SAVOIR CHOISIR entre AMBIGUÏTE et DIGNITE

Publié le par César du bar de la marine

 

Notre article du jeudi 13   « Vallée du Rhône : Bravo l’artiste » traitait du grand écart de l’ex GMP de la vallée du Rhône Jacques Stu___, signataire de la Déclaration des ex15,  et maintenant  rétabli dans ses fonctions stifaniennes par l’EX lui-même.  Article qui a provoqué bien des questions, (notamment concernant les 200.000 EUROS d’écart, ce qui n’est pas une petite interrogation).

Or aujourd’hui, dans son article « Réponse  à la proposition d’Union  d’un groupe de GGMMPP », c’est Tamino qui a son tour aborde (entre autres) la question du comportement ambigu et pour le moins contradictoire de certains ex GMP.

Autant certains ont un comportement clair. C’est aussi bien le cas de Charles Tordj___  et de Marc Cai___ qui  invitent, sans ambigüité ou détour inutile, les Frères de leurs provinces à rejoindre directement l’UNION des Loges Régulières Françaises.

Mais cette clarté n’est pas le cas de tous. Il est vrai que ce groupe des 15, maintenant 13, comprend aussi bien des Frères qui s’étaient clairement affichés dans l’opposition  depuis longtemps et d’autres qui ne l’ont rejoint que très tardivement avec des motivations diverses ; d’ailleurs, l’un  d’entre eux (P. Font___) a fait demi-tour et s’est retourné vers son gourou.

Pour nous qui sommes en PACA nous  remarquerons que passant en revue plusieurs ex GMP parmi le groupe des 13, Tamino interpelle notamment  Jean-Luc Vent____, dont la rumeur laisse à penser qu’il aurait « le projet de rallier  avec « sa » province,  la GL » ?

Au bar de la marine, nous sommes curieux d’entendre les éclaircissements de Jean-Luc Vent___ face à cette rumeur.

Dans ce contexte de confusion et parfois de stratégies personnelles, il est de plus en plus clair que l’Union des Loges Régulières Françaises devient le foyer de regroupement de tous ceux, loges et frères,  qui  refusent de subir l’allégorie de la grenouille.

Aussi n’est-il pas surprenant de constater un mouvement d’accélération des adhésions de loges et des adhésions individuelles.

Cette volonté de se comporter avec dignité et de ne pas se laisser cuire par le régime stifanien, implique d’être prêt à voir sa loge être soit-disant mise en sommeil (et donc hors du temple) par les apparatchiks locaux et ne pas craindre de subir les intimidations pour rejoindre des loges ersatz, intimidations qui visent souvent les apprentis et les compagnons.

Le courrier de « mise en sommeil » reçu récemment par la Loge Pic de la Mirandole qui à poliment invité les OP locaux à prendre place sur les colonnes puis le courrier reçu par ses Frères individuellement en sont un bon exemple.  

Mais la dignité d’être maçon, c’est de savoir résister comme d’autres ont su résister lors de périodes noires de notre histoire.

Heureusement, et même dans le fief stifanien d’Alpes Méditerranée, il y a de nombreuses loges,  comme les Compagnons Ecossais, Thomas d’Aquin,  Maimonide, Pic de la Mirandole ou comme La Rose Alchimique, etc… dont l’attitude est tout à l’honneur de la Franc-maçonnerie.

Indirectement, ces loges ainsi privées de leur temple usuel ont la surprise de découvrir que de très nombreux temples sont disponibles,  souvent magnifiques avec une belle salle d’agape, qui sont prêts à les accueillir.

Deuxième surprise (en particulier en Alpes-Méditerranée mais cela est probablement vrai partout) les tarifs sont très inférieurs à ceux pratiqués par les temples de la GLNF. Ainsi le coût de location d’un temple varie souvent entre 60 et 80 euros par tenue. Pour une loge ayant entre 30 et 40 FF cela représente un loyer de 2 euros par tenue et par Frère ou 20 euros par an par frère. C’est-à-dire une différence colossale.

Au même titre que les dépenses somptuaires de Pisan et souvent des provinces, on observe à l’occasion de cette recherche de nouveaux temples, que la politique immobilière de la GLNF et en particulier de ses SCI et autres SA immobilières, mérite plus que jamais de faire l’objet d’un véritable audit.

Un audit non pas de conformité comptable mais un audit de pertinence des investissements et des dépenses, ce que Me Legrand n’a toujours pas fait mettre en œuvre malgré ses engagements !

Fraternellement

César

Commenter cet article

Denis Le Prévost 17/10/2011 09:31


Bonjour, mes B.A.FF.,
Je ne peux pas m'empêcher de vous retranscrire ce que je viens de lire dans Le Nouvel Obs. de la semaine sous la plume de Boualem Sansal, dissident algérien : "on a vu alors qu'une dictature n'est
pas un homme, mais un système très enraciné : même avec les désherbants les plus puissants, ça repousse". Et encore : "Globalement, mon expérience m'a fait comprendre qu'on gouverne les peuples
avec une supercherie en leur racontant une histoire".
Malheureusement, ces mote s'appliquent parfaitement à la GLNF d'aujourd'hui, mais malheureusement aussi à son opposition, trop morcelée. Unissez-vous, que diable !!!
Je sais que je suis mal placé pour vous faire passer mon ressentiment, ayant démissionné de cette GLNF qui m'a fait connaître le bonheur d'être franc-maçon, mais...
Denis, ex33362


César du bar de la marine 17/10/2011 09:35



Mais que crois-tu que nous sommes en train de faire avec l'UNION DES LOGES REGULIERES FRANCAISES ? Bientôt 700 Loges et quelques milliers de Frères ont
adhéré.



exglnf 17/10/2011 08:45


Bonjour Mes frères vous avez devant vous une bête féroce protégée par d'autres bêtes non moins féroces, et gardienné par un magistrat dont seul le pognon la mène, que voulez-vous faire contre tout
ce monde qui ont en première ligne le gain les honneurs
vous êtes divisés donc rien pour eux,même votre honnêteté ne fera pas le poids.
Nous autres dans les obédiences "confraternelles" nous voyons la scission approcher même entres mutins.Les seuls qui vont s'en sortir c'est la clique du 3ème,avec leurs tripotées d'avocats ils vont
récupérer tout ce que les FF de la GLNF ont construits depuis plusieurs années (pognon immeubles etc.....).Le stif va pouvoir fêter ses cents ans de GLNF avec les délégations francafrique vraie et
digne de ce nom. Mais vous aurez du pain sur la planche car parmi vous il y en a qui malgré la révolte ont les dents qui rayent le parquet
Bon courage mes FF
EXGLNF
Bel avenir, et vous tous mes FF qu'allez-vous faire des obédiences qui comme celle où je suis, travaillerons dans la sérénité loin de l'orgueil, des tabliers dorés des médailles des temples
rutilants, des parades théâtrales. Enfin de la maçonnerie;
bon courage à tous
EXGLNF


César du bar de la marine 17/10/2011 09:16



Si, ton propos consiste uniquement à narguer les Frères qui s'indignent et essayent de se regrouper sous le mouvement de l'UNION DES LOGES REGULIERES
FRANCAISES, c'est raté. Pas très fraternelle tout compte fait, ton intervention. "Moi j'ai déserté et je suis bien".


 


Et bien nous n'avons pas déserté, nous recommandons de ne pas le faire et nous faisons tout ce qu'il faut pour retrouver la serennité mais nous
respectons ton choix et "ton obédience" dont nous n'allons rien faire. Ce qui nous interesse c'est la nôtre et tous ces Frères qui ont cru et croient toujours en une maçonnerie telle que tu
l'as décris, mais sans les FOLLNERO-STIFANIENS, même si on doit encadrer quelques Frères aux dents longues qui dans le nouveau système auront vite fait de s'apercevoir qu'il
n'y trouveront pas ce qu'il viennent y chercher. 



LERINS Philippe 16/10/2011 21:20


Cher Cesar
Dans cet article, il est fait référence à JL V qui aurait le projet de rallier la GL
A titre personnel, ibre à lui de rejoindre qui, il veut!

Rajouter AVEC SA PROVINCE me parait fort improbable car la plupart de nous, oppossants au système Stifanien, avons toujours à l'esprit la façon dont il avait fait voter menassivement sa province en
faveur de celui qu'il combat désormais.
C'était en mars et octobre 2010.

Il nous a peut être pris pour des "gogos" une fois mais je doute qu'il y réussisse une 2e, parce que notre confiance lui reste acquise mais de façon plus restrictive ou limitée.

Merci de ton sentiment


César du bar de la marine 17/10/2011 09:01



En tous cas, César te remercie de rappeler que nos Frères n'ont pas une mémoire sélective. JLV a en effet essayé de nous entraîner trois fois dans une
direction qu'il a abandonné parce qu'elle ne correspondait plus à son besoin de reconnaissance (incitation à 2 reprises à conforter la position STIFANI, court ralliement à A. JUILLET, puis
aux 15/13, puis à "son" association, enfin à cette rumeur...  En tous cas, les Habitués du Bar de la Marine n'ont jamais eu confiance en lui dès sa reprise en mains de l'ex
Province de la Porte des Alpes.