RIEN NE CHANGERA A LA GLNF

Publié le par César du bar de la marine

Mes Frères,

A l’approche du 1er décembre et de l’organisation par Me  Legrand de l’élection du futur GM de la GLNF, les manœuvres et les coups fourrés s’accélèrent dans les rangs de la GLNF.

Ainsi,  le très stifanien blog Affidélis, piloté par Pierre Benzaquen,  vient d’annoncer dans son article « Coup de tonnerre judiciaire »  qu’un des proches de Stifani, venait d’engager une nouvelle action en justice (encore une !!!) contre Me Legrand. Ici lien vers  le contenu de l’Assignation, telle que fournie par Affidélis.

En l’occurrence il s’agit d’une assignation devant le TGI de Paris déposée par Christian Mahout, un des GMP affidé de Stifani. Cette assignation vise faire annuler quasiment toutes les actions (Assemblées Générales  et donc les délibérations, et tout ce que Me Legrand a prévu d’organiser d’ici la fin de l’année et de lui faire supporter à titre personnel quelques 900.000 euros de frais d’assemblée !)

  •  Au-delà de la désignation traditionnelles des Juridictions, notamment du SCPLF,  comme coupables de tous les maux de la GLNF ; 
  •  Au-delà des amalgames usuels utilisés dont le clan stifanien nous avait largement habitué lors de ces trois années passées,

 il apparaît surtout que RIEN n’a changé à la GLNF, et que celle-ci n’a AUCUNE chance de se réformer en vue d’une amélioration éventuelle

Quel que soit celui qui éventuellement, sera  élu GM le 1er décembre Rien ne changera.

En effet cette nouvelle manœuvre (quelle réussisse ou non)  montre sans doute possible, que le stifanisme est toujours profondément enraciné dans la GLNF.

Aussi, est-il heureux, selon nous au bar de la marine,  que de si nombreux Frères aient choisi, de partir de la GLNF au plus vite, et heureux que beaucoup aient choisi, avec l’ALLIANCE,  de reconstruire une obédience nationale nouvelle,  porteuse de véritables valeurs maçonniques, et porteuse d’ici quelques années (2-3) d’une Reconnaissance internationale.

Fraternellement

César

 

 

Commenter cet article

Jak BOAZ 17/11/2012 21:04

Petit rappel historique...Allez, c'est toujours rassurant de constater qu'on était pas les premiers...

(Source site Loge DERMOTT) Site plutôt destiné à l'histoire du RER et par conséquent, de JB WILLERMOZ

.../... En 1736, le chevalier Ramsay prononce, ou ne prononce pas, peu importe, un discours qui laissera des séquelles en France, mais aussi dans le reste du monde civilisé : il prétend que la
maçonnerie ne doit rien aux vulgaires ouvriers des chantiers, mais tout aux Croisés qui partirent à la conquête des Lieux Saints. Les maçons sont en réalité des chevaliers maçons. Ce discours met
le feu aux poudres d’une société dans laquelle le passage de l’état de bourgeois à l’état noble constituait, pour certains, une véritable obsession.[5] Les ‘chevaliers maçons’ auraient rang de
gentilhomme en loge, et, moyennant finance, se verraient traiter en prince, sublimes ou illustrissimes selon les cas, gardant coiffe en tête, portant l’épée etc…Une telle opportunité, au sein de la
stricte société de classes dans laquelle elle vit le jour, ne laissa pas de susciter un enthousiasme fébrile ; on se bouscule aux portillons de la promotion sociale.

Et de 1730 à 1750, la course aux vanités se poursuit dans le plus grand désordre. Les organismes maçonniques foisonnent, se multiplient, se séparent, se subdivisent, s’excommunient, se combattent,
fusionnent, divorcent derechef, et donnent un lamentable spectacle de division, d’improvisation et de chamailleries sans fin.



Tout chaos engendre quelque jour un ordre, de même que tout ordre génère tôt ou tard son chaos. Certains maçons, soucieux d’organisation, s’avisent de récupérer une partie de cette énergie
omnidirectionnelle dans des systèmes structurés de leur invention ou d’importation, dont ils seraient, bien entendu, les chefs. Et voici qu’apparaissent, ici et là : le chapitre de Clermont, la
Stricte Observance Templière, le Conseil des Empereurs d’Orient et d’Occident, le Conseil des Chevaliers d’Orient, l’Ordre de l’Etoile Flamboyante, le Régime Ecossais Trinitaire, les Illuminés
Théosophes, les Philalèthes, et j’en passe, non sans signaler quelques grades des plus savoureux à mon goût : les Architectes Africains, et quelque système pratiquant le grade d’Ecossais Vrai
d’Ecosse ou mieux encore, celui d’Ecossais Napolitain…



La maçonnerie de Louis XV, surnommé le Bien-Aimé, connaît non seulement la pagaille, mais encore le commerce des hauts grades de pacotille, le trafic des influences, des malversations, des
escroqueries, la vente au prix fort de diplômes et de décors, même dans des charrettes suivant les troupes en campagne…



C’est dans ce contexte trouble qu’apparaît, en 1750 et à Lyon, Jean-Baptiste Willermoz. Il est né en 1730. Initié à 20 ans, il est Vénérable de sa loge l’année suivante. Quoique fort déçu et
insatisfait de cette maçonnerie frivole et équivoque ( il n’est heureusement pas le seul !), il crée, en 1760 et à l’âge de 30 ans, une Grande Loge des Maîtres lyonnais qu’il affilie à la Grande
Loge de France. Cette dernière, qui connaît de profonds désordres sous la grande maîtrise du prince de Clermont, voit ses travaux suspendus en 1766 et voici notre Jean-Baptiste en chômage
maçonnique. .../...


Voila, juste pour déculpabiliser un peu si on ne se trouve pas à la hauteur de notre sujet: la Franc-Maçonnerie

Bien à vous;
Jak BOAZ

pierre-leveque 16/11/2012 10:08

merci beaucoup pour ces informations trés intéressantes mais au final j'aimerais si possible savoir combien il reste de loges fidèles à la glnf en france , merci beaucoup

César du bar de la marine 16/11/2012 14:52



Très difficile à dire car même certaines des loges officiellement inscrites ne sont en réalité que des loges miroirs, ou des loges de création extrêment
récentes (voir les N° des loges !!!)



Jak BOAZ 16/11/2012 07:09

Mes TCF,

Sur l'air (réconfortant?) de "Ah, ça fait du bien de voir qu'à l'époque, c'était déjà du pareil au même"!!!!....


LE(s) LOUP(S) ET l(ES) AGNEAU(X)
--------------------------------------------------

La raison du plus fort est toujours la meilleure :
Nous l'allons montrer tout à l'heure.
Un Agneau se désaltérait
Dans le courant d'une onde pure.
Un Loup survient à jeun qui cherchait aventure,
Et que la faim en ces lieux attirait.
Qui te rend si hardi de troubler mon breuvage ?
Dit cet animal plein de rage :
Tu seras châtié de ta témérité.
- Sire, répond l'Agneau, que votre Majesté
Ne se mette pas en colère ;
Mais plutôt qu'elle considère
Que je me vas désaltérant
Dans le courant,
Plus de vingt pas au-dessous d'Elle,
Et que par conséquent, en aucune façon,
Je ne puis troubler sa boisson.
- Tu la troubles, reprit cette bête cruelle,
Et je sais que de moi tu médis l'an passé.
- Comment l'aurais-je fait si je n'étais pas né ?
Reprit l'Agneau, je tette encor ma mère.
- Si ce n'est toi, c'est donc ton frère.
- Je n'en ai point. - C'est donc quelqu'un des tiens :
Car vous ne m'épargnez guère,
Vous, vos bergers, et vos chiens.
On me l'a dit : il faut que je me venge.
Là-dessus, au fond des forêts
Le Loup l'emporte, et puis le mange,
Sans autre forme de procès.

Jean de LA FONTAINE (1621-1695)

-------------------

Bref, résumons :

Alors que le "désert" existantiel de quasiment toutes les autres Provinces (23 sur 36 !) bat son vide, on constaterait que sur un total au 6 novembre des 322 LL de la liste de CECURITY COM
remplissant les conditions pour voter(qui feront à coup sûr l'objet d'un recours en justice - un de plus !...), 225 LL soit 70% du corps électoral sont issues de 4 provinces uniquement (!!!!)
* ALPES MEDITERRANEE, 77 LL
* SEPTIMANIE, 64 LL
* TOULOUSE-PYRENEES, 56 LL
* PROVENCE, 28 LL

Quels meeeeeeeeerveilleuses provinces modèèèèèèles !!!!!!........ (à bêleeeeer comme le font les agneaux bien sûr)

Je vous propose de voter, OUI, vous aussi !...Mais pour le titre pour la nouvelle comédie qui se jouera sous nos yeux, une fois de plus ébahis :

- " Qu'est-ce ma grosse ? un nouveau pataquesse d'Efesse ?"
- " Réglement de comptes à OK Foelnal "
- " Danse avec un provincial "
- " Viens ici que j't'éclate la cervelle !"
- " Le Nain jaune " (qu'est qui fout là celui-là?...)
- " Tabliers et bavoirs, sont les 2 mamelles du pouvoir "

etc.... etc...

OYEZ, VOTER, OYEZ !!!! C'est reparti pour un tour !
Le(s) loup(s) et l(s) Agneau(x) disais-je....

Jak BOAZ
Un FF écoeuré parmi tant d'autres...

César du bar de la marine 16/11/2012 14:50



Dans certaines de ces provinces l'inscription, des Loges ne vient pas des Loges elles-mêmes, mais a été habilement "articulée"   par les autorités
provinciales stifaniennes elles-mêmes !!!



Tonnellier 16/11/2012 02:02

Tu me pardonneras César d'intervenir une nouvelle fois car à la lecture d'un commentaire non signé je reste pantois, médusé, consterné et effectivement si la GLNF est composé de FF de cette
dimension; bonsoir!
on peut y lire (parlant des FF restants à la GLNF): Frères assez couillons, FM de rue pour esprits faibles et tordus, groupies en mal d'amour à deux balles!Pour ma part être ou ne pas être à la
GLNF, je pensais que ce n'était pas un handicap dans cette fraternité. Apparemment un ou des FF pensent que si, je ne sais pas où ils ont été initiés, que de haine. La vie maçonnique est dans les
loges souveraines pas à l'obédience. Dans ma Loge nous avons supprimé (lors de la cérémonie d'initiation) "jurez-vous d'obéir fidèlement aux chefs de l'obédience" remplacé par aux "Chefs de
l'Ordre". L'obédience n'est qu'une structure administrative.
Profanoiaque

César du bar de la marine 16/11/2012 14:46



par chefs de l'Ordre entends -tu   Foellner puis Stifani puis le prochain ???


 



Tonnellier 16/11/2012 01:34

C'est quand même curieux de lire ce commentaire lorsque l'on se souvient que certains FF de la région paca sont responsables des scandales à répétition de la GLNF et que les derniers GM sont
d'origine de cette région. Certes depuis trois générations de GM les racines de ces fous furieux sont profonde mais à mon sens si on ne leur avait pas laissé les coudées franches depuis qu'ils ont
des responsabilités maçonniques et entre autre dans cette région, nous n'en serions pas là! A chacun de se regarder dans le miroir.
J.P Tonnellier dit profanoiaque

César du bar de la marine 16/11/2012 14:44



OUI, c'est bien parce que nous nous n'avons pas été suffisament vigilants et que nous avons laisser faire les modifications successives des statuts et des
moeurs de la GLNF, qu'on en est arrivé à cette derive profondement incrustée.