STIFANI MIS EN DEMEURE PAR FMR

Publié le par César du bar de la marine

 

 

Nous connaissons tous les tactiques de Mr Stifani consistant à repousser les échéances  par le moyens de multiples  procédures en justice.  

 

Et nous savons aiussi que dans le cas présent Sa Sérénité le guide spirituel auto proclamé  fait tout pour éviter d’avoir à convoquer-personnellement- une assemblée générale devant avoir sa propre révocation à l’ordre du jour.  

 

 

Il est prêt à tout pour éviter de rencontrer et de devoir faire face aux Délégués de toutes les Loges de France.

 

Aussi face à ces manoeuvres,   FMR vient de déposer une sommation par laquelle nous le mettons en demeure d’exécuter maintenant, sans délai ni tergiversations la décision de la Cour d’Appel.

 

Voici le texte de la sommation qui lui a été remise.

 

Elle se passe de commentaires !

 

 

Commenter cet article

MASSILIA 20/01/2011 16:57


Et ça continue ! : Dans brèves N°61 il est clairement affirmé que la prochaine assemblée sera bien gérée par un "mandataire judiciaire" selon leurs propres mots ...
Encore aujourd'hui j'en parlais avec des FF de NICE : "Mais non, tu te trompes, la demande d'un mandataire n'est pas rejetée" !!! Et ils y croient !!!
On se demande ce qu'il faut faire pour leur ouvrir les yeux !!! Ca me fait penser à la parabole suivante :
" si un aveugle conduit un autre aveugle, ils tomberont tous deux dans la même fosse " ...


Cogito Ergo Sum 18/01/2011 14:56


OK, il fallait le faire c'est bien, bravo;
mais pourquoi FMR n'a pas exigé 5000€/jour ???
Il s'en fout le lézard de cette sommation, il se dore au soleil de nos cotisations placées en bonne rémunération.
J'avoue que souvent je me perds en conjectures sur les conseils juridiques de FMR.
Quand on décide une bagarre, l'autre ne doit surtout pas se relever, c'est à ce moment qu'il reprend la main.
Allez César, continue à oeuvrer, tu es en pôle position, je me régale de ton blog. Mais n'oublie pas que le Capitaine Escartefigue préfèrera couler dans le Port plutôt que de remettre son insigne.
Pensez, comme cela se fait partout en France à préparer des canots de sauvetage ; gardez un bout attaché au navire mais soyez prêt à le couper si besoin.
Vous êtes invités à la Fondation de la RL Guilhem BELIBASTE (dernier Parfait Cathare et Gnostique) à Muret (près Toulouse) le samedi après midi 22 janvier.
J'ai dit
Cogito Ergo Sum


César du bar de la marine 18/01/2011 19:01



Merci pour ton invitation



Neige 16/01/2011 20:24


bonjour
il résiste et fait tout pour repousser l'échéance, il faut rester vigilant mais je sais que vous l’êtes
faudra t il prendre Pisan pour le virer lui et ses vassaux de son palais,
merci pour vos actions qui le repousse on va y arriver
Neige


Mastaba 16/01/2011 19:20


On voit bien que la Perfection lui est étrangère, comme il le proclame aussi stupidement que fièrement, sinon il aurait entendu parler du Devoir et il ferait le sien.

Là il reste scotché à une impossibilité psychologique : convoquer une assemblée, non pas à sa convenance car on le lui a ordonné, et en plus avec sa propre révocation à l'ordre du jour. Impensable
!

La pilule (qui n'est pas bleue ...) n'arrive pas à passer et il va continuer ses contorsions pour ne pas avoir à le faire, sous le regard goguenard de ceux qui l'entourent et qui maintenant le
méprisent, mais qui ne le neutralisent pas encore(carrière, ambition et orgueil obligent).


Yves-Marie LE GUEN 16/01/2011 19:04


Mon Cher Cesar,
J'ai fais le voeu de venir prendre un (ou plusieurs) verres au Bar de la Marine avec toi et tes Amis, une fois FS et ses acolytes hors d'état de nuire pour les raisons suivantes :
- Pour tes textes pertinents.
- Pour tes commentaires qui m'ont fait plusieurs fois
sourires devant les frasques stifanesques.
- Pour le nom même du "Bar de la Marine" moi qui suit Breton
et demeure à Marines dans le Val d'Oise !
- Pour le Combat que nous menons depuis le 4 décembre 2009.
- Pour la victoire inéluctable de la Franc-Maçonnerie
Régulière face à ces ersatz de Maçons qui déshonore la
Franc-Maçonnerie Universelle.
Bien Fraternellement et Bien Fidèlement,

Le Marin du 95 Yves-Marie LE GUEN


César du bar de la marine 16/01/2011 19:52



Ce sera avec un grand plaisir. Il faudra effectivement qu'on célèbre ça !  Mais on n'y est pas encore, Restons vigilents .