Respect du DROIT de REPONSE du gérant du Club Ecossais de Marseille

Publié le par César du bar de la marine

Mes Frères,

Faisant suite à notre article du jeudi 10 novembre « THE DANSANT ET SERIE DE PURS HASARDS »  dans le cadre du respect du droit de réponse, nous reproduisons ci-dessous, in extenso le texte que nous adressé le gérant du Club écossais de Marseille.

Fraternellement

César

 

Mon BAF CÉSAR

Je ne vais pas être long!

Roger CORNACCHIO né le 26 juillet 1945 à Marseille numero matricule GLNF : 16322

a crée son Imprimerie  " CLAIR SOLEIL NEW en 1966 et en parallèle a crée et géré le club le Roll's sur la Corniche de 1984 à 1992 et 1 restaurant ( La Voilerie de Maître Panisse sur le Port. )

en 1999 il part dans les Caraïbes pour vivre une autre vie, en laissant son Imprimerie à un membre de sa famille qui gère pas trop bien le patrimoine, et obligé de revenir pour assister à la fin de sa société.... 

Il n'a jamais était commercial de l'imprimerie HORIZON dont le PDG est son BAF et Ami.

oui nous avons imprimé GLNF 101 GRATUITEMENT !!! ( QUI DIS MIEUX !!! )

et depuis 2002 la naissance du Club ÉCOSSAIS ou on lui demande de s'en occuper, mais d'autres Frères étaient là et il a laissé la place.

Et au mois de juillet 2011 on m'a demandé de reprendre le club pour 100.000 € et ses dettes , oui j'ai repris parce qu'un Lion  que je suis a accepté  le chalenge. 

à 66 ans on  a encore envie de faire voir que l'on est encore vivant.

et que l'on peu faire manger des FRÈRES avec des plats de la Provence et surtout des plats frais.

et pour finir car j'ai dis que je ne serais pas long les VM peuvent choisir leurs menus  .

j'ai dis.

Roger CORNACCHIO

P/S  Si des Frères ont été choqués de recevoir  des mails pour des soirées dansantes, pardonnez moi cela est indépendant de ma volonté, et ne se reproduira plus !!!  Car les soirées sont faîtes pour rassembler et non pour diviser.

 

Interrogation-suggestion ! de César :

Il serait intéressant que l’on sache explicitement qui est ce « on » qui a demandé à plusieurs reprises à Roger C. de reprendre le Club écossais de Marseille, et dans le cadre de cette reprise nous ne doutons pas,  pour le cas où il y aurait nécessité, que le nouveau gérant aura à cœur de conserver par devers lui toutes les archives comptables.

 

 

Commenter cet article

le forgeron 17/11/2011 05:28


Salut mes F.

Pour Cesar : Un ABS est un abus de bien social.

Contexte : Lorsqu'un dirigeant et/ou associé de société commerciale utilise les biens de son entreprise dans un intéret contraire à l'interet de cette société, il viole les règles de deux branches
du droit/

Droit pénal : l'agissement est constitutif d'un abus de bien social. Il en est de meme de manière tres rigoureuse lorsqu'un salarié téléphone à sa femme avec le telephone du bureau...eh oui !
En principe, ce sont les associés spoliés (l'utilisation des biens de l'entreprise a entrainé des charges qui viennent en diminution du résultat, ie l'electricité...etc..)qui vont porter plainte et
se constituer eventuellement partie civile pour obtenir des Dommages et interets.
Dans le cas présent, on suppose que la société d'imprimerie est tenue par les copains donc pas trop de risques.

Droit fiscal : Une société commerciale a pour objectif de maximiser son profit. Son patrimoine est fait pour ca. Si un dirigeant ou associé utilise la capacité de production entrainant des charges
diminuant le resultat fiscal et se privant d'un profit, pour faire plaisir à un copain, il lèse l'Etat donc tous les résidents fiscaux français.
En droit fiscal, cela s'appelle un acte anormal de gestion.

Peut-etre que le dirigeant sus nommé a versé à la société de sa propre poche le cout de la fabrication. Dans ce cas, pas de probleme.

Mais si ce n'est pas le cas....alors, la vertu élémentaire est bafouée et c'est le chef de l'Etat qui va pas etre content, lui qui part en croisade une nouvelle fois contre la fraude....
Enfin, je dis ca, je dis rien...

Bien frat


César du bar de la marine 17/11/2011 15:32



Et tu as tout à fait raison de souligner ces différents cas. En l'occurence il y a aussi risque de prise d'interêts illégaux... s'agissant d'un acte qui
va en faciliter un autre. Quand il s'agit d'un fonctionnaire ça devient un délit... 



GARGOUILLE 16/11/2011 08:39


Imprimer GLNF One'O One est non seulement un ABS mais c'est aussi un PFC (Phonologie du français Contemporain) mais dans notre cas "Prendre les FF pour des C.ns" ! Mais bon "On" n'est pas à ça
près!


bt100 15/11/2011 23:03


Bonsoir mes TTCCFF
Ainsi nous savons qui a edite le 101. Merci pour son aveu.
Comment un F aussi ancien a t il pu faire un envoi devoilé ?
Combien coute normalement ce petit service gracieux sollicité ?
Par qui a t il ete sollicité ?
Il sera tres interessant de verifier que dans la compta de Pisan, s'il n'y aurait pas une ecriture pour l'impression et le routage de ce fameux 101 !!!
Bien sûr cette depense aurait ete faite sous l'administration de ML, et sous sa pleine responsabilite.

Bingo peut etre :::

bt100


César du bar de la marine 15/11/2011 23:08



Merci pour tes remarques très pertinentes relatives à la compta de Pisan.


Le souci est que ME legrand refuse de nous donner la possibilité d'examineer de prêt  la comptabilité de PISAN !



jacques 15/11/2011 23:03


un Abus de Bien Social
Le dahu des Alpes


César du bar de la marine 15/11/2011 23:06



 ton commentaire est vraiment très synthétique!!!!


Pourrais-tu t'expliquer ?



cornacchio 15/11/2011 21:27


suite et fin si CÉSAR veut bien passer le mot de la fin, pour dire à CÉSAR que si il veut voir la compta elle est a sa disposition ici ou sur internet sur infogreffe mais pour cela faut 'il avoir
le courage de venir cher CÉSAR.
TU ME FEND LE COEUR !!!
A TOI IL TE FEND LE COEUR 40
A J'AI COMPRIS TÈEEE VOILÀ COEUR HEEEE
RC