:12


A la recherche de Me AUSSEL,ancien notaire de VIDAUBAN, je suis par hasard tombé sur votre blog sur Internet. N'étant pas FM, mais comptant de nombreux amis qui le sont et pour lesquels j'ai le
plus grand respect, je ne me permettrais pas de commenter les aspects éthiques de l'engagement des principaux commentateurs de ce blog. .Je risque moi même d'être en litige avec ce professionnel
dont la pratique notariale pourrait être qualifiée pour le moins de "légere".... Afin d'obtenir de cette personne des explications, j'ai essayé de le joindre, tant par son ancienne étude que par la
Chambre des notaires du VAR, sans succès, ne sachant pas si ces structures sont réellement ignorantes du devenir de ce notaire ou si elles tentent de le protéger. S'il est évident qu'il ne relève
pas de votre rôle que de servir de "boite à lettre" et encore moins de délateur, peut être pourriez vous cependant m'aider à contacter cette personne, si tant est que vous sachiez ce qu'elle est
devenue. Rassurez vous mon objet n'est pas de harceler Me AUSSEL, et s'il le fallait, je passerais par le filtre de votre intermédiaire, mais quand on est un "honnête homme" au sens du siècle des
Lumières, on n'a aucune raison de se cacher et encore moins de fuir ses éventuelles responsabilités, dont seule la justice permettrait d'ailleurs en fin de compte d'en déterminer les contours. Avec
tous mes remerciements anticipés.


César du bar de la marine 04/02/2011 22:51



Tu peux si tu le souhaites prendre contact avec nous, via le "CONTACT" de ce blog.


Voir la colonne de droite au milieu.



ARNAUD Nicole 30/01/2011 16:29


je suis depuis 3 ans à la recherche de l'associé de MrAUSSEL, Mr LIOT Gérard notaires à VIDAUBAN l'acheteuse de l'étude via mon notaire à Marseille lui a répondu ne pas avoir le dossier que je
recherche, mais il s'agit de la spoliation d'un enfant mineur dont je suis la tutrice, le Juge des tutelles n'a pas pu à son tour avoir l'adresse de Mr LIOT, je comprend mieux en lisant votre site
que j'ai peu de chances d'aboutir; merci de m'aider et meilleures salutations N.ARNAUD


César du bar de la marine 30/01/2011 22:55



Merci de prendre contact avec nous via" Contact" sur ce blog; colonne de droite, premier bloc dernière ligne. Je ne sais si nous pourrons vous aider, mais nous essayerons



toto 11/07/2010 12:15


Cher tous,
merci de votre action pour la défense des valeurs maçonniques. Je tiens toutefois préciser qu'en ce qui me concerne je trouve insultant de lire que F.S. et consort sont des franc-maçons. Ce n'est
pas parce qu'ils ont vécu (et encore faut-il le prouver) les mêmes rituels et cérémonies que nous qu'ils le sont. N'oublions pas que l'état de maçon n'existe que si nos Frères nous reconnaissent et
nous acceptent comme tel... et encore, je doute que nous devenions un jour des M:.M:. Employer le qualificatif de franc-maçon à leur égard est un honneur qu'ils ne méritent pas à la vue de leur
attitude et de leurs réactions. Pour la défense des valeurs maçonniques, il est temps de considérer ces gens comme il se doit, à savoir des imposteurs (et plus si affinités).
Merci encore.
Bises fraternelles


César du bar de la marine 11/07/2010 15:32



Bien d'accord avec toi.


D'ailleurs tu remarqueras, que ton ressenti est partagé par de nombreux Frères; Ainsi dans les commentaires et articles, l'abrégiation GM est de moins en moins associée à STIFANI. Par
contre on trouve maintenant "Mr Stifani", ce qui traduit bien la perte de reconnaissance maçonnique dont il fait l'objet.



pixie83 09/07/2010 18:00


Mon Frère Paracelse,
je t'ai lu et compris, mais je souhaiterais à ton tour que tu comprenne quelque chose, je ne remets pas en cause vos dires sur les dérives dont vous parlez et que nous connaissons tous, mais malgré
moi, je pense que ces dérives, ne doivent pas nous faire nous conduire, en être pire que ceux que nous ou vous dénoncez, que les amalgames sont trop rapides, les dénonciations rapides et
certainement exagéré, vous partez d'article de presse, et vous faites l'écho de ces propos sans savoir, ni avoir de preuve, comme le journaliste du reste, comment pouvons nous cautionné cela, quand
les mêmes journalistes ont attaqué la franc maçonnerie (du temps où elle était "pure") vous étiez certainement les premiers à dénoncer les abus, les imbécilités, et les ragots, et à dénoncer
cela,
Maintenant que le même journaliste apporte des ragots sur un F (très respectable soit il ou autre), vous pensez et argumentez que tout est vrai, comment cela est il possible ?
Que nous mettions de l'ordre dans nos rangs j'en suis d'accord mais de façon saine propre, et pas en nous comportant comme des profane, nous ne pouvons nous comportez comme ceux que nous dénonçons
car au delà de la maçonnerie, et derrière nos frères(dans la vie tout n'est pas blanc ou noir), il y a des familles des enfants, qui pour le frère (et a qui cela n'est pas arrivé d'être pris dans
la tourmente)qui malgré des apparences n'a rien n'a se reproché, les commentaires sont outrancières, exagéré, diffamatoires, et je ne me reconnais ni dans la maçonnerie que vous dénoncez ni dans
celle que vous prônez, car en agissant ainsi nous ne valons pas mieux que les travers, ou déviances que nous dénonçons, le viol d'une règle par un ne dédouane pas les autres de la respectez.
effectivement je suis du var, et je connais du moins de vue les parties, ils n'est pas juste que la justice maçonnique ou dite maçonnique soit plus expéditive que la justice des hommes.
rapellons nous d'OUTREAU, les condamnations les Plus rapides ne donnent pas la vérité mais par contre nous font violer nos serment.
j'espère que toi aussi tu auras compris mon propos, je ne défends personne, mais si les affaires sont prouvés soyons sans pitié, si par contre il n'y a rien, mis à part une cabale faite contre un
GM, avec tout les moyens possible alors pourrons nous nous raser sereinement le matin peut être vous mais pas moi.


César du bar de la marine 10/07/2010 06:26



Mon BAF,


- s'agissant des "condamnations", la série d'Ordonnances de suspension du 5 décembre fait froid dans le dos... qui les a prises ?


- s'agissant des "preuves", qui s'oppose à un examen approfondi des comptes de toutes les structures ?


-enfin, qui tient en public des propos d'une vulgarité sans pareille, loin de l'idée que, toi et moi, nous avons de la Maçonnerie ?


Voilà notre combat, qui n'a qu'une finalité : retrouver une Obédience digne et sereine.



Paracelse 09/07/2010 10:28


Mon Cher et BAF Apprenti PIXIE 83
Pixie 83… si tu es du Var, mon Frère, tu es d’autant plus concerné.

Permets au Maître Maçon que je suis depuis de nombreuses années de te dire une seule chose : tu auras à apprendre toute ta vie jusqu’à ton ultime initiation que le profane appelle la mort, mais tu
seras demain Compagnon, puis Maître. On n’est pas un Apprenti toute sa vie. Tu deviendras Chef de l’Ordre et tu ne pourras, en responsabilités, te contenter de ne regarder que ce qui se passe dans
ta Respectable Loge. Nous avons été irresponsables en fermant les yeux et en acceptant la mise en place de dérives depuis 1998. Tu vois, je ne nous ménage pas. Mais aujourd’hui que nous avons
ouvert les yeux, nous n’avons pas le droit de les fermer et de faire comme les 3 singes qui ne veulent rien dire, entendre ou voir.
En tant que MM, nous avons la responsabilité lorsque nous présentons un profane à l’Initiation, de lui dire où il entre, et pourquoi. Cette année, je me refuserai à parrainer un candidat à
l’Initiation, car je ne pourrai lui dire qu’il entre dans un Ordre où la Tradition est respectée et appliquée, où la Règle en 12 points est intangible et où les us et coutumes ancestraux sont
respectés.
Mon Frère, je te conseille de copier ce message, de le montrer à ton parrain et de lui demander ses commentaires.
Notre devoir de MM est de transmettre, mais pas n’importe quoi. Nous travaillons à la seule Gloire du Grand Architecte, et ne devons allégeance à personne, sauf à notre Maître Intérieur et au
GADL’U.
Si nous disons aujourd’hui que le GM F. Stifani est parjure, c’est parce qu’il a violé la règle en 12 points.
Ne serait-ce que pour cela, il devrait être exclu de notre Obédience. Et malgré cela, une majorité de Grands Maîtres Provinciaux le soutiennent.
Mon Frère Apprenti, tu es un homme responsable et un adulte. Réfléchis, et en conscience dis-nous ce que tu penses. Si tu es satisfait de ce que font le GM et les GMP, et c’est ton droit, continue
à prendre plaisir avec cette Maçonnerie-là. Si tu penses que nous avons raison, alors, sans crainte, rejoins FMR.
Fraternellement
Paracelse


César du bar de la marine 09/07/2010 16:27



La réponse t'appartient mon frère Pixie ....