Réunion Legrand du 28 sept - L’OPPOSITION UNIE Y MET SES CONDITIONS.

Publié le par César du bar de la marine

 

Mes Frères,

 

Voici un communiqué commun particulièrement important.

 

·        Il traduit une action d’union rassemblant la presque totalité des opposants à Mr Stifani et à  son régime. Ce qui est de très bon augure pour le développement d’une autre action unitaire : l’Union des Loges régulières Françaises, l’ULRF

 

·        Les conditions mises à la tenue de cette réunion et l’ordre du jour mis en avant par les opposants ainsi réunis, constituent une exigence de sérieux pour cette réunion organisée par Me  Legrand.

 

Fraternellement

César,

 

COMMUNIQUE COMMUN (*)

 

« En réponse à la proposition de Me Legrand d'une réunion « générale » le 28 septembre, nous (*) avions répondu par un courrier exposant un certain nombre de conditions préalables à notre participation.

 

Ce courrier  a été établi dans une forme semblable par la quasi totalité des invités à cette réunion, démontrant une union significative des forces de l'opposition.*

 

Faisant droit à notre demande, Me Legrand vient de nous répondre en nous faisant savoir que :

 

·        elle nous fait porter sans délai les comptes audités de l'Association, ainsi que le Grand Livre, détaillant les différentes dépenses de la GLNF, ce que nous réclamions depuis des mois. Elle nous fait connaître la situation de la trésorerie de l'Association.

 

·        elle confirme qu'elle a bien étendu la mission du Cabinet MB-A à l’approfondissement des recherches suites aux anomalies constatées ou à relever dans différentes structures.

 

·        elle envisage l'Assemblée Générale le 7 janvier 2012 au Palais des Congrès, à Paris.

 

Ceci rappelé, elle souhaite la participation de F. Stifani à cette réunion.

 

Bien que sa situation soit aujourd’hui illégitime, nous ne conditionnons pas son absence à notre présence à la réunion de Me Legrand du 28 septembre tout en précisant à cette dernière que notre participation ne vaut en rien une quelconque reconnaissance des fonctions que F. Stifani prétend exercer depuis sa démission.

Par voie de conséquence, nous considèrerons de ce fait M. Stifani comme l’invité personnel de Me Legrand.

 

Au cours de cette réunion, nous demanderons, comme notre réponse à Me Legrand en faisait déjà  état, que l’ordre du jour de sa réunion soit consacré au traitement des points suivants :

 

1) Annulation de toutes suspensions et sanctions individuelles et collectives prononcées depuis le 4 décembre 2009, d’autant que ces sanctions ont des effets civils que Me Legrand ne peut laisser de côté en sa qualité d'Administrateur provisoire.

 

2) Annulation de toutes les nominations depuis cette date par M. Stifani et ses Grands Maîtres Provinciaux.

 

3) Fixation de la date et de l'ordre du jour de l'assemblée à intervenir et fixation du collège électoral.

 

4) Départ de François Stifani

 

Me Legrand va nous faire parvenir dès que possible la liste de l'ensemble des participants.

 

Nous ne manquerons pas de vous tenir informés du développement de nos échanges avec Me Legrand.

  

(*) Alain Juillet, Dominique Moreau, Claude Seiler, Jean-Claude Tardivat, Serge Toffaloni.

 

Commenter cet article

Un Niçois 16/09/2011 18:22


mes b.a.f.,
concernant la présence de l'avocat antibois à la réunion du 28 septembre:
si vous pensez qu'il a réussi à s'y faire inviter pour "faire tapisserie" vous allez avoir une part de surprise non négligeable mes agneaux. L'invité de Madame Monique rester tranquillou sur une
chaise.....
C'est pas du tout mais alors pas du tout le genre du Môssieu.
D'ici qu'il fasse tout pour faire capoter la dite réunion et même jusqu'à s'arranger pour que Madame Monique, empêtrée dans l'imbroglio de notre gelnefe, n'ait plus comme solution que de prononcer
la dissolution (pardon, je ne connais pas les termes juridiques.) y a qu'un pas que certains, au nombre desquels je suis, sont en train de franchir.
Moi ce que j'en dis....
Ceci étant je ne perds pas espoir de reconstruire quelque chose de beau, fort, et lumineux comme nous l'enseigne nos rituels.
trois bises.


César du bar de la marine 17/09/2011 18:16



Les Frères qui représentent l'opposition ne sont pas des perdreaux du jour ! T'inquiète pas, on connait le Mossieu de Juan les Pins. Mais on ne pouvait
faire autrement... La dernière fois, c'est le propre avocat de Me LEGRAND qui l'a fait revenir sur ses déclarations... On a déjà tout vu !



Le templier d'Aix 16/09/2011 11:56


Mes TCF,

Je prends connaissance de l'article avec plaisir. Avec le temps qui court, la nouvelle d'une réunion avec la Grande Muette est très encourageant. Je salut votre travail et votre opiniâtreté car je
ne doute pas que sans votre application à dénoncer toutes les dérives actuelles, jamais une telle entrevue n'aurait été possible.

Ce n'est pas le moment de taper du pied par terre. Legrand veux que le Grand Gaga soit présent, et bien qu'il soit présent ! Le principe demeure dans l'objet de cette réunion. Si, je dis bien si,
vous parvenez à maintenir l'ordre du jour exposé dans l'article, la présence de machin n'a pas d'importance. Seul le résultat va compter. Nous avons attendu tellement longtemps que le 7 Janvier
n'est plus très loin; et puis cela nous donnera l'occasion de fêter enfin un bon début d'année.

Je voudrais aussi m'adresser à notre Frère Olivier. Mon BAF, comme je partage ton exaspération et ta lassitude. Je ne suis pas bien "vieux en maçonnerie" (13 ans), mais je me souviendrais toujours
des propos d'un très grand Frère, le TRF Paul CASANOVA.

Celui-ci s'occupait de mon instruction. Un jour que je l'interrogeais sur le paradoxe entre notre discours et l'attitude de certains Frères, celui-ci me répondit : "Mon Frère, tu pourras toujours
être déçu par des Frères, mais tu ne seras jamais déçu par la Franc Maçonnerie"....et d'ajouter,"la Franc Maçonnerie est comme une auberge espagnole, tu y trouveras ce que tu y amèneras".

Mon TCF, il n'est pas temps de démissionner ou de tenir le discours du tous pourris. Il est temps de relire nos rituels, de nous fortifier dans notre Foi irréfragable en tous nos Frères prêts "à
tirer l'épée pour la défense de l'Ordre" (rituel RER).

Olivier, mon Frère, calme ta colère et reviens sur ta position car l'obédience n'est pas la Franc Maçonnerie.

Fraternellement à tous.


César du bar de la marine 16/09/2011 14:53



L'ordre du jour tel que nous l'avons décrit est effectivement une condition essentielle de notre participation; et dans ce cas, la présence de l'Ex
n'a aucune espèce d'importance.



miasmexxxxx 16/09/2011 10:33


S'agissant de la participation contestée et contestable de Stifani à la fameuse réunion, rappelez vous que nous sommes au mois de septembre et souvenez vous de la triste fin du commandant
Massoud!
(Toutes choses restant égales et les rôles entre les bons et les mauvais étant inversés!)
Alors voilà ce qui va se passer:
Quelques courageux parmi les participants vont venir à cette réunion équipés de ceintures explosives et se faire sauter en serrant FS dans leurs bras!
C'est ce qui est prévu, au fait on cherche des volontaires........
A moins que tout cela ne soit que "symbolique" et ce serait déjà pas mal!
Certes il existe une attitude "moyenne", entartrage à la chantilly, déculottée et fessage public, goudron et plume blanches, etc.....


JPM 16/09/2011 10:01


Bonjour
Cette réunion avec l'administrateur, si elle se fait dans les conditions requises par l'opposition, me parait être d'une très grande avancée. je comprend les réactions impulsives de certains Frères
concernant des mauvaises décisions d'OP ou d'ON, mais nous devons nous comporter en digne Maçons et non en chasseur de sorcières. Je suis d'accord pour que ces OP ou ON soient déchus de leurs
fonctions, mais s'ils acceptent de redevenir ou devenir de vrais Maçons(ça peut être possible), nous devront faire acte de pardon comme le recommande notre foi au GADLU.
JPM


César du bar de la marine 16/09/2011 10:25



Mon BAF JPM, toute l'équipe des Habitués du Bar de la Marine est tout à fait d'accord avec toi. Il n'a jamais été question d'une chasse aux
sorcières, mais seulement de vigilance lorsque des responsabilités seront confiées à certains personnages, tu t'en doutes bien. Et nous te remercions quant à ta conclusion à laquelle toute
l'équipe adhère.



Patrick Aimé 16/09/2011 09:48


Le Grand Manipulateur et ses lèches-bottes continuent malgré tout à prendre les gens pour des décérébrés. Réunion du 28 ou pas, ils continueront à se diriger vers la sauvegarde d'une organisation
sectaire pour continuer à briller sur le dos des minables sans cervelle qui les suivent sans broncher en attendant "que l'orage passe" !!! Quand je pense que l'un d'entre eux, être sincère,
responsable et sensé dans la "vie normale" m'avait dit devant mon refus de payer la prochaine "cotisation" :"ça fait de la peine de perdre un Frère" !!!
FMR, Myosotis, continuez à faire pour le mieux, il en restera toujours un groupe de FF intelligents spirituels et responsables. Pendant ce temps, la GLNF elle se structure en 2 classes : Les
Manipulateurs pleins d'orgueil, endimanchés et entretenus par les cotisations des moutons de base !
Néanmoins, l'ULRF leur fait peur, pour preuve la dernière lettre du "grand machin"
P.S. : Malgré la situation d'isolement de leur vache sacrée ( GLNF ) ils continuent à parler de certaines obédiences comme "irrégulières" !!! on croit rêver au pays des tarés amoureux des
dictateurs africains, recruteurs de golfeurs friqués, flics ripoux et autres barbouzes ! ( selon les sources journalistiques fiables que vous connaissez au moins aussi bien que moi ...)

Pour ceux qui ne l'auraient pas reçue :

Communiqué du Grand Conseil
Paris, le 15 septembre 2011
de la Double Appartenance
L’affirmation récente, par un auteur anonyme, de ce que « dans le droit français, auquel sont soumis les statuts de la G.L.N.F., rien n’interdit d’être simultanément membre d’une association
quelconque, qu’elle soit sportive ou de toute autre nature » est juridiquement totalement infondée.
En effet :
1. « le droit français » contient, en son Code civil, un article 1134, dont le premier alinéa dispose : « les conventions légalement formées tiennent lieu de loi à ceux qui les ont faites. »
2. la Cour de Cassation a, à de nombreuses reprises, jugé que les statuts et le règlement intérieur d’une association étaient la loi applicable à ses membres (voir, notamment, en ce sens : 1ère Ch.
Civile, 27 février 2007, pourvoi n° 05-1211, M. X... c/ “Grande Loge traditionnelle et symbolique Opéra” G.L.S.T.O.).
Dans cet arrêt, la Cour de Cassation a rappelé très clairement «que les statuts de l’association contractée font la loi des parties».
3. Les textes en vigueur à la Grande Loge Nationale Française, qui sont la loi applicables à ses membres, sont les suivants :
a) Constitutions de l’Ordre :
Obligations du Franc-Maçon
Tout frère s’interdit de participer à des réunions, tenues ou Travaux non ouvertes au public, d’une association maçonnique non reconnue comme telle par la Grande Loge Nationale Française.
b) Règlement Intérieur :
art. 10.2 § 5 :
Aucun Frère ne peut adhérer à une Grande loge Régulière sans l’autorisation préalable du Grand Maître de la grande loge Nationale Française.
A fortiori, il en va évidemment de même pour l’adhésion à une obédience irrégulière ! art. 18.2 :
Aucun membre ne peut demander son adhésion dans une Grande Loge sans l’autorisation préalable du Grand Maître de la Grande Loge Nationale Française.

Cette disposition à visée internationale vaut également pour les « Grandes Loges » françaises.
Il n’est donc pas possible à un Frère, membre de la G.L.N.F., d’appartenir à une autre association maçonnique (à l’exception des juridictions amies, reconnues comme telles par la G.L.N.F.), sans
l’autorisation préalable du Grand Maître.
Dans le cas contraire, il convient de considérer que l’adhésion à une autre association maçonnique est la manifestation non équivoque d’une démission de la Grande loge Nationale Française.
En conséquence, dès que le Grand Secrétariat aura connaissance de l’adhésion d’un Frère, membre de la G.L.N.F., à une telle structure, sera enregistrée la démission du Frère concerné.
Pour le Grand Conseil le Grand Secrétaire




Patrick Aimé ( Encore plus Franc ET Maçon que Jamais ! ) 


César du bar de la marine 16/09/2011 10:18



Le communiqué du "GC" n'a aucun fondement puisque l'ULRF n'est pas qualifiée de ce dont il l'affuble. Pauvre Grand Secrétaire transformé en héros par
Stif, il va avoir une crampe à force de cliquer sur "suppr" sur son clavier...